Avertir le modérateur

30/08/2009

les premiers réfugiés climatiques

réfugiés climatique.jpgLes conséquences liées aux changements climatiques (source wikipédia)  / climatiques ou environnementaux (ou écoréfugiés ),: les ressources en eaux liés à la fonte des glaciers, le faible niveau, l’érosion accélérer, la salénisation des terres rendent la vie de plus en plus difficile

 

 

L’exemple le plus frappant des pays touchés par le réchauffement climatique est sans aucun doute le Bangladesh et les îles tropicales.

Il concentre tout les problèmes a venir : comme en témoigne cet article du monde diplomatique : « Au Bangladesh, les premiers réfugiés climatiques)  » Ce sont des réfugiés internes au pays, qui n’ont pas les moyens de partir : : « Partir ? Mais pour aller où ? Je préfère mourir ici »

Extrait : « Tout a changé, dit-elle. Avant, il y avait des puits d’eau douce dans tous les jardins, mais l’eau est devenue salée. On ne peut plus l’utiliser. Maintenant, il faut marcher jusqu’au bazar ou traverser la rivière en bateau pour trouver de l’eau potable. »

 

 « Les habitants du sud-ouest de notre pays sont aujourd’hui les plus affectés par le réchauffement planétaire, mais, à terme, c’est l’ensemble de la population qui sera concernée. » « Il faut s’attendre à des déplacements massifs de population »

Le constat est « Si nous voulons éviter une migration massive vers les villes, nous devons aider les gens à comprendre ce qui se passe.  « Des clubs écologiques expliquent aux habitants les changements observés »

La question est plus de s’adapter, que de faire disparaître ou diminuer les conséquences du réchauffement qui est déjà bien entamé par un changement des cultures plus résistante

 

Car ce peuple subis les conséquences alors que les responsables se trouvent en Europe, chine, Australie ou Etat Unis.

Face a ce constat, l’idée qui se développe est la prise en charge de ces populations par les pays riches responsables de ces changements ayant les moyens de les accueillir, de financer des programmes d’aides au PVD ( voir l'article sur la dette ecologique ). Ce qui n’est pas le cas comme le montre cet l’article « Conseil européen : c’est mal parti pour Copenhague » (source développement durable.com)

 

Source sur le sujet :

Les dessous des carte : http://www.dailymotion.com/video/x4mjhq_refugies-climatiques_politics

 Réfugiés climatiques: l'insoluble équation

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu