Avertir le modérateur

18/09/2009

La stratégie Internet des partis politiques

Internet est aujourd'hui un espace incontournable pour les politiques. Obama y a joué et gagné une grosse partie de sa campagne. En France, tous les partis s'y mettent, avec plus ou moins de bonheur. 2012 se joue déjà sur le net.

Longtemps a la traîne par rapport a ce média qui  évolue très vite en la matière et adopter depuis un certains temps par la société civile, les partis politiques français et étrangers décident a leur tour de se l’approprié. Leur communication sur ce support sort tout juste des ténèbres. Dans cette obscurité, un phare Obama. Avec une centaine de geeks derrière des ordinateurs à Washington, le candidat démocrate a réussi à mobiliser des millions de gens qui, dans la vraie vie, sont allés convaincre pied à pied, portes à portes, les électeurs américains.

En France, on a ironisé( source libération : Désirs d'avenir et tranche de rire sur Twitter) sur le flop du lancement le  nouveau site de Ségolène Royal avant-hier «desirsdavenir.com».

désire d'avenir.jpgSavoir si le but de Ségolène royal a été une réussite ou un échec, elle seul connait la réponse. Car certes  on en parle, le site fait son buzz sur Internet et les forums de discutions mais ce sont plutôt sur les défauts du site que sur la communication véritable. Les couleurs et le style font pensé a une secte baba cool et de tendance hippie (enquête d’une source de libération) : Le sirupeux paysage champêtre, d’inspiration «raélienne» ou «hippie» selon les sensibilités: «on dirait le site d’une secte, dessiné par un enfant manchot qui aurait copié une pochette des Floyd» (Honkytonk11) heureusement, la principale intéressé annonce que le site va changer.

Le discours me parait assez formaté

 

Transformer les organisations du parti, c'est l'idée de construire en numérique une nouvelle infrastructure du parti. On n'est plus dans un mode de fonctionnement pyramidal avec un directeur de campagne, un directeur de la com, des commissions qui donnent des consignes à relayer sur le terrain. Le site internet devient une boîte à outils de militants et un grand réseau social interconnecté avec les sympathisants et les citoyens. C'est sur ce modèle que le Parti socialiste doit lancer fin octobre, auprès de ses militants, la Coopole. Un secret industriel aussi bien gardé que le nouveau site de l'UMP, « Les créateurs de Possible ».

Commentaires

A propos d'avenir et de Rael, une occasion de découvrir une proposition très intéressante sur www.paradism.org et sur www;rael.org

Écrit par : renato666 | 22/09/2009

Mouai

Écrit par : hacheff | 12/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu