Avertir le modérateur

22/10/2009

Pour une Cour Pénale Européenne de l'Environnement

Tandis que les Etats sont mis dans l'incapacité d'opposer une défense suffisante face à l'éco-terrorisme devenue systémique, la création d'une Cour Pénale Internationale de l'Environnement est nécessaire. Dans ce dessein, un tribunal pénal européen de l'environnement pourrait constituer une première étape. S'est tenu à Venise, sous l'impulsion du Professeur Abrami, un colloque de l'IAES (International Academy oF Environmental Sciences) destiné à promouvoir une Cour Pénale Internationale et une Cour Pénale Européenne de l'Environnement.

L'objectif est de reprendre une résolution qui avait été déposée par les parlementaires appartenant au précédent Parlement et qui avaient été soutenus par le Président Pöttering. Malheureusement, cette résolution n'avait pu être votée compte tenu des élections et c'est la raison pour laquelle le flambeau doit être impérativement repris.

Pourquoi une telle Cour ? Les raisons de créer une juridiction spéciale sont très nombreuses et de nature différente.

Premièrement, la dégradation irréversible des milieux et des ressources met en cause la survie même de l'humanité. Les sujets d'inquiétude ne manquent pas et le catastrophisme ambiant, même s'il est contre-productif- s'inscrit sur une base, hélas, rationnelle sur l'humanité.

Secondo, de sectoriels et limités, les liens entre ces menaces et la criminalité organisée avec ses instruments que sont les fraudes en tous genres, la corruption et le trafic d'influence, sont devenus systémiques. Et ce, sous de multiples formes : terrorisme écologique, mais surtout éco-mafia et ramifications croissantes des trafics en tous genres et de la fraude dans des activités conventionnelles.

Enfin, les choix cyniques et stratégiques d'un certain nombre de multinationales apparaissent criminels : Bhopal constitue un point d'orgue de l'horreur, plusieurs milliers de morts, des centaines de milliers de blessés et d'aveugles non indemnisés et une pollution qui continue puisque personne ne s'est donné la peine de la réduire à supposer qu'une telle opération soit effectivement possible. ( voir le Prix Pinnochio) Un documentaire sur France 2 : La terre vue du ciel donne des frisson, ais aussi des points d'optimistes concernant l'état actuel de la terre lié a notre surconsommation de produit non bio dégradables.

Face à cette situation, les Etats sont en réalité mis dans l'incapacité d'opposer une défense suffisante. Plusieurs facteurs y contribuentLLire la suite
..

Source : actu environnement.

Commentaires

Je viens d'apprendre sur le site : Afrik.com FAO : les multinationales accusées de chasser les paysans de leurs terres cliquez ICI Plusieurs ONG ont accusé les multinationales de l’alimentation de chercher à s’emparer de millions d’hectares de bonne qualité appartenant aux petits paysans du tiers-monde, en marge du Sommet de la FAO, rapporte TV5 Monde ce mardi. Lundi, une vingtaine d’agriculteurs africains et sud-américains en tenue traditionnelle, ont mené une action traditionnelle dans les rues de Rome où se tient le Sommet pour dénoncer des « rachats massifs de terrains » par les firmes, en faisant semblant de travailler un arpent de terre
Source Afrik.com et daté du Mardi 17 Novembre 2009 - 13:25

Voir l'article : http://www.afrik.com/breve17828.html

Cela est un bon exemple du travail monstrueux que devra accomplir cette future instance ( je l'espère) et pour cela combattre l'idéoligie Capitalistique de la loi "Pays le plus fort"

Écrit par : citoyenactif | 17/11/2009

Je soutiens de tout cœur un telle idée et rassemblement, car on pourra peut être faire plié le lobbying industrialo financier qui se permettent de délocaliser leur pollution (Enfin une Première condamnation de la société Trafigura , dans l ' affaire du " Probo – Kaola après plusieurs années d’attente pour les victimes). Rappelez vous : La cargaison de ce tanker de malheur avait été en partie délibérément dispersée à terre en août 2006, dans la zone de décharge du port d’Abidjan (Côte-d’Ivoire), faisant d’après les estimations de la justice ivoirienne dix-sept morts et des dizaines de milliers d’intoxiqués. Ce bateau était en Infraction à la législation européenne.

Je vous invite a rejoindre et a faire circuler l’invitation a rejoindre le groupe Facebook « Pour la Cour Pénale de l'Environnement (Européenne et Internationale) ».
« Venez rejoindre ce groupe pour lui apporter votre soutien ! ».

Écrit par : mary | 27/07/2010

Je suis déjà inscrit a ce groupe de discution.

L’intérêt d’une tel législation, avec tribunal, Homme et moyens financiers : Augmenter l’efficacité et le nombre de condamnations des pratiques perpétrées comme Abidjan et la passivité des États membres visés par le duo pourrait avoir des vertus dissuasives. Le maintien à flots de cargos semeurs de morts et de désastres environnementaux, lui, est hélas trop monnaie courante pour qu’on puisse s’attendre à ce que la tendance s’inverse par la seule grâce de quelques décisions de justice, aussi satisfaisantes soient-elles. C'est pour cela qu'une véritable législation internationale avec un tribunal avec de véritable compétence au dessus des etats.
Les législations laxistes seront peut être revues et les amateurs, les pétroliers (Au Mexique et en Chine…) feront plus attention. Interdiction de l’exploitation off shore serait une très bonne chose ; Mais on peut imaginer que les Etats ne respectons pas les décisions du TGI (Tribunal Internationale de la Hayes : USA, Chine…) ne le fassent pas plus avec celui-ci.

Écrit par : citoyenactif | 27/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu