Avertir le modérateur

16/03/2010

pétition: un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM

La Commission Européenne vient d'autoriser la culture d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'Union Européenne pour la première fois depuis 12 ans! 

Cédant au lobby pro-OGM, la commission a ignoré l'avis de 60% des Européens qui estiment que nous devons d'abord établir les faits avant de cultiver des plantes qui pourraient menacer notre santé et notre environnement. 

Une nouvelle initiative permet à 1 million de citoyens européens de présenter officiellement des propositions de loi à la Commission Européenne. Rassemblons un million de voix pour demander un moratoire sur les plantes OGM jusqu'à ce que la recherche soit menée à terme. Cet appel sera remis au Président de la Commission Européenne Barroso. Signez la pétition et faites suivre ce message à vos amis et vos proches: Voir le communiquer Signez la pétition maintenant et diffusez largement l'appelhttp://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/?vl (l'Initiative Citoyenne Européenne a pour but 1 millions de voix pour ce faire entendre et nous offre une chance unique de contrer l'influence des lobbyistes (c'est l'industrie des OGM, faisant passer le profit avant la santé publique, qui finance la recherche scientifique et influence le cadre réglementaire))

La culture de plantes génétiquement modifiées incluent:la contamination des cultures biologiques et du reste de l'environnement; l'impact sur le climat en raison d'un besoin excessif en pesticides; la destruction de la biodiversité et de l'agriculture locale; et enfin les effets des plantes OGM sur la santé. 
Contre une prolongation du moratoire OGM



Certains Etats membres de l'Union ont fait part de leur vive opposition à la décision prise il y a quelques jours et qui autorise la culture de la pomme de terre produite par BASF et de variétés de maïs Monsanto. L'Italie, la suisse  et l'Autriche s'y opposent et la France a demandé la poursuite de la recherche scientifique


Plus d’informations :

Dernier sondage Eurobaromètre 2008 'Attitudes des citoyens européens vis-à-vis de l'environnement', page 67, L'innocuité de la pomme de terre transgénique mise en cause, Le Monde ,

Retour sur l'autorisation de la pomme de terre Amflora, Inf'OGM: OGM et pesticides - un bilan désastreux, Greenpeace:

 

Commentaires

Signé et partager sur ma page facebook ( très facile grâce a ce lien). Les sources ( greenpeace, des articles du monde et d’info OGM) explique bien les risques sur la santé et la résistance aux pesticides :

Le risque sanitaire, le deuxième tabous a tomber est celui du gain de productivité : Duo infernal : OGM & pesticides – un bilan désastreux selon greenpeace et le rapport« Impacts des cultures d’OGM sur l’utilisation de pesticides – les 13 premières années » du Dr. Charles Benbrook, publié récemment et soutenu par Greenpeace, prouve exactement le contraire.

Que pensez vous de l’ INDÉPENDANCE de L’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA), dans laquel le Monde dénonce un manque de partialité

Écrit par : STOP THE OGM | 16/03/2010

Le parlement bulgare a voté jeudi (18 mars) pour renforcer la législation interdisant de manière effective la culture à des fins scientifiques et commerciales des semences génétiquement modifiées (GM) afin de répondre aux craintes de son opinion publique.

Écrit par : flower | 19/03/2010

Venez discuter sur le forum 2050... est un lieu d'échanges et de débats pour la préservation de l'environnement en éveillant les consciences .

Écrit par : forum 2050 | 19/03/2010

Description de l'événement :
INVITATION DU COLLECTIF VAUCLUSE SANS OGM

La pomme de terre transgénique Amflora,mise au point par l’entreprise allemande BASF, a été autorisée le 2 mars par la Commission européenne... Il s’agit de la première autorisation
d’une plante génétiquement modifiée à la culture depuis 1998, date de l’autorisation du maïs Mon810.
La nouvelle Commission Barroso commence donc son mandat par une décision qui risque d’être largement impopulaire. Cette décision n’est pas surprenante pour autant, car dès le mois de janvier, des bruits dans les couloirs de la Commission circulaient annonçant que Barroso souhaitait en terminer avec le blocage sur le dossier OGM....
Cette autorisation, extrêmement controversée, s’accompagne de trois autres pour l’importation de trois variétés de maïs génétiquement modifiés : les variétés Mon863xMon810, Mon863xNk603 et Mon863xMon810xNk603.

par Christophe Noisette, Eric MEUNIER, mars 2010


PIQUE-NIQUE SANS OGM A BASE DE PATATES....RENDEZ-VOUS DIMANCHE 21 MARS à partir de 11h00 AUX HALLES A AVIGNON UN PROGRAMME FESTIVE POUR DIRE NON A LA POMME DE TERRE OGM AMAFLORA de BASF : Vous êtes conviés à la cérémonie de mariage de l'agro industrie et de l'EFSA à 11h30

Écrit par : CREAvignon | 19/03/2010

Le gouvernement français doit réclamer à la Commission européenne une réévaluation des OGM !

Monsieur le ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer, Monsieur le ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, Madame la secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie,

Constatant que les avis des experts de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) rendus sur les demandes d’autorisation de plantes transgéniques ne sont pas scientifiquement valables ; et conformément aux articles 10 et 22 du règlement européen 1829/2003, à l’article 20 de la directive européenne 2001/18 et à l’article 29 du
règlement 178/2002 ; nous vous demandons, pour assurer que le risque de toxicité lié à ces plantes soit raisonnablement écarté :
- d’interpeller la Commission européenne afin qu’elle réponde clairement à la question que vous lui avez posée quant à la toxicité du maïs Mon810 en juin 2009, question restée sans réponse satisfaisante à ce jour ;
- d’interpeller les Etats membres de l’Union européenne afin qu’ils relayent conjointement avec le gouvernement français lors d’un prochain Conseil d’experts et d’un prochain Conseil des ministres européens, la demande de reconsidérer les autorisations précédemment données et celles en cours ;
- d’afficher clairement et sans délai votre refus sur la demande de renouvellement d’autorisation du maïs
Mon810, conformément à vos prises de position antérieures.

Je signe la pétition en ligne : http://www.infogm.org/spip.php?article4381#appel_signature

Je télécharge la pétition au format papier : http://www.infogm.org/IMG/pdf/infogm_petition_avril2010.pdf

Les experts français jugent le dossier du Mon810 insuffisant

Sur le dossier symbolique de demande de renouvellement de l’autorisation du maïs Mon810, les experts français considèrent qu’il n’est pas suffisant pour répondre à la question d’existence ou d’absence d’impact sur la santé [1]. Leur position est claire : « l’agence européenne reconnaît implicitement que les procédures [d’évaluation] antérieures ne sont pas satisfaisantes et que les réserves formulées par le CPHA [2] [en 2008]
étaient fondées » [3]. Les experts de l’Agence Européenne de Sécurité des Aliments (AESA) partagent donc en grande partie l’opinion des experts français [4].


La Commission européenne ne peut écarter le risque de toxicité du maïs Mon810

Le gouvernement français a adressé une question à la Commission européenne le 22 juin 2009, lui demandant de certifier raisonnablement que le maïs Mon810 n’est pas toxique. Par sa réponse, cette dernière a démontré qu’elle ne pouvait pas répondre par l’affirmative alors même qu’elle le fait dans ses avis [5]. Cela confirme donc que les opinions des experts
de l’AESA ne permettent pas à la Commission européenne d’écarter le caractère toxique des OGM au risque statistique près et qu’il est impératif de réévaluer les dossiers passés.


Des pistes légales de retour sur des autorisations

La loi européenne fournit aux Etats membres et à la Commission européenne la possibilité de reconsidérer une autorisation commerciale déjà donnée pour une plante transgénique. Par exemple, une plante transgénique ne doit pas avoir des effets potentiellement négatifs sur la santé humaine ou animale pour être autorisée. La position des experts français est donc une raison suffisante pour demander de reconsidérer les autorisations données.

Écrit par : vince | 02/04/2010

OGM: mesurons d'abord les risques

La Commission Européenne vient d'autoriser la culture d'OGM en Europe, ignorant les préoccupations des citoyens. Je viens de signer une pétition appelant à une recherche scientifique indépendante et à un moratoire sur le développement des OGM. Avec 1 million de signatures, nous avons la possibilité de présenter une proposition de loi à la Commission Européenne. Signez ci-dessous et allons jusqu'à 1 million:

http://www.greenpeace.fr/petition-ogm-europe

Merci!

Écrit par : wanadoo.fr | 13/04/2010

«On verra les conséquences ( des OGM) dans quelques années»
Les cultures OGM sont-elles les bienvenues en Europe ? Après les rapports de Greenpeace et Friends of the Earth annonçant un recul en Europe des cultures OGM, chacun était en droit de penser qu'elles ne se développeraient pas sur le sol européen.

Ecoutez donc cette interview d'un scientifique du Criigen (Comité de recherche et d'information indépendant du génie génétique)
http://terreaterre.ww7.be/emissions/ogg/070331/070331.ogg
Le problème des OGM est bien plus politique et économique que scientifique. Et à ceux qui ont compris que le problème était plus grave qu'un simple mysticisme naturaliste, voici la possibilité de vous faire entendre :
http://www.avaaz.org/fr/eu_health_and_biodiversity/?cl=513566167&v=5657"

En écoutant cette vidéo de 51 minutes, confirme mon opposition contre les OGM et Mosanto. «On verra les conséquences (des OGM) dans quelques années».

Écrit par : saltabank | 14/04/2010

A L'initiative de Greenpeace, l'embleme OGM J'EN VEUX PAS est le symbole de tous les citoyens voulant affirmer leur opposition a la dissemination des organismes genetiquement modifies. Pour plus d'informations : http://www.greenpeace.org/france/campagnes/ogm

Écrit par : hotmail.com | 15/04/2010

Depuis 1996, Greenpeace se bat contre la dissémination des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM). Ils présentent beaucoup trop de risques pour que l'on puisse se permettre leur généralisation. Ils sont un danger pour l'environnement, présentent des risques pour la santé et menacent les équilibres économiques et sociaux. Ils posent également des questions éthiques qui n'ont pas fait l'objet d'un débat suffisant.

Greenpeace est opposée à la culture des OGM en plein champ. Parce qu'elle est source de pollution génétique. Parce qu'elle menace la biodiversité. Parce qu'elle contamine inévitablement les filières agricoles traditionnelle et « bio ».
Par contre, Greenpeace n'est pas opposée à la recherche en milieu confiné (sous serre ou en laboratoire), notamment dans une perspective médicale. Nous ne sommes pas contre la recherche ou le progrès. Nous sommes pour que la science profite à tous en respectant l'environnement

Écrit par : greenpeace | 15/04/2010

Une étude ( publiée dans la revue International Journal of Biological Sciences démontre la toxicité de trois maïs génétiquement modifiés du semencier américain Monsanto, a annoncé vendredi 11 décembre le Comité de recherche et d'information indépendant sur le génie génétique (Criigen, basé à Caen), qui a participé à cette étude.
prouve la nocivité pour l'organisme de trois maïs Monsanto ( source le monde)

Écrit par : heaven | 15/04/2010

Voici quelques liens vers des vidéos de conférence, extraits de film ou d'émission de télévision. Pour des compléments, consultez notre page sur des exposés de type scientifique, sur les alternatives aux OGM, sur les brevets sur le vivant, l'hormone de croissance bovine, ou sur l'agriculture biologique ... .

Écrit par : flower | 15/04/2010

mon soutien contre les ogm , l'huile de palme (sait- on que de nombreux produits bio en contiennent ?) , et surtout la chasse à la baleine

merci

Écrit par : petit | 01/07/2010

mon soutien contre les ogm , l'huile de palme (sait- on que de nombreux produits bio en contiennent ?) , et surtout la chasse à la baleine

merci

Écrit par : petit | 01/07/2010

Les OGM rendent notre alimentation mauvaise. Les produits purement naturels n'existent plus et l'environnement est en dégradation constante

Écrit par : Phytothérapie | 23/02/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu