Avertir le modérateur

29/04/2010

L'une des plus grandes marées noires de l’histoire

marée noire 2.jpg La catastrophe actuelles s’annonce comme l’une des plus grande de l’histoire ( EN IMAGES - Du naufrage de l’Amoco Cadiz à l’explosion d’un oléoduc dans l’Arctique russe, en passant par la catastrophe de l’Erika… Retour en images sur les plus grandes catastrophes pétrolières de l’histoire..Combien de temps durera la marée noir ?) Nul ne le sait encore ( . Vidéo :  (Réalisation: Le directeur du Cedre (Centre de Documentation, de Recherche et d'Expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux, basé à Brest) Gilbert Le Lann explique les techniques mises en oeuvre pour limiter la pollution. Le Cedre a été créé après le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz en 1978 et lutte contre les pollutions accidentelles des eaux, notamment sur le littoral français.Les dégâts écologique et économique risque d’être assez important ( Les fragiles marais de Louisiane sont très menacés vidéo )

 Il faudra sûrement revoir le principe de pollueur payeur et les moyens de lutte contre les catastrophes naturelles ( ils sembleraient que les acteurs soient dépasser). Les réclamations et le cout vont vite poser un problème.  Des éleveurs de crevettes de Louisiane dont les côtes sont menacées par une marée noire provenant d'une plateforme pétrolière de BP ont déposé plainte pour obtenir 5 millions de dollars de dommages, selon le texte dont l'AFP s'est procuré copie jeudi. )

. Savoir plus (voir ICI) ,  Fédérale océanique et atmosphérique (NOAA), La marée noire américaine commande la prudence avant l'exploitation de l'Arctique,

Commentaires

Pourrons nous se débrouiller sans elle ( Notre belle planète)?.
L’événement ( marée noir en Louisiane) pourrait remettre en question l’extension des forages offshore : » L’une des premières conséquences politiques de cette marée noire a été la décision de la Maison Blanche, annoncée vendredi sur ABC par David Axelrod, proche conseiller d’Obama, d’imposer un moratoire sur les forages en mer. C’est un revirement pour l’administration du président américain. Le 31 mars, M. Obama avait levé un précédent moratoire qui s’exerçait depuis vingt ans sur ces forages en haute mer. Le but était de s’attirer les bonnes grâces du sénateur républicain Lindsey Graham, à la tête d’un groupe républicain probusiness en mesure de faire capoter le projet de loi sur le changement climatique » Selon le Wall Street Journal, BP s’était opposé, en 2009, au durcissement des normes de sécurité régissant les forages en mer. Le quotidien économique rapporte des extraits de lettres envoyées par la compagnie aux autorités américaines. « BP soutient les entreprises qui ont un plan de réduction des risques (…), mais nous ne pouvons soutenir les restrictions imposées » par ce règlement que voulaient imposer les Etats-Unis. « Nous pensons que la sécurité actuelle et les statistiques environnementales démontrent que les programmes volontaires ont été et continuent d’être particulièrement efficaces », écrivait alors Richard Morrison, vice-président de BP, chargé de la production de brut dans le golfe du Mexique. : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/05/01/maree-noire-l-etat-d-urgence-decrete-dans-quatre-etats_1345463_3244.html#ens_id=1341498

Écrit par : néo | 01/05/2010

British Petroleum, Mosanto, GUNNS LIMITED (« société australienne bénéficiant d’un quasi monopole en Tasmanie et responsable de la destruction des forêts anciennes spécifiques à cette île du pacifique Sud) et le gouvernement de l’autre : les écologistes et les artisans qui voit les ressources de leur travail réduit a néant voir Spécial investigation Déforestation : massacre à la tronçonneuse en Tasmanie) »…Criminel. Ces entreprises font parti d'un vaste réseau de lobbying puissant. Entre le lobbying financier qui a refusé La réforme de Wall Street (voir La réforme de Wall Street essuie un premier revers au Sénat), les nouveaux rois des marchés...qui font la pluie et le beau temps, les groupes pétroliers saccageant les littoraux, la faune marine, Tant que l’on aura pas changer le système financier et la vision court termiste des dirigeants politiques, ils ne faut s’attendre a rien de bon pour les prochains sommets sociaux, environnementaux ou économiques ( voir : Conférence de Nagoya d'octobre 2010 sur la biodiversité, Cochabamba (presque) en direct, Interview ''Les marges de progrès pour protéger les océans sont considérables''....)
Il faut donc construire un avenir commun

Écrit par : citoyenactif | 01/05/2010

Les victimes sont les 11 morts, la biodiversité et les contribuables qui devront payer pour le lobbyong de la BP et le tout pétrole voulu a l'époque de Bush et par les républicains dans leur ensemble ( deal avec les démocrate pour qu'il ne fassent pas de blocage sur les négotiations sur le climat.
Espéront, que contrairement au réforme sur les marchés financiers, cela ne prendra pas autant de temps.

Écrit par : citoyenactif | 03/05/2010

DECRYPTAGE - Revue du coût financier des pollutions dans l'histoire...Pollueur-payeur. Barack Obama compte bien faire appliquer ce principe. Il a d’ailleurs affirmé que BP devrait supporter intégralement le coût de la marée noire dans le Golfe du Mexique. Revue des grandes pollutions dans l’histoire et combien elles ont coûté.( s
- Mars 1967, naufrage du Torrey Canyon : 3 millions de livres sterling (un peu plus de 6 millions d'euros).
- Mars 1978, naufrage de l'Amoco Cadiz : 183 millions d'euros pour l'Etat français et 35 millions d'euros pour les communes touchées
- Mars 1980, naufrage du Tanio : 62 millions d'euros, et les communes et personnes privées environ 3 millions d'euros...

Que d'argent dépenser dans une énergie fossile, qui aurait pu servir pour le bien pour l'Humanité en changeant de mode de vie

Écrit par : isabelle | 03/05/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu