Avertir le modérateur

18/07/2010

Contre les investissements écologiquement irresponsables

Opération nettoyage de Bizi ! au Crédit Agricole d'Anglet (+ d'infos sur : http://www.bizimugi.eu/ et sur http://www.financeresponsable.org/ )

Le mouvement altermondialiste basque Bizi! (« Vivre ! » en langue basque) a réalisé à Anglet ce samedi 17 juillet une action non-violente et humouristique pour dénoncer les investissements internationaux à grave incidence environnementale du Crédit Agricole.

A 11H15, 25 militant(e)s de Bizi ! ont surgi autour de l'agence du Crédit Agricole située Avenue de Bayonne à Anglet.

Certain-ne-s d'entre eux, habillé-e-s en femmes de ménage, sont rentrés dans l'agence et ont commencé à nettoyer sol et glaces à grandes eaux, sous les regards ébahis du personnel et des clients présents. Pendant ce temps, d'autres installaient une grande banderole clamant « Banque écologiquement nuisible – Kasu zure bankuaren hautuarekin (« Attention au choix de votre banque » en langue basque) ».

Enfin, un tract « C'est plus le Crédit Agricole, c'est le Crado Agricole ! » était distribué aux clients et aux passants.

Au bout de quelques minutes, des « décontaminateurs » en combinaison blanche et portant des masque à gaz sont entrés en scène, évacuant tout le monde et apposant des panneaux « Zone contaminée. Ne pas entrer ».

Bizi ! entendait ainsi dénoncer le financement par le Crédit Agricole de projets particulièrement pollueurs à travers la planète : exploitation particulièrement polluante des sables bitumineux au Canada ; mine de Grasberg-Freeport McMoRan ; technique barbare à l'explosif employée dans les mines de charbon des Appalaches ; oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan ; centrale à charbon de Dynegy à fortes émissions de CO2, centrale nucléaire particulièrement dangereuse de Mochovce etc.

Selon M. Daniel Junquas, porte-parole des manifestant(e)s de Bizi, « cette action signe le lancement d'une campagne de longue haleine. Bizi ! entend informer la population sur la forte implication des 3 banques BNP-Paribas, Société Générale et Crédit Agricole-LCL dans le financement d'un grand nombre de projets très controversés à travers le monde. Ces investissements sont financés avec notre argent, les petits ruisseaux faisant les grandes rivières ».

Le mouvement Bizi ! appelle les familles à en faire un élément de leur choix au moment d'ouvrir un compte ou de changer de banque. Il diffusera tout au long des mois à venir un tableau réalisé par les Amis de la Terre - France classant les principales banques françaises en fonction des risques environnementaux et sociaux qu'elles présentent (tract que l'on peut télécharger sur le blog du mouvement : http://www.bizimugi.eu/ )

 Mouvement Bizi !  22, rue des Cordeliers, 64 100 Bayonne : Tel : 05 59 25 65 52 / 06 66 59 33 44

bizimugi@orange.fr http://www.bizimugi.eu/

Commentaires

"Nous avons besoin que les règles du jeu soient fixées équitablement " Ces règles doivent aussi s'appliquer au domaine bancaire. Malheureusement, rien a changer (spéculation, laxiste dans les litiges environnementaux et sociaux), alors que face à la masse d'argent reçue pour être renfloué, on aurait pu s'attendre a mieux. Mais les Etats ont donné sans contrepartie.

Écrit par : lena | 18/07/2010

Je n'y crois plus Nicolas, il y a trop de dégâts et de corruption à tout niveau.
J'attends la cata. Je continue à passer les infos par acquis de conscience et pour m'informer moi-même, parce que ne rien faire serait criminel. La machine est trop énorme.

Écrit par : Bambou254 | 21/07/2010

Oui c'est un gigantesque mammouth.
Je penses qu'il ne s'écroulera pas de lui même Marie, et ce que nous faisons ( passer l'information, manifs, pétition en ligne...), même si nous ne verront pas tout de notre vie, sera utile pour la prochaine.
Je penses que le système est blessé et essaye de mordre. Citation de Greenpeace dans Le G 20 de Toronto : succès de la mobilisation citoyenne, échec des dirigeants : " Mais les représentants des États, au lieu d’écouter les gens et de s’ouvrir au débat, ont choisi de construire des barrières tant policières que morales, de fermer la discussion et d’exclure les citoyens, venus pourtant nombreux, des négociations sur leur avenir

Écrit par : citoyenactif | 21/07/2010

Senibilisation jusqu'au Boycott des aliments toxiques et des multinationales
Bravo à tous et merci pour votre participation à ce boycott, n'oubliez pas d'informer votre réseau de tous ces produits toxiques que l'on retrouve sur le marché.

Mais aussi : leurs proposer des "solutions" de nourriture saine accessible à tous, c'est-à-dire pas trop coûteuse, car nombreux sont esclaves des produits chimiques car ils n'ont pas les moyens me disent-ils d'acheter d'autres produits sains.

Faisons en sorte que le naturel soit une forme de vie normale et non un "luxe".

Je vous demanderai également de mettre vos solutions sur ce groupe : la solidarité est importante pour gagner du terrain dans cette direction.

Nourriture Pacifiste pour les « Hippies » Amoureux de notre Terre :

http://www.facebook.com/event.php?eid=146711558677497#!/group.php?gid=144652992213869&ref=mf

Invitez vos amis à le rejoindre pour la diffusion massive des infos de celui-ci et pour le boycott évidement.
Il faut casser l'exploitation des multinationales ( industrielles - financières...) pour une meilleure qualité de vie, et leurs rendre la vie dure "AUSSI" !

JE BOYCOTTE L'ALIMENTATION CHIMIQUE & DE CE FAIT LES MULTINATIONALES :

http://www.facebook.com/index.php?lh=cccc4e9525a0a0d8626ed8594dc5929e&#!/event.php?eid=146711558677497&ref=mf

Bien cordialement

Écrit par : léa | 27/07/2010

Green is the Color of Money
http://submedia.tv/endciv/2010/07/08/...
As environmentalism becomes mainstream, corporations and well funded environmental organizations work hand in hand to divert the public's efforts into market driven solutions.

With runaway climate change looming in the horizon, we must ask ourselves what are the tactics we are going to use to stop the destruction and take us beyond symbolic gestures.

Écrit par : Eddy | 04/08/2010

Merci Eddy pour cette vidéo. Le greenwashing est un problème important, car au lieu de s'opposer de front ( comme avant), les lobby essayent de le faire de biais ( discours éthiques et solidaire en complète inadéquation avec la réalité. Thanks Eddy for this Video. The greenwashing is the main problem, actually; beacause instead to oppose ( like before), the compagny try to diversion. Their speech is wrong.

A copenhague, les militants ( nous) avons dénoncé cela par des concours peu réluisant : le prix de la sirenne en colère et le prix pinnochio. ( Douze entreprises françaises sont été nominées et concourent dans trois catégories : environneme...nt, droits humains et greenwashing. ) :

Écrit par : citoyenactif | 04/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu