Avertir le modérateur

25/07/2011

Effet Dominos continue concernant les dettes étatiques

 

 

effet domino.jpg

capitalisme is dead.jpg

Bonjour à toutes et à tous!

. Dans ma chronique de samedi dernier Plan pour la Grèce : un gros sparadrap qui ne changera rien et chronique précédente sur les dérives inhérente finance, je vous avais fait décrit de la manière la plus objective possible la situation actuelle. Les marchés et les hommes politiques affiliés  veulent nous faire croire qu’elle est politique et non économique, pour que l’on ne remettent pas en cause un système en déclin, finit Accepter que les mêmes personnes qui sont a l’origine de la crise, sont les mêmes qui nous proposent les  solutions
« Crise financière - ce que le public devrait savoir. - on Dailymotion » .

Je vous avais en l'occurrence fait part de mes craintes et doutes mais aussi de mon optimisme non béat. Mes termes étaient ceux-ci : "je ne suis pas d'un optimisme béat face à cette situation, mais pour le moment je crois que les politiques vont faire montre d'un minimum d'intelligence, a savoir défendre leurs vision électoral et le système capitaliste, moule qui les a formaté! Je le répète : le système économique est en  crise. Il pourrait le devenir plus durement si et seulement si les dirigeants politiques l'y plongeaient consciemment, ce qu’ils sont entrain de faire Plan pour la Grèce : un gros sparadrap qui ne changera rien | Eco89,  La faillite de la première économie du monde ?.
Sur ce dernier point, le paragraphe 11 évoque explicitement la nécessité de généraliser de tels efforts. Ce qui conduit le Nobel d'économie Paul Krugman à s'étrangler sur son blog : « Pendant que les Espagnols réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Allemands, les Allemands réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Espagnols. Le progrès est en marche »"

Entre lundi dernier et ce lundi, les dirigeants politiques européens ont certes fait montre d'un début de concertation, mais j'estime qu'ils ont fait le strict minimum qu'ils pouvaient faire pour ne pas provoquer une débandade des marchés! La ruine de la Grèce a certes été évitée de justesse à court terme, mais sur le long terme le manque de coordination européenne demeure. Le plan d'aide, je vais le rappeler ce matin, consiste à alléger la dette de la Grèce de 158 milliards d'euros (pour 350 de dette). Mais sur ces 158 milliards, 38 doivent être supportés par les banques. Autrement dit, et cela est très important, on accepte un risque de défaut de paiement partiel de la Grèce. En effet, ces 38 milliards correspondraient à des abandons de créances de la part des banques. Ce qui est une première en Europe.

Attendons-nous à ce que les agences de notation ne manquent pas l'occasion de se régaler en plaçant la Grèce dans la catégorie "défaut partiel de paiement" déjà fait :    Les spéculateurs ont senti la faiblesse des Européens. …» Fitch dégrade la note de la Grèce : quelles conséquences pour les banques  ? et confirmé dans ces  articles La Grèce toujours dans le viseur des agences de notation - euractiv Moody's dégrade la note grecque: « « L'agence de notation Moody's a abaissé ce lundi la note souveraine de la Grèce, de "Caa1" à "Ca" et assigné la mention "en développement" sur la perspective. La note grecque se trouve désormais proche du défaut selon Moody’s. Après Fitch, c'est au tout de l'agence Moody's de manifester à nouveau des inquiétudes concernant la dette souveraine grecque Malgré le nouveau plan de sauvetage du pays, Moody's a ce lundi dégradé la note souveraine de la Grèce, de "Caa1" à "Ca" avec une perspective en développement »


Finalement c'est une sorte de faillite partielle et encadrée de la Grèce à laquelle nous allons assister. Un peu comme pour Général Motors en 2009!
Seulement je doute que la Grèce puisse se réhabiliter aussi bien que l'a fait General Motors!
Le problème de la Grèce tient en ses structures sociales, en ses mentalités. La Grèce est un pays qui se repose depuis 2000 ans sur ses acquis antiques que l’on cherche a vendre aux plus offrant ( La Grèce vendu deux fois) ! Je comprends tout à fait les allemands qui ne veulent pas travailler pour les grecs! Seulement, maintenant, la Grèce est dans la zone Euro et la faire sortir entrainerait, par un effet de dominos, la disparition de la monnaie unique. Donc, maintenant que nous y sommes, on ne peut pas revenir en arrière! Il faut aller vers plus de coordination des politiques ( si ils en ont le courage) pour sortir de la vision court terme des marché) et des peuples dans la croyance  que c’est même dirigeant leur sortirons de l’impasse!
Je pense que les prochains problèmes apparaitront un peu plus tard et que les marchés financiers, sur les Etats et les peuples  ont envie de passer un mois d'aout tranquille! Si on ne re-bascule pas dans le pessimisme, on pourrait, en aout, à la faveur de bons résultats qui arrivent, revoir les plus hauts annuels sur le CAC

Quant aux USA, j'avais aussi évoqué la semaine dernière le problème politique qui est à l'origine de la crise de la dette. A ce jour aucune solution n'a été trouvée mais cela ne devrait pas tarder, et ce sera certainement cette semaine qu'un rehaussement du plafond de la dette sera annoncé

Les choses s'arrangent donc à court terme, et même si tout cela ressemble à du colmatage ou ou à du cache-misère, on peut au moins en espérer un mois d'aout tranquille LOL.

Par ailleurs, comme le plus gros risque au niveau de l'avènement d'un krach était lié à la dette américaine, on pourra espérer, une fois l'accord annoncé, que les marchés continueront de regarder les résultats des sociétés, qui démontrent que l'économie mondiale continue de bien se porter comme je le dis depuis 2 ans.
Le début de la saison des résultats a été bon aux USA : trois quart des résultats sont supérieurs aux attentes. Mais le gros reste à faire car pour l'instant seuls 30% des sociétés américaines ont publié leurs résultats!

La semaine prochaine nous aurons plus de recul sur le contexte économique, avec un particulier une vraie première salve en France, pour commencer à dresser un vrai bilan de ce premier semestre

Chine.jpgCe qui déjà ressort, c’est une poussée de l’impérialisme chinois sur l’impérialisme en déclin occidentale et américains, rachète tout les : Si la Chine rachète l'Europe : cliquez ICI,   Consultez en ligne  format PDF Courrier International ) « En réalité, Européens comme Américains savent qu’il va falloir faire marcher la planche à billets pour rembourser. Et les Chinois, qui le savent aussi, craignent de voir leurs actifs (en dollars) perdre de leur valeur. Aussi Pékin, dans son bras de fer avec Washington, joue-t-il aussi la carte européenne. Comme le montre la grande enquête de The Economist (lire cet article de notre dossier de couverture) », les Chinois ont commencé leurs emplettes sur le Vieux Continent : ici, une belle entreprise comme Volvo ; là, un port sur la Méditerranée. Pas question pourtant de venir au secours des pays les plus endettés. La dette souveraine de la Grèce, non merci !
 Faut-il s’inquiéter de cette “colonisation bout par bout” ? Le chroniqueur Timothy Garton Ash, dans une tribune publiée par The Guardian, répond plutôt par la négative (lire son analyse sur notre site partenaire presseurop.euDépourvu de liquidités, le Vieux Continent accueille à bras ouverts les capitaux chinois. Pékin achète de la dette publique, des entreprises et des terres agricoles cf Le néocolonialisme - impérialisme alimentaire ( Chine, Inde….), en privilégiant les pays de la périphérie de l’Union " et


Si vous êtes partis ou si vous partez, très bonnes vacances! Ecouter Trust : Antisocial, Face aux délitements des pays Européen : Une lettre des indignés grec, LE PEUPLE A –T’IL PERDU LE POUVOIR ?, « Les stratégies et techniques employées pour la manipulation de l'opinion publique et de la société »

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu