Avertir le modérateur

26/10/2011

Qu’est ce que la démocratie?

Observe la piété ; aie l'injustice en horreur ; contribue au bonheur de tes concitoyens ; réprime ta langue ; ne fais rien avec violence ; instruis tes enfants ; apaise les querelles : telles sont les leçons de la sagesse, et l'homme qui les met en pratique peut être appelé vertueux."
Citation de Cléobule de Lindos ; Sentences grecques - VIe s. av. J.-C.

Ainsi, selon Aristote, Solon Solon - Wikipédia pensa que la chose à faire était d'organiser une sorte de délestage. Solon "fit annuler les dettes, aussi bien privées que publiques... ils se délestèrent du poids qui pesait sur eux".

Et si le système bancaire s'effondrait ? | Atlantico Les gouvernements européens semblent prêts à tout pour maintenir les banques hors de l'eau. Une absurdité ou une nécessité ? Il n'y a pas de raison de trop s'inquiéter. En revanche, deux choses ne vont pas.

D'une part, les banques font du lobbying pour que les pertes soient absorbées entièrement par l'État. D'autre part, la BCE joue un jeu un peu étrange : elle a racheté des dettes de la Grèce pendant la crise, et maintenant elle refuse toute réduction de cette dette grecque

 

Comparaisons de la chute du système grec, romain et système capitaliste : « C’est le moment de pratiquer le soupçon à notre tour. Pourquoi ce revirement européen dans l’hyperdémocratisme moralisateur ne viendrait-il pas de l’incapacité flagrante de nos sages à rendre un peu démocratique le processus politique européen en cours ? En attendant un demos européen encore très virtuel, les dirigeants européens sont incapables d’imaginer les institutions audacieuses qui permettraient aux peuples européens de contrôler réellement la politique européenne et même, pourquoi pas, de participer à son élaboration. En revanche, l’attitude condescendante à l’égard des prédécesseurs anciens ne coûte que de bonnes paroles. Celles-ci conduisent tout droit à l’asepsie mentale générale. Rien ne doit plus être impur, rien ne doit être soupçonné du moindre mal politique, de la moindre tâche morale. Et ainsi, bientôt, il ne restera plus rien. En effet. Quoi de plus hygiénique que rien ? » cf Quand l'Europe renie son passé - Multimania

 

La démocratie. « La démocratie (du grec démos = peuple, et cratos = force, autorité, pouvoir) est ... Succédant à des périodes pendant lesquelles ont prévalu des systèmes ... Renan voit à juste titre dans ce fait une des causes de la chute de la république ancienne. .... n'admettant nulle différence de dignité entre le salarié et le capitaliste

Collectif,La démocratie d'apparence, François-Xavier de Guibert, 2009.
2755402547

"La démocratie d'apparence" ou comment faire participer utilement les individus à la vie politique : ce petit livre rassemble les Actes du colloque sur " La participation individuelle à la vie politique " du 19 avril 2007, au Palais du Luxembourg. Grande utopie moderne à l'usage des foules, la démocratie ne va généralement pas plus loin qu'une incantation politico-médiatique dont se prévalent des gouvernants et les  "décideurs". D'un point de vue concret, elle n'est le plus souvent qu'une démocratie d'apparence aux mains d'oligarchies partisanes et de groupes de pressions puissants et organisés.

Pourtant, au-delà des représentations imaginaires, se pose la question bien réelle et tout à fait actuelle, essentielle pour l'avenir de nos sociétés, de la participation effective des individus à la vie politique. Cette participation est difficile à organiser, mais, dans certaines conditions, elle peut, et doit, être mise en oeuvre utilement. Les auteurs examinent, loin de tout esprit partisan, les mécanismes qui permettraient au citoyen de participer réellement à la gestion de la vie publique pour devenir un acteur véritable de la politique et non plus un simple sujet / enjeu du marketing politique. 

Une des conclusions de ce colloque était précisément de constater que le vote blanc et l'abstention sont, le plus souvent, les seules possibilités laissées à l'électeur pour échapper au piège de " l'apparence " et de l'instrumentalisation.  (couv.).

Myriam Revault D'allonnes, Pourquoi nous n'aimons pas la démocratie, Seuil, 2010.

démocratie,despotisme,oligarchieLuciano Canfora, La démocratie, histoire d'une idéologie, Seil, 2006., L'agonie de la démocratie parlementaire et des peuples. Octobre 1961 à Paris, Le retour de l'Histoire

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu