Avertir le modérateur

05/05/2012

De l’argent il y en a

 

 

De l’argent il y en a  , De l’argent il y en a (II)
Le jeudi 3 mai et vendredi 4 mai 2012

 

 


 

Grece 5.jpgAvant tout, il faut réduire "la dette". Les moyens ? Règle d’or, rigueur budgétaire, plan de stabilité... C’est-à-dire réduction des budgets santé, éducation, retraite, c’est-à-dire "assouplissement" du code du travail, c’est-à-dire menace sur la sécurité sociale...

Pourtant, chaque année, à cause des paradis fiscaux, l’Etat perd 30 milliards d’euros, deux fois le déficit de la sécurité sociale.

Selon Antoine Peillon, l’évasion fiscale est responsable des 600 milliards qui manquent à la France. Ces scandales sont connus tout comme les noms des "évadés" fiscaux, la plus célèbre étant Bettencourt.

Mais si les enquêtes n’aboutissent pas, c’est que l’Etat protège les fraudeurs.

Pourquoi ? Comment ?

Entretien Daniel Mermet.

 


 

Programmation musicale :
  
MC DUVAL : "Rentier" , On desobeit
  Odieu : "Gloire à ma banque"
  Marty : "L’impôt sur les feignants"

 

 

 

 

 


 

Livre 2.jpg600 milliards manquent à la France. C’est ce qu’affirme Antoine Peillon dans son enquête sur l’évasion fiscale. 10% du patrimoine des Français est ainsi caché dans des paradis fiscaux. "Les paradis fiscaux c’est fini ! " Nicolas Sarkozy l’a dit et répété. Mais notre Pinochio ne fait plus rire, il va sortir de scène sous les sifflets. Les paradis fiscaux sont toujours là et l’évasion fiscale continue. Selon le Comité catholique de lutte contre la faim, c’est plus de 20 milliards qui échappent annuellement au budget de l’Etat. Le gouvernement américain est parti en guerre contre les fraudeurs. En France, toutes les informations sont réunies sur cette délinquance en col blanc "en bande organisée". Mais pourquoi une telle omerta judiciaire ? Face aux plans de rigueurs et aux mesures d’austerité, la question mérite d’être posée.

Pourtant, chaque année, à cause des paradis fiscaux, l’Etat perd 30 milliards d’euros, deux fois le déficit de la sécurité sociale.


Entretien Daniel Mermet.

Programmation musicale :
  Zaragraf : "Les francs ch"
  
Thomas Pontier : "La complainte du banquier "

 

Lisez le dernier numéro !Pour lire ce numéro, cliquez sur l'image ci contre. Si ça ne fonctionne pas, cliquez [ici]

 

chronique,daniel mermet,france inter,la bas.org,de l’argent il y en a

 

3 mois d'abonnement offerts

 

Pour notre première année d'existence, nous avons décidé d'offrir 100 000 abonnements numériques pour une durée de 3 mois. Profitez en vite en cliquant sur : 3 mois offert !

 

De l'argent, il y en a / France Inter, Chanson francaise L' argent Anthologie : 36 titres de valeur 1922 ..., Fiscalité, la fabrique des inégalités III Diffusée le jeudi 30 septembre ..., Le Capital - travail, 3 e tour social I, L'Europe au bord du suicide !, Le risque systémique, On lâche rien !, La bourgeoisie telle qu’en... Mur Facebook, Sarkozy aura bien été le, La finance a-t-elle un visage? !, La Finance imaginaire : La Finance imaginaire, La crise pour les même... Tant qu'il y aura de l'argent ..., En quoi c'est une crise.Ces chefs d'Etat qui se recyclent dans le business; Le potentiel de l'Afrique attise toutes les convoitises, la globalisation financière, Le capitalisme en crise?, Le systeme capitaliste tue les retraites, Dans la tête de la finance, Qui est Georges Soros ? , Loi 1973 et gardes fous , Les médias et la politique , Les vagues de privatisations, OPA d’entreprises, globalisation financière, Qui est Georges Soros ? , Loi 1973 et gardes fous ,

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu