Avertir le modérateur

15/09/2015

cycle économique !

Cher lecteur,

Alerte, surchauffe ! « Si vous placez une grenouille dans l'eau bouillante (s'il-vous-plaît, ne le faites pas…), elle cherchera immédiatement à s'en échapper ; mais si vous la mettez dans une eau froide que vous chauffez progressivement, le batracien ne bougera pas jusqu’ à finir ébouillanté

vidéo explicative (citation adaptables a toute les problématiques de notre temps Pas besoin de longues explications pour comprendre que cette comparaison s'applique à la zone euro

La question de la sortie du capitalisme n’a jamais été plus actuelle. (....). Elle s’explique principalement par un bouleversement technoscientifique qui introduit une rupture dans le développement du capitalisme et ruine, par ses répercussions, la base de son pouvoir et sa capacité de se reproduire

 

On a beau accuser la spéculation, … (...) ; elle est due à l’incapacité du capitalisme de se reproduire. Il ne se perpétue et ne fonctionne que sur des bases fictives de plus en plus précaires. (...°. La crise du système se manifeste au niveau macro-économique aussi bien qu’au niveau micro-économique..

 

La Chine connaît une révolutions industrielle accéléré et il faut s’attendre aux conséquences douloureuses

 

La « restructuration écologique » ne peut qu’aggraver la crise du système. Il est impossible d’éviter une catastrophe climatique sans rompre radicalement avec les méthodes et la logique économique qui y mènent depuis cent cinquante ans. Si on prolonge la tendance actuelle, le PIB mondial sera multiplié par un facteur trois ou quatre d’ici à l’an 2050. Or selon le rapport du Conseil sur le climat de l’ONU, les émissions de CO2 devront diminuer de 85 % jusqu’à cette date pour limiter le réchauffement climatique à 2°C au maximum. Au-delà de 2°C,

Le méga »cycle chinois !

La Chine n'avance plus, son cycle est en bout de course.Depuis un mois, les marchés bruissent de rumeurs autour de la fin d'un supposé "mégacycle" des métaux. C'est un dirigeant de Citigroup qui a jeté un pavé dans la marre. La Chine arrive effectivement à la fin d'un cycle économique. Toutefois, il n’existe pas loin d'une cinquantaine de métaux dans le monde, et ils sont rarement utilisés avec la même intensité selon les cycles économiques.

Le défi aujourd'hui, c'est de comprendre vers quel stade de développement avance la Chine. !

Prêtons-nous ainsi à l'exercice de la prospective en répondant à :

1. Où va la Chine ?

2. Qui seront ses dirigeants ?

3. Quels marchés seront privilégiés ?

La croissance à 10% de la Chine ne correspond pas à un idéal que nous, pauvres Occidentaux chétifs grevés de dettes, échouons à atteindre chaque année.

Cette forte croissance correspond à un cycle. Et à chaque cycle, correspond une utilisation intensive d'un métal. L'analyse des précédentes expériences de développement économique a permis d'identifier plusieurs phases, à laquelle certains métaux sont identifiés.

Le premier cycle se caractérise par des investissements en infrastructures de développement, où ciment et matériaux de construction sont abondement utilisés.

Le deuxième par des infrastructures plus légères, utilisant davantage de cuivre.

Le troisième par de l'industrie lourde, où aluminium et fer sont la matière première essentielle.

Enfin les biens de consommation caractérisent le dernier cycle, et consomment avant tout de l'aluminium, du cuivre, de l'énergie et des aciers spécialisés.

Actuellement, la Chine devrait être en train de passer du troisième au quatrième cycle.

Comme le nuance la fin de la citation, l'avenir de la Chine reste encore très incertain.. J'en veux pour preuve les difficultés que traversent actuellement l'économie chinoise. Le ralentissement chinois a conduit certains importateurs chinois à retarder, voire à annuler, leurs importations de matières comme le fer et le charbon. Encore plus inquiétant, la consommation d'électricité, "locomotive" de l'économie, a été de 0% au mois d'avril !

« Au ralentissement économique, le pays peut être tenté d'appliquer les même méthodes que celles qui ont relevé le pays à partir de 2009, à savoir... l'investissement à outrance » !

Ainsi le Premier ministre Wen Jiabao serait sur le point, comme l'a annoncé le journal officiel China Security Journal, de lancer un plan d'investissement dans les infrastructures pour soutenir la croissance.

Est-ce que le système peut encore espérer regarder ( se reposer)  du côté des secteurs qui seront à l'origine d'un nouveau cycle de croissance, comme par le passé

Un nouveau cycle politique s'enclenche il ?
Comment les leaders chinois vont agir pour faire prendre ce virage au pays. Car en parallèle de la gestion d'un nouveau cycle économique, le pays va devoir gérer un nouveau cycle politique cette année.

Lors du 18e congrès du Parti Communiste Chinois, qui doit se tenir en octobre prochain, l'équipe dirigeante laissera la place à un nouveau duo. Si les nouveaux venus sont connus, Xi Jinping deviendra président et Li Keqiang Premier ministre, l'orientation qu'ils donneront à l'économie reste largement floue.

Des pistes commencent toutefois à être identifiées.

Les libéraux regardent-ils vers Pékin ?
Depuis l'épisode de Bo Xilai, sur lequel nous sommes souvent revenus dans l'Edito, l'équilibre politique à la tête de l'Etat a déjà profondément changé.

« Ainsi le gouvernement a lancé une campagne dans Le Quotidien du Peuple en ligne (Magazine en ligne, organe du Parti communiste chinois) pour promouvoir la réforme politique. Comme l'explique Eric Meyer, journaliste installé en Chine, il semble que l'aile libérale soit en train de progresser au sein du parti. La chute de Bo Xilai, entraînant celle de ses alliés, a ouvert la voie aux libéraux représentés par exemple par le leader de Canton Wang Yang. Sans rentrer dans les détails, on peut imaginer que cette tendance pourrait amener à davantage de libertés données à la société chinoise, au moins économique 

C'est d'ailleurs ce qui déjà est en train de se passer. Le Premier ministre Wen Jiabao a mis l'accent dans la presse sur la "qualité" économique de la croissance, en s'engageant à soutenir la consommation des foyers. En parallèle, le gouvernement a ouvert certains secteurs aux investissements étrangers, comme celui du rail, et facilité les investissements étrangers avec le QFII (Qualified Foreign Institutional Investor)».

Reste à savoir comment se comportera la nouvelle équipe au pouvoir.

Qu'en conclure?
« A mon avis, les orientations vers une économie tirée par la consommation risquent même d'être accélérées dès la fin d'année. Car le fonds de l'affaire Bo Xilai était que ce dirigeant local tirait sa légitimité de sa popularité. Incontrôlable par le parti, il a ainsi été violemment démis de ses fonctions. Mais les futurs dirigeants savent désormais qu'il leur faut à leur tour séduire le peuple Cela passera par la mise en place d'un cycle économique porté sur les fonds baptismaux de la liberté et surtout de la consommation».

Quel métal fera le bonheur des Chinois ?
A court terme, les séries de mesures de relance de l'économie vont soutenir les piliers traditionnels du troisième cycle, comme le producteur de ciment Anhui Conch Cement.

A plus long terme, l'amélioration des services, comme l'eau et l'électricité, va profiter davantage aux métaux liés aux services, comme le cuivre. Ainsi les minières spécialistes des métaux comme le cuivre (réseau électrique et énergie renouvelables) ou le zinc (acier galvanisé) devraient particulièrement profiter de la croissance chinoise dans les années à venir.

Est-ce la crise de la finance, de la dette ou du capitalisme ? La disparition de cette société représente un tel bouleversement qu’on ne l’envisage pas nécessairement avec légèreté. Mais nous ne sommes pas condamnés à tenter de sauver l’économie qui chancelle et nous écrase. Nous pouvons contribuer à sa disparition. Pas pour le néant, mais pour un monde sans État et sans classes, un monde pour toutes et tous, sans exploitation ni domination

Sauve qui peut ! - Citoyenactif, mur Facebook)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu