Avertir le modérateur

05/12/2012

Syndrome d'Asperger -

 
une photo de Theracoach.
Partage ... Sensibilisez ... Solidarité !
MERCI

Le syndrome d'Asperger est un des troubles du spectre autistique qui se caractérise par des difficultés significatives d'interactions sociales, associées à des intérêts restreints et des comportements répétés. Le langage et le développement cognitif sont cependant relativement bien préservés par rapport aux autres troubles du spectre autistique. Bien qu'elles ne soient pas requises pour le diagnostic, une maladresse physique et une utilisation atypique du langage sont souvent rapportées[1],[2].

Ce syndrome a été nommé après les travaux du pédiatre autrichien Hans Asperger (prononcé /ˈasˌpɜrgər/) qui décrivit en 1943 des enfants chez lesquels on retrouve un manque de communication non verbale, une diminution de l'empathie avec leurs pairs, et une maladresse physique[3]. Ces travaux ne furent révélés qu'en 1981 par Lorna Wing[4], puis traduits en anglais par Uta Frith en 1991[5] et connaissent depuis une médiatisation importante.

La cause ou les causes exactes du syndrome d'Asperger sont encore inconnues. Certains chercheurs évoquent une cause génétique[1],[6],[7]. La flore intestinale pourrait également être mise en cause[8]. Cependant, les techniques d'imagerie cérébrale n'ont pas identifié de phénomène pathologique commun évident[1].

Lorsque le diagnostic est établi, une prise en charge pluridisciplinaire avec différentes techniques complémentaires est proposée. Cependant, l'efficacité de certaines interventions est difficile à estimer car les données sur le sujet sont encore limitées[1]. La prise en charge est centrée sur les thérapies comportementales, qui se concentrent sur des déficits spécifiques : capacités de communications faibles, routines obsessionnelles et répétées, maladresse physique[9]. La plupart des enfants s'améliorent quand ils deviennent adultes, mais des difficultés sociales et de communication peuvent persister.

Certains chercheurs comme Simon Baron-Cohen[10] et des personnes atteintes du syndrome d'Asperger[11],[12] ont posé la question de savoir si le syndrome d'Asperger doit être considéré comme une différence plutôt que comme un handicap qu'il faut traiter ou guérir.

Les limitations handicapantes, socialement en particulier, sont associées à une singularité qui se révèle parfois être une compétence exceptionnelle.

« Nous sommes convaincus que les personnes autistes ont leur place dans la communauté sociale. Ils s'acquittent parfaitement de leurs tâches, peut-être mieux que n'importe qui, et nous parlons ici d'individus qui, dans leur enfance, ont eu les pires difficultés et ont causé d'innombrables soucis à leurs soignants[28]. »

Le syndrome d'Asperger : le handicap invisible - YouTube

Autisme vu de l'intérieur 1 de 4 , Autisme vu de l'intérieur 2 de 4 Des autismes décrivent ce qu'ils vivent., Autisme vu de l'intérieur 3 de 4 ,  Autisme vu de l'intérieur: 4 de 4 ,

Découverte: Autisme 2 de 3  : Emission Découverte, Autisme Radio-Canada Automne 2004

Decouverte: Autisme 3 de 3

L'énigme de l'autisme - Documentaire Arte : http://www.youtube.com/watch?v=va7gebZlp7c : L'ÉNIGME DE L'AUTISME : LA PISTE BACTÉRIENNE
Comment expliquer l'augmentation foudroyante (plus 600 %) des cas d'autisme diagnostiqués depuis vingt ans ? Et si l'environnement jouait un rôle ?

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu