Avertir le modérateur

25/02/2013

La tranchée des espoirs

 

Scène tiré film «A l'Ouest rien nouveau» 1930

Scène tirée du film All Quiet On The Western Front (A l'Ouest, rien de nouveau), film de Lewis Milestone (1930)© AFP - The Picture Desk - Koba

«Il est tombé en octobre 1918, un jour où tout était si tranquille et calme sur tout le front que le rapport de l'état-major tenait en une phrase, ‘‘A l'Ouest, rien de nouveau’’». Ainsi se termine le roman d’Erich Maria Remarque, de son vrai nom Erich Paul Remark. Ce jour-là, tout est certes «tranquille et calme». Mais c’est ce jour-là que disparaît le héros du livre Paul Bäumer, dernier survivant de son groupe de camarades avec qui il a connu pêle-mêle les tranchées, l’angoisse de la mort, les rats, la folie, les gaz…

Pour lancer l’ouvrage, son éditeur, Propyläen Verlag a prévu un vrai plan marketing avant l’heure : «campagne publicitaire, avec force encarts et panneaux», «publication en avant-première du livre sous forme de feuilleton»dans «le principal quotidien libéral, Die Vossische Zeitung, chéri par le milieu intellectuel berlinois», raconte L’Express.  

«Peut-être le livre le plus important contre la guerre», juge la «Süddeutsche Zeitung» à propos de «A l’Ouest, rien de nouveau» (1929). Un roman sur la Première guerre, écrit par le journaliste Erich Maria Remarque. Le livre connut un immense succès: un million d’exemplaires vendus la première année, rien qu'en Allemagne. Jusqu'à aujourd'hui, il s'en serait vendu 30 millions d'exemplaires !

Un succès et des réactions considérables
Le succès est immédiat. Phénoménal. D’autant plus que dès 1930, il est porté au cinéma par le réalisateur hollywoodien Lewis Milestone. Lors de la sortie de «All Quiet On The Western Front» à Berlin, les nazis perturbent la soirée en jetant des boules puantes. Tandis que «du balcon, Joseph Goebbels (futur ministre de la Propagande d’Hitler, NDLR) clame que le film est une tentative de détruire l'image de l'Allemagne».

L'affiche film américain «A l'Ouest rien nouveau»

 

n

LA BANDE-ANNONCE (en VO non sous-titrée)

 

 

a l'ouest rien de nouveau film de lewis milestone avec lew ayres. états-unis (1930 , noir et blanc) , version originale sous-titrée.

e succès est également surprenant. Car il intervient plus de dix ans après la fin de la guerre. Alors que la veine des livres témoignages s’épuise : plusieurs centaines d’ouvrages de ce genre ont déjà été publiés au cours de la décennie précédente. Certains expriment l’héroïsme des combattants comme le conservateur allemand Ernst Jünger dans Orages d’acier (1920). D’autres, comme Remarque, témoignent de l’horreur des affrontements, tel le communiste français Henri Barbusse dans son autobiographie Le Feu (1916).

Le triomphe de A l’Ouest, rien de nouveau dépasse son auteur. «Sans l’avoir cherché, il est devenu le porte-parole de tous les soldats entraînés dans ce conflit», estime le biographe de Remarque, Hilton Tims, cité par L’Express.


 a l'ouest rien de nouveau
 

 



Les réactions sont proportionnelles au succès : considérables. La droite nationaliste et les nazis y voient un témoignage du défaitisme. Un témoignage contredisant la thèse selon laquelle la vaillante armée allemande n’a pas été vaincue sur le champ de bataille mais trahie par les politiques (la fameuse légende du «coup de poignard dans le dos»). Pour le Völkischer Beobachter, quotidien du parti national-socialiste, l’ouvrage de Remarque falsifie le «vrai vécu de la guerre». Pour Jünger, le livre «est un camouflage, dans ce sens où il crée l’illusion que l’Allemagne est dominée par l’internationalisme et le pacifisme» (cité par L’Express).

Quant à la gauche et l’extrême gauche, elles lui reprochent de ne pas s’attaquer aux classes dirigeantes. De ne pas dénoncer les vraies causes de la guerre, selon elles, liées au capitalisme.

Le phénoménal succès du livre «A l'Ouest, rien de nouveau» - Geopolis

« A l'Ouest, rien de nouveau » : l'ardeur pacifiste et la furie nazie

 

Paths of Glory" ("Les sentiers de la gloire"),
>> de Stanley Kubrick, 1957, 1h28, VOSTFR


Ce film nous servira, à quelques jours de l’année 2014, d’introduction àla célébration du centenaire de la grande boucherie patriotique. Considéré comme injurieux pour l’armée française à sa sortie, le film ne fut diffusé en France qu’en 1975. Le film s’inspirerait d’un épisode réel de la guerre de 1914-1918, lorsqu’un général fit bombarder les tranchées de certains de ses soldats qui refusaient de monter à l’assaut puis fit fusiller quatre caporaux pour l’exemple. Les Sentiers de la gloire 1/6 - Vidéo Dailymotion 1957 Paths of Glory


 
 

 

 

PDF] Paths of Glory / Les sentiers de la gloire / Wege zum Ruhm , PDF] Les Sentiers de la gloire - Mission TICE Les Sentiers de la gloire 2/6 : , 3/6, 4/ 6, 5/6 , 6/6  Etat 2 Guerre

En juin 1918, à la suite d'un bombardement, deux bouts de tranchées qui se font face sont coupés du reste du front. Six poilus français se retrouvent face à six soldats allemands, à portée de voix. Entre eux, un énorme obus qui n'a pas explosé et qu'il faudrait désamorcer. Malgré un gradé va-t-en guerre, qui rêve de médailles et deux brutes qui ne pensent qu'à s'entretuer, une trêve s'instaure entre les deux camps. Tout près de là, dans une ferme à moitié détruite, une femme attend, elle aussi, la fin de la guerre et le retour de son homme. Heureuse de sortir de son isolement, elle offre à ces soldats, au-delà de leur nationalité, un repas autour d'une table, un peu d'amitié et de réconfort...

La guerreTranchée Des Espoirs 1914 1918 2003 - YouTube
 
 

 

LA TRANCHÉE (BANDE-ANNONCE), - Les enfants des mille collines (1994) - Vidéo

2- Les enfants des mille collines (1994  (2/2) Envoyé Spécial - 1994 - "Les enfants des mille collines

Le filmLe 8.4.2013 à 13h45 Un téléfilm récompensé par le Fipa d’or de la meilleure interprétation masculine pour le jeune Léo Paul Salmain.Le 21 octobre 1941, trois militants des jeunesses communistes abattent un officier allemand dans le centre de Nantes. En représailles, Hitler exige aussitôt l’exécution de cent cinquante otages français...
Un récit qui pose de nombreuses questions sur l’obéissance et sur la culpabilité.

 

La Mer à l'aube Une fiction signée Volker Schlöndorff Les dernières heures de Guy Môquet et de ses camarades, fusillés en 1941 par les Allemands en représailles d’un attentat. Une fiction basée sur les documents d’époque, inspirée par Pierre-Louis Basse, par une nouvelle d’Heinrich Böll et les écrits d’Ernst Jünger, et récompensée par le Fipa d’or de la meilleure interprétation masculine pour le jeune Léo Paul Salmain.


La Mer à l'Aube - extrait

Trois extraits vidéo du film

Une reconstitution en mosaïque, un chant polyphonique, sans parti pris, à l’intention de tous ceux qui doutent du sens de l’Europe.

UNE MACHINE IMPITOYABLE
Premier film réalisé par un cinéaste allemand sur l’Occupation, La Mer à l’aube est le récit des quelques heures qui séparent l’attentat de l’exécution des otages, prisonniers communistes pour la plupart, marionnettes suspendues aux fils d’une machine impitoyable qui ne fonctionne qu’à force d’obéissance – celle des gendarmes et fonctionnaires français autant que celle des hauts gradés et simples soldats allemands. Benjamin des otages du camp de Choisel, Guy Môquet, 17 ans, est magistralement interprété par le jeune Léo Paul Salmain, sous les traits d’un gamin infiniment touchant dont l’élan vital est brisé net. Fondé sur des documents d’époque, mais également inspiré par des écrits d’Ernst Jünger et de Heinrich Böll, ce film se veut, selon son auteur, « une reconstitution en mosaïque, un chant polyphonique, sans parti pris, à l’intention de tous ceux qui doutent du sens de l’Europe ».


  • Récompenses
    Fipa d’Or 2012 de la meilleure interprétation masculine (Léo Paul Salmain)
    Prix du meilleur réalisateur, Luchon 2012
    Sélectionné dans la catégorie Panorama, Berlinale 2012


la lettre de Guy moquet 

 

 



 

 

 



======
La Mer à l’aube

 

La.Mer.a.L.Aube.2011. une sélection de LA101TV http://www.youtube.com/watch?v=KoaYRi6ojWg

 A na morzu spokój La Mer à l'aube 2011 polski dubbing

La Mer à l'aube

Women Without Men

On aime beaucoup Comédie dramatique réalisé en 2009 par Shirin Neshat

A Téhéran, en 1953, un putsch militaire, fomenté par la CIA et le shah d'Iran en exil, renverse le Premier ministre Mohammed Mossadegh. Dans ce contexte trouble, quatre femmes cherchent à échapper à leur destin. Munis tente de s'engager politiquement malgré l'interdiction de son frère, religieux orthodoxe, qui espère la marier. Faezeh, sa meilleure amie, ressent pour celui-ci un amour secret. Zarin, une jeune prostituée, s'enfuit de sa maison close. Fakhri, une femme d'âge mûr, est en butte aux humiliations que lui inflige son mari, un militaire de haut rang. Toutes cherchent refuge dans un verger merveilleux, aux portes de la ville...

LA CRITIQUE LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 13/04/2011

On n'aime pas Août 1953, à Téhéran. Alors que la CIA complote avec le shah d'Iran pour renverser le gouvernement  (Lire la suite) Women women without men! - YouTube, Women Without Men Movie Trailer - Persian w/ English Subtitles - , Women Without Men Movie - YouTube, " women without men " - official film trailer - 2009. - YouTube

12/10/2016Relents de guerre froide

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu