Avertir le modérateur

14/03/2013

Le vrai pouvoir du Vatican

 

 

ARGENTINE Jorge Bergoglio n'est pas le pape des pauvres - courrier international

la photo de Raymond Burki.

Le pape François blanchi par le Vatican

 

Le pape François blanchi par le Vatican

 

 

Le nouveau pape a l'image d'un homme proche des pauvres et tiers-mondiste. C'est une illusion pour ce journaliste de Página 12, qui revient sur son rôle trouble dans l'affaire des enfants volés.
 
Jorge Bergoglio célébrant la messe du mercredi des Cendres dans la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires, le 13 février 2013 
 
Jorge Bergoglio célébrant la messe du mercredi des Cendres dans la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires, le 13 février 2013 AFP
 
Parmi les centaines de courriels que j’ai reçus, j’en ai retenu un : "Je n’en crois pas mes yeux. Je suis si angoissée et furieuse que les bras m’en tombent. Il est arrivé à ses fins. C’est la personne idéale pour cacher la corruption morale, un expert ès cachotteries." Le message est signé de Graciela Yorio, la sœur du prêtre Orlando Yorio, qui a dénoncé Jorge Mario Bergoglio ( Wikipédia ) comme le responsable de son enlèvement et des actes de torture qu’il a subis pendant cinq mois en 1976. Orlando est décédé en 2000 en imaginant le cauchemar qui s’est réalisé le 13 mars. Bergoglio, les pauvres et la dictature - Le Point : " Le passé trouble de l'Église argentine :
 
L'Église d'Argentine est l'une des plus contestées d'Amérique latine pour sa passivité, voire sa complicité, à l'égard de la dernière dictature militaire de 1976-1983", rappelle la spécialiste Paula Paranagua. "Le national-catholicisme était l'idéologie dominante des forces armées, qui comptaient avec la bénédiction de la hiérarchie de l'Église. Contrairement aux Églises du Brésil et du Chili, qui ont joué un rôle capital dans la défense des victimes de la répression et dans la lutte pour les libertés, le clergé argentin a montré une indifférence coupable face aux horreurs commises. Les religieux et religieuses solidaires des Mères de la place de Mai n'étaient pas soutenus par leurs supérieurs, et ont payé parfois de leur vie leur fraternité", analyse-t-il.
 

En bref, le sótano était un extraordinaire concentré de ce qu’a produit de pire la fameuse « doctrine de la guerre révolutionnaire » élaborée dans les années 1950 par des officiers français en Indochine et mise en œuvre lors de la guerre d’Algérie : une doctrine reprise et appliquée par les militaires argentins lors de la « sale guerre » des années 1976-1983, comme l’a révélé en 2004 la journaliste Marie-Monique Robin dans son film puis dans son livre « Escadrons de la mort, l’école française ».Escadrons De La Mort L'ecole Française partie1 , partie 2 , partie 3 , Partie 4,

Le vrai pouvoir du Vatican

 Épisode 1

C'est un opérateur des Frères Lumière qui a saisi les premières images en mouvement d'un pape : Léon XIII, bénissant l'assistance à tour de bras, alors que le sanglant XXe siècle n'a pas encore commencé. De ces cataclysmes en cascade que constituent la Grande Guerre, la révolution bolchévique, la montée des fascismes en Europe, émerge la figure controversée de Pie XII, centrale dans cette première partie, qui s'est abstenu durant la Seconde Guerre mondiale de condamner les persécutions contre les juifs. Un silence, plaident les historiens du Vatican, qui s'explique en partie par la hantise de susciter des représailles contre les populations soumises aux nazis. Ce fut le cas aux Pays-Bas, où la dénonciation par l'évêque d'Utrecht des mesures antisémites accéléra le rythme des déportations, notamment de juifs convertis au catholicisme.

 

(France, 2010, 53mn)
ARTE F

 

(2/2)

Retour en arrière : en 1931, l'Église reconnaît la toute jeune République espagnole. Mais les massacres de religieux lui font choisir le franquisme, qu'elle cautionnera jusqu'à la fin. La guerre froide offrira en revanche au Vatican l'occasion d'affirmer la dimension universelle du catholicisme et son désir de paix. Jean-Michel Meurice met en lumière les relations de Jean XXIII, architecte de Vatican II, avec Kennedy et Khrouchtchev, l'Ostpolitik de Paul VI et la lutte pour la liberté religieuse derrière le rideau de fer. L'élection à la papauté de l'archevêque de Cracovie Karol Wojtyla, en 1978, va ensuite jouer un rôle décisif dans la dissolution du bloc soviétique...

(France, 2010, 55mn)
ARTE F


Date de première diffusion : Sam., 9 mars 2013, 16h46

 
une photo de Ze Babache.
Photo
 
TagTélé - Le vrai pouvoir du Vatican (1/2) ( 2/2 )
 
[reportage] Le vrai pouvoir du Vatican 1/2 - YouTube :  :

Depuis la création de l'Etat du Vatican, en 1929, sept papes et leurs neuf secrétaires d'Etat seulement ont assuré la continuitéde la diplomatie papale.
Ils ont été confrontés tour à tour au fascisme, au nazisme, à deux guerres mondiales, au totalitarisme soviétique, à la guerre civile espagnole, à l'extermination des juifs, aux purges staliniennes, à la guerre froide,aux dictatures sud-américaines, à la menace atomique. Dans le même temps l'Eglise, en particulier sous l'égide de Jean-Paul II,a pris une dimension sociopolitique universelle.
Ce film en deux parties raconte l'histoire secrète de la diplomatie vaticaneau cours du siècle dernier, notamment à partir d'archives très récemment ouvertes. Grâce aussi aux recherches d'historiens etaux témoignages approfondis de membres de la curie romaine, il révèle nombre d'aspects ignorés et restitue la complexité desfaits.

[reportage] Le vrai pouvoir du Vatican 2/2 - YouTube :

VATICAN • Les scandales s'invitent au conclave

Commentaires

ALLEMAGNE • Chrétiens renégats, gardez la foi !
L'Eglise protestante va mal. Face à une foi moins respectée socialement mais surtout imposable, les croyants allemands sont de plus en plus nombreux à quitter leur communauté. A tel point que certains pasteurs ripostent avec des reproches musclés.Cicero de | Marie Amrhein publié dans le courrier international le 18 avril 2014

faut dire que le ton de Griesshammer est pour le moins inhabituel. De l'Eglise nous attendons une posture d'humilité, même dans l'échec. C'est à Düsseldorf qu'ils sont le plus nombreux à quitter l'Eglise, et plus encore chez les protestants que chez les catholiques. L'Eglise a donc décidé de réagir avec une campagne d'affichage : "accordez-nous un mot". Difficile de faire plus mendiant. L'Eglise ne gagnerait-elle pas plutôt à se rebeller contre tous ces maux qui l'assaillent ?

Une communauté qui doute

L'Eglise rassemble un grand nombre de gens. Essentiellement des gens qui doutent. .

Et pourtant, cette absence de foi absolue ou de pensée rationnelle scientifique ne suffit pas expliquer pourquoi les Allemands rechignent de plus en plus à payer l'impôt religieux.

Écrit par : Citizen Khane | 21/04/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu