Avertir le modérateur

06/05/2014

L'extrême droite décomplexée

 

 

n

Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas. Cavanna, un auteur à découvrir

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 

 

Bonjour a tous,

 

 

En écoutant cette personne, j’ai pensé à la chanson : Elle est belle la France, par les Fatals Picards. Cela m’amène au documentaire que j’ai vu dimanche suivi d’un débat

 

 la publication de Quartiers Libres

 

#LeFondDeLAirEstBrun #HégémonieADroite #FullSupportASoniaNour
[A Partager]
On sait que le fond de l’air est brun quand un maire communiste sacrifie une des siennes sous les pressions de l’extrême droite.

#FullSupportASoniaNour #LeFondDeLAirEstBrun

Le Fond de l’air est BRUN QUARTIERSLIBRES.WORDPRESS.COM Source  la publication de Sonia Nour.
 
Sonia Nour
Je vous demande de l'aide. Je n'ai jamais fait d'apologie de terrorisme. Suite aux déferlements de haine des fachos, je viens de me faire suspendre de mon taf et je vais en conseil de discipline pour un statut facebook. 

Pour tous les racistes qui comprendraient pas ce que Sonia veut dire : "Cet habillage religieux se présente comme une forme de sacralisation collective à la hauteur de l’enjeu inconscient. Il invite à situer dans l’autre monde l’équivalence réelle aux idéaux premiers lorsqu’il n’est plus possible de les vivre dans le monde actuel, de payer le prix qu’il faut pour se faire pardonner l’échec d’ici-bas et reconstituer l’univers du narcissisme primaire sous-jacent à ses exigences."Le martyr, témoin de l'idéal CAIRN.INFO

 

 

Depuis un certains temps maintenant, je sens une dédiabolisation des idées de l’extrême droite. Les élections avec la poussée de l'extrême droite au municipale en ai l'une des conséquences. Dans les centres villes, en tout cas Paris ou j’habite, cela est surtout le cas des personnes de troisième âgés qui se cachent de moins en moins. Cela se traduit par des petites phrases ou ils n’hésitent plus a sans prendre à des personnes de «  couleurs » ou des jeunes ressemblant un peu trop pour eux a des «  racailles ». Ils provoquent sachant très bien que s’ y l’autre répond ils pourront jouer la victimisation et profitant de l’apathie des parisiens, des français soit par indifférence, soit par peur de rentrer dans un conflit, soit tout simplement par manque de connaissance sur le péril de la montée des idées fascistes. Contrairement a avant, il n'est plus honteux de se revendiquer fasciste, raciste.... Enfin le terme politiquement correct est patriote a remplacé celui de raciste. Ils ne disent plus

 mort aux " immigrés", mais tout simplement qu'ils ne sont pas racistes et qu'ils veulent bien les intégrés s'ils respectent les " lois de la république", mais que la France ne peut pas accueillir la misère du monde, que ce sont souvent des " racailles", trouvant toujours une provocation.

 

Dédiabolisation du FN - Made In Groland

 


 

 


 

 

Claudine Kauffmann a ajouté 2 photos.

La nouvelle sénatrice FN comparait les migrants à l'Occupation nazie ou à la «vermine»

Dédiabolisation.

Claudine Kauffmann, nouvelle sénatrice FN du Var en remplacement de David Rachline, qui a préféré son mandat de maire FN de Fréjus, comparait sur son profil Facebook ces derniers mois les migrants à l'Occupation nazie, à la «vermine» ou à des «envahisseurs».

Sur sa page Facebook, elle a publié le 25 mai, comme l'a repéré Buzzfeed, deux photos, la première faisant figurer des migrants à Paris, la seconde la couverture du livre de Julian Jackson intitulé La France sous l'occupation, 1940-1944, en couverture duquel figure Adolf Hitler sur le parvis du Trocadero, avec la Tour Eiffel en fond. «Si la photo de gauche (ndlr : celle des migrants) ne s'appelle pas l'occupation, dites-moi comment ça s'appelle!!!»insiste-t-elle, avant de déplorer qu'«aujourd'hui, personne ne lutte contre cette invasion. Donc à mes yeux c'est pire!».

Sur sa page, la sénatrice a aussi partagé le 24 octobre 2016, un visuel diffusé par le vice-président du FN Nicolas Bay demandant l'expulsion plutôt que la répartition des migrants de Calais. En ajoutant ce commentaire : «Ça me donne des nausées. Quand je vois tout ce qu'on va dépenser pour cette vermine.»

 

 

J’étais hier dans le bus en rentrant de la bibliothèque Diderot pour prendre le bus 89 au terminus a François Mitterrand et le bus avait un peu de retard, il faisait beau et ensoleillé et il y avait beau. Je monte dans le bus comme beaucoup de passager lorsqu’une personne âgée un « peu énervée » commence a s’en prendre au conducteur « noir » pour ne pas être arrivé a l’heure. Elle commence a l’apostrophée en expliquant qu’il est en retard, qu’ils sont encore en grève, qu’il faudrait arriver changer cela en votant a droite, voir la droite de la droite «  Marine Le Pen pour changer tout cela. S’ensuit un dialogue avec le conducteur qui lui explique que si elle continue ses provocations, il l’a fait descendre. Face a cette personne provocante, intolérance et cherchant visiblement la confrontation, je n’ai pu m’empêcher d’intervenir tout en restant polie face a une personne qui l’était moins.

 

Extrait :

«  Vous êtes en grève, ce sont toujours les mêmes. Vous savez a qu’elle je me suis levée. Je travail dans le privée, ce n’est pas comme la RATP/ SNCF !! » " Il faudrait voter a droite, je vais voter a la droite de la droite, il faut mater tout cela"

 

Le conducteur de bus : «  Vous ne savez pas a qu’elle je me suis levé. Si vous continuez, je vous fais descendre »

 

J'interviens devant la personne du troisième age, car je commençais par bouillait intérioreument. Je lui explique que s’il est là, c’est qu’il n’es surement pas en grève. Qu’il fait son travail et qu’elle devrait s’en prendre plutôt a elle-même qu’au autre si sa situation ne lui plait pas ».

 

Elle me répond : «  J’ai bien le droit de poser des questions », Je lui réponds : «  Vous avez le droit de poser des questions, il a le droit de vous répondre et de faire son travail correctement sans être provoqué »

 

J’ai réussi à la calmé. Elle a du se sentir bête, mais je ne pense pas que l’on puisse changer des personne âgée, qui ont déjà pris les mauvaises habitudes. L’éducation et la flexibilité de se remettre en question est plus facile jeune. Cela montre surtout le degré de banalisation des idées de l’extrême droite depuis 30 ans, puis plus récemment par la droite décomplexée de Nicolas Sarkozy, puis par l’extrême droite décomplexée de Marine Le Pen cf Festival CNT

 

Autre constat, c’est une forme de dictature des vieux sur les jeunes. Les jeunes sont vus comme des voyous, des jeunes qui devraient cédées a tout prix leurs place dans le métro ou le RER au motif que les personnes âgées seraient des personnes faibles, fragiles….  

 

En écoutant cette personne, j’ai pensé à la chanson : Elle est belle la France, par les Fatals Picards. Cela m’amène au documentaire que j’ai vu dimanche suivi d’un débat

 

Nous voyons ainsi comment les idées nationalistes, intolérantes, identitaires font leurs chemin. Elles ont besoins de suivrent un gourous, un chefs .  Elles opposent les pauvres, les " blancs" contre les " les gens de couleurs" au lieu de créer une véritable réflexion sur le mal être social, politique, le manque d'orientation et d'éducation des gens. On peut même parler de manque de culture. Ceux qui parlent de respecter le vote d'extrême droite, je leur réponds : S'ils savaient ce que je pense de leur élection, qu'il faut toujours rappeler que le chef n'est pas aussi chef qu'ils ne le pensent et que les idées de liberté, d'égalité et de fraternité : bref les idées libertaires ne sont pas un vain mot qu'il faut toujours rappeler.

Je vous invite a voir documentaire projeté dimanche  Mains brunes sur la ville : Mains brunes sur la ville, Je vais vous faire peur...

L'extrême droite : mieux la connaître pour mieux la combattre : Marine se fait couler un bain, CasaPound, sous la carapace du nouveau fascisme italien, L'antifascisme, c'est l'affaire de toutes et tous ! , La Dieudosphère, bien plus vaste qu'elle n'en a l'air, Einsatzgruppen : les commandos de la mort, Six mois déjà ...., On n’est pas au bout de Le Pen : Le fascisme rouge, les complotistes ( théorie falacieuse), Les théories du complot : conspirationnistes et droites extrêmes, Zeitgeist: un film proche de l'extreme droite! , Manif’ dans un bénitier, Un fascisme made in France ?, Un fascisme made in France ? 0 , l'action des identitaires à Poitiers

La pensée complotiste : pensée complotiste d'A. SoralDédiabolisation du FN ? Créé le mardi 03 octobre 2017

La pompe à phynance - Les blogs du Diplo : - de Frédéric Lordon ( cf  source : Conspirationnisme : la paille et la poutre - Les blogs du Diplo )

Ils ont voté Front National, Clément Méric agressé par l'extrême-droite, Au nom de la race et de la science, Les sectes politiques et leurs gourous : Soral, Asselineau, Chouard, Adieu Frigide Barjot 

La société de SURVEILLANCE

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu