Avertir le modérateur

21/06/2014

Le festival d'Avignon menacé :

n

 "PEUX T'ON RIRE DE LA CRISE FINANCIERE AVEC TOUT LE MONDE ?
BONNE QUESTION !


" Passé un certain degré de généralisation, la dérision devrait plutôt être prise pour un symptôme inquiétant, celui d'un stade de détérioration démocratique où, toutes les protestations étant vouées à rester ignorées, tous les médiateurs ayant cessé de médiatiser, tous les "représentants" ayant trahi la représentation, il ne reste plus à la masse des gouvernés que le parti d'en rire, parti despéré, à qui la dérision, seule chose qui lui reste, est l'arme du tout dernier recours - avant peut-être de se retourner brutalement et d'en venir aux pavés". Frédéric Lordon (Surréalisation de la crise)".
Marie Pierre Bruyat, Chomeurs Rebelles

La Finance imaginaire, "
 
 
"Je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera pas élu. Et pourtant, il gouverne"

"Mon adversaire, c'est le monde de la finance.En 20 ans, la finance a pris le contrôle de nos vies. En une fraction de secondes, il est désormais possible de déplacer des sommes astronomiques, de faire tomber les banques. Les G20 se sont succédé sans résultat tangibles. En Europe, seize réunions de la dernière chance n'ont jamais rien donné. Les banques, sauvées par les Etats mangent la main de ceux qui les ont nourri. Ainsi la finance s'est affranchie de toute règle, de toute morale, de tout contrôle".
Hollande, le Bourget 2012

 
Le discours de François Hollande au Bourget  :


La finance, mon adversaire n'a pas de visage et elle ne se présente pas aux élections". Pour le chercheur Geoffrey Geuens, cette phrase prononcée par François Hollande lors de son meeting du Bourget est emblématique du discours politique dominant qui oppose marché financier et Etat, deux entités sans chair et sans visage.

Entretien Daniel Mermet avec Geoffrey Geuens. Voir les autres articles dessus
voir ce soir :
L'exercice de l'Etat  Drame réalisé en 2011 par Pierre Schoeller . Mardi 2 octobre de 20:55 à 22:45 sur Canal+ Voir dans la grille
 
Noire finance sur
Arte  Voir dans la grille : liste des épisodes. Le bal des vautours - mardi 02 octobre 2012 et La grande pompe à phynances - mardi 02 octobre 2012
 
François Hollande - Discours du Bourget - 22 janvier 2012 :

 

Le festival d'Avignon menacé :

En France, les intermittents ne décolère pas. La CGT spectacle appel même a poursuivre la grève pour l'ensemble du mois de juillet. Les festivals de cet été sont plus que menacés En première ligne : Avignon Les propositions de Manuels Valls n'a pas réussi a apaisé la situation Hellfest, Avignon : quelle menace sur quel festival ?

 

" Chômeurs, précaires, Intermittents, tous ensemble ! " : l'été sera chaud sur les tréteaux. Les intermittents du spectacle reste en haut de l'affiche A l'approche des festivals, ils mettent la barre toujours plus haut. Pour le gouvernement, il y a périls dans la demeure quand on sait que le monde du spectacle est proche de la gauche. Hier soir, Manuels Valls est monté sur scène pour jouer le « monsieur loyal" avec d'un coté le bâton avec la convention chômage sera entériné et de l'autre la carotte : l'état va aider les intermittent a avaler la pilule du différé de paiement.

 

Manuels Valls, premier ministre : " L'état va entreprendre la méthode du différée. C'est l'avenir qui le financera pour que Pole Emplois n'est pas a fliquer les intermittent concernés. En d'autre terme, les intermittent concernés ne verront pas de changement dans leurs situations par rapport à la situation actuelle. Les faits différés seront totalement neutralisé par cette intervention de l'état. "

 

Après ce geste, le premier ministre pensait avoir éteint les feux culturels. La CGT spectacle joue les premier rôle dans cette " série noire" maintien son préavis de grève jusqu’à la fin du mois et le reconduit pour le 12 juillet . Elle appel aussi à une grève massive le quatre juillet, date du début du Festival d'Avignon.

 

Denis Gravouil, secrétaire de la CGT spectacle : " Personne n'est dupe, c'est une mesure pour passer l'éponge. Il faut que l'on ai une autre sorti de crise que celle ci.

 

En claire, le feuilleuton plus belle la vie des intermittents n'est pas près de s'arrêter. Pour corser le tout, Manuels Valls a promis de remettre à plat le système des intermittents d'ici la fin de l'année. Une nouvelle mission de Mission Impossible.

 

L'avenir des intermittents :

La colère des intermittents face à la réforme d'indemnisation. Nous allons au cloueur de la contestation.au printemps des comédiens à Montpelliers.

 

Les intermittents du spectacle dénoncent la réforme sur l'assurance chômage validée en mars dernier par les partis et les partenaires sociaux a savoir le Medef, le syndicats des patrons, l'Etat et les syndicats de salariés ( FO, CFDT et CFTC) cette réforme durcie les conditions d'indemnisations des demandeurs d'emplois et notamment les intermittents. Pour eux, elle prévoit un nouveau plafonnement des revenus et un différé d'indemnisation. En claire, les bénéficiaires devront attendre plus longtemps avant de toucher une identisation. Le gouvernement jusqu’a trente juin pour valider ou nom

 

Culture : intermittents en Grève :

 

Le gouvernement a jusqu'au 30 juin et pour l'heure, il renvoie "les partenaires sociaux" dos a dos. En s'immergeant à Montpellier, dans le centre de la colère mais solidaires des Intermittents.

 

 

Un nouveau statut qui durci les règles notamment sur le délais d'indemnisation du chomage. Un texte qui touche et frappera près de la moitié des intermittents contre à peine 10% aujourd'hui. Du coup autant de personnes poussaient vers une plus grande précarité et in fine vers la sortie, contrainte d'abandonnée leurs métiers artistiques au nom de l'économie.

 

Ripostes n°1 - Le déficit des annexes 8 et 10 des intermittents du spectacle
 
"Le déficit des annexes 8 et 10 des intermittents n'existe pas" - Mathieu  :  Intégralité de l'audition de Mathieu Grégoire, Maître de conférences à l'Université de Picardie (CURAPP), à l'Assemblée Nationale par la mission d'information sur l'emploi dans les métiers artistiques le 20 décembre 2012.

 

" la précarisation des intermittents va faire qu'il va y avoir un gros problème. et tout cela vient avec une chose en plus : le désengagement dans le budget de la culture "

 

Nicolas Bouchaud, , comédien : " Tout les jours je me lève en me disant de poser la question au gouvernement : Mais ou vous êtes? Est ce que vous êtes coincé par ce pacte de responsabilité est un pacte avec le diable . est ce que vous pouvez en sortir ? La question a se poser : Est ce encore un gouvernement de gauche?

 

Ne rien céder, ne rien céder !

 

Le mouvement des intermittents du spectacle continue - YouTube :

 

Le blog des intermittents du spectacle par MesCachets.com

intermittents du spectacle - France Culture

L'avenir des intermittents : L'Indigné Révolté

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu