Avertir le modérateur

31/05/2015

Corruption à la FIFA

n

 

Dans les pays démocratiques et développés, l’argent est devenu la seule balise. Après avoir été méprisés ou honnis jusqu’à la fin des années 1970 – une Rolls était alors le sommet de la ringardise –, le « fric » et ses attributs clinquants se sont imposés en force depuis les années 1990. Une caste étroite a vu son patrimoine et ses revenus grimper à des sommets inédits, pendant que se développait simultanément une grande classe pauvre de chômeurs, d’immigrants, d’employés saisonniers ou temporaires

 

 SOS CULTURE & CONVERGENCE
 A propos du travail gratuit... Il est vrai qu'il n'y a pas beaucoup d'argent dans des manifestations comme l'Euro !!!

 a vidéo de Speisa.Wayne, John Wayne...

Le revers de la Médaille : Ce remarquable doc rappelle que derrière les liasse et les paillettes du monde du sport, est aussi un monde de l'industrie qui broie ses employés. Revers de la médaille - YouTube ( en entier) 

Le  reportage de spécial investication : " Cash investigation - Foot business : enquête sur une omerta ..." est très bien fait sur ces dérives de l'argent roi dans le sport

 

 Ces fortunes colossales et très visibles, accumulées par des financiers, des industriels ou des hommes politiques, ontREDÉFINI le système de valeurs. La véritable hiérarchie est devenue celle de l’argent : autour de lui s’est réorganisée la structure sociale, quand le niveau d’éducation ou la profession étaient, autrefois, des critères de classement. Plus on « vaut », plus on vaut.ACHETANT pêle-mêle clubs de foot, chalets à Courchevel, maisons à Londres, yachts géants, chacun pour plusieurs dizaines de millions d’euros, glamourisés dans tous les journaux people, les milliardaires ont remplacé les « best et brightest » au sommet de la pyramide sociale : cette pyramide est désormais celle de l’argent

La Fifa embourbée dans la corruption, la Cour des Comptes alerte sur le déficit et la dette et l'attractivité de la France en berne : vous saurez tout !

XERFI Canal : Le foot business : Les règles du jeu, par Bastien Drut

L'attribution de la Coupe du monde de football 2010 à l'Afrique du Sud était "corrompue", a accusé mercredi la ministre américaine de la Justice à New York, lors d'une conférence de presse sur le scandale de corruption au sein de la Fifa.

"Même pour cet événement historique, des dirigeants de la Fifa et d'autres ont corrompu le processus en utilisant des pots-de-vin pour influencer la décision d'attribution" de la Coupe du monde à un pays africain pour la première fois, a expliqué Loretta Lynch.

En outre et selon le rapport d'accusation présenté par la justice américaine aux journalistes, cet après-midi à New York (USA), Jack Warner, l’ancien président de la Concacaf banni de la Fifa et inculpé ce matin, aurait touché un pot de vin concernant le Mondial 1998, organisé par la France.

Neuf élus de la Fifa et cinq partenaires de l'instance mondiale du football ont été inculpés mercredi de corruption, racket et blanchiment à New York, accusés d'avoir reçu ou distribué plus de 150 millions de dollars depuis 1991, pour les droits de diffusion de tournois internationaux.

Sept d'entre eux ont été arrêtés à Zurich, ville où siège la Fifa, et où doit être organisée vendredi l'élection du président de la Fifa. Ils risquent jusqu'à 20 ans de prison.

Les membres de la Fifa inculpés sont Jeffrey Webb, vice-président de la Fifa et président de la Concacaf (Confédération de football d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes); Eduardo Li, membre des comités exécutifs de la Fifa et de la Concacaf; Julio Rocha, chargé du développement à la Fifa; Costas Takkas, attaché au cabinet du président de la Concacaf; Eugenio Figueredo, actuel vice-président de la Fifa; Rafael Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol; José Maria Marin, membre du comité d'organisation de la Fifa pour les jeux Olympiques; Nicolas Leoz, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, ainsi que Jack Warner, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, déjà impliqué dans de nombreuses affaires de corruption.

Corruption : le livre qui enfonce la FIFA

Alors que l'élection du président de la FIFA a eu lieu en plein scandale financier, notre partenaire Statista a passé au crible les revenus de la fédération depuis 2003. Et les chiffres montrent une augmentation en flèche ces dernières années.

En 10 ans, les revenus de la FIFA ont plus que triplé. Après un léger déclin post-Coupe du monde 2010, ils ont grimpé en flèche jusqu’à dépasser les deux milliards de dollars en 2014 (1,9 milliard d’euros), comme le montre notre infographie ci-dessous.

 

Faut-il y voir un lien avec le scandale de corruption qui ébranle actuellement la fédération internationale de foot ? Seule l'enquête en cours pourra le dire. La police de Zürich a en effet procédé mercredi matin à l’arrestation de sept cadres de la FIFA. Ils sont soupçonnés d’"avoir perçu plus de 150 millions de dollars en pots-de-vin et commissions occultes en échange des droits médias et marketing du tournoi de football", et ce, depuis le début des années 90. 

C'est dans ce contexte houleux que se déroulait ce vendredi l'élection du président de la FIFA. Même si le dirigeant, Sepp Blatter, ne faisait pas partie des personnes arrêtées, la fédération anglaise de football et Michel Platini, le président de l'UEFA, l'ont appelé à démissionner. En vain... Il a été réélu.

 

La priorité absolue donnée à l'argent transforme des hommes honnêtes en kapos involontaires. Le profit n'est plus la mesure du succès de l'entreprise, de sa contribution à la société. Il est devenu une fin en soi.
 
 
Extrait de "Les sept plaies du capitalisme" par Henri Bodinat, paru aux éditions Léo Scheer, 18 euros. (voir sur Amazon)

Corruption à la FIFA : Sepp Blatter est appelé de toutes parts à la démission

LIRE AUSSI:
» Suspectés de corruption, plusieurs cadres de la Fifa ont été arrêtés

» Pour lire l'article, cliquez ici

L'attribution de la Coupe du monde 2010 de foot à l'Afrique du Sud était "corrompue"

 Capitalisme : Le triomphe de l'argent roi : citoyen actif

10/05/2015

Inauguration de La Discordia

N

 

Relais Squat!net

Dimanche 10 mai 2015 à 18h00 : Inauguration de La Discordia

Venez découvrir la Discordia, en savoir plus sur le projet et discuter.
Vous pouvez amener, si vous le souhaitez, à boire et à manger.

Dimanche 31 Mai 2015 - 19h
Discussion: Mixité sociale, rénovation urbaine et guerre aux pauvres?
Trouver des pistes pour combattre la gentrification

Sur le sujet, celles et ceux qui le souhaitent pourront lire ou relire le dossier intitulé « Gentrification, urbanisme et mixité sociale » dans le journal anarchiste Non Fides n°3 (pages 45 à 71).

La_Discordia_Paris

La Discordia

La discorde est une forme profonde de désaccord, un dissentiment violent qui oppose des personnes entre elles et les dresse les unes contre les autres. Ce que nous souhaitons encourager, c’est qu’elle les oppose plutôt à ce vieux-monde et à ses défenseurs, comme cela se manifeste déjà, ça et là, par de nombreux actes de révolte et d’insoumission. Il n’est pas question pour nous de jeter de l’eau sur les braises de ces révoltes, mais au contraire de jeter, comme la déesse Discordia, la pomme de discorde au milieu de cette société où les rapports marchands et répressifs semblent avoir pris le dessus sur l’entraide, la solidarité et la recherche d’une vie que l’on aimerait vivre. Aussi contre cette résignation diffuse et la recherche du consensus à tout prix –même au prix de l’apathie.

 

Hors de tous dogmes, et avec une perspective anarchiste, La Discordia est une bibliothèque qui entend nourrir un projet révolutionnaire par certains de ses aspects fondamentaux : la lecture, le débat, la théorie, l’écriture, le papier, la discussion. Un lieu où se retrouver pour partager des informations sur l’actualité du mouvement révolutionnaire et anti-autoritaire à travers le monde, pour confronter des idées, en découvrir, en creuser ; un lieu où la discussion n’est pas forcement synonyme de consensus, et n’est pas réservée à des spécialistes. C’est aussi un lieu physique pour sortir du tout virtuel, avec des débats de vive voix, en face à face et dans le partage. C’est des livres, journaux, tracts, brochures, affiches et autres documents, des archives d’aujourd’hui et d’hier pour contribuer à la transmission de l’histoire des luttes individuelles comme collectives. Tout ce qui pourra favoriser le développement des idées, en rupture avec l’État, la politique et le Capitalisme. Si Discordia a causé par son geste provocateur la Guerre de Troie, nous souhaitons par le notre modestement contribuer à la guerre contre toute autorité, en ajoutant du carburant pour sa pensée.

La Discordia est une bibliothèque autonome (et déficitaire), qui dépend aussi de votre soutien et de votre participation. installée dans le Nord-Est de Paris, il s’agit de rendre plus visible et accessible une présence anarchiste encore discrète mais continue dans ces quartiers depuis plusieurs années.

 

N’hésitez pas à consulter le programme et le catalogue, et surtout à y passer pour emprunter des livres, travailler au calme sur des archives, y découvrir de nouveaux textes et brochures, fouiller la distro, déposer des publications, discuter, proposer quelque chose ou simplement passer quelques heures en dehors de la résignation généralisée.

Des livres, pas des flics !

opening times:

La Discordia est ouverte tous les lundis de 16h à 20h.
(elle pourra être ouverte, sur demande, à des horaires exceptionnels)

categories: book shop/info shop/library

online:http://ladiscordia.noblogs.org/

email: ladiscordia@riseup.net

location: La Discordia

45 Rue du Pré Saint-Gervais

75019 Paris

France

Directions: Métro Place des Fêtes (lignes 7bis et 11 du métro).

* * *

- Paris sur Squat!net

https://fr.squat.net/tag/paris/
https://radar.squat.net/fr/events/city/Paris

 

Inauguration de la Discordia - Anarchistes Ivry

08/05/2015

La société de SURVEILLANCE

N

 

Trois décennies plus tard, un des détenus qui s’expriment sur les images relayées par I-Screen et Le Monde dit ceci :

« C’est bientôt Noël, on est là, on caille comme des SDF. Même les SDF dehors, ils sont mieux que nous. »

humour 40.jpgLe réalisateur Didier Cros a filmé le quotidien d'un chef de section et des surveillants du centre de détention de Châteaudun, dans l'Eure-et-Loir. Il rend compte du fonctionnement d'un système carcéral en perdition, montre la réalité la plus crue d'une prison. L'établissement est organisé selon deux régimes. Au niveau 0 se trouvent les détenus du régime ordinaire : les portes sont fermées. Les niveaux 1 et 2 disposent du régime ouvert, où les prisonniers possèdent la clé de leur cellule et sont libres d'aller et venir. Le moindre faux-pas peut les faire descendre au niveau 0. L'ascencion ou la rétrogradation d'un niveau sont décidées par le chef de section et les surveillants.

 

Sous surveillance (extrait)

 

Infatigable arpenteur des territoires d'ordinaire dérobés au regard, mais qui en disent long sur l'état de notre société, Didier Cros signe une mise à nu cinglante du système carcéral français, de la lâche relé­gation dans laquelle la République oublie, sans vrais moyens et sans vraie réflexion sur la délinquance, la misère, le chômage, la maladie, détenus et gardiens.La prison de Fleury-Mérogis filmée par des détenus -

 

"Sous Surveillance", de Didier Cros, sur France 2

Sous surveillance a reçu le Fipa d'argent, catégorie grands reportages, à Biarritz en 2012.

Marie Cailletet

 

à certains il faut un dessin pour comprendre alors voila!! :

n
je suis sur le cul.... 
"47% des personnes surveillées (9.624) l'ont été dans des dossiers terroristes et 29% (5.848) au titre de la "lutte contre la criminalité organisée" ainsi que de la "prévention des violences collectives de nature à porter gravement atteinte à la paix publique".
La CNCTR précise que "cette finalité ne saurait être interprétée comme permettant la pénétration d'un milieu syndical ou politique ou la limitation du droit constitutionnel de manifester ses opinions, y compris extrêmes, tant que le risque d'une atteinte grave à la paix publique n'est pas avéré".
"Le rapport souligne que "la prévention du terrorisme a, pour la première fois, été le fondement légal le plus fréquemment invoqué" mais pour autant la surveillance liée à la menace islamiste n'a pas explosé, poursuit le quotidien."
en gros,le renseignement français sert à espionner du syndicat du crime au syndicats tout court...
et un peu aussi la criminalité,mais la surveillance des terroristes a bon dos...En un an, plus de 20.000 personnes ont été espionnées par les services français

Prisons : « Les surveillants sont plus proches des détenus qu’on ne le croit » - rue 89

Sous surveillance

Société réalisé en 2012 par Didier Cros  

 

La société de surveillance de Foucault

http://www.franceculture.fr/2014-06-13-la-societe-de-surveillance-de-foucault Ce que Foucault a perçu de notre société, n’a cessé d’inspirer. D’autres philosophes, tel Gilles Deleuze, mais aussi ceux qui tentent d’anticiper ce que pourrait devenir notre société. C’est le cas, notamment, d’Alain Damasio, romancier et auteur de la Zone du Dehors, dont les écrits ont été fortement influencés par les travaux de Foucault, et notamment par le concept du panoptique de Bentham. Caméras de surveillance, smartphones, affaire PRISM… Les problématiques autour de la surveillance tendent à prouver que ce qu’a perçu le philosophe de notre société, est, plus que jamais, d’actualité.

 

Comment l’obsession sécuritaire fait muter la démocratie

http://www.monde-diplomatique.fr/2014/01/AGAMBEN/49997

L’article 20 de la loi de programmation militaire, promulguée le 19 décembre, autorise une surveillance généralisée des données numériques, au point que l’on parle de « Patriot Act à la française ». Erigé en priorité absolue, l’impératif de sécurité change souvent de prétexte (subversion politique, « terrorisme ») mais conserve sa visée : gouverner les populations. Pour comprendre son origine et tenter de le déjouer, il faut remonter au XVIIIe siècle…

 

L’empilement des lois antiterroristes

 http://www.monde-diplomatique.fr/2015/02/A/52640 

Depuis 1986, le Parlement français n’a cessé de renforcer l’arsenal judiciaire contre le « terrorisme ». Plusieurs mesures rognant les libertés publiques et annoncées comme provisoires ont été par la suite entérinées définitivement.

 

Le projet de loi relatif au renseignement a été adopté à l'Assemblée Nationale le 5 mai. Il sera prochainement examiné au Sénat : restons mobilisées contre la surveillance de masse !

https://sous-surveillance.fr/#/

Le projet de loi Renseignement contient deux articles qui permettent une interception de l'ensemble des données de tous les citoyens français en temps réel sur Internet, dans le but de faire tourner dessus des outils de détection des comportements « suspects ». Cette surveillance massive de l'ensemble de la population est inadmissible : c'est une pratique dangereuse pour la démocratie et les libertés d'expression, de réunion, de pensée, d'action.

Nous ne voulons pas d'une copie de la NSA en France !

 

 

 

  

 

Post-scriptum sur les sociétés de contrôle Deleuze

https://infokiosques.net/imprimersans2.php3?id_article=214http://www.lavolte.net/lazonedudehors/Deleuze_societes_de_controle.pdf 

 

1. Historique

 

Foucault a situé les sociétés disciplinaires aux XVIIIème et XIXème siècles ; elles atteignent leur apogée au début du XXème. Elles procèdent à l’organisation des grands milieux d’enfermement. L’individu ne cesse de passer d’un milieu clos à un autre, chacun ayant ses lois : d’abord la famille, puis l’école (« tu n’es plus dans ta famille »), puis la caserne (« tu n’es plus à l’école »), puis l’usine, de temps en temps l’hôpital, éventuellement la prison qui est le milieu d’enfermement par excellence. C’est la prison qui sert de modèle analogique : l’héroïne d’Europe 51 peut s’écrier quand elle voit des ouvriers « j’ai cru voir des condamnés... ». Foucault a très bien analysé le projet idéal des milieux d’enfermement, particulièrement visible dans l’usine : concentrer ; répartir dans l’espace ; ordonner dans le temps ; composer dans l’espace-temps une force productive dont l’effet doit être supérieur à la somme des forces élémentaires. Mais ce que Foucault savait aussi, c’était la brièveté de ce modèle : il succédait à des sociétés de souveraineté, dont le but et les fonctions étaient tout autres (prélever plutôt qu’organiser la production, décider de la mort plutôt que gérer la vie) ; la transition s’était faite progressivement, et Napoléon semblait opérer la grande conversion d’une société à l’autre. Mais les disciplines à leur tour connaîtraient une crise, au profit de nouvelles forces qui se mettraient lentement en place, et qui se précipiteraient après la Deuxième Guerre mondiale : les sociétés disciplinaires, c’était déjà ce que nous n’étions plus, ce que nous cessions d’être.

 

 

La volte Alain Damasio " La zone du Dehors "

http://www.lavolte.net/lazonedudehors/essais.php

 

2084. Les normes ont succédé aux codes. Le contrôle aux contraintes disciplinaires.

Le flicage démocratique de tous par tous à la police d’État. Sur un satellite de Saturne, une métropole climatisée, Cerclon, construite pour les colonies terriennes fuyant la terre, abrite une société panoptique et pacifiée, modèle envié du système solaire. Autour, la Zone du Dehors s’étend, horizon minéral brut

— espace d’appel pour la Volte, groupe révolutionnaire qui prone la liberté inconditionnelle des forces de vie, la création et le combat.

Contre quoi ?

Un monde dévitalisant où le Clastre dicte à chaque individu son rang dans l’échelle sociale, contre la virtue qui déréalise les tours panoptiques qui veillent, les lavements médiatiques, les technogreffes qui s’introduisent dans le corps humain…

Sur Cerclon, la norme est plus puissante que la force. Le contrôle, plus étendu, plus complet et plus insidieux que ne le soupçonnait la Volte… Jusqu’où faut-il aller pour que le pouvoir révèle, sous sa chair compréhensive, que la démocratie qu’il offre est un liberticide collectif ?

Jusqu’à l’intellectrocution ? Jusqu’à la Volution ?

 

Pour son premier roman, où se lit toute l’influence de Nietzsche, Foucault et Deleuze, ses trois maîtres à penser, Alain Damasio dresse, dans un style actif, une anticipation rigoureuse et puissante de l’avenir de nos sociétés « avancées ».

Avec, en fil rouge, la terrible envie de vivre de qui résiste.

 

L'Assemblée nationale vote la surveillance de masse des citoyens français !

https://www.laquadrature.net/fr/lassemblee-nationale-vote-la-surveillance-de-masse-des-citoyens-francais

le 5 mai 2015 — Le projet de loi relatif au renseignement a été adopté aujourd'hui à l'Assemblée nationale malgré l'opposition massive et transpartisane qui s'est élevée contre les dispositions liberticides contenues dans le texte. Par 438 votes pour, 42 abstentions et 86 votes contre le projet de loi, les représentants du peuple français ont donné au Premier Ministre le pouvoir de surveiller massivement et sans contrôle la population française, faisant reculer ainsi un peu plus la séparation des pouvoirs, fondement de notre système démocratique. La Quadrature du Net condamne cet abandon des principes démocratiques et appelle les sénateurs, maintenant saisis du texte, à contrer ce vote inadmissible.

 

 

Sur écoute - Le plugin qui déjoue la surveillance de masse

http://sur-ecoute.org/

 Bibliothèque Anarchiste Virtuelle - Virtual anarchistic library ...

 - articles sur le sujet

7 de mayo de 2015 a las 10:53

Jean-Christophe Rufin, Globalia. Gallimard, Paris 2004 ; réédition, Paris: Gallimard, 2005, 499 p.

 

 

 
 
Court-métrage, histoire d 'amour et de violence - documentaire ou fiction ? - auprès des Black Bloc, que les médias décrivent comme des "casseu

: Ce sera la peur Les marchands de peur. La bande à Bauer et l’idéologie sécuritaire,Les marchands de peur. La bande à Bauer et l’idéologie sécuritaire - monde diplomatique

 Qu'est-ce que le fascisme ? , Spécial investigation : La face cachée du nouveau Front - citoyenactif, Globalia de Jean Christophe Ruffin :

Quarante ans après, les douches sont moisies : "Pourtant, aussi spectaculaire soit-il, ce constat d’une dégradation crescendo n’est pas nouveau. Dans les archives de l’INA, on trouve ainsi deux sujets qui montrent le quotidien à Fleury, dans des registres très variés"

Dans le secret de la prison Fleury-Mérogis 1 ( durée 20 min)  , part 2  ( durée 20 min), part 3 , part 4 ,

http://www.dailymotion.com/video/x2yqxi_dans-le-secret-de-la-prison-fleury_news

Reportage - Prisons La Honte De La Republique ( durée 1h13 min)  ,

REPORTAGE PRISON HALLUCINANTE BOLIVIE 2009 1  durée 11 min sur ARTE reportage)  ,

 

Prison : Le Territoire des Gangs - Nationnal Geographic Channel ( reportage de 50 min sur dailymotion)

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu