Avertir le modérateur

11/09/2015

L'ombre du fascisme

n

 

La Canaille "Allons enfants" Voici une vidéo réalisée sur la chanson "Allons enfants..." de la Canaille.
Nous vivons en ce moment des passages difficiles ou il est très facile de sombrer dans le communautarisme ou le repli national et ainsi faire le jeu des extrêmes. J'ai voulu réaliser cette vidéo pour montrer que cela est dangereux car l'on a vu par le passé ce que cela peut engendrer. 
On peut avoir envie de vouloir défendre son pays, ses idées son modèle de vie, ses croyances, mais la ou cela devient dangereux c'est lorsque l'on veut les imposer aux autres...

La Canaille "Allons enfants" : Charlottesville white nationalist marchers face backlash 14 August 2017 From the sectionUS & Canada : Far-right white nationalists who attended rallies this weekend in Charlottesville, Virginia, did not cover their faces as they marched around with lit torches, chanting slogans like "you will not replace us".

 

Elisée RECLUS : 

 la photo de Elisée RECLUS.

 

UN PIEGE QUE L'ON VOIT SOUVENT REAPPARAITRE ! (...avec plus ou moins de succès, et pas uniquement à l'initiative de la police!)
Le 12 septembre 1880, sortie à Paris du numéro un de "La Révolution Sociale", journal anarchiste hebdomadaire créé de toutes pièces et financé avec les fonds secrets du Préfet de police de Paris, Louis Andrieux. 
Fondé par un agent infiltré, Égide Spilleux, dit Serreaux, dit Genlis, qui prétend que l'argent provient d'une riche anglaise sympathisante, il obtiendra même le soutien de Louise Michel qui lui donna sa caution morale. Dans son premier numéro, le journal consacre une rubrique à la fabrication de bombes sous le titre «Études scientifiques». Cinquante-six numéros paraissent jusqu'au 18 septembre 1881, avant que certains compagnons abusés ne s'étonnent de la désinvolture avec laquelle le journal publie leurs noms et adresses.
C'est ainsi que dans la nuit du 15 au 16 juin 1881, un attentat contre la statue de Thiers à St-Germain-en-Laye sera en fait téléguidé par le préfet de police lui-même qui se vantera de cette provocation dans ses "Souvenirs d'un préfet de police" publié en 1885.


 
Georges Moustaki - Déclaration 

2 h · 
 

Un autre 11 septembre. Qui n a pas eu les mêmes conséquences que celui de 2001.lda Pereira Lemaitre

 
 tôt. Dès les premières heures de la journée, le palais présidentiel de la Moneda est assiégé. Sous les bombes, retranché dans le bâtiment, le chef de l'État fait évacuer son personnel et sa famille. Mais lui refuse de quitter le pouvoir. Fusil à la main, il prononce même une allocution à la radio dans laquelle il affirme ne pas vouloir démissionner. Mais en fin de journée, resté seul au palais, il finit par se suicider... "Vive le Chili, vive le Peuple, vive les travailleurs ! Ce sont mes dernières paroles, j’ai la certitude que le sacrifice ne sera pas vain et qu’au moins surviendra une punition morale pour la lâcheté et la trahison." S. Allende

 

 

Propos de Vergiat Marie-Christine :

« J'ai rencontré mes amis kurdes aujourd'hui à Strasbourg en tant que Présidente du groupe d'amitiés avec le peuple kurde du Parlement européen.

Je publierai un communiqué demain matin.
Il y a un déchaînement de violences inouï qui rappelle de sombres périodes.
Il faut nous mobiliser
300 bureaux du HDP ont été détruits ou endommagés depuis lundi
Les violences doivent cesser
Et les pourparlers de paix doivent reprendre.
A défaut, les élections de fin novembre ne pourront avoir lieu où perdrons toute crédibilité

 un lien. » Alerte rouge en Turquie ! La répression étatique et les bandes fascistes main dans la main |...En ce matin de 9 ENSEMBLE-FDG.ORG

 Redoutables combattants contre «daesh», les Kurdes auront-ils aussi raison de la tyrannie de Erdogan ?

 

 

Tout le sud-est du pays peuplé en majorité de Kurdes sombre dans la violence au point que certains observateurs s’interrogent sur la possibilité de pouvoir, dans certaines parties de la région, y mener normalement le scrutin anticipé du 1er novembre. L’évidence des effets dévastateurs de la stratégie de la tension du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan est là. Son parti l’AKP, au pouvoir depuis 2002, n’avait pas réussi à remporter la majorité le 7 juin à cause du rejet par une bonne partie de l’opinion des projets d’Erdogan pour l’instauration d’un régime présidentiel. Jusque-là, le «nouveau sultan», comme l’appellent ses adversaires, avait gagné toutes les élections et avait même été élu chef de l’Etat au suffrage universel en août 2014 dès le premier tour avec 50,2 %. Toujours pris dans sonubris, il a choisi l’escalade et a rallumé le conflit avec le PKK. Dans l’espoir de galvaniser encore un peu plus l’électorat nationaliste en vue d’un nouveau scrutin, rendu obligatoire par l’impossibilité de constituer un gouvernement.

 

A lire Cf Le désastre de la stratégie de tension d’Erdogan C’est un implacable engrenage de guerre civile. L’embuscade menée dimanche dans l’extrême sud-est du pays aurait fait au moins une quinzaine de victimes parmi...LIBERATION.FR

 

 Un Oeil sur la Planète - nationalisme turc (1/2)

Comme vous le savez certainement, ce week-end se sont déroulées les Assises contre l'Islamisation, réunion rassemblant les membres de Riposte laïque et ceux du bloc identitaire.

Evidemment, tout au long de la réunion, le catalogue du grand n'importe quoi pour se faire peur a été servi sur un plateau à tous les apeurés nostalgiques du saucisson pinard. Passons. Ne retenons que cette éternelle leçon : une fois de plus, des gens venus de la gauche se retrouvent à faire cause commune avec une mouvance bien éloignée de leurs principes d'origine. Comment peut on avoir mené des combats pour la liberté, la laïcité, la République, la libération de la femme et faire les beaux sur une estrade aux côtés de Fabrice Robert, héritier des poubelles de l'histoire de l'extrême droite française ?

J'ai attentivement écouté le discours de Fabrice Robert sur "l'islamisation". Si ça n'était pas la somme de toutes les peurs, et par conséquent intrinséquement dangereux, c'est à pleurer de rire. Fabrice Robert défend une France et une Europe chimériques, qui n'existent pas, n'ont jamais existé, mais qui correspondent, en revanche, aux lubies des différents courants d'extrême droite qui se succèdent en France depuis deux siècles. Voici le discours de Fabrice Robert :

Les commentateurs ne disent jamais combien à l'extrême droite rouge-brune, on adopte, pour éclairer le présent, une vision délirante de l'histoire, empreinte de mensonges, de contre-vérités et de fantasmes. Exemples pris dans le discours de Robert :

- "L'Islam nous a rendus visite pour chercher des esclaves". C'est vrai que la France et l'Europe n'ont jamais pratiqué l'esclavage à grande échelle durant quelques siècles. Jamais.


- "La femme chez nous n'est pas une recluse, une concubine de harem. On la retrouve dans les romans de chevalerie et d'amour courtois". Apparemment, Fabrice Robert ignore tout de l'histoire de la condition féminine du Moyen Âge à nos jours. Il oublie aussi qu'en France, les femmes n'ont le droit de vote que depuis 1944 et on aimerait bien connaitre sa position sur le droit à l'interruption volontaire de grossesse et la contraception...


- "L'islam est né entre chameau, bédouins et pillages de caravane". Robert, fervent défenseur de notre civilisation judéo-chrétienne ignore que Jésus comptait quelques copines vivant de la prostitution et qu'il est mort crucifié entre deux voleurs dont l'un est devenu son copain sur la fin. Lui viendrait-il à l'idée de dire que le christianisme est né entre proxénitisme et banditisme ?


- "Ceux qui nous dirigent à Paris, Londres ou Bruxelles sont des collabos de l'Islam." Allons bon... Darnand, Henriot, Doriot et Brinon étaient des islamophiles, c'est bien connu, et Manuel Baroso est leur héritier politique, c'est bien connu aussi.


 20/12/2010 à 12h09 - mis à jour le 27/12/2010 à 14h11 | 42438 vues | 1555 réactions

 

Histoire du nationalisme turc - Ali Kazancigil

 

Boutin la médicastre : En réaction, Christine Boutin, la déïcole cléricale papolâtre, la consulteur de la Sacrée congrégation Pontificale pour la famille, la présidente du parti clérical, Christine Boutin a tweeté : " Pour ressembler aux hommes ? Rire ! Si ce n'était triste à pleurer." Lire aussi l'article : " Longue vie à Angelina, mort aux brevets sur ses gènes! " de Jacques Dufresne sur le site de l'encyclopédie Homo vivens

 

Environ 200 personnes ont lancé des barrières et des bouteilles en direction des forces de l'ordre à l'issue du défilé contre le mariage pour tous. Manuel Valls condamne ces violences causées «par l'extrême droite». Poursuites de journalistes, menaces de ministres, interruptions de débats, incitation à la haine, agressions de couples homosexuels, etc. Ces dernières semaines, les groupuscules d’extrême droite se sont illustrés par des actes d’une rare violence :

Ces groupuscules sont aujourd’hui un danger pour la République, c’est pourquoi nous appelons à leur dissolution. Signez la pétition pour obtenir la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et du Bloc Identitaire

 

Deux documentaires en ligne avec la fiction de ce film : 
 
Partant de son histoire personnelle, la réalisatrice allemande d'origine ghanéenne Mo Asumang interroge le concept d'"aryanité", terreau toujours fertile des théories racistes. Bravant les intimidations et les silences obstinés, elle part à la rencontre des néonazis pour décrypter leurs motivations et les confronter à leurs incohérences. [Documentaire] Les Aryens - YouTube

 

Georges Moustaki - Déclaration : , Ya Basta! Notre Resistance

Luttons Contre le FN

16:18 Publié dans racisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu