Avertir le modérateur

05/12/2015

Pourquoi Je n'irais pas voter ?

n

 

 

 Et n’oublions pas :« La guerre, c’est la paix
La liberté, c’est l’esclavage
L’ignorance, c’est la force » (1984 George Orwell)© Pierre Grandmonde 2015

 

Je n'irais pas voter. Pourquoi ?Ce qui a poussé le vote vers le FN, et cela ne date pas d'aujourd'hui, ce n'est non pas la force du FN ou ces propositions que la faiblesse de ses adversaires qui ont pensé quand copiant son programme, il allait récupérer ses électeurs. Le manque de promesses de droite, mais surtout a gauche ont désorienter un électorat qui lors était traditionnellement acquis. Enfin, le risque terroriste oriente traditionnellement les peuples vers le patriotisme et le nationalisme. On nous a fait le coup avec Chirac par rapport au FN a photo de Résistances - Réinventons la démocratie.

 
 

Ça sent le brûlé dans l'hexagone.

A QUAND LES PRIMES POUR LES DÉNONCIATIONS DE PROFILS DÉVIANTS ?

Anars, écolos, gauchistes, zadistes, anti-télés, révolutionnaires en tous genres... préparez-vous : pensez à vous inventer une couverture, de fausses activités et des opinions maquillées pour vos voisins. Pensez aux nains de jardins, aux CD de Michel Sardou, aux bouquins de Philippe Bouvard, ainsi qu'à faire pavoiser le drapeau. On n'est jamais trop prudent.

Facholand, ça prend un L ou deux L ?"Vive le IIIe Reich" ; "Heil Hitler hihi". Un jeune policier, choqué de lire ces inscriptions en page d'accueil de l'ordinateur du service ou encore sur la façade de l'iPhone du délégué syndical Unité-SGP-FO (majoritaire, classé à gauche),"....

SUD-Police n'a pas voulu commenter.

 
 
 
« un avis que je partage :
 
Lhamo Cheudren :
 
"Pourquoi je ne voterai pas aux prochaines Régionales...
Je vais vous le faire court, très court, lapidaire même : non, je ne voterai pas aux prochaines élections régionales.


Les raisons ? Très simples :


je ne vote pas sous le joug d'un état d'urgence ;
j'ai décidé, il y a déjà quelques temps, de ne plus jamais “voter utile”, cette perversion navrante de la démocratie ;
il n'y a personne, absolument aucune liste, pour lesquelles j'ai aujourd'hui envie de m'engager (le Front de gauche, pff...) ;
je ne participe pas à une parodie de démocratie où il n'est même plus question du sujet traité (les régions en l'occurrence, ou ce qu'il en reste), mais, comme dans un mauvais jeu de téléréalité, d'éliminer un des candidats.


Le FN, c'est notre Daech à nous...!
Non, pas la peine de me ressortir l'épouvantail FN. Celui-là, ça fait pile-poil quarante-trois ans que les politiques corrompus en place nous le servent en boucle pour se maintenir au pouvoir avec les résultats désastreux que l'on sait. Ils n'ont d'ailleurs plus que ce viatique usé pour unique programme.
Mais ce n'est pas le FN qui a décrété l'état d'urgence, ouvert des camps de rétention, qui mène des guerres imbéciles en Afghanistan, au Mali, en Libye, en Syrie... qui torpille méthodiquement notre système social, se conduit en dégueulasse avec les réfugiés, fricote avec les régimes obscurantistes d'Arabie saoudite et du Qatar, qui s'est livré pieds et mains liés à la mafia financière, qui sème la confusion et le chaos partout où il renifle ce pétrole dont nous somme les junkies.


Le FN, en fait, c'est notre Daech à nous, une excroissance monstrueuse et régressive qui prospère sur nos propres ruines. Et ce n'est pas en le bombardant à coups de “votes utiles” pour des candidats ou des listes qui ne valent pas mieux que nous allons le faire reculer. Faute de relève crédible et saine dans la représentation politique, nous sommes en train d'assister à l'effondrement de notre vieux modèle de société. Que ce soit en passant par la case FN ou non ne changera rien au désastre annoncé et à ses douloureuses conséquences. Ce n'est hélas pas dans les urnes que se règle en général le genre de problèmes que nous affrontons.


Il n'y a qu'une manière de nous débarrasser de notre Daech et des imposteurs qui occupent aujourd'hui le pouvoir : trouver une alternative politique crédible et saine. Oh certes, il doit bien s'en trouver, tapie dans l'ombre, en gestation. Mais comment voulez-vous qu'une opinion publique terrifiée, aveuglée par une propagande médiatique effrénée, soit à même de la distinguer ? Dans ces périodes critiques, plus d'autres choix que d'attendre des jours meilleurs en se mettant en marge de cette “chose publique” qui n'a plus de République que le nom. Rien ne sert plus de se voiler la face. La comédie est terminée
."

 

 
 

Et nous n'avons pas oublié les tas d'urgences !!

 voir les différentes parties du documentaire : CLIQUEZ ICI . Phénomène nouveau, la contestation ? Allons donc demander aux émeutiers des ghettos de Los Angeles ou aux soixante-huitards... Les pavés volent depuis la nuit des temps, c'est un fait. Mais, d'après les réalisateurs, « un vent de révolte inégalé souffle aujourd'hui sur le monde ». En 2009, plus de cinq cent quarante révoltes urbaines ont été recensées à travers le monde, dont un tiers pour l'Europe Derrière les désordres civils, sporadiques, s'exprime une frustration plus large, une désespérance économique, politique, sociale. Qu'ils soient nés d'une bavure, d'un désaccord salarial, derrière, toujours la même idée : celle d'un rapport de force inégal, le sentiment que les Etats n'oeuvrent plus au service du citoyen, trop occupés qu'ils sont à rendre des comptes aux marchés financiers. cf Les raisons de la colère
 
solidarité avec le peuple indien qui lutte contre la société de castes
les castes indiennes est le modèle type qui montre le lien étroit entre bourgeoisie et religion
 Inde. Les « basses » castes se révoltent

la photo de Luko

 
 
 BFM qui ne recule devant aucune manipulation par l'image a inséré au milieu de la vidéo des images de voitures brulées, qui n'ont rien à voir avec le contexte de ces violences policières et passe en boucle leur montage vidéo d'escrocs pour in fine ne surtout pas parler des manifestations!

C'est toujours les mêmes manipulations avec BFM !

 
 
LEXPRESS.FR la photo de citizen-nantes.com : Zap web : Nantes, violence policière
 
 
Du Collectif urgence notre police assassine
e L'avenir c'est cette jeunesse, c'est sur elle que repose notre espoir.

Ceux qui nous gouvernent ont perdu leurs rêves d'enfants, ils sont déphasés de plusieurs décennies de la réalité, trop proches des anciens et trop éloignés des contemporains.

Cette jeunesse, porte en elle les moyens d'améliorer les choses parce qu'elle n'est pas corrompue par ses certitudes et ses habitudes et parce qu'elle n'a que sa spontanéité à offrir pour mettre rapidement en oeuvre ce qu'elle désire.

Cette jeunesse connait la démission de ses ainés, elle propose un autre chemin à suivre et si on l'écoute, la société récupéra le sextuple de ce qu'elle aura investi.

Cette jeunesse qui est de plus en plus ouverte, de plus en plus instruite, de plus en plus consciente mais aussi de plus en plus inquiète, il faut en prendre soin parce qu'elle est aussi de plus en plus fragile.

Il faut surtout lui faire confiance et l'aider à croitre pour qu'elle devienne notre plus grande fierté, qu'elle dépasse les défaites de ses ainés.

A la question "Que dire à un jeune de 20 ans" quelqu'un répondait : "je lui dirai que de toutes les vertus la plus importante, parce qu’elle est la motrice de toutes les autres et qu’elle est nécessaire à l’exercice des autres, de toutes les vertus, la plus importante me paraît être le courage, les courages, et surtout celui dont on ne parle pas et qui consiste à être fidèle à ses rêves de jeunesse. Et pratiquer ce courage, ces courages, c’est peut-être cela «L’Honneur de Vivre»"'

Qu'elle soit heureuse de vivre !

Qu'elle prenne toute sa place dans la société !

Jeunesse, le monde t'appartient !

Merci, merci, merci à cette jeunesse pour les leçons de courage qui nous irradient !"

Soyons sauvages a ajouté 7 photos.
 

Quelques images de la manifestation contre la loi travail du 24 mars à Rennes. Suivez également Rennes 2 en lutte ! Crédit : Taranis News

le projet EuropaCity

A lire aussi : Violences policières : Expulsions la honteL'empilement des lois antiterroristesLa crise. Quelle crise ?

ignorancehttps://www.facebook.com/Citoyens.contre.le.FN/photos/a.6...

 

Bonne chance et bonne nuit

."La Vie d'Adèle" perd son visa d'exploitataion Saisie par une association catholiques réputée proche de l'extrême-droite, la justice a annulé le visa d'exploitation du film d'Abdellatif Kechiche, palme d'Or au festival de Cannes en 2013. HUMANITE.FR

Cf lire : Des nazis dans la police À plusieurs reprises, des fonctionnaires de police ont signalé à leur hiérarchie que des collègues arboraient des signes de ralliement au nazisme. En vain.LEPOINT.FR|PAR AZIZ ZEMOURI

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu