Avertir le modérateur

06/02/2016

L'hypocrisie diplomatique

n

 

la photo de Socialisme libertaire.

 
 
 

  la citation entière

Être GOUVERNÉ, c'est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n'ont ni le titre, ni la science, ni la vertu...
Être GOUVERNÉ, c'est être, à chaque opération, à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, apostillé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C'est, sous prétexte d'utilité publique, et au nom de l'intérêt général, être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ;
puis, à la moindre résistance, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré.
Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale !

Idée générale de la Révolution au 19e siècle, Pierre-Joseph Proudhon
 

 

Vive l'anarchie - extrait de "la bande à bonnot"  La Bande à Bonnot - Artracaille 18-09-2012 - YouTube

 selon Politis : "La suppression de 600 emplois, soit 2 % des effectifs, a été annoncée début février. Et ce, alors que Sanofi continue de percevoir des crédits d’impôt recherche qui se cumulent au crédit d’impôt pour la compétitivité et l'emploi (137 millions d’euros au total en 2013). " cf Sanofi licencie… Mais distribue 3,8 milliards d’euros à ses actionnaires POLITIS.FR

 

L'hypocrisie des diplomates et des institutions ( onusienne, occidentale...., des protagonistes du conflit syrien, surtout le Hezbollah, la Russie et Poutine) Les Russes évincent la Turquie du terrain syrien : " Ankara est privé de leviers pour répondre à l’offensive de l’armée syrienne, appuyée par l’aviation russe."Johannes Hahn était interrogé par les journalistes sur le fait que la Turquie a fermé le poste-frontière d'Oncupinar (appelé Bab al-Salama côté syrien), au sud de la ville turque de Kilis, où aucune entrée ou sortie du territoire turc n'était autorisée vendredi. Selon les derniers chiffres fournis par l'ONU, 20.000 personnes se bousculent déjà côté syrien de ce poste-frontière, alors que selon les estimations, l'offensive du régime dans la province d'Alep (nord de la Syrie) appuyée par plus de mille raids aériens russes, a poussé près de 40.000 civils à fuir leurs foyers depuis lundi.

 

pour mon père qui est dans ca tombe : Boris Vian- Le déserteur

 

 L'Europe exhorte la Turquie à accueillir les réfugiés d'Alep : Les Européens ont rappelé samedi matin à la Turquie son devoir, au regard du droit international, d'accueillir les milliers de réfugiés syriens bloqués à sa frontière après avoir fui une offensive de l'armée du régime appuyée par l'aviation russe"La Convention de Genève, qui stipule qu'il faut accueillir les réfugiés, est toujours valide", a déclaré le commissaire à l'Elargissement, Johannes Hahn, en arrivant à une réunion de l'Union européenne à Amsterdam.

Autre point d'achoppement entre Ankara et Bruxelles: l'accueil des nouveaux réfugiés. Lundi, Angela Merkel s'est dite «horrifiée» par les «souffrances humaines» des Syriens bloqués à la frontière syro-turque. L'hypocrisie des occidentaux et d'Angela Merkel qui se disent horrifié par la situation des syriens a la frontière turc, demandant à Ankara de respecter les règles humanitaires et des droits de l'homme de la conférence de Genève, alors que cette même Europe ferme ses frontière et laisse mourir les réfugiés en méditerranée. La seul solution unanime a été solution militaire de plus, alors que le problème est politique avec le maintien au pouvoir de Bachar Al Assad et les combats meurtriers que se livre ses milices et soutiens internationaux contre la population.

L'offensive de l'armée syrienne, aidé par un bombardement intensif des russes en soutien à Bachar al assad, l'une des offensive les plus importante de ses derniers mois est entrain de créer une crise humanitaire sévère dans les zones d'Alep tenu par les rebelles, alors que s'est ouvert  "une parodie de discussion" entre les partenaires du régime de Bachar al assad et de la rebellion. De la rencontre entre Davutoglu et Merkel, une idée commune est finalement ressortie: celle de solliciter l'appui de l'Otan dans la lutte contre les passeurs. La demande sera déposée cette semaine lors d'une réunion de l'Alliance

Les Européens ont scellé un accord fin novembre avec Ankara pour l'amener à mieux endiguer les flux de migrants qui gagnent les îles grecques depuis les côtes turques, en combattant notamment l'activité florissante des passeurs. Ankara a obtenu en échange la mise sur pied d'un fonds de trois milliards d'euros pour améliorer les conditions de vie des deux millions de réfugiés syriens vivant en Turquie, et que ses négociations d'adhésion à l'UE, bloquées depuis 2005, soient "redynamisées". Cet accord z surtout donné la main blanche a Erdogan pour museler l'opposition et le mouvements kurdes

 
 Le monde citait ainsi : "Spectatrice impuissante de la phase finale du plan déclenché en septembre 2015 par la Russie pour remettre en selle son protégé Bachar Al-Assad, la Turquie se retrouve soudain évincée du terrain syrien. L’avancée des troupes loyales au régime de Damas, qui a redoublé en intensité grâce à l’écran de fumée diplomatique déployé par les Russes à Genève, est une déconvenue majeure pour le président turc, Recep Tayyip Erdogan, qui a fait du renversement de M. Assad l’alpha et l’oméga de sa politique étrangère".
 
Les crimes s'amassent depuis 5 ans contre le régime de Bachar Al Assad sans que la communauté internationale ne réagisse par peur de froisser l'ogre russe ou le partenaire encombrant iranien :
 
Les témoignages d’anciens détenus et de familles de détenus morts dans les geôles du président Bachar Al-Assad depuis mars 2011 donnaient déjà la mesure de l’ampleur de la répression mise en œuvre par le régime pour mater le soulèvement syrien. Les 28 000 clichés de corps décharnés pris dans deux morgues gouvernementales par le photographe de la police militaire exfiltré de Syrie en 2013 sous le nom de code « César » ont apporté la preuve de l’existence d’une véritable industrie de la mort.

 

La famine tue Madaya à petit feu

 
HUMANAPPEAL.FR
Non affilié à Facebook
 
 
 
COMPTE RENDU : Les Nations unies accusent le régime syrien d’« exterminer » des détenus Une commission d’enquête dénonce une « politique d’Etat » visant la population civile.

 
 
Cet article est le deuxième d'une série née de la volonté d'un groupe de jeunes hommes et femmes originaires de Daraya, dans la banlieue damascène, et de Qamishli, au nord-est de la Syrie, de présenter au public français les raisons culturelles et sociétales qui les ont poussés à s'engager dans une révolution, animés par les principes de justice et de dignité. C'est au moyen de textes présentant l'histoire de Daraya, ville symbolique du soulèvement pacifique déclenché en 2011, que ce groupe va rappeler ce qui a motivé leur engagement et quelle forme il a pris. Avec ce récit et ceux à venir, les auteurs espèrent aussi inciter d'autres Syriens à suivre leur démarche pour raconter l'histoire de leur révolution.

La détention

Par Yasmine HAKIM

 
 

Être GOUVERNÉ, c'est .... :  (de la bande à Bonnot, interprété par J. Brel.)
Jacques BREL "La bande à Bonnot"

n

A lire : Daraya, histoire d’une insoumission : la détention, réponse aux aspirants à la liberté en Syrie POST DE BLOG : Dès 2003, dans cette ville de Syrie, des représentants de la jeunesse ont été arrêtés pour couper court à leur aspiration au changement.
 
Makhnovtchina - Les Béruriers Noirs. L'armée révolutionnaire insurrectionnelle ukrainienne (ukrainien : Революційна Повстанська Армія України, russe : Революционная Повстанческая Армия Украины), aussi appelée de façon péjorative Makhnovchtchina (en cyrillique Махновщина), par l'historiographie soviétique, est une armée 
 
A voir aussi les thématique : révolutions arabes
 

Documentaire sur la guerre à Alep en Syrie réalisé par ... - YouTube  

Syrie, dans l'enfer d'Alep (Ligne de Front) - YouTube Kafranbel renvoient dos-à-dos tous les « menhabbakjis »

Le parquet de Paris tente de lever le voile sur les dessous des attentats du 13 novembre 2015, la Belgique est en état d’alerte maximale au moins jusqu’au 30 novembre et la Russie se réjouit du soutien militaire qu’apporte la France dans…
INFO.ARTE.TV
 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu