Avertir le modérateur

08/05/2016

Erdogan "offensé" par une chanson allemande

 

 

 

np ériode tendue entre Merkel et erdogan, sous fonds d'un accord honteux sur le retour des réfugiés vers la Turquie en échange d'une aide financière, de visa turc pour l'europe et de fermer les yeux sur les droits de l'homme en Turquie. Dans cesz conditions, un journaliste et une chanson allemande sont venus brouillée l'idille entre la chancelière Merkel et le troublion Erdogan. l'homme qui ne fait plus rire Angela MerkelJan Böhmermann, 35 ans, animateur de l'émission satirique Neo Magazin Royale a provoqué un quasi-incident diplomatique en traitant le président turc Erdogan de zoophile et de pédophile dans un poème destiné à le brocarder.

Un signe de la dérive autoritaire du patriarche de la Turquie : En Turquie, un fidèle d'Erdogan nommé premier ministre Binali Yildirim va travailler en «totale harmonie» avec le chef de l'État, qui est pressé d'augmenter ses pouvoirs.

Turquie: Merkel évoquera l'état de démocratie turc au président Erdogan avec AFPAngela Merkel compte évoquer lundi lors d'une rencontre avec le président turc Recep Tayyip Erdogan l'état de la démocratie en Turquie, a annoncé Steffen Seibert, le porte-parole de la chancelière allemande.

"Pour la stabilité intérieure de toute démocratie, il est important que tous les groupes sociétaux pertinents soient représentés aussi au Parlement. Et l'ensemble de ces questions fera très certainement partie des thèmes que la chancelière abordera avec le président de la Turquie" lundi, a-t-il dit, réagissant au vote attendu du Parlement turc pour lever l'immunité des députés visés par des procédures judiciaires.

Elle aura du travail, enfin si elle a abordé le sujet, car selon le monde, Le vendredi 20 mai s’annonce comme une journée-clé pour l’avenir des institutions politiques turques. Le Parlement a engagé, dans la matinée, l’examen d’un projet de révision constitutionnelle dont le but officiellement affiché est depermettre la levée de l’immunité des députés visés par des procédures judiciaires, mais dont l’objectif sous-jacent est de contribuer à installer un régime présidentiel fort, ainsi que le souhaite l’actuel président turc, Recep Tayyip Erdogan.

  • Sur quoi porte la réforme constitutionnelle soumise au Parlement ?

Le projet de révision constitutionnelle, porté par le Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur), au pouvoir, est destiné à lever plus facilement l’immunité des parlementaires dans le collimateur de la justice : il suspendrait par une clause provisoire l’article 83 de la Constitution qui garantit cette immunité.Discutée depuis des mois, cette levée de l’immunité des députés, soupçonnés de propagande en faveur du « terrorisme » (du PKK), a donné lieu à des pugilats lors de son examen en commission.



LIRE AUSSI :
» La Turquie s'enfonce dans l'arbitraire et la violence, Lire :   En Turquie, Erdogan plaide l’« urgence » d’un référendum pour un régime présidentiel à sa mesure

Erdogan "offensé" par une chanson allemande Martin Erdmann, l'ambassadeur d'Allemagne à Ankara, a été convoqué cette semaine au ministère turc des Affaires étrangères pour la chanson satirique "Erdowie, Erdowo, Erdogan" diffusée le 17 mars sur une chaîne de télévision allemande. La chanson, qui critique les atteintes à la liberté de la presse et les dépenses personnelles du président turc Recep Teyyip Erdogan a été jugé offensante.

L'ambassadeur  "a été convoqué la semaine dernière pour lui faire part de notre protestation au sujet de cette émission que nous condamnons et nous avons demandé l'arrêt de sa diffusion", a précisé une source diplomatique sous couvert d'anonymat. La chaîne publique régionale NDR a elle protesté contre la décision turque. "Que manifestement le gouvernement turc s'active diplomatiquement en raison de l'émission "Extra 3" n'est pas compatible avec notre conception de la liberté de la presse et d'opinion", s'est insurgé le rédacteur en chef de NDR, Andreas Cichowicz, cité par l'agence allemande dpa.


 


Il n'a toutefois reçu jusqu'ici aucune protestation.  La chanson critique entre autres les dépenses pharaoniques engagées pour la construction de son luxueux palais près de la capitale turque, Ankara. "Il mène un grand train de vie, ce vantard du Bosphore, un journaliste qui écrit ce qui ne plaît pas à Monsieur Erdogan se retrouve le lendemain derrière les barreaux", ironise la chanson incriminée. Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis 2002, d'abord comme Premier ministre puis président depuis 2014, est accusé de dérive autoritaire par ses détracteurs. Connu pour ses déclarations controversées, il a vivement critiqué ces derniers jours la présence vendredi de diplomates occidentaux, dont ceux de l'Allemagne et de la France notamment, à l'ouverture du procès de deux journalistes d'opposition à Istanbul.
 

Récemment, le gouvernement iranien a interdit certaines coupes de cheveux, jugées sataniques. Se les colorer en rouge ou en blond, porter un voile qui laisserait les entrevoir, se balader avec une veste pas assez longue, est passible d’une arrestation.

 
Jeunes au look coloré et aux coupes interdites, lesbiennes dans un pays où l'homosexualité est punie de mort, elles ont une vie clandestine avec Instagram,...
RUE89.NOUVELOBS.COM
 

nCOMPTE RENDUTurquie : derrière un vote sur l’immunité des députés, la marche vers l’hyperprésidence de M. Erdogan

Le parlement turc vote, vendredi, un projet de révision constitutionnelle supprimant l’immunité pour les élus visés par des procédures judiciaires. Les adversaires d’Erdogan dénoncent une initiative qui vise aussi à obtenir l’instauration d’un régime présidentiel.Marie Jégo (Istanbul, correspondante)



LIRE AUSSI :
» FIGARO PREMIUM - Migrants : les Européens proches d'un accord avec la Turquie
» Le procès pour « insulte », l'arme d'Erdogan
» Quand le président turc persuade un homme de ne pas se suicider

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu