Avertir le modérateur

16/04/2016

Violence

n

un lien.

 la photo de Ballast.

 
 « Dialogue citoyen »
(Cliente en terrasse d'un café venue protester contre les éclaboussures de lacrymo ; 14 avril 2016, Paris, par Jan Schmidt-Whitley/CIRIC)  Page FB du photographe :

 
 
é14 avril 2016 – Au niveau de l'avenue Jean Jaurés et de la rue Bouret dans le 19e arrondissement de Paris, la police avait enfermé environ 250 manifestants pour la plupart des étudiants. La cliente d'un restaurant qui était assise à une table à l'extérieur s'est ainsi retrouvée prise au piège sans possibilité de sortir. Après avoir reçu du gaz lacrymogène lancé par les CRS, elle s'est approchée d'eux très énervée sans toutefois représenter un danger pour quiconque. Un CRS s'est alors avancé pour la frapper violemment. Paris, France".
Edit: apport de précisions dans la légende.
All rights reserved Jan Schmidt-Whitley/CIRIC
 
Selon l'express : l n'est pas si fréquent d'avoir des images de violences policières. Il est encore moins courant qu'elles fassent le tour des internets. Comme cette photo d'un CRS, prise par un photographe indépendant, jeudi 14 avril. On l'y voit assèner un violent coup de pied à une cliente d'une terrasse de café, venue se plaindre des lacrymogènes catapultées à tout va, en marge des cortèges contre la loi Travail. Par l'entremise du mot-dièse #PoseTonCRS, l'image est devenu virale sur Twitter, Donnant lieu à de très nombreuses parodies, parfois absurdes.
 
 

À force d'entendre dire que les étudiants sont des casseurs qui manifestent sans raison un CRS y a cru. ‪#‎PoseTonCRS‬ , Le CRS, la jeune femme, le coup de pied et la viralité BIGBROWSER.BLOG.LEMONDE.FR, #PoseTonCRS: quand la violence policière tourne au mèmePar Paul Conge, publié le

« ompagnie Républicaine ?C'est comme ça que la République éduque ceux qui sont sensés nous protéger.?Le Ministre de l'intérieur doit s'expliquer! »

 

t« L'étudiante de 24 ans, prénommée Tamara, a l'intention de porter plainte.

Elle a bien raison de porter plainte. Il faut sanctionner ces brutes épaisses qui se croient tout permis mais aussi ce pouvoir qui, comme Caseneuve, justifie cette répression aveugle et injuste. »

Yves Rossihttps://www.facebook.com/sandrine.lucain/posts/1020463773...

 
 Loi El Khomri: tension accrue à Rennes 2" Plus de 200 étudiants de l'Université Rennes 2 ont protesté samedi, dans un communiqué, contre l'évacuation la veille, par les forces de l'ordre, d'un amphithéâtre occupé depuis près d'une dizaine de jours dans le cadre de la mobilisation contre la loi travail. 

Dans ce texte, signé nominativement par 238 d'entre eux, les étudiants "condamnent fermement" cette intervention menée par "près de 90 gendarmes et policiers pour faire évacuer la vingtaine d'étudiant.e.s qui occupait l'amphithéâtre". Ils accusent notamment le président de l'université, Olivier David, d'avoir "délibérément fait le choix d'un recours à la force aussi inutile que disproportionné" en demandant cette évacuation "sans aucune concertation avec les élus étudiants, ni avertissement". 

Selon eux, "les étudiants présents dans cet amphithéâtre ne menaçaient en rien la reprise" des cours prévue lundi prochain puisque, "au contraire, l'assemblée générale avait acté un retour à la normale en ne reconduisant pas le blocage (de l'université) pour la rentrée". "De surcroît une telle décision est une nouvelle attaque intolérable à la sanctuarité des campus universitaires, pourtant défendue par le SNESUP, syndicat dont Olivier David est membre, écrivent-ils.

Ils accusent aussi la direction de l'université d'avoir, "en collaboration avec les services de police permis et organisé la destruction et la confiscation de l'intégralité du matériel" des étudiants mobilisés contre la loi El Khomri. Les étudiants annoncent une nouvelle assemblée générale dès lundi midi à Rennes 2."
  
 
Ce vendredi 15 avril, plusieurs lycées de Montpellier étaient bloqués afin de poursuivre le mouvement contre la Loi Travail. Alors que la veille, plusieurs milliers…
 

Gazés, traqués, matraqués, tabassés, blessés : une répression sans précédent à Montpellier contre les lycéens. azés, traqués, matraqués, tabassés, blessés : une répression sans précédent à Montpellier... SCALP34.WORDPRESS.COM ; Le CRS, la jeune femme, le coup de pied et la viralité - PartagerBIGBROWSER.BLOG.LEMONDE.FR

 

Ca chauffe en banlieue ! (et on en parle moins...)

Big up aux lycéens de Colombes, Nanterre, Levallois, Villeneuve-la-Garenne, Clichy, Le Blanc-Mesnil, Aulnay, Tremblay... les meilleurs ! On vous attend en tête de la manifestation de jeudi - lieu et horaire seront publiés d'ici ce soir.

‪#‎FullSupport‬ ‪#‎JeunesEtDéters‬

Premier article de la presse mainstream : http://www.ouest-france.fr/…/nouveaux-incidents-dans-plus...

Deuxième article de la presse mainstream :http://www.europe1.fr/faits-divers/mouvement-lyceen-nouvelles-interpellations-en-banlieue-parisienne-2717704 

nDaniel Voguet Compagnie Républicaine ?C'est comme ça que la République éduque ceux qui sont sensés nous protéger.?Le Ministre de l'intérieur doit s'expliquer!
 

 

 

la publication de Benjamin FilarskiBenjamin Filarski - Hier, à ·15:20 Hier soir Baptiste ( émoticône wink ) l'étudiant de Paris 8 a été libéré après son audience devant le tribunal correctionnel au Palais de justice de Paris. Une dizaine de ses camarades et professeurs l'attendaient à sa sortie pour l'accueillir. Paris le 14 avril 2016© Benjamin Filarski / Hans lucas

 

la photo de Action Antifasciste Marseille.


 "Marseille Les fachos de "action française" dispose de gros moyen de police pour faire leurs actions de propagande fasciste"
 
Action Antifasciste Marseille ·

Les roycos protègées par les crs . ‪#‎larepubliqueprotegelesroyco‬
En live rue navarin

 

Vendredi 15 avril 2016 Chômeurs, précaires face à la loi El Khomri Mercredi 13 avril, les chômeurs et précaires de Marseille ont une nouvelle fois envahi les bureaux de Pôle Emploi à l’agence de la Belle de Mai.


Béa Ausardia
 
"Depuis des mois, et malgré un "arrêt" clair et net du Conseil d’Etat le 5 Octobre 2015, Pôle Emploi fait à la fois sa loi et son application, en retenant d’autorité et sans aucune justification comptable les supposés trop perçus… Avec comme conséquence d’étrangler les chômeurs et précaires incapables de gérer un budget absolument imprévisible et à la merci de l’arbitraire de Pôle Emploi.

Arbitraire, il faut le dire, lié à la sous-traitance massive au privé du calcul des indemnités, comme de la gestion numérique des documents justificatifs, et donc de l’incapacité absolue des agents à faire eux-mêmes les calculs pour les chômeurs, ils n’ont plus ni les éléments, ni la méthode utilisée !!!

On est en plein Kafka – les précaires trinquent !

La loi El Khomri va autoriser Pôle Emploi à procéder comme bon lui semble, en remettant en cause la décision du Conseil d’Etat, qui est un point d’appui pour refuser les prélèvements, les sommations d’huissier, pour exiger, au minimum, des justifications claires et précises…
Nous publions ci-dessous le communiqué du Comité des Chômeurs et Précaires CGT de Marseille Centre pour leur action, accompagné du tract réalisé pour l’occasion."

 

Selonla publication de France Inter.Un collectif d'avocats s'est formé pour venir défendre les militants interpellés, en garde à vue ou en procès en comparution immédiate.‪#‎NuitDebout‬ ‪#‎JusticeLeague‬ Nuit Debout et la défense collective : Ils s'appellent le DEF COL, le groupe de défense collective, constitué par les militants contre la loi travail. FRANCEINTER.FR

 

 

Chômeurs, précaires face à la loi El Khomri - Où va la CGT ?

Et une nouvelle fois à l’ordre du jour,...

OUVALACGT.OVER-BLOG.COM|PAR EUGÈNE

 


11 - L'État assassine - Assassin - B.O. La Haine - 1995



11 - L'État assassine - Assassin - B.O. La Haine - 1995

A voir ce très bon film Ma 6 T Va Crack er

 

"Je suis encore choquée" : la jeune femme frappée par un CRS à Paris témoigne FRANCETVINFO.FR

'État assassine - Assassin - B.O. La Haine  - blog L'Indigné Révolté

Violence - blog CitizenKhane Le 16 avril 2016 à 14h43

Violence -Chimulus  Le 16 avril 2016 à 10h08

la vidéo de Les trollétaires du Palais U. Les militaires et les policiers contre les manifestants qui c'était dispersés à Strasbourg (à partager en masse)

Commentaires

EDIT : Rassemblement en cours devant le comico de porte des postes

Les flics ont saccagé le local de la CNT Lille après y être pénétré. Ils ont méticuleusement détruit tout le matériel présent, ainsi que le volet roulant extérieur. De nombreuses personnes ont été interpellés et beaucoup de violences policières sont à déplorer. Les flics ont également attaqué les habitants du quartier et les rassemblements de soutien qui s'étaient organisés spontanément.

Actuellement un cortège part vers le commissariat pour obtenir la libération des manifestants, besoin de monde. Restez connectés sur la page pour les infos. Faites déjà tourner celles ci.

Écrit par : Enkolo | 20/04/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu