Avertir le modérateur

29/04/2017

Démocratie : histoire d'un malentendu

citation qui vaut dans toute les situations;
que ce soit l'entre 2tour, comme pour ceux qui sont fanatisé et obéissant devant un parti ou un chef( de l' extrême gauche à l’extrême droite)

L’image contient peut-être : texte et plein air
 
 
En ce moment je suis comme les politiciens.... sauf qu'au lieu de détourner de l'argent c'est l'argent qui se détourne de moi...
 

nous ne sommes pas dans une vrai démocratie mais dans une aristocratie élective"

je vous propose cette petite vidéo enrichissante et bien plus intéressante que tous les débats vides de sens où tout le monde s'emmerde qui on lieu actuellement

 
 
"Tous les principaux candidats, Macron, Fillon, Le Pen, ne sont là que pour perpétuer le règne de l'oligarchie qui confisque le pouvoir et vole les richesses au peuple. Ils n'ont aucune légitimité, il y a donc une crise de représentativité grave en France"
 
 

Le volet climat et énergie est censé faire partie du programme électoral des candidats au second tour : voici une petite comparaison Macron VS Le Pen.

L’image contient peut-être : 2 personnes
 
a publication de Sortir du capitalisme.

 Dans un ouvrage récent, Larry Portis note que l'époque actuelle est marquée par une résurgence des idées et des mouvements fascisants.
Larry Portis propose une définition simple : « le fascisme est un mode de contrôle politique autoritaire et totalitaire qui émerge dans les sociétés industrielles capitalistes en réponse à une crise économique ».
Il ajoute : le fascisme « existe comme idée et mouvement, et non seulement comme régime politique ».

Qu'est-ce que le fascisme ? 

Ce dimanche matin à Saint-Nazaire, cérémonie du souvenir de la déportation, l'occasion de revoir ce travail de lycéennes de #saintnazaire L’expérience des déportés nazairiens , la présence du Front national a été dénoncée par plusieurs participants de la cérémonie en hommage aux victimes et héros de la Déportation. Interpellés directement par une Résistante, les militants du parti d'extrême droite ont quitté la salle municipale.

« Je ne ferai pas de discours mais juste dire que la présence du Front national, ici, est une honte et une insulte à nos amis disparus. Je vous demande de sortir. »

 Mains brunes sur la villeSix mois déjà .... 

À l’heure où une Marine Le Pen drague les électeurs de Mélenchon par une mise en avant des idées communes aux populismes de gauche et d’extrême-droite, une analyse critique d’un porte-voix de ces idées communes, Étienne Chouard, soutien de François Asselineau (UPR) aux dernières présidentielles et de Trump au cours de sa campagne électorale. Une analyse notamment de son populisme transversal, de son confusionnisme, de son conspirationnisme, de son démocratisme-citoyenniste et de son « anti-impérialisme » ;)

 
Une émission radio de critique émancipatrice du capitalisme et son dépassement libertaire.
SORTIRDUCAPITALISME.FR
 
 

Tout le monde baisse son froc!!!! 1, 2, 3!!!  Les marchandages de voies se mettent e, place a l'image de Dupont aignant pour le second tour des présidentielles Laurianne Deniaud Dupont-Aignan trahit le gaullisme dont il se réclame en soutenant les héritiers politiques de la collaboration. Honte et danger." 

Alors qu'elle prononce un discours très offensif à l'endroit d'Emmanuel Macron devant quelque 20.000 personnes réunies à Villepinte (Seine-Saint-Denis), Marine Le Pen a parodié le discours fondateur prononcé par François Hollande au Bourget lorsqu'il était lui-même candidat, en 2012.Promettant qu'avec elle, "le monde de la finance ne s'emparera pas de l'Élysée", la candidate FN a ensuite lancé aux militants : "Le 7 mai, je vous appelle à faire barrage à la finance, à l'arrogance, à l'argent roi".

Le patron du syndicat patronal, Pierre Gattaz, a choisi d'inviter la candidate frontiste à présenter son projet, rompant avec une tradition anti-FN.

 
Pour Bernard Monot, l'un des deux créateurs du programme économique de Marine Le Pen, l'invitation sonne comme un début de consécration. «La position de Gattaz est pour une fois intelligente, elle est démocratique. Surtout que le FN est l'ami de toutes les entreprises, du petit commerçant, au géant français du CAC 40», explique l'eurodéputé, soucieux de voir les relations se normaliser avec le monde économique. «Je rappelle que nous sommes de vrais libéraux, partisans sans ambiguïtés de l'économie de marché et de la libre entreprise. J'espère que cette rencontre sera l'occasion de rassurer les chefs d'entreprise».
 
 
la vidéo de Ulyces.Petit rappel : non Hitler n' est pas arrivé au pouvoir parce qu'il était majoritaire dans les urnes, mais parce qu'il était soutenu par la bourgeoisie et le patronat.Comment Hitler est-il arrivé au pouvoir en 1933 ? http://buff.ly/2pg2I8s
 
 

Ni Lepen, Ni Macron
VIVE L'ABSTENTION CONSCIENTE !

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 
 Concernant Emmanuel Macron 
 

Tradez l'election présidentielle française avec FxPro.
Le Trading des CFDs implique un risque important de perte Comment vont réagir les marchés? En savoir plus FXPRO.FR

 

Le bond d'hier était en grande partie dû au soulagement des marchés qui craignaient la victoire de Marine Le Pen ou de Jean-Luc Mélenchon. Malgré le très bon score de la candidate du Front National (plus de 21%, soit plus de 7 millions de votes), ils sont parvenus à la conclusion qu'Emmanuel Macron était bien mieux placé pour remporter la présidentielle. Le "risque Le Pen" n'est pas complètement effacé mais il fait moins peur.

La position ouvertement pro-européenne du candidat d'En Marche !explique ce soulagement. La France est avec l'Allemagne un des grands piliers de l'Union européenne et de la zone euro, et c'est la raison pour laquelle cette élection est scrutée d'aussi près.

Mais au-delà de la question de l'euro et du projet européen, y a-t-il dans le programme de Macron de quoi nourrir une flambée des marchés ?

Avant de répondre à cette question, signalons deux obstacles. Premièrement, Macron n'est pas encore élu. Deuxièmement, nous ne savons pas encore avec qui il gouvernera et donc quel sera son véritable programme économique.

Mais son programme de campagne contient déjà un ou deux points susceptibles de brosser les marchés dans le sens du poil. Evidemment, les marchés vont se concentrer sur l'investissement et la fiscalité – et pas sur le pan culture ou éducation des candidats.

Premier point qui pourrait donc leur plaire, une baisse d'impôt sur les sociétés, ce que notait hier Simone Wapler dans La Chronique :

Si l'on en croit les promesses de campagne d'Emmanuel Macron :

"Nous baisserons l'impôt sur les sociétés de 33,3% à 25% pour rejoindre la moyenne européenne."

Du coup, l'écart de taux d'emprunt entre l'Allemagne et la France se tasse et l'indice du CAC 40 rattrape son retard, ouvrant en hausse. Ne boudez pas votre plaisir...

Autre point qui a pu retenir leur attention : la réforme de la CSG. Explications de la Tribune :

En revanche, tous les actifs sortiraient gagnants du basculement des cotisations d'assurance maladie et chômage (pour la part salariés) sur la CSG.

Voilà comment Emmanuel Macron vend se réforme, fort différente, souligne-t-il, de la suppression pure et simple de l'ISF, voulue par François Fillon.

 Sauf que... à entendre les meilleurs spécialistes de la fiscalité, la réforme Macron pourrait en fait s'apparenter à une suppression de l'ISF. Pourquoi ? Simplement en raison de la possibilité de transférer dans une société les actifs immobiliers. Dès lors, leur propriétaire serait détenteur non plus d'immeubles mais d'actions et donc exonéré. C'est ce que soulignent les meilleurs spécialistes de la fiscalité. Comme le relève Antoine Colonna d'Istria, avocat chez Norton Rose Fulbright « faire passer de l'immobilier sous le statut de société ne pose pas de problème ».

Au total, affirment les experts entourant le candidat d'En Marche, la réforme de la fiscalité du patrimoine aura lieu à coût nul pour les finances publiques. Mais cela ne dit pas qui serait gagnant ou perdant selon le niveau de revenus (...)Une facture en hausse, donc, pour les non fortunés.

Moins d'IS, au profit des actionnaires

 Enfin, la baisse de l'impôt sur les bénéfices des sociétés -ramené à 25%- est présentée comme une mesure de soutien à l'investissement. Mais in fine, assurent les économistes, il s'agit là d'une diminution de l'impôt sur la rémunération de l'actionnaire. Et donc, là aussi, d'un geste en faveur des ménages en haut de l'échelle des revenus.

Le candidat d'En Marche ! a aussi promis un grand programme d'investissement dans l'innovation française, le genre de promesse qui ne mange pas trop de pain et qui est mise en avant par absolument tous les candidats.

Certes, on est loin de l'énorme réforme fiscale promise par Donald Trump et des milliers de milliards de dollars dans les infrastructures américaines. Les marchés n'ont donc que quelques cacahouètes françaises à se mettre sous la dent alors que Trump leur promettait monts et merveilles.

Une possible élection de Macron à la présidence de la République ne déclenchera donc probablement pas une euphorie boursière de l'ampleur et de la durée du Trump Trade – mais, du point de vue des marchés, elle allègera les risques.

Lles marchés ont clairement pris position pour Emmanuel Macron et n'apprécieront pas la victoire de Marine Le Pen

En attendant, comme c'était prévisible, le CAC 40 a enregistré quelques prises de bénéfices avant de repasser dans le vert en fin de matinée. Pour l'instant, c'est l'effet "premier tour". A voir s'il se transforme en "Macron Trade".

Revenons au Trump Trade et ses promesses. Demain, le président américain doit dévoiler son projet de réforme de la fiscalité des entreprises. Une réforme extrêmement attendue par des marchés qui sont toujours à la recherche d'un second souffle. Une réforme qui ne doit donc pas décevoir – dans sa conception et dans son application.

Trump doit faire face à une opposition qui ne désarme pas (cf. par exemple l'échec de la réforme de l'Obamacare) et à la réalité économique américaine. Pour Jim, le Trump Trade est condamné et l'été pourrait porter le coup de grâce

 La coupable attraction de Jacques Sapir pour le Front national HUMANITE.FR

Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, a réitéré ce lundi sur franceinfo son refus de donner une consigne de vote à ses adhérents. "Je ne veux pas culpabiliser les électeurs quels qu'ils soient, on n'est pas des directeurs de conscience", a-t-il dit.

A moins d'une semaine du second tour de la présidentielle, la traditionnelle journée internationale des travailleurs aurait pu souder, comme il y a 15 ans, l'ensemble des organisations salariales contre le Front national. En 2002, quand le second tour opposait Jacques Chirac à Jean-Marie Le Pen, elles avaient fait bloc.

Mais cette fois elles ont échoué à faire l'unité le temps d'un défilé. "La situation n'est pas la même", insiste Jean-Claude Mailly. "Le choc est moins fort", selon lui.

Alors que leurs centrales respectives ont appelé à "battre le FN", des organisations CGT, FSU et SUD appellent "à battre les deux candidats". Réunies au sein d'un collectif fraîchement créé ("Front social"), elles défileront place de la République à partir de 14h30, aux côtés des centrales nationales CGT, FO, Solidaires et FSU, mais avec un slogan distinct: "Peste ou choléra, on n'en veut pas".

LIRE AUSSI:

» Les syndicats n'arrivent pas à faire front commun contre le FN

 

C'est pas dans les salons, c'est bien dans la rue qu'on lutte et qu'on obtient satisfaction. J'appel a rejoindre les mouvements antifa, seul moyens de lutter efficacement contre le FN. C'est pas dans les salons, c'est bien dans la rue qu'on lutte et qu'on obtient satisfaction.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1880699...

Aucun texte alternatif disponible.
 
Monsieur le Président, je vous écris une lettre que vous lirez surement, même si vous n'avez pas le temps.. et vu le peu de boulot que vous faites, vous en avez certainement !

" Monsieur le Président,
" Je vous adresse sous ce pli ma carte d'électeur déchirée,
" preuve selon vous que je suis un mauvais français, puisque
" pour vous autres politiciens, la citoyenneté se limite à nous
" faire voter pour vous aux fins de vous masturber sur notre
" pays, satisfaits de nous avoir fait "payer" vos erreurs à grand
" renfort de taxes et autres impôts à la con !
" Vous ne vous présentez pas, et pour cause ! Les poches bien
" bien remplies, un salaire "confortable" à vie.. et ce "titre" de
" Président qui sera inscrit de façon très peu académique par
" vos potes dans un dictionnaire qui se moquent de la
" grammaire élémentaire.
" C'est la dernière ligne droite... façon de parler puisque tout
" marche de travers dans notre Pays y compris celles et ceux
" qui s'en réclament et qui ne reconnaissent plus leur droite
" de leur gauche !
" Nous préférons nous abstenir de donner notre aval à des
" personnages de "B.D." plus proches d'Onc Picsou que
" d'Astérix, la gaule pour vous n'étant plus qu'une façon
" d'obtenir une érection - mot qui en changeant une lettre nous
" fait manquer d' "R" !
" J'en appelle à tous les "indécis", les "laissés pour compte", les " intellos - les "vrais". les femmes, les hommes, et même nos
" enfants qui sont déjà vos cibles pour le futur..
" à imiter mon geste et à détruire cette "carte" identique à celle
" que vous avez attribué à des "péripatéticiennes" afin de
" contrôler nos orgasmes, dernier rempart de Liberté
" individuelle !
" Je vous en supplie.. Monsieur le Président, intervenez,
" gueulez notre colère contre vos systèmes dignes des " " temps modernes" d'un Charlot emprisonné dans les" rouages d'une machine à remonter le temps ! ( faut être " cinéphile là, faut pas se contenter de regarder les ""bronzés"" ou la France en ""Camping"" montrant des ""Tuches" mot créé " pour mieux nous traiter de cons !
" Con, mot utilisé par Audiard à outrance pour nous refléter tels " que nous sommes ! mais pas nous prendre "pour des " conards sauvages"..attention à vous autres, ""le cave"" peut " se rebiffer !!
" Tu l'as compris Président.. et je te tutoie, marque d'une " indifférence alors que tu préfères " déférence"..
" Mais désolé je ne peux respecter que les gens qui me " respectent.. et y'en a pas un seul parmi celles et ceux qui " prétendent au "Trône" qui le fait !
" Je t'adresse cette carte et te demande de te la carrer " dans le véritable "fondement" de cette société que tes " amis politiques ont créé depuis 1789 !
" Tu n'as plus qu'à chanter la ""Marseillaise"" comme on le fait" seulement pour des matchs débiles où 22 cons se partagent" un ballon.. mais chante le deuxième couplet avec nos " monuments en airain.. qu'un coup d'aile d'oiseau ne peut " entamer sans se briser les ailes !
" Et contrairement à cette chanson censurée d'un véritable" auteur maudit par vos concepts de bienséance, je rectifie" le texte..
"Tu peux faire venir tes "gendarmes"..préviens les que ""je suis " en arme et que je sais tirer"" !
" Liberté ! Liberté chérie, je me battrais pour toi.. et toi " Président ou le futur "dictateur" de ma pensée..sache que " je continuerais à le faire et que j'encouragerai mon "sang"
" à le transmettre !
geka.. " pour faire valoir ce que de droit !

 
 

1er mai abstentionniste à Toulouse, pique-nique/discussion à Millau.

REFRACTAIREJOURNAL.NOBLOGS.ORG
 

400 pages de critique sociale, essai finalisé, après 7 ans d'écriture... version intégrale à paraître Actualités inactuelles - benoitbohybunel La Société du spectacle, Buchet-Chastel, 1967 ; Champ libre, 1971 ; Gallimard, 1992. http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Soci%C3%A9t%C3%A9_du_spec... BENOITBOHYBUNEL.OVER-BLOG.COM 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu