Avertir le modérateur

17/10/2017

Le Roundup face à ses juges

n

 


Les Slugs : glyphosate

 

 
Lanceuse d’alerte.

Au moment où la commission européenne s'apprête à voter sur la ré-autorisation du glyphosate, la journaliste Marie-Monique Robin dresse un réquisitoire contre le produit phare de la firme américaine, le Roundup, un herbicide à base de glyphosate, dans le documentaire (et le livre) Le Roundup face à ses juges diffusé ce mardi soir sur Arte et actuellement disponible en replay sur leur site. Le 3 octobre dernier, Libération publiait son interview sur le sujet. Son portrait paraîtra dans l'édition de ce jeudi. 

Actualités scientifiques aujourd'hui a partagé un lienSponsorisé

Genre : Justice

Origine : français

Realisateur : Marie-Monique Robin Le Roundup face à ses juges - bande-annonce - ARTE

.

» Lire aussi - Glyphosate : un herbicide qui est devenu une affaire d'États 

 
Marie-Monique Robin répond aux questions des auditeurs de France Inter
Marie-Monique Robin est l'auteur du livre et du documentaire « Le Roundup face à ses juges » (ed. La découverte/Arte) . Depuis plusieurs années l'inquiétude ne cesse de croître quant aux dangers du glyphosate.
 


Le Roundup face à ses juges - ARTE
 

 
 
Dans les coulisses de l'un des procès les plus importants des 20 dernières années. Quatre témoins originaires de quatre pays racontent le procès Monsanto du Tribunal International du 14 au 16 octobre 2016 à La Haye. L'enjeu : faire reconnaître le crime d'écocide dans le droit international.


C'est une histoire de mort, de manipulations scientifiques et de milliards d'euros. Son acteur principal est un herbicide dénommé glyphosate, « star » indétrônée au royaume de l'agro-industrie avec plus de 800 000 tonnes vendues à travers la planète. Monsanto, qui l'a mis au point, en a fait son produit phare sous le nom de Roundup et le pilier de son modèle économique, couplé à ses semences transgéniques dites « Roundup ready », autrement dit résistantes au Roundup. Neuf ans après Le Monde selon Monsanto, Marie-Monique Robin se penche à nouveau sur la multinationale et ce glyphosate censé être « plus inoffensif que le sel de table »... mais jugé génotoxique et cancérogène par le Centre international de recherche sur le cancer (Circ). De l'Argentine aux Etats-Unis, du Sri Lanka à la France, la réalisatrice donne la parole aux scientifiques et aux victimes de cet « outil d'écocide » aux effets dévastateurs — perturbateur endocrinien, antibiotique puissant, chélateur de métaux. Certains sont venus témoigner lors du Tribunal Monsanto, qui s'est tenu à La Haye en octobre 2016, où juges et victimes ont instruit le procès du Roundup. Ce procès symbole forme l'ossature d'une enquête à la fois implacable et bouleversante. Il en constitue aussi le message le plus ­essentiel : face à l'impuissance des Etats, la société civile est en train d'écrire une nouvelle histoire, pour répondre aux agressions dont elle fait l'objet. Un film indispensable à l'heure où l'Europe s'apprête à statuer sur la reconduction de l'autorisation du glyphosate...
Suivi d'un entretien avec la réalisatrice Marie-Monique Robin.

 

acques Ricau

13 h ·
 
 
Aucun texte alternatif disponible.
 
 
Californie: hausse du taux de glyphosate dans l'organisme Le taux de glyphosate, une substance chimique controversée présente dans certains herbicides, a nettement augmenté en près d'un quart de siècle dans l'organisme d'une population témoin de Californie, indique une étude publiée hier dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Cette hausse date de l'apparition des premières cultures génétiquement modifiées aux Etats-Unis, en 1994, sur lesquelles l'herbicide RoundUp pouvait être utilisé.

L'étude compare les niveaux de glyphosate dans l'urine de cent personnes vivant en Californie, sur une période de 23 ans à partir de 1993, soit avant la commercialisation des cultures OGM traitées avec du RoundUp.

"Avant l'introduction des cultures génétiquement modifiées, peu de personnes avaient des niveaux détectables de glyphosate dans leur urine", explique Paul Mills, professeur de médecine à l'Université de Californie, à San Diego, principal auteur de l'étude.

» Lire aussi - Glyphosate : un herbicide qui est devenu une affaire d'États 

 

 L'état "calamiteux" des rivières (UFC-Que Choisir) - L'eau des rivières françaises est dans un sale état - 456 commentaires - 300 partages

Plus rare, plus polluée, l'eau des rivières et des nappes phréatiques est dans un "état calamiteux", affirme aujourd'hui l'UFC-Que Choisir, qui incrimine des "décennies d'agriculture productiviste" et "l'inaction des pouvoirs publics".

Dans un rapport sur la "préservation de la ressource aquatique" publié à l'occasion des Etats généraux de l'alimentation, l'association réclame "une réforme urgente" de la politique de l'eau afin de mettre en place des mesures de prévention des pollutions agricoles et d'appliquer strictement le principe "préleveur-pollueur-payeur". "Faute de réforme, de changement d'orientations et de braquet, force est de déplorer que les dégradations environnementales sont toujours massives", écrit l'organisation, qui avait publié une étude similaire en 2005.

» Lire aussi - Les cours d'eau de plus en plus pollués par les PCB

L'association appelle les consommateurs à se mobiliser en signant sa pétition «Ressource aquatique -STOP à la gabegie !»et lance une campagne de sensibilisation des parlementaires.

 
 
 
 L'alimentation « Ce qui est une nourriture pour l'un est un poison pour l'autre. »
 
Paracelse Mais c'est encore lorsqu'il s'alimente que l'esclave moderne illustre le mieux l'état de décrépitude dans lequel il se trouve. Disposant d'un temps toujours plus limité pour préparer la nourriture qu'il ingurgite, il en est réduit à consommer à la va-vite ce que l'industrie agro-chimique produit. Il erre dans les supermarchés à la recherche des ersatz que la société de la fausse abondance consent à lui donner.
 
La compagnie américaine Monsanto vient d’acquérir les droits d’exploitation de Crispr-Cas9, puissant outil de modification génétique. Dans quel but?…

Les anti #Monsanto ont les frigo bourré de produits Monsanto
Faite le test avec vos amis

"Tous cobayes ?" : Après l'étude-choc sur les OGM, le film...

OGM : vers une alerte mondiale ? 

Ils doutaient de la fiabilité des études officielles. Leurs conclusions sont sans appel. Le Professeur Gilles-Eric Séralini et son équipe mènent depuis 2009 une étude indépendante sur l'éventuelle toxicité du mais OGMNK603 sur la santé des mammifères.

 

 


 
Là encore, il n'a plus que l'illusion du choix. L'abondance des produits alimentaires ne dissimule que leur dégradation et leur falsification. Il ne s'agit bien notoirement que d'organismes génétiquement modifiés, d'un mélange de colorants et de conservateurs, de pesticides, d'hormones et autres inventions de la modernité. Le plaisir immédiat est la règle du mode d'alimentation dominant, de même qu'il est la règle de toutes les formes de consommation. Et les conséquences sont là qui illustrent cette manière de s'alimenter. Mais c'est face au dénuement du plus grand nombre que l'homme occidental se réjouit de sa position et de sa consommation frénétique. Pourtant, la misère est partout où règne la société totalitaire marchande.
 
Le manque est le revers de la médaille de la fausse abondance. Et dans un système qui érige l'inégalité comme critère de progrès, même si la production agro-chimique est suffisante pour nourrir la totalité de la population mondiale, la faim ne devra jamais disparaitre. « Ils se sont persuadés que l'homme, espèce pécheresse entre toutes, domine la création. Toutes les autres créatures n'auraient été créées que pour lui procurer de la nourriture, des fourrures, pour être martyrisées, exterminées. » Isaac Bashevis Singer
 
L'autre conséquence de la fausse abondance alimentaire est la généralisation des usines concentrationnaires et l'extermination massive et barbare des espèces qui servent à nourrir les esclaves. Là se trouve l'essence même du mode de production dominant. La vie et l'humanité ne résistent pas face au désir de profit de quelques uns
 
 
 
Le Roundup face à ses juges Créé le mardi 17 octobre 2017
 
ÉPIDÉMIES, LA MENACE INVISIBLE - Créé le jeudi 05 octobre 2017, Les Slugs : glyphosate 
GLYPHOSATE 23 OCTOBRE 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu