Avertir le modérateur

18/10/2017

La loi du marché

n

une citation intéressante du grand écrivain anarchiste Octave Mirbeau  la publication de Flores Magon.

L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 

«Les manifestations seront maintenuestant que le gouvernement maintiendra son texte»

 #Cgt #loitravail Manifestation Rdv 14h place du 18 juin 1940 (Montparnasse) Paris : Manif. La CGT et Solidaires organisent ce jeudi une troisième journée contre les ordonnances, en vigueur depuis près d'un mois, en attendant une éventuelle action plus large avec d'autres syndicats, qui pourrait être décidée lors d'une réunion le 24 octobre.

 

"Merveillance, Arnaquance et Foutage de Gueulisme" - Le meilleur d'une semaine d'humour 

 


 Il faut rester zen avec l'actualité. Surtout quand les pauvres vivent contre les yachts, que le gouvernement supprime l'ISF, que les Rolling Stones se font racheter par le PSG, que les royalistes commémorent Marie-Antoinette, ou encore que l'on nous vend, à l'image des idées des crèmes avec de l'air dedans. Avec Daniel Morin, Frédéric Fromet, Tanguy Pastureau, Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek, Guillermo Guiz, Guillaume Meurice et Marina Rollman. Un best of signé comme un chèque en blanc par Gaudéric Grauby-Vermeil


Loi du marché

 

La loi du marché - ARTE
 Thierry Taugourdeau, la cinquantaine, enchaîne les formations sans avenir et les rendez-vous à Pôle Emploi depuis qu'il a été licencié, comme beaucoup de ses collègues, par une société qui faisait pourtant des bénéfices. Entre les traites de l'achat de la maison familiale et les frais de scolarité élevés de leur fils handicapé, Thierry et son épouse ne s'en sortent plus financièrement. Pris à la gorge, Thierry accepte un poste de vigile dans un supermarché. Il se retrouve contraint de surveiller les clients, de les traquer. Cet emploi le confronte quotidiennement à des situations difficiles, qu'il a de plus en plus de mal à supporter et à accepter...
  
| Genre : Celle du plus fort.
Au début, il proteste encore. Il est au plus bas, mais il râle. Toujours en lutte. Contre l'agent de Pôle emploi qui lui propose un stage qu'il devine inutile. Contre le sombre crétin qui veut lui acheter son mobile home à bas prix. Les mots s'agitent, se bousculent : Vincent Lindon (prix d'interprétation à Cannes et césar du meilleur acteur) semble les extirper de sa gorge, avec des hésitations, de brusques envolées et des pauses, comme si Thierry, son personnage, butait sur eux. Comme s'ils étaient de­venus inutiles pour les cœurs simples, dans un monde où ils sont foutus, déjà. Jadis, on parlait de fatalité. Aujourd'hui, on évoque la loi du marché... Et puis voilà que Thierry est engagé comme agent de sécurité dans une galerie marchande. Surveiller, ce n'est pas son truc. Mais il s'applique, tant bien que mal, à faire ce qu'on attend de lui. Jusqu'au jour où il se tait...
Toute l'humanité, toute la tendresse du film passent alors par le regard de Lindon. Stéphane Brizé est un cinéaste qui colle à ses personnages. Sa sensibi­lité lui permet des scènes étonnantes : cet affrontement effrayant entre une employée et son patron où on la voit se défaire sous nos yeux. La Loi du marché est un film sur ces humiliés et ces offensés. Sur un système qui les pousse à s'humilier, qui s'autorise à les offenser. C'est un film de combat. Une tragédie ordinaire.
 
LOI DU MARCHE -conférence- (vf) Cannes 2015

 n 

 

 
ecole de la rue


 
Comprendre la loi Travail


 
La loi El Khomri simplifiée

Plus de 500 000 suppressions d'emplois en cours ou envisagées
ET SI TOUTES LES VICTIMES DÉJÀ PROGRAMMÉES DES LICENCIEMENTS SE RETROUVAIENT LE 18 NOVEMBRE POUR LA MARCHE SUR L'ÉLYSÉE ET CAMPAIENT SUR LES JARDINS PUISQUE CE SERAIENT DES "VACANCIERS"

Liste non exhaustive de "plans sociaux", fermetures, liquidations, licenciements et suppressions de postes en cours, projetés ou dans l'air, à partir de 2016 et jusqu'en 2018.
Au total plus de 500 000 suppressions d'emplois annoncés ou en prévision depuis 2016, courant 2017 et prévues pour 2018 (les chiffres et les estimations citées sont données soit par la presse soit par les organisations syndicales). Et bien sûr, tout cela indépendamment des projets de suppressions de postes de 120 000 fonctionnaires par Macron en 5 ans...
1. Contrats aidés, 150 000 en 2017, 110 00 en 2018
2. Périscolaire 20 à 30 000
3. Hôpitaux, 22 000
4. Fonction Publique d’Etat, hors Education nationale et Défense, prévision de 10 700
5. Sécu, 8 800
6. SNCF, 7 000
7. Poste (7760 en 2015, probablement du même ordre d'idée en 2016)
8. RSI 6 000 ?
9. SFR, 5 000
10. EDF, secteur commerce, 4 000 EDF sur 3 ans, 10 000
11. Banque de France, 3 400
12. Prestataires de service de SFR, 3 000
13. Air France, 2 900 + 5 000
14. Areva, 2 700

(...) 

400. William Saurin ?
401. Filiaire dentaire, 30 000 ?

et tellement d'autres dont les collectivités territoriales soit 70 à 100 000 suppressions d'emplois selon l'estimation de la CGT puisque la moitié des collectivités territoriales envisagent des licenciements et d'autres encore dans de multiples associations sociales et culturelles qui liquident faute de subventions et que Bastamag estime à 30 000 suppressions d'emplois, ce qui est le cas chaque année depuis 3 ans. Et à tout cela, il faut rajouter les emplois induits...

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
 
 
 

https://le-cafe-anarchiste.info/contre-les-strategies-man...

 Là où le prolo arrive dans un nouveau emploi afin de pouvoir vivre plus correctement n’ayant pas choisi de vivre sous un régime capitaliste d’argent-roi ;le bourgeois à déjà emmagasiné au sein de son entreprise une somme de techniques de manipulations afin de faire travailler plus et d’économiser sur le dos des salariés. Le patronat est féru de formations managériales afin d’optimiser ses connaissances comportementales, en payant psychologues de l’engagement et autres spécialistes. Il reste très peu de patron aux méthodes militaires, place au bourgeois souriant pour mieux nous voler.
 

La crainte puis soulagement : qui revient à ce qui pourrait être appelé « la technique du gentil et du méchant flics » , si un patron est ferme et qu’ il devient plus sympathique, l’ambivalence fera que le ou les employés seront plus apte à obéir dans la période calme.

D’autres façons de faire existe aussi bien dans la psychologie de l’engagement ou dans la persuasion, comme la flatterie ( vous êtes le meilleur etc…) ou de trouver un souffre-douleur afin de canaliser les colères et de montrer sa « force ».

 

Comment réagir ? Nous devons dans un 1er temps identifier la manip afin de ne pas tomber dedans, si cela arrive consciemment ou non de notre part, ne pas avoir peur dans un 2éme temps de se rétracter.

Ne jamais oublier que nous sommes dans un contexte de lutte des classes et que par conséquent le patron n’a , objectivement, qu’un seul intérêt : utiliser le + possible notre force de travail afin de s’enrichir ( lui et ses actionnaires). De manière identique, ce cas de figure se présente dès que des personnes sont du coté du pouvoir ( que ce soit celui de l’Etat ou celui d’un pouvoir économique ) comme ceux qui trahissent leur classe sociale, pour faire court ceux qui deviennent des zélés serviteurs de la classe bourgeoise.

Toujours essayer de construire un rapport de force, que ce dernier soit latent ( si au moment présent tout ce passe relativement bien), caché ( prêt pour un conflit en souhaitant garder un effet de surprise ou s’il y a trop de risque de votre coté) ou « officiellement » ouvert. Ce qui sous-entend de privilégier une lutte collective plutôt qu’individuelle.

Seul ou plusieurs, c’est à vous de juger pour savoir s’il est moral d’utiliser ces mêmes techniques , cela dépend du lieu, des personnes et de ce qui est en jeu.

Nous vous conseillons de toujours faire un plan stratégique avec les outils et les façons de faire qui vous semble adéquate. Un peu comme au jeu d’échecs toujours prévoir un coup d’avance sur l’adversaire.

 

La question du management et de l’oppression économique étant plus large et ne pouvant ce réduire à de la psychologie, nous reviendrons ultérieurement à ses différentes facettes.

 

L.Torcy

 
 n
 

 

L’image contient peut-être : texte
 
 
 le seul avantage d'être pauvre c'est de ne pas se sentir concerné par la pénurie de beurre. Perso c'est tout les 10 du mois que c'est la pénurie d'un peu tout!
Quand a celles et ceux qui ont peur, je me marre! Cuisinez à la graisse d'oie, au saindoux ou à l'huile ( d'olive ou tournesol) et faites pas chier le monde!
 

Allez, c'est l'heure : go au travail... :)

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit
 

Cash investigation - Santé : la loi du marché / intégrale
n

 Mercredi 18 20:55 - 22:25 La loi du marché  Film 
Réalisé en 2015 par Stéphane Brizé
avec Vincent LindonYves OryKarine De MirbeckMatthieu Schaller, ...
Fiche programme

Siemens devrait supprimer des milliers de postes

Contrats aidés: une journée noire des associations organisée 

LIRE AUSSI :

» Comment marchent les contrats aidés qui bénéficient à 497.000 salariés ?

19:54 Publié dans emplois | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu