Avertir le modérateur

14/11/2017

Demain, tous crétins ?

n

 

Le visage dans les nuages

Aucun texte alternatif disponible.
 
  
 
La thématique est le lien entre les bouleversements climatiques et l'évolution des maladies ...et l'intelligence . La dégradation généralisée de son environnement, de l’air qu’il respire et de la nourriture qu’il consomme ; le stress de ses conditions de travail et de l’ensemble de sa vie sociale, sont à l’origine des nouvelles maladies de l’esclave moderne. Il est malade de sa condition servile et aucune médecine ne pourra jamais remédier à ce mal. Seule la libération la plus complète de la condition dans laquelle il se trouve enfermé peut permettre à l’esclave moderne de se libérer de ses souffrances.
 
 
Les pesticides sont plus dangereux qu’on ne le pense. Ils rendent les enfants et les adultes moins intelligents, d’après une nouvelle étude scientifique effectuée à la demande du Parlement européen. En plus, les pesticides pourraient être à l’origine de cancers, du diabète et d’autres problèmes de santé.

 

 [HS] Trump = Idiocracy ?

Alors que les Etats-Unis viennent de vivre la pire tuerie de masse de leur histoire, le président américain, raillé et critiqué depuis des mois, est-il encore crédible ? Jamais un dirigeant américain n’aura été autant moqué et tourné en dérision. Caricatures, sketches, éditoriaux caustiques… En moins d’un an à la tête du pays, Donald Trump est devenu la risée des Etats-Unis. Les grandes émissions populaires de télévision, les fameux late night shows, enregistrent des records d’audience chaque fois qu’elles caricaturent le chef de l’Etat. Se moquer du président, ça fait vendre ! A Los Angeles, sur le célèbre Walk of Fame de Hollywood Boulevard, l’étoile de Donald Trump gravée dans le trottoir est l’objet de crachats quotidiens, et a été vandalisée une vingtaine de fois.

 Envoyé spécial. Donald Trump fini de rire ? 5 octobre 2017 (France 2)

De Orbán à Trump, on assiste à une instrumentalisation croissante du phénomène religieux comme véritable marqueur ethnique et identitaire. Une monstruosité politique qui est donc loin d’être purement américaine.

Ou va la Pologne? , La marque Trump ,  Trump sur pied de guerre - Indigné révolté, Trump : Docteur Folamour? 

 
Les perturbateurs endocriniens: Le quotient intellectuel a augmenté jusqu'au milieu des années 90, et depuis, il baisse année après année...
 

«Demains, tous cretins ?» : rattrapez le documentaire Arte sur les perturbateurs endocriniens

Replay.

[Le texte qui suit est extrait de Screenshot, les recommandations hebdomadaires TV/VOD de Libé]

Marre des perturbateurs endocriniens ! Ils sont de sortie, mis à toutes les sauces, ils sont devenus plus dangereux que le sida, le paludisme ou la maladie d'Alzheimer réunis, et on est même prêt à laisser de côté les millions de morts dus au tabac au XXIe siècle si rien ne change dans nos pratiques tabagiques. Bref, quand on a vu qu'Arte diffusait un documentaire sur le sujet, au titre aussi péremptoire que débilitant – «Demain, tous crétins ?»–, on y est allé sur la pointe des pieds. Une heure plus tard, on en est ressorti, non seulement troublé, mais surtout intéressé.


 

 

 Demain, tous crétins ? - Capture d'écrans

Depuis vingt ans, en effet, des scientifiques ont pu noter que les capacités intellectuelles diminuaient à l'échelle mondiale, après une longue période où elles n'avaient pourtant cessé d'augmenter. La cause ? La présence inédite et massive de perturbateurs endocriniens, ces molécules chimiques qui changent le fonctionnement de la thyroïde, et dans le cas d'une femme enceinte interviennent dans le développement cérébral du fœtus. Ces perturbateurs sont partout, présents dans les pesticides, les cosmétiques, les mousses de canapé ou encore les plastiques. Aux Etats-Unis, chaque bébé naîtrait ainsi avec plus de cent molécules chimiques dans le sang. Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade racontent cette glissade, en s'appuyant sur la parole de chercheurs, comme la biologiste Barbara Demeneix, spécialiste de la thyroïde, ou la biochimiste américaine Arlene Bloom, qui mène depuis les années 70 un combat acharné contre l'utilisation des retardateurs de flammes. Au moins, c'est clair, c'est un documentaire engagé. Mais il est sobre. Et se révèle très efficace.

 
 

 

A lire sur Liberation.fr
 
Lorsque je surfe sur le Net, je tombe sur des médicamments qui rendent intelligents ou ceux qui rendent fous. Des médicamments nous incitant à commettre des crimes...
 
La «liste noire» des médicaments sans ordonnance à éviter

Rhume, toux, mal de gorge, grippe et troubles intestinaux : dans les médicaments disponibles sans ordonnance, près d'un sur deux est «à proscrire», selon le magazine 60 millions de consommateurs qui dévoile ce mardi une «liste noire» de produits parmi ceux les plus vendus.

Lire aussi : 1,4 tonne de médicaments illicites saisis en une semaine en France

En bonne place figurent des «stars anti-rhume» comme Actifed Rhume, DoliRhume et Nurofen Rhume. Ce sont des cocktails de deux à trois composés actifs : un vasoconstricteur (nez bouché), un antihistaminique (nez qui coule) et du paracétamol ou de l'ibuprofène (mal de tête). Ces tout-en-un cumulent des risques de surdosage et d'effets indésirables gravissimes (accidents cardiovasculaires, neurologiques, vertiges...), selon 60 Millions.

 «En somme pour décongestionner un nez bouché, on met un bazooka à la disposition des malades», selon ce hors-série qui évoque notamment la pseudoéphédrine. Un produit que refuse par exemple de vendre le gérant d'une pharmacie bordelaise, relate le journal. «Cette substance expose à des risques d'accidents cardio-vasculaires et d'AVC», observe le Pr Giroud qui qualifie ces médicaments à proscrire de «dangereux». «Ils devraient être retirés du marché».

Lire aussi : Alerte aux escrocs de la médecine

Requiem for a Dream - Indigné révolté  Requiem For A Dream DIRECTORS CUT 2000 Full Movie


Parmi 62 médicaments, près d'un sur deux est tout simplement «à proscrire»

 

LIRE AUSSI:

L'automédication tire la croissance des pharmaciesMaladies imaginaires le nouveau jackpot pour les labos

 

 

 

 
Glyphosate.

Alors que le vote européen sur le glyphosate vient une nouvelle fois d'être reporté, Franceinfo a publié en octobre dernier une carte des départements français les plus accros au pesticide à partir des données 2016 publiées par Eaufrance. Dans le top 3, on retrouve l'Aube, la Charente-Maritime et la Charente où les ventes de glysophate «sont trois fois supérieures à la moyenne de l'ensemble des départements français».

 
 n «Le scénario de l'effondrement l'emporte» - blog indigné révolté
 
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu