Avertir le modérateur

02/12/2017

Envoyé Spécial et Complément d’enquête menacés

n

Le travail d’investigation marqué par  Jean-Christophe Victor ou Lise Lucet, nous permettant de comprendre le monde géopolitique et des affaires, sont menacés par les intérêts de la réalpolitique ou des affaires qui refuse de voir leurs petits secrets dévoilés 

Le géographe, créateur de l'émission «le Dessous des cartes», fils de l'explorateur Paul-Emile Victor et de la journaliste Eliane Victor, est mort à 69 ans.

DISPARITION Jean-Christophe Victor, voyage sans retour
Par Laurence Defranoux — 29 décembre 2016 à 10:06
 
 
 

Envoyé Spécial et Complément d’enquête menacés: la tension monte à France Télévisions

Par  Sarah Lecoeuvre Mis à jour le Publié le
Delphine Ernotte (présidente de France Télévisions) et Élise Lucet (présentatrice d’Envoyé Spécial).

Des dizaines de postes de journalistes de ces magazines d’information devraient être supprimés d’ici septembre 2018. Alors que Delphine Ernotte est visée par le vote d’une motion de défiance, une nouvelle assemblée générale décisive est prévue ce mardi après-midi.

Branle-bas de combat à France Télévisions. Mardi après-midi, après le rendez-vous de Delphine Ernotteavec dix représentants de la SDJ de France 2, les journalistes d’Envoyé spécial et Complément d’enquête, menacés par les coupes budgétaires, ont décidé de se réunir lors d’une assemblée générale. Une motion de défiance contre Delphine Ernotte risque d’être votée.


 

Cash investigation - "Panama Papers" Paradis fiscaux: le casse du siècle / intégrale

La suite ; Parce que les journalistes de Cash ne lâchent jamais l'affaire, dans Cash Impact, ils poursuivent leur travail d'investigation et retournent sur le terrain. Leur but : aller plus loin et donner une suite aux grandes enquêtes de Cash Investigation. Le premier numéro de Cash Impact est consacré aux Panama Papers. Au mois d'avril dernier, vous avez été près de 4 millions à suivre notre enquête sur les paradis fiscaux. Cash Investigation a-t-il réussi à faire bouger les lignes ? La rédaction de Cash revient sur l'impact de la plus grande fuite de documents de l'histoire avec de nouvelles révélations et vous livre les derniers secrets des Panama Papers.

Cash Investigation – Les nouvelles révélations des Panama Papers / Cash Impact (Intégrale)


 


Coton : l'envers de nos tee-shirts - Cash investigation (Extrait 1), Coton : l'envers de nos tee-shirts - Cash investigation (intégrale)

 Rappel Accident industriel au Bangladesh : le contre effet Rana Plaza
Une usine d'emballage plastique a pris feu dans le nord de Dacca. 29 morts, selon un bilan encore provisoire. C'est l'accident industriel le plus meurtrier au Bangladesh depuis l'effondrement du Rana Plaza en 2013, mais il n'aura pas le même écho à l'international. Pourquoi?

Au Mexique, premier producteur mondial d'avocats, l'explosion de la demande vire au cauchemar. Racket des narcotrafiquants, déforestation, maladies dues aux pesticides... "l'or vert" coûte cher à la population. Un reportage d'"Envoyé spécial".

 

Envoyé spécial. Les avocats du diable - 21 sept. 2017 (France 2)

Les journalistes sont de plus en plus inquiets pour l’avenir de leur rédaction. Surtout depuis lundi après-midi et la mise au point de Yannick Letranchant. Le directeur de l’information de France 2, avec son directeur délégué Pascal Doucet-Bon, a convoqué les rédacteurs en chef d’Envoyé spécial et Complément d’enquête pour leur annoncer que la réforme des magazines «devait aller vite». Dès janvier, il envisagerait de basculer quatre journalistes en CDI d’Envoyé spécial à la rédaction des JT de la chaîne. À compter de cette période, seulement dix journalistes travailleraient pour l’émission. Quant aux CDD (en contrat jusqu’au mois de juin), ils ne seront pas renouvelés à la fin de la saison. Ainsi, au mois de septembre, le contenu d’Envoyé spécial ne reposerait plus que sur le travail de quatre journalistes titulaires. Contre 14 aujourd’hui. «Autant dire qu’il n’y a plus d’investigation, plus d’émission. Le service public est détruit», déplore-t-on. Même scénario pour Complément d’enquête qui perdrait 10 reporters en un an (2 postes en septembre contre 12 aujourd’hui).

Découragés, les journalistes annulent leur tournage

L’année prochaine, le groupe du service public entend externaliser ses activités en achetant des reportages à des sociétés de production. Une «aberration» pour les reporters des magazines. Selon eux, avec ces nouvelles méthodes, la chaîne peut dire adieu à de nouveaux scoops à la «Bygmalion». «Dans une boîte de production où les moyens sont moins importants, je n’aurais jamais pu faire une enquête que j’ai réalisée il y a quelques mois à l’étranger», témoigne une journaliste.

«Le pire c’est qu’ils nous demandent de travailler plus entre janvier et juin pour faire du stock pour l’année prochaine. Comment comptent-ils motiver le peu de journalistes qui restent avec un tel discours?», se demande-t-on au sein des rédactions des magazines.

Stupeur, colère, tristesse. Voici comment les reporters de ces programmes phares décrivent leurs sentiments. Découragés par cette situation, certains ont même décidé d’annuler des tournages prévus cette semaine. Vers un mouvement de grève? «Toutes les hypothèses sont envisageables», nous indique-t-on.

» LIRE AUSSI - Anne Sinclair, Hugo Clément et Robert Badinter se mobilisent pour Envoyé spécial etComplément d’enquête

Pour rappel, c’est dans le cadre d’un plan d’économies de 50 millions d’euros en 2018 que la direction de France Télévisions réfléchit à réduire le nombre de numéros d’Envoyé spécial et Complément d’enquête.

Jeudi, au terme d’une assemblée générale organisée par la Société des journalistes (SDJ) de France 2, le principe du vote d’une motion de défiance contre Delphine Ernotte a déjà été adopté par une grande majorité des 150 à 200 journalistes présents. Interpellée par cette menace, la présidente du groupe a finalement décidé de recevoir dix membres de la SDJ de France 2 qui représentent la rédaction des JT et des magazines. C’est cette semaine que la patronne doit trancher sur l’avenir des magazines d’information. La suppression de 19h le dimanche et 13h15 est également envisagée.

A revoir ce très bon hommage a Jean-Christophe Victor

 

Le dessous des cartes - Hommage à Jean Christophe Victor - 7 janvier 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu