Il n'y a pas de processus d'enregistrement approprié pour les dizaines de milliers de refugees qui arrivent en Libye.

Selon certaines informations, les activités des centres de détention ne sont pas surveillées dans certaines parties de la Libye et des cas de torture, de viols et de travail forcé ont été signalés.

Lorsque les centres sont trop encombrés, les gens seraient alors vendus comme des marchandises dans un marché ouvert. Les survivants ont déclaré à l'agence des Nations Unies pour les migrations qu'ils utilisaient des smartphones pour entrer en contact avec des passeurs afin de les amener en Libye et qu'ils étaient ensuite vendus, détenus pour obtenir une rançon, utilisés comme travail forcé ou pour exploitation sexuelle.

L'Organisation internationale pour les migrations dit que le commerce des êtres humains est devenu tellement normalisé que les gens sont achetés et vendus en public pour aussi peu que 400 $.

"Aussi choquant que cela puisse paraître, c'est en effet vrai", a déclaré Leonard Doyle, de l'Organisation internationale pour les migrations, à Counting the Cost. "La raison pour laquelle [la traite des esclaves] peut se produire est qu'il n'y a pas vraiment d'Etat de droit dans la majeure partie de la Libye." La Libye est un pays aussi grand que la France, avec beaucoup d'espace. promesse d'une nouvelle vie quand ils vont à leur fil Facebook et ils pensent que quelque chose de merveilleux les attend en Europe, parce qu'un passeur a abusé du système et les a vendus mensonge. "

Il explique que lorsqu'ils arrivent en Libye, «ils descendent du bus et ils sont rapidement mis dans une sorte de machine à assassiner, une machine à extorser, ils sont dépouillés de leurs biens, leurs familles sont appelées, ils sont forcés, ils sont torturés. Ils sont vendus, incroyables, mais ils sont vendus dans le cadre d'enchères ouvertes et publiques: 400 $ pour un ouvrier, peut-être un peu plus pour une femme qui peut être mise dans le commerce du sexe. passe à travers le pays. "

Doyle souligne que cette question montre que la communauté internationale devrait accorder plus d'attention à la Libye post-Kadhafi.

«Il y a une responsabilité internationale à aider ... Ce qui est particulièrement important maintenant, c'est que cette question attire l'attention du monde entier», affirme Doyle."L'esclavage des temps modernes est très répandu dans le monde et la Libye n'est pas unique: cela se passe aussi bien dans les pays développés que dans les pays sous-développés, mais ce qui est particulièrement choquant, c'est que cela se passe effectivement. peut aller à une ferme, faire une offre et finir par «posséder» un être humain. "

 

n

Turquie: 57 migrants retrouvés enchaînés dans une cave

La police turque a libéré 57 migrants pakistanais enchaînés dans une cave à Istanbul par des passeurs qui tentaient de leur extorquer de l'argent après leur avoir promis de les faire passer en Europe, a rapporté mardi la presse turque.

Les 57 ressortissants pakistanais ont été retrouvés hier dans la cave d'un immeuble du district d'Arnavutköy, sur la rive européenne d'Istanbul, a indiqué le quotidien Hürriyet, précisant que plusieurs d'entre eux portaient des traces de coups.

Les policiers ont interpellé trois hommes, pakistanais eux aussi, soupçonnés d'avoir trompé les migrants en leur promettant de les faire passer en Italie ou en Grèce contre 10.000 dollars, rapporte Hürriyet.

Après avoir enchaîné les candidats à l'exil dans la cave, les passeurs les ont forcés à contacter des proches pour leur dire qu'ils étaient bien arrivés en Europe et leur demander de transférer les 10.000 dollars, selon le journal.

La Turquie est l'un des principaux lieux de transit des migrants et réfugiés qui souhaitent rejoindre l'Europe, via notamment les îles grecques en mer Egée. Ces dernières années, des centaines de milliers de personnes, notamment des Syriens et Irakiens fuyant la guerre, mais aussi des Pakistanais ou des Afghans, ont rejoint l'Europe de cette manière.Cependant, le flux a été drastiquement réduit à la faveur d'un pacte controversé conclu en mars 2016 entre Ankara et l'Union européenne.

LIRE AUSSI :

» L'Europe mise sur la Turquie pour bloquer les migrants

» Esclavage en Libye: les autorités locales sous pression

Comment l’Europe sous-traite sa politique migratoire

En deux ans, l’Union européenne a considérablement renforcé son soutien aux forces de sécurité africaines pour bloquer les migrants avant qu’ils ne traversent la Méditerranée.

Entretien mené par un officier de Protection de l’Ofpra dans un camp de réfugiés à N’Dajemena (Tchad) le 23 octobre.

En deux ans, l’Union européenne a considérablement renforcé son soutien aux forces de sécurité africaines pour bloquer les migrants avant qu’ils ne traversent la Méditerranée.

Depuis les bureaux de la Commission européenne, à Bruxelles, on surveille de très près la moindre polémique sur le sort des migrants africains en Libye. La mort de cinq d’entre eux lors d’un sauvetage chaotique, le 6 novembre, organisé en présence de garde-côtes libyens, dénoncés pour leurs comportements violents, puis les révélations de CNN, le 14 novembre, sur l’existence de marchés d’esclaves africains en Libye, ont mis la Commission sous tension. Depuis plusieurs mois, l’UE collabore en effet directement avec plusieurs autorités libyennes pour réduire les arrivées de migrants par la Méditerranée.

NEWS 
 
Greece's Lesbos: ‘Guantanamo Bay of Europe' for refugees
by 
an hour ago
 
 

Depuis 2015, la « ministre des affaires étrangères de l’UE », Federica Mogherini, est accusée par les ONG de mener une « politique d’externalisation des frontières » qui consiste, en gros, à déléguer la gestion des flux migratoires aux pays voisins de l’UE. La Turquie d’un côté, avec l’accord de 2016 qui a fait diminuer drastiquement les arrivées en Grèce ; et l’Afrique de l’autre, avec la Libye au premier plan. Le terme d’« externalisation « est fermement contesté par Catherine Ray, la porte-parole de Mme Mogherini. « L’objectif premier est de lutter contre les trafiquants et de sauver des vies », insiste-t-elle, en brandissant les chiffres qui montrent que le nombre de morts et de disparus en Méditerranée a chuté.

Cet argument ne convainc ni les ONG, qui demandent l’arrêt immédiat de cette coopération, ni le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad Al Hussein, qui l’a qualifiée d’« inhumaine ». Tous dénoncent les conditions de vie des milliers de migrants désormais bloqués en Libye, retenus dans des camps loin de répondre aux normes internationales. Federica Mogherini a demandé leur fermeture « dans leur forme actuelle » en septembre, sans effet pour le moment.

« On ne finance pas les garde-côtes directement »

Migrants : « La nasse libyenne a été en partie tissée par la France et l’Union européenne »

Dans une tribune au « Monde », Thierry Allafort-Duverger, le directeur général de Médecins sans frontières France, juge hypocrite la posture de la France, qui favorise l’interception de migrants par les gardes-côtes libyens et dénonce leurs conditions de détention sur place.

Soutien et financement de l’Union européenne

Mais que penser de ceux qui, comme Emmanuel Macron, nomment et dénoncent ce qui se passe en Libye et « en même temps » continuent de soutenir les gardes-côtes libyens et de financer d’autres mesures favorisant le retour et le maintien dans cet enfer

Et si vous etiez dans la peau de salif, clandestin mauritanien débarqué a Barbes? Un périple initiatique, cocasse, tendre et douloureux, dans la jungle urbaine de parisienne. une immersion capitivante, portée par le tandem de comédien bluffants

 

 

CLANDESTIN le 4/07 à 22h45 sur France 2 - Itv de Nassim BOUTELIS, comédien

Téléfilm dramatique - Clandestin - PhotosGenre : Téléfilm dramatique Origine : français Acteur : Aude KonanFrédéric SauzayJulie GayetNassim BoutelisPascal N'ZonziYann Ebongé Musique : Philippe Miller Realisateur : Arnaud Bédouet

Salif, un jeune Africain de 18 ans, est envoyé par ses parents à la recherche de son frère aîné qui vit à Paris et qui ne donne plus de nouvelles. S'il ne le retrouve pas, il devra se substituer à lui et travailler afin de soutenir financièrement sa famille. Il a pour seul viatique, une photo de son frère, un cachet de la poste sur une enveloppe et la force de l'innocence. Il s'embarque clandestinement à bord d'un ferry qui effectue la traversée du Maroc vers l'Espagne puis rejoint la capitale française. A Barbès, personne ne semble reconnaître son frère. Pire, Salif est agressé et on lui dérobe son argent. Idriss, un jeune Maghrébin, le prend sous son aile. Une amitié sincère naît entre les deux jeunes hommes...

 

 

 

CLANDESTIN le 4/07 à 22h45 France 2 - Itv d'Arnaud BEDOUET

 Voyager du ghana vers l'europe par bateau,mais cette Histoire tourne tres mal

Les clandestins ( voyage vers L'enfer Complet)

 

 

MIGRANTS - RETOUR D'ENFER

Traversée clandestine d'Africains vers l'Espagne

la vie d'un clandestin en france

Moi, Omar, clandestin, je veux rentrer chez moi.

Documentaire : Le Piège - Immigration clandestine 

A lire aussi 11 novembre 2017 Seulement un mauvais rêve ?Clandestin Par Enkolo dans Accueil le 

Source: Al Jazeera News