Avertir le modérateur

08/01/2018

Le greenwashing

  

 

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain ne l’écoute pas. »

Victor Hugo



puits de petrole en feu


 Le pillage des ressources de la planète, l’abondante production d’énergie ou de marchandises, les rejets et autres déchets de la consommation ostentatoire hypothèquent gravement les chances de survie de notre Terre et des espèces qui la peuplent. Mais pour laisser libre court au capitalisme sauvage, la croissance ne doit jamais s’arrêter. Il faut produire, produire et reproduire encore. 

.  l’album Rions un peu...N° 4 ! un lienEn pleine Cop21, Maud Fontenoy a animé un séminaire pour Philip Morris LEJDD.FR|PAR RÉDACTION  à l’album Rions un peu... Série spéciale... N°2 bis.

   Message d'orange OrangeSponsorisé ·: " Rejoignez le mouvement ! Pour la COP21, faites un éco-geste en supprimant vos e-mails inutiles lors des e-cleaning days"  cf Orange e-cleaning days : Moins d’e-mails tockés, moins d’énergie gaspillée. En savoir plus ORAN.GE/ECD 1,1k mentions J’aime79 commentaires275 partages ,  Crowdfunding ( cf Crowdfunding, économie solidaire communautaire mondiale , une solutions a la crise du ou des système politique ou économique capitaliste ?

Et ce sont les mêmes pollueurs qui se présentent aujourd’hui comme les sauveurs potentiels de la planète. Ces imbéciles du show business subventionnés par les firmes multinationales essayent de nous convaincre qu’un simple changement de nos habitudes de vie suffirait à sauver la planète du désastre. Et pendant qu’ils nous culpabilisent, ils continuent à polluer sans cesse notre environnement et notre esprit. Ces pauvres thèses pseudo-écologiques sont reprises en cœur par tous les politiciens véreux à cours de slogan publicitaire. Mais ils se gardent bien de proposer un changement radical dans le système de production. Il s’agit comme toujours de changer quelques détails pour que tout puisse rester comme avant.

Message d'orange OrangeSponsorisé ·: " Rejoignez le mouvement ! Pour la COP21, faites un éco-geste en supprimant vos e-mails inutiles lors des e-cleaning days"  cf Orange e-cleaning days : Moins d’e-mails tockés, moins d’énergie gaspillée. En savoir plus ORAN.GE/ECD 1,1k mentions J’aime79 commentaires275 partages ,  Crowdfunding ( cf Crowdfunding, économie solidaire communautaire mondiale , une solutions a la crise du ou des système politique ou économique capitaliste ?

 
A lire aussi Vertueuses, les multinationales Le business de l'aide au développement - Vertueuses, les multinationales - Télévision - Télérama  What is a famine? Par Enkolo dans Accueil le 19 Octobre 2017 Courtisé par l'UMP et par les écologistes LE MONDE | 12.02.10 | 16h30 suivre le débat en direct sur le Monde et sur Lekairos.fr ( doc PDF) Conférence environnementale - Vidéo Dailymotion  :  : Par LCP [Plus d'infos sur ce dossier->Escroquerie à la "taxe carbone": un des accusés arrêté en Suisse

 

Conflits entre Etats et multinationales : les intérêts privés victorieux dans 58% des cas

« L’interdiction d’exploiter le gaz de schiste en France pourra-t-elle être contournée par les multinationales ? Un nouveau rapport rendu public le 6 mars par des organisations européennes [1], pointe les dessous de l’accord commercial en cours de négociations entre l’Europe et les États-Unis (voir notre enquête sur ce projet de traité dénommé « TAFTA », « TTIP » ou « PTCI »). Et montre comment l’extension des droits des investisseurs aux dépens des droits des États pourrait saper les réglementations encadrant la fracturation hydraulique, seule technique utilisée à ce jour pour extraire le gaz et le pétrole de schiste. L’inquiétude est particulièrement vive en France, la fracturation hydraulique est interdite depuis l’adoption de la loi du 13 juillet 2011. » 

A l'occasion du quatrième cycle de négociation sur le commerce et les investissements entre l’Union européenne et les Etats-Unis cette semaine à Bruxelles, veuillez trouver ci-jointe une note de décryptage des effets de la libéralisation des échanges et de l'extension des droits des investisseurs sur les possibilités de lutte contre les dérèglements climatiques et en faveur d'une véritable transition énergétique.

Elle est également disponible ici.(pour info, il y a également un post de blog qui est une version synthétisée et contextualisée (mobilisations de ce jeudi à Bruxelles) de cette note : icihttp://www.mediapart.fr/club/edition/quel-temps-copenhague/article/191209/rebondir-apres-lechec-de-copenhague

(AECG) [2].

Télécharger le document

"Alors qu’au Grand palais à Paris se tiens le salon officiel du « greenwashing » et du capitalisme vert — un salon très select’ ou ne sont pas admis celles et ceux qui font preuve d’esprit critique — AL Strasbourg propose un angle local pour démonter les illusions (et les langues de bois) qui entourent les trop nombreuses fausses solutions mises en place par les élus main dans la main avec les multinationales de l’énergie".

Et les n°3 et 4 alors ? Pour lire la suite de l’article, direction le blog d’Alternative libertaire Alsace !Paris : du côté du salon des « fausses solutions » au Grand Palais...

 JPEG - 35.2 ko

 

Prix Pinocchio : les prix décernés demain 
Le vote pour les Prix Pinocchio 2013 vient de se terminer.
Les résultats restent secrets jusqu'à la cérémonie de demain soir mais... vous pouvez d'ores et déjà en savoir plus sur les vainqueurs potentiels en lisant les articles parus ces dernières semaines sur le site de l'Observatoire des multinationales et de Basta :http://www.multinationales.org/

 Qui détient le détonateur de la bombe climatique ?

Mines de charbon à ciel ouvert en Australie ou en Chine, sables bitumineux au Canada, projets pétroliers fous en Arctique ou au large du Brésil…

 

Dans un nouveau rapport, intitulé Point of No Return, Greenpeace a identifié 14 projets avec lesquels l’industrie fossile s’apprête à embraser le climat. Ces projets rejetteraient chaque année 6,34 gigatonnes de CO2 dans l’atmosphère. Pour vous donner une idée de grandeur, cela représente des émissions annuelles supérieures à celles des États-Unis.

Des projets « monstrueux » Visualiser ces projets

 

Les temps changent.... Le système reste !! Par Enkolo dans Accueil le 20 Septembre 2016

 

Bref, face à leur vitrine et aux efforts des lobbys, nous devons mener une bataille idéologique, et faire entendre largement que s’ils sont le problème, c’est à nous d’inventer la solution, puisque aujourd’hui plus que jamais, face aux mensonges des multinationales et face aux échanges feutrés des dirigeants, l’urgence écologique, c’est de sortir du capitalisme.

François Ekchajzer. Cf Voir aussi Les risques du Bisphénol A ? ,  ici  tiré du site plusconcient.net (Société de la connaissance - société de la conscience ) mon post : Réapproprions nous aussi la santé, culture, la politique, la géopolitique, l’économie. Le film " Le Monde selon Mosantomon post,  La nocivité de l’uranium, un des composant de l’énergie nucléaireIndustriels Contre Verts : La Bataille Du Lobbying

Ce qui m’irrite c’est la volonté a coup de milliards pour sauver un système déficient  sans contrepartie avec de l’argent inexistant, et le manque de volonté pour éliminer la faim, la sauvegarde de la biodiversité. L'hypocrisie de nos chers élites dirigeantes et les jeux de pouvoirs

Petit récapitulatif :

2 000 milliards de dollars :
C'est la somme débloquée -- en quelques semaines, et sans discuter -- par les gouvernements planétaires pour endiguer la crise financière...

42 milliards de dollars :
C'est la somme qui selon latribune.fr serait nécessaire pour capturer et stocker le gaz à effet de serre d'ici 2020 -- mais qui est visiblement "trop chère", vu ce qui se passe actuellement.

44 milliards de dollars :( voir La sous-nutrition pourrait être résolue avec 44 milliards de dollars )
C'est la subvention annuelle agricole qui selon la FAO (Food and Agriculture Organization) permettrait d'en finir avec la famine mondiale -- même constat, il semble que cette somme soit difficile à réunir.

Vous ne trouvez pas que quelque chose cloche ?

Si la crise financière nous a bien appris une chose, c'est que les pratiques financières qui nous ont été dévoilées sont loin de constituer des circonstances atténuantes :
Subprime... délits d'initiés... règles éthiques bafouées... paradis fiscaux... endettement et paupérisation des ménages... et la liste est longue !

Que faut-il en conclure ? Que le monde ( politique )est cynique ? Que nous n'avons pas tous le même sens des priorités ? Qu'il n'existe pas de conscience ( politique) globalisée ? A vous de juger...

Et les n°3 et 4 alors ? Pour lire la suite de l’article, direction le blog d’Alternative libertaire Alsace !Paris : du côté du salon des « fausses solutions » au Grand Palais...

Bref, face à leur vitrine et aux efforts des lobbys, nous devons mener une bataille idéologique, et faire entendre largement que s’ils sont le problème, c’est à nous d’inventer la solution, puisque aujourd’hui plus que jamais, face aux mensonges des multinationales et face aux échanges feutrés des dirigeants, l’urgence écologique, c’est de sortir du capitalisme.

 A lire Ecolos : ennemis d'Etat

Les temps changent.... Le système reste !! Par Enkolo dans Accueil le 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu