Avertir le modérateur

23/12/2011

Le géant Monsanto assigné en justice par un agriculteur charentais...

Devant le tribunal de grande instance de Lyon, c'est un peu le combat de David contre Goliath qui est en train de se dérouler. Un céréalier de Charentes tente de faire reconnaître la responsabilité de la multinationale Monsanto ( Le Monde selon... Mosanto, le film " Le Monde selon Mosanto) dans son intoxication en 2004 par un puissant herbicide, le Lasso. Le produit est interdit en France depuis 2007

Après avoir respiré des vapeurs du désherbant, Paul François avait été pris de nausées, puis de bégaiement, de vertiges, de violents maux de tête, de troubles musculaires

Paul François n'est pas un cas isolé. D'autres victimes des produits phytosanitaires ont créé l'association Phyto-victimes pour dénoncer les effets sur la santé de ces produits chimiques et venir en aide aux agriculteurs qui subiraient les symptômes d'une intoxication

Face à ces risques liés aux usages des pesticides ou herbicides, les arguments défendant l'agriculture biologique ne peuvent qu'être entendus. Il suffit d'observer les équipements de sécurité que nos agriculteurs doivent revêtir avant de traiter leurs champs. Comment alors ne pas se poser de questions, en tant que consommateur, sur la dangerosité des fruits et légumes ainsi traités que nous consommons

Dans l'affaire qui oppose Monsato à Paul François, le jugement a été mis en délibéré au 13 février 2012. D'ici là, on croise les doigts

Alimentation/Bio | Un café avec Jean-Paul Jaud, Plus d'infos | Nos enfants nous accuseront

Agriculture | Manger peut-il nuire à la santé ? Rencontre avec le réalisateur Eric Guéret

Agriculture | C'est quoi l'agriculture biologique ? , Plus d'infos | La ferme de Sainte-Marthe

Alimentation/Bio | Agriculture biologique : le coup de gueule d'Anny Poursinoff, Plus d'infos | Oui au bio dans ma cantine

26/08/2011

Libre accès à l'information et société d'abondance

Un scénario Globalien, le scénario, entretien de JC Ruffin : La société de capitaliste (consumériste et réduction des couts salariaux en vue de faire des profits cf Documentaire : Prêt a jeter - Obsolescence Programmée ( vidéos)) met une sensation de l’abondance de livre, de média de masse de qualité médiocre ou moyenne, plutôt que d’interdire l’info créer un effet de rareté et puisque c’est interdit, c’est qu’il faut le lire. Nous vivons dans une société de fausse abondance, mais en fait dans la rareté et le manque entretenu. On a créer une société de la production en série (livres, logiciel, émissions, logiciel) d’abondance mais avec peu de choix. Projet de société : changer ce cercle entretenu

Année: 2006

Durée: 40' 57''

Dans cet enregistrement disponible en libre accès iciLibre accès à l'information et société d'abondance, Thierry Crouzet, ingénieur informaticien, écrivain et blogueur français développe l’idée de l’émergence d’un modèle économique basé sur l’accès à l’information sans licences ni droits d’auteurs. Dans ce système d’échange, l’information produite peut être consommée sans entrave, étant payée à postériori et sur une base volontaire par ceux qui en auront apprécié la qualité. Le logiciel libre est un exemple d’implémentation de ce modèle de distribution.

Comme l’explique Thierry Crouzet, le système économique actuel est fondé sur le concept de rareté. Dans une économie dématérialisée, la duplication des informations produites ne génère pas de coûts et ne requiert pas d’énergie. Renonçer à introduire artificiellement de la rareté par le recours à la protection contre la copie permet de passer à une économie de l’abondance. Un tel système autorise une croissance économique découplée de ses effets négatifs sur le plan écologique.

Société d’abondance, développement du libre, économie contributive, avec, en toile de fond, l’impossibilité à terme de la poursuite de la croissance quantitative et la probable nécessité d’inventer un nouveau système de production: l’heure est certainement à la réflexion et à l’exploration de nouvelles pistes !

Source: VIMEO - Libre en fête / Thierry Crouzet

Ecouter également Internet, le nouveau pouvoir de l'individu, Société de la connaissance - société de la conscience, Bernard Stiegler - améliorer l'économie, Création monétaire et endettement

A lire Economie contributive

03/08/2011

Edition spéciale Afrique : La question de la faim dans la corne de l'afrique?

Article mis sur ma page Facebook

D'un côté, l'obésité touche les pays développés ( page FB)

De l'autre, la famine s'abat sur le Soudan et dans la Corne de l'Afrique ( Article paru ICI : France Inter, Écouter jusqu’au 20/04/2014) . 

En première ligne de mire, les enfants. L'Afrique, berceau de l'humanité, va-t-elle devenir de plus en plus invivable

Notamment à cause du réchauffement climatique et de la sécheresse qui s'abat sur un grand nombre de ses pays

Pouvons-nous encore être optimistes ? Pour Terre TV, c’est encore possible

Sachez que des hommes et des femmes travaillent dans l'ombre, loin de toute reconnaissance

Des ONG réussissent à changer la vie de populations entières, en leurs offrant formations et soutiens pour les rendre plus efficaces et indépendants.  En leur faisant redécouvrir leurs richesses oubliées, que ce soit des techniques d'architectures, comme la voûte nubienne au Sahel, ou des ressources naturelles, comme la spiruline au Burkina Faso.  L'idée de coopérative est également nouvelle chez les agriculteurs, qui arrivent à être plus  rentables et à nourrir plus de bouches

La preuve, sur TerreTv

Dans le premier reportage diffusé sur le site : La Voûte nubienne pour servir l'architecture des plus modeste (Conso | Consommation et Production durable : la voie vers un monde plus vert), dans le deuxième La spiruline, un gramme d'espoir pour l'Afrique ? Solidarité/HumanitaireLa spiruline, un gramme d'espoir pour l'Afrique ?, Le Plumpy'nut : sauver les enfants de la famine Plus de vidéos sur www.canal.ird.fr, Solidarité/HumanitaireLe Plumpy'nut : sauver les enfants de la famine

Est-ce suffisant face a un système qui a eu pour objectif de convertir des peuples a la société de consommation, du productivisme, a une forme d’exploitation quand cela l’arranger ou quand les intérêts privés passé avant l’intérêt général ?

Un bon exemple de cet état imposé : Terre, pétrole : le Sud-Soudan, pays neuf à vendre– Rue 89 extrait « :" C'est l'ONG Norwegian People's Aid qui s'alarme. Dans un récent rapport. Il est très difficile de vérifier ce genre d'information, en raison du caractère secret des transactions », affirme Philippe Hugon, directeur de recherches à l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), en charge de l'Afrique. Un hectare au Sud-Soudan ? 3 centimes Une entreprise texane aurait ainsi acquis 600 000 hectares sud-soudanais pour la modique somme de 25 000 dollars (17 500 euros). Le prix de l'hectare revient donc à… 3 centimes d'euro. Une entreprise texane aurait ainsi acquis 600 000 hectares sud-soudanais pour la modique somme de 25 000 dollars (17 500 euros). Le prix de l'hectare revient donc à… 3 centimes d'euro

Les fonds de pension se ruent vers les terres africaines, sur Grain.org, Le jeune Sud-Soudan brade déjà ses terres agricoles, sur le site de La Tribune de Genève

 

Aller voir sur (L'Histoire des Choses ( a story of stuff :  Texte : Deux documentaires programmés sur ARTE, sur le sujet :Prêt a jeté - Obsolescence Programmée et Détruire pour consommer toujours plus (durée de 43 min 39),  (L'Europe des lobbies), Confessions d’un assassin financier : le contrôle des pays par la dette
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu