Avertir le modérateur

06/07/2016

"Nous, ouvriers"

n

 
 
 
Photo de Chantal Joubertagricole.

 

 nHORS CONTROLE - Luttes d'hier et d 'aujourd'hui

 

Le passage de la loi travail en 49-3 en deuxième lecture à l’Assemblée nationale cet après-midi n’était pas une surprise. Valls s’en vantait déjà ce matin et le gouvernement se paye depuis quelques semaines le luxe de présenter ce nouveau coup de force contre la grande majorité de la population comme la preuve de sa « responsabilité » et invoquant Michel Rocard – incarnation du tournant de la rigueur en 1983 - et ses 28 usage du 49.3, pour un moyen « normal » de la Vème république. Le pôle des secteurs en lutte s’était donc préparé en amont, à travers un appel de nuit debout et de l’assemblée générale interprofessionnelle de Paris à un rassemblement devant l’Assemblée nationale à partir de 19 heures ce soir.

Un retour des luttes sociales d'hier et d'aujourd'hui

 
Bande annonce - Nous ouvriers
Dans les années 1960 au début des années 1980 : espoirs révolutionnaires, vagues de licenciments, crise énergétique, chômage... Et " enfin" Mitterrand Nous, ouvriers 3/3 - « … nos coeurs battent encore (1983 à nos jours)

 
"Nous, ouvriers" (épisode 3) - YouTube
 
 
La finance imaginaire, analogie du capitalisme La Finance imaginaire - Là-bas si j'y suis :  Extrait :On dénonce constamment le marché ( le marché financier ou les marché) , tout le temps dans le discours altermondialiste dans les marché. Le marché n'existe pas, c'est un accompagnement, comme le libéralisme. Le système économique réel , c'est le capitalisme. La politique qui l'accompagne , c'est le keynésianisme sous toute ses formes, mais c'est toujours l'Etat étroitement lié aux forces économiques dominantes. Et le discours d'accompagnement, c'est le libéralisme.
 
Raoul Nasri "j'aime pas trop bastamag qui nous inclue du rahbi (trop souvent à mon gout) ,mais je suis bien d'accord sur le fond....l'état d'urgence est un prétexte à trop de dérives"

nLe libéralisme, qu'il soit ou non qualifié de «néo», a pour but de faire totalement disparaitre le contenu social du concept «travail».
En ce sens, cette loi scélérate est un gage que lui donne l'actuel gouv'. En vu d'une disparition de toutes formes de contrôles, afin d'emmener les populations dans une totale insécurité :Pour la première fois depuis un demi-siècle, une manifestation syndicale est frappée d'interdiction à Paris. L'attitude du gouvernement vis-à-vis des opposants à la loi Travail et, surtout, le contenu de cette loi, montrent un durcissement en cours : pas celui de la CGT ou de « l'extrême gauche » mais « de l'offensive oligarchique dirigée contre les droits sociaux et économiques des citoyens ». Car derrière la loi de Myriam El Khomri, c'est un nouvel ordre social qui pointe. Un ordre où les plus fragiles devront être les plus flexibles, pour le seul bénéfice du taux de marge des entreprises et de leurs actionnaires. Pourquoi la loi Travail et les interdictions de manifester révèlent une radicalisation de... (...) BASTAMAG.NET
 

1000 comparer a ce que nous étions dans la manifestation statique et stérile , c'est peu. et stérilemalheureusement je pense que les mobilisations statiques ramollis beaucoup de manifestants qui ont préféré faire bronzette a bastille ou rentrer dans des discours interminables sur Bruxelles plutôt que de partir au plus pressé a Assemblée Nationale

 
 Tout ce dispositif vise clairement à décourager celles et ceux qui ne sont pas prêts à lâcher la lutte contre la loi travail et son monde. L’été approchant, et la loi adoptée, le combat continue désormais pour son abrogation et il y a urgence à ce que les directions syndicales appellent à une journée de grève et de manifestations interprofessionnelle pour le début du mois de septembre, et posent un plan de lutte pour l’été.
 
Donc (pour celles et ceux qui avaient encore espoir en leur députés ou qui croyaient encore que nous étions en démocratie), la motion de censure n est pas déposée a cause des traites habituels de radicaux de gauche, baylet en tête. A la rue de renverser ce pouvoir corrompu et il ne reste pas beaucoup de temps pour changer de système (pas juste de gouvernement ou de teinte de couleur politique), bientôt ça sera pire.
 
Photo de Marie Astrid Gras.
 
 Dans le Monde Les mesures drastiques d'austérité imposées en Grèce pour assainir les finances publiques du pays se sont accompagnées d'une explosion des suicides, des meurtres et d'une détérioration de la santé publique, selon une étude américano-grecque, publiée jeudi 18 avril.
Le taux de mortalité résultant de suicides et d'homicides a augmenté de 22,7 % et de 27,6 % respectivement de 2007 à 2009 surtout parmi les hommes, précisent les auteurs de ce rapport publié dans l'American Journal of Public Health, en se basant sur les statistiques du gouvernement. Ils ont aussi constaté un accroissement du nombre de cas de troubles mentaux, d'abus de drogue et même de maladies infectieuses provoquées par le virus du Nile occidental et du sida.
 
"Effectivement, nous sommes au cœur de ce paradoxe : c’est parce que nous ne sommes pas grand chose pour cette société que nous en sommes quelque part, un peu libérés. Nous on n’a pas misé un kopec sur ce monde alors on a pas besoin de faire l’autruche à mesure qu’il s’enfonce. Si on y réfléchit, on ne lutte pas contre la précarité mais à partir d’elle.
Alors il va falloir leur dire à tous ces gens qui s’inquiètent pour nous ou de nous : on n’a pas peur de l’avenir, c’est votre avenir qui a peur de nous. Ce n’est pas nous qui avons peur de la rue, du changement, du soulèvement. Nous, on n’a pas peur de perdre notre boulot ou nos repères, nos petits privilèges et notre confort. Nous en s’en fout complètement de votre monde, ce qu’on veut, c’est tenter quelque chose, quelque chose de nouveau, d’inédit, d’improbable. Et vous nous ferez pas croire que le résultat pourrait être pire que le merdier que vous nous avez légué. « Mais qu’est-ce que vous proposez ? » foutez-vous la au cul votre question. Non seulement il faudrait que nous soyons jeunes et cons mais en plus « jeunes à proposition ». La vie c’est pas un clip pour la présidentielle, on ne propose rien, on invite, au bouleversement, au soulèvement, à l’insurrection. Des idées on en a et on en aura et ça tombe bien car vous allez mourir bien avant nous".

 
 
REVOLUTIONPERMANENTE.FR
 

 
 
n Nous, ouvriers , n La finance imaginaire  Par Enkolo dans Accueil le
"Nous, ouvriers"Créé le mercredi 06 juillet 2016

04/07/2016

Peace and metalness

n

 
 

Des rifts endiablés, de l'ambiance, des interviews de stars de Métal.
Film chaibé sur Waclken Open Air, qui dépeint a merveille la magie de ce gigantesque festival de musiques extrêmes, sans tomber dans le folklore.
 
Peace and Metalness WACKEN OPEN AIR 2013 Arte 02.07.2016 : Peace and Metalness | ARTE : 

Chaque été depuis 27 ans, la petite bourgade allemande de Wacken, qui compte 1800 habitants, devient le village le plus bruyant du monde. Un véritable univers parallèle émerge dans un champ en rase campagne, où se pressent les fans surexcités d'un festival-monstre réunissant les poids lourds du metal : de 800 spectateurs lors de la première édition en 1990, ils sont passés à 75 000 en 2015. Un dispositif luxueux a été mis en place pour capter les dimensions humaines et festives de ce rassemblement hors-norme, où se croisent pointures historiques et jeunes pousses cloutées. Le tout dans une ambiance euphorique qui tranche avec le look martial des spectateurs, adeptes d'une musique dont la popularité ne se dément décidément pas.

 

« T'as beau être Brad Pitt, tu ne ressens pas ce que je ressens sur scène au Wacken », « Tu as une sensation de saut en chute libre ». Scott Ian (du groupe Anthrax) et Jeff Waters (Annihilator) exultent à l'unisson : le Wacken Open Air, le plus grand festival de musiques extrêmes au monde, « c'est le pied ». Chaque été pendant trois jours, la crème du metal international converge dans un petit village situé au nord de Hambourg, pour se produire devant une marée humaine de quatre-vingt mille personnes. En août 2013, Norbert Heitker a filmé la 24e édition du festival en 3D, pour plonger le spectateur dans la joyeuse fureur de cette grand-messe du metal. Même en 2D et sur petit écran, le pari est réussi.

Qu'on aime le genre ou pas, on ne peut qu'être impressionné par cette déferlante d'images léchées, ces splendides vues aériennes du site, ces gros plans de métalleux déchaînés, de pogos hypnotiques. Heitker a trouvé le bon équilibre entre ambiance, folklore, interviews d'artistes et musique live. On savoure les shows de Deep Purple, Motörhead ou Lamb of God. On a carrément la chair de poule quand les dizaines de milliers de fans entonnent l'hymne Du hast de Rammstein sous un déluge de pyrotechnie.

Ce beau film est aussi l'occasion de découvrir quelques compétiteurs de la Metal Battle, qui voit s'affronter des jeunes groupes de vingt-neuf pays différents. Dans les yeux des Nine Treasures, venus de Mongolie intérieure, on lit la passion enfiévrée du métalleux, l'admiration pour les pointures qu'il croise en coulisses, et toute la magie de ce monstrueux festival. — Marie-Hélène Soenen

Peace and metalness Musique par Norbert Heitker

Peace and Metalness Créé le lundi 04 juillet 2016

 Hellfest 2016 , Prince, mort d'un génie popPeace and metalnessNoise & Resistance,, Cécilia BartoliSid Vicous : punk’s not dead

France Inter DIRECT - Les Eurockéennes de Belfort comme si vous y étiez ♫ The Last Shadow Puppets | Balani Showbizness de Bamako |BAGARRE | Nathaniel Rateliff

02/07/2016

FRONT POPULAIRE - A nous la vie

Les Misérables - 21 - La Faute A Voltaire

 

Les Misérables-01-La Journée Est Finie

21/07/2011" Les réformistes acceptent l'économie de marché non seulement parce que l'on n'a pas le choix, mais aussi parce qu'elle est garante de libertés."
Rocard



 
 

 
 
Des Nanterre aux Voltaire

 

vu qu'ils suppriment les cours d'histoire à l'école, faudrait développer plus et s’inquiéter sur ce qu'il faut couper :P

 
Interessant de revoir ce très bon documentaire , qui peut donner des idées de luttes et comprendre le rapport que nous connaissons ainsi que dans le passé
Cette série propose une approche historique des syndicats, depuis la loi le Chapelier (1791) à nos jours, pour aboutir à poser la question du syndicalisme au .par la création de bourse de luttes, d'organisation autogestionnaire
Extrait du spectacle Inculture(s) 5 : « Travailler moins pour Gagner plus » ou l'impensé inouï du salaire. Une autre histoire du travail et de la protection sociale.
Né de violentes luttes sociales, le syndicalisme français a 130 ans. Le premier épisode de cette série documentaire (1884-1980) nous fait revivre les grandes .w.youtube.com/watch?v=B62phHjcn9M
 

Dans le contexte actuel, il est intéressant de Revoir " Front populaire : a nous la vie"

 

Extrait: "FRONT POPULAIRE - A nous la vie" (PATRONAT . : 

Alors qu’une offensive historique du capital est en préparation, une histoire des grèves de mai-juin 1936 et une critique du Front populaire – avec Charles Jacquier, historien, ancien responsable de collection (« Mémoires sociales ») aux éditions Agone, éditeur de Front populaire, révolution manquée de Daniel Guérin aux éditions Agone en 2013 et de Grèves et joie pure de Simone Weil aux éditions Libertalia en 2016 ;)

Une émission radio de critique émancipatrice du capitalisme et son dépassement libertaire.
SORTIRDUCAPITALISME.FR
 
é la photo de Info'Com-CGT. 

Accords locaux négociés, le couteau sous la gorge des employés, chantage à l’emploi, travail de nuit accru et travail le dimanche, le tout sur fond de profits monstres et de délocalisations. Les « accords de réactivité et de compétitivité » signés ces derniers temps chez Michelin dans deux de ses usines françaises préfigurent ce qui sera à l’avenir le quotidien de tous les salariés du privé si la loi travail passe 

 

La Voix du Nord, 30 juin 2016 : « Bon sang, on va être accueillis comme des VIP ! » À la sortie du poste de police du palais de justice de Lille, les dix hommes ont le sourire. Ils ont été appréhendés mardi, à Lille, dans le cadre des actions contre la loi Travail. Le matin, six avaient été interpellés au rond-point des Postes après un blocage de ce nœud routier avec des pneus en feu. [ 265 more words. ]

Sud Ouest, 30 juin 2016 : Il s'agissait, jeudi après-midi, de soutenir un salarié syndiqué convoqué à un entretien préalable de licenciement. Le torchon brûle entre la CGT et la direction de plusieurs restaurants McDonald's de l'agglomération rochelaise basés à La Rochelle (les Minimes), Puilboreau, Angoulins et Lagord. [ 191 more words. ]

Selon La Dépèche Ce que l'on constate c'est que ces entreprises sont preneuses des crédits publics de recherche, quelques millions d'euros quand même, et une fois qu'elles les ont touchés, elles ferment, l'argent part ailleurs, le boulot aussi et c'est nous qui restons sur le carreau"

"ménard au secours du gouvernement ? -Sa police municipale (milice) interpelle, plaque au sol, et menotte les jeunes communistes qui collaient des affiches contre la loi Travail" MM a lire ici

 

 le front populaire - à nous la vie ! (2 et fin)
 

 

 
 
 
 
 

VIVE LA GREVE
La porte des maisons closes C’est une petite lueur qui luit…
Mais sur Paris endormi, une grande lumière s’étale :
Une grande lumière grimpe sur la tour,
Une lumière toute crue.
C’est la lanterne du bordel capitaliste,
Avec le nom du tôlier qui brille dans la nuit.

Citroën ! Citroën !

C’est le nom d’un petit homme,
Un petit homme avec des chiffres dans la tête,
Un petit homme avec un sale regard derrière son lorgnon,
Un petit homme qui ne connaît qu’une seule chanson,
Toujours la même.

Une chanson avec des chiffres qui tournent en rond,
500 voitures, 600 voitures par jour.
Trottinettes, caravanes, expéditions, auto-chenilles, camions…

Bénéfices nets… Millions… Millions…Citron… Citron

Et le voilà qui se promène à Deauville,
Le voilà à Cannes qui sort du Casino
Le voilà à Nice qui fait le beau
Sur la promenade des Anglais avec un petit veston clair,
Beau temps aujourd’hui !
le voilà qui se promène qui prend l’air,

Il prend l’air des ouvriers,
il leur prend l’air, le temps, la vie
Et quand il y en a un qui crache ses poumons dans l’atelier,
Ses poumons abîmés par le sable et les acides,
il lui refuse Une bouteille de lait.
Qu’est-ce que ça peut bien lui foutre, Une bouteille de lait ?
Il n’est pas laitier…
Il est Citroën.

Il a son nom sur la tour,
il a des colonels sous ses ordres.
Des colonels gratte-papier, garde-chiourme, espions.
Des journalistes mangent dans sa main.
Le préfet de police rampe sous son paillasson.

Citron ?… Citron ?… Millions… Millions…

Et si le chiffre d’affaires vient à baisser,
pour que malgré tout Les bénéfices ne diminuent pas,
il suffit d’augmenter la cadence et de
Baisser les salaires des ouvriers

Baisser les salaires

Mais ceux qu’on a trop longtemps tondus en caniches,
Ceux-là gardent encore une mâchoire de loup
Pour mordre, pour se défendre, pour attaquer,
Pour faire la grève… La grève…

Vive la grève !

Jacques Prévert

 
 

Dans Paris Lutte Info Dans la lettre interne de la SNCF, la direction dévoile quelques sabotages de ces dernières semaines, en lien avec la grève :

 - 72.3 ko

Néanmoins la SNCF se trompe grandement quand elle qualifie ces pratiques de "nouvelles". Le sabotage a été utilisé maintes fois dans le passé, en particulier lors de conflits sociaux, et plus récemment chez les cheminots lors du mouvement anti-CPE. Le sabotage a d’ailleurs été longuement décrit comme moyen d’action efficace par un Cégétiste des années 1890-1900, Emile Pouget, dans un petit livre sobrement intitulé Le Sabotage, et adopté comme outil de lutte dans la Charte d’Amiens (1905).

« Grève, blocage, sabotage » prend tout son sens.

 

« Grève, blocage, sabotage » prend tout son sens.

 
L'histoire du syndicalisme français YOUTUBE.COM  Histoire du syndicalisme : Et pourtant ils existent - part 1/7


Histoire du syndicalisme français depuis la révolution. CGT... de l'idéal révolutionnaire au maintient du système en placevoir 

 

'histoire du syndicalisme français Créé le samedi 11 juin 2016

n

CNT-Solidarité Ouvrière 13
Soutenons les grévistes ! Un pot commun pour alimenter la caisse de grève est mis en place :

FRONT POPULAIRE - A nous la vie

Front populaire (classe inversée)

Après PSA, c’est ta boite qui te jettera à la rue !  ( mis sur facebook

Quand ils sont venus, je n'ai rien dit Créé le mercredi 29 juin 2016

"FRONT POPULAIRE - A nous la vie" Par Enkolo dans Accueil le

nl le dit lui même !« La grève, ce n'est pas Martinez qui la décrète » LEPARISIEN.FR " Il y a des assemblées générales, les salariés votent. On parle beaucoup à Paris du centre d’incinération des ordures d’Ivry-sur-Seine, mais ils sont 95 % à y avoir voté la grève."

Des Nanterre aux Voltaire Créé le jeudi 21 avril 2016, FRONT POPULAIRE - A nous la vie Créé le samedi 02 juillet 2016

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu