Avertir le modérateur

24/05/2014

fabrique des pauvres

 De La Servitude Moderne  par ClaVieFrere2011
 
" Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s'effondrer. Mo pessimisme sur tout ce qu'elle fait pour nous entrainer dans sa chute"

 Le Monde Diplomatique - L'art D'ignorer les Pauvres ,
 
 


 Bref, une vidéo a je sais pas si vous ne l'avez pas vu  vu. Le mouvement des indignés, doit être une des solutions de créer des mobilisations rassemblements avec les syndicalismes ( mais hors corporation), les anarchistes, féministes....  Il faut rassembler les luttes dispersées, sortir de l'égoisme et des luttes individuelles pour élargir les champs de combat

Europe, le mépris des peuples
Le mercredi 21 mai 2014

(dessin : Rainer Hachfeld)

« Quelle est la différence entre une machine folle et l’Union européenne ? Quand une machine dérape, elle s’arrête, pas l’Union européenne. » Ainsi s’exprime Herman Van Rompuy, pourtant président du Conseil européen !

 

Des salaires qui ont baissé dans 18 États sur 27, alors que dans la seule zone euro on compte 18,9 millions de chômeurs dont 3,5 millions sont directement imputables à la doctrine de Bruxelles. Faillite sociale, aveuglement économique, voilà « l’Europe dont plus personne ne veut : un monstre incontrôlable », selon l’UMP Henri Guaino. Ce mépris des peuples fait le miel de l’extrême droite en Europe et le succès de Marine Le Pen qui s’est contentée de voler les analyses et les prises de position que la gauche critique s’efforce de faire entendre depuis des années.

 

Comment en est-on arrivé là ? Entretien avec Coralie Delaume (Europe, les États désunis, aux éditions Michalon) et Aurélien Bernier (Désobéissons à l’Union européenne). Entretien : Daniel Mermet Programmation musicale :
  
Sag warum, par Camillo Felgen

 

 es Sales Majestés - Sois pauvre et tais-toi ! - YouTube :Les Sales Majestés - Sois pauvre et tais-toi ! - YouTube :



 
 

 

 

Documentaire poignant vu sur Arte, ou "la folie du système capitaliste global et les intérêts des puissantes multinationales".

On voit bien que pour que quelques individus s’enrichissent , ceci ne peut se faire systématiquement qu’au détriment d’un autre. C’est une règle impitoyable qui se vérifie chaque jour et qui est en train de créer une véritable bombe à retardement dans notre société.

Cela montre clairement que la pauvreté n’est pas une fatalité, mais bien une conséquence de la politique menée par nos gouvernements, inféodés au grand capital, tous partis confondus…

 

Comment faire pour plus de solidarité dans  ce contexte, pour avoir une action concrète et ne pas culpabiliser, et ne pas penser qu’il n’y a rien à faire?

 

 

Et là encore les avis divergent. D'un côté, certains signaux ont de quoi inquiéter, et tout particulièrement celui du coût salarial.

 

Le graphique ci-dessous représente l'évolution du coût salarial dans la Zone euro. Vous n'avez pas besoin de moi pour le commenter car il est fort clair : les salaires s'effondrent dans les pays du Sud. cf De la servitude moderne 

 

La guerre des salaires en Zone euro

Alors oui, certes, cela fait gagner en compétivité, mais à quel coût  :

 

"Les gérants continuent de se succéder devant les micros et les caméras pour nous vendre des lendemains qui chantent et faire l'apologie des pays du Sud qui redémarrent grâce à une compétitivité retrouvée.

 

Ils oublient de souligner que cette merveilleuse compétitivité a été obtenue grâce à l'effondrement des salaires (Grèce, Portugal, Espagne, Italie) qui constitue justement l'origine du cycle déflationniste que la BCE se fait fort de combattre y compris, nous fait-elle comprendre, par le biais d'expédients non conventionnels. ' (comprenez : des embauches à des salaires de misère et un écrémage impitoyable des effectifs chez les 50/60 ans qui coûtent trop cher aux entreprises)."

Austérité à tous les étages

Sur ce dernier point, le paragraphe 11( c’est le point 11 de la déclaration finale du sommet) évoque explicitement la nécessité de généraliser de tels efforts. Ce qui conduit le Nobel d’économie Paul Krugman à s’étrangler sur son blog :  

 « Pendant que les Espagnols réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Allemands, les Allemands réduiront leurs coûts du travail par rapport aux Espagnols. Le progrès est en marche ! »

 

Un petit sparadrap d’un côté, une forte dose d’austérité budgétaire et salariale de l’autre : ce n’est pas ainsi que l’Europe sera remise à flot  source Austérité à tous les étages : L'indigné, Le "modèle" allemand ( google , citoyenactif), Le gouvernement annonce un geste sur les cotisations retraites des fonctionnaires, Chômage en avril: «Pas d'amélioration», ni «d'aggravation significative», annonce François Rebsamen

 


 

Zone euro en déflation

Ce tableau reprend les indices de prix à la consommation harmonisés (IPCH) de la Zone euro. A noter, que ces indices ne prennent en compte ni l'énergie, ni les produits alimentaires saisonniers."La déflation frappe surtout les pays qui ont pratiqué l'austérité, à savoir réduit leurs déficits budgétaires, diminué leurs nombres de fonctionnaires et réduit leurs prestations sociales.

 
Merci pour vos commentaires…generation precaire - YouTube
 
 

 n A lire : Documentaire Génération-Précaire, Génération Précaire | Facebook

 

Les déportés du libre échange - videos.arte.tv :Piñata mexicaine pour les enfants. Restauration légère traditionnelle mexicaine en continue.Los deportados de libre comercio - YouTube :

« Les déportés du libre échange »

Dans son film, Marie-Monique ROBIN dénonce les effets de l'ALENA, accord de libre-échange entre le Canada, les USA et le Mexique, entré en vigueur le 1er janvier 1994.

Au nom du «libre-échange», le Mexique a progressivement démantelé le système qui avait pourtant permis son autosuffisance alimentaire pendant des décennies. Ce traité inique a laminé l'agriculture mexicaine et contraint 3 millions de petits paysans à rejoindre les bidonvilles ou tenter leur chance comme travailleurs clandestins aux Etats-Unis, tandis que progressent les taux de malnutrition (mais aussi d'obésité) et de pauvreté dans tout le pays.

Actuellement, TAFTA, l'accord transatlantique en négociation, dans le plus grand secret, entre les USA et l'Union Européenne, obligera les États, au nom du libre-échange, à démanteler leur lois et règlements au profit des multinationales. C'est un véritable hold-up sur la démocratie qui se prépare...« Les déportés du libre échange »  Film de Marie Monique Robin

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/33181
Source : http://casa-poblano.fr/

Un cinquième cycle de négociations entre l'Union européenne et les États-Unis a débuté ce lundi 19 mai à Arlington (Virginie) et se poursuivra jusqu'au 23 mai.

 

Selon un document de négociation secret rendu public ce lundi par le Huffington Post, l'Union européenne propose aux États-Unis de libéraliser complètement le marché transatlantique de l'énergie et des matières premières.

Pour mieux comprendre :

Le document de négociation en anglais : http://france.attac.org/IMG/pdf/ttipenergyrm_nonpaper.pdf

Comment faire pour plus de solidarité dans  ce contexte, pour avoir une action concrète et ne pas culpabiliser, et ne pas penser qu’il n’y a rien à faire? 

Yourope  Une Europe sans frontières ? samedi 24 mai à 14h00 (26 min) , Rediffusion mardi 27.05 à 7h15, Rediffusion mercredi 28.05 à 3h45Les élections européennes de ce week-end sont l'occasion pour "Yourope" de poser la question des frontières internes de l'Union. Ont-elles vraiment disparu ? Sont-elles encore présentes dans le quotidien des jeunes Européens ?Dossier En savoir plus

Les élections européennes de ce week-end sont l'occasion pour « Yourope » de poser la question des frontières internes de l'Union. Ont-elles vraiment disparu ? Sont-elles encore présentes dans le quotidien des jeunes Européens ? Depuis l'entrée de la Lituanie dans l'UE un village est coupé en deux. Moitié en Europe, moitié en Biélorussie. Autrefois purement formelle, la frontière qui le traverse est devenue très difficile à franchir. Une difficulté pour les jeunes dans une région qui n'offre aucune perspective d'avenir. A l'inverse, d'autres territoires ont connu un essor économique notable après le grand élargissement de 2004. Un exemple parmi d'autres : la zone frontalière entre l'Allemagne et la Pologne est l'une des plus dynamiques de l'UE.

YOUROPE ARTE - démocratie participative - mobilisation ... - YouTube :

ESF - Européens sans frontières :

Yourope | ARTE :

Fabrique des pauvres – L’indigné Révolté

 

Bruxelles Business

Looking for Europe

Argent, sang et démocratie

Austérité à tous les étages : L'indigné

Foire aux questions abstentionnistes - citoyenactif

Lobby Planet - Saltabank 

Vidéo Le lobby des armes s'invite dans la campagne - Replay TV :  

Lobbycratie, lobby, influence, lobbying, analyse et commentaires ... : 

fabrique des pauvres - citizen khane

 

Assommons les pauvres !NOS VIES DISCOUNTCréé le mercredi 20 mars 2013

21/05/2014

Bruxelles Business

 

n 

Lobbies : citoyen actif : Le rôle des think tanks dans l'élaboration des politiques européennes [FR], Le paysan et les lobbies : citoyen actif, Industriels Contre Verts : La Bataille Du Lobbying : citoyen actif Pourquoi faire une enquête sur les lobbysmes et son évolution. .  

 

 

 

Lobby Planet
Le lundi 25 mai 2009

 

 

 

 

 


Jeu d’influences”, un jeu en ligne pour comprendre le monde trouble des spin doctors Jeu en ligne | Pour accompagner un documentaire sur les spin doctors diffusé mardi 6 mai, France 5 propose un jeu interactif dont vous êtes le héros. Pas seulement ludique, mais aussi instructif. source télérama, blog skyrock :

"Les bons spin doctor ont une influence sur notre opinion" - YouTube :

Jeu d'influences : Les stratégies de la communication ... - YouTube :   

LA GRDE EVASION FISCALE "l'honneur perdu d'une ... - YouTube 

 FRANCE: La grande évasion fiscale. Des politiques au ... - YouTube

 

Looking for Europe | ARTE Info , Looking for Europe - YouTube

Pour les uns, c'est une institution essentielle et incontournable ; pour les autres un monstre bureaucratique et inefficace. Comment fonctionne notre Europe, dont les mécanismes apparaissent souvent bien opaques ? En particulier, à quoi sert son parlement ? Qui y travaille ? Comment y échange-t-on dans vingt-quatre langues ? Pendant plusieurs semaines, Olivier Malvoisin (Fini de rire) a filmé le quotidien de ceux dont le Parlement européen est la vie même : des parlementaires, des conseillers, des fonctionnaires, des interprètes… En les suivant dans les couloirs, les ascenseurs, les salles de réunion, il nous invite à une saisissante plongée dans les coulisses de la politique européenne. Et apporte un certain nombre de réponses aux questions que nous, citoyens, nous posons sur ce monde "obscur" – ou en tout cas perçu comme tel.

À la veille des élections, sur fond de crises et de doutes, il réalise une comédie politique et humaine pleine d'enseignements, qui est aussi une ode au cinéma direct.

 Les européennes approchent 

Election européenne, jour 1

Coup d'envois des élections européennes aujourd'hui. On a déjà voté en Grande Bretagne et aux pays bas. Deux pays ou les eurosceptiques ont le vent en poupe. cf Bruxelles Business

Aux urnes européens !

C'est donc partis pour les européennes. Les français et les Allemand votent dimanche, mais britannique et néerlandais ont ouvert le bal. D'ici dimanche 350 millions d'européens vont élire des députés aux parlements de Strasbourg. C'est le premier scrutin depuis la crise et l'austérité. Les eurosceptiques devraient faire une percée remarquée justement dans un des pays les plus méfiant de l'union européenne ont commencé en Grande Bretagne.

Mais ignorance ou pas, comme partout dans le reste de l'Europe, l'euroscepticisme progresse

Grande Bretagne : baromètre eurosceptique:

 Beaucoup d'anglais sont très méfiant, sceptique et beaucoup de crainte par rapport à l'immigration et le débat devient très binaire. " Reprenons le contrôle de notre pays". L'affiche de Ukip ( ".Actualités correspondant à L'affiche de Ukip ) surfent sur cette peur. Niguel farage est donné vainqueur avec 35% des voix selon de nombreux institut de sondage battant ainsi tout les partis traditionnels Leur programme, comme nous explique l'un de ces candidat est pourtant sans ambigüité : 

Election européenne, jour 1

Mais qu'est-ce qui influence l'Union Européenne ?

Aujourd'hui, direction Bruxelles, capitale européenne, capitale du lobbying. Nouvelle version d'un reportage réalisé en mai 2005 sur l'influence qu'exercent ces cabinets de "communication", "d'analyse" ou de "stratégie" (peu importe finalement leur couverture) employés par les groupes industriels pour défendre leur intérêts auprès des institutions européennes.

Reportage de Daniel Mermet et Giv Anquetil. voir Là-bas si j'y suis | Facebook

Année: 2011

Durée: 54' 06''

Dans cet enregistrement (L'Europe des lobbies ) disponible en libre accès ici, nous pénétrons à l'intérieur de certains aspects déplaisants des institutions européennes. Le fonctionnement de l'Union Européenne est fréquemment dénoncé pour son opacité et son déficit démocratique. Martin Pigeon, actif au sein de l’ONG Corporate Europe Observatory (CEO), nous aide à comprendre l'origine de ces critiques en décrivant les liens étroits que la bureaucratie communautaire entretient avec la pléthore de lobbies qui s'articulent autour des institutions européennes. cf Globalia de Jean Christophe Ruffin, Industriels Contre Verts : La Bataille Du Lobbying, Le Monde selon Mosanto"(diffuser sur ARTE)

L'intégration européenne s'est développée sur une grande idée: créer une solidarité de fait entre les nations européennes pour éviter qu'elles ne se fassent la guerre. Pour y parvenir, l'accent a été mis sur l'intégration économique, en reléguant au second plan la dimension culturelle. Résultat: il n'y a pas véritablement de peuple européen. L'Europe est gouvernée par des professionnels "hors-sol" en quelque sorte. Le mécanisme des portes tournantes (revolving doors) décrit par Martin Pigeon entraîne que les institutions européennes accordent un poids prépondérant aux intérêts des grandes sociétés multinationales. A une époque où l'humeur est à l'indignation, les dysfonctionnements décrits par Martin Pigeon acquièrent une signification particulière.

Source: France Culture: Terre à terre - 4 juin 2011, le lobbying en questions

A Bruxelles, capitale européenne, capitale du lobbying : reportage sur les activités et l’influence qu’excercent ces cabinets de "communication", "d’analyse" ou de "stratégie" (peu importe finalement leur couverture) employés par les groupes industriels pour défendre leur intérêts auprès des institutions européennes.

Comment promouvoir les OGM, encourager les privatisations ou préserver les pesticides... en faisant du lobbying et en détournant ainsi les lois européennes au service de l’industrie !
Avec Erik Wesselius du Corporate Europe Observatory et Gérard de Sélys
reportage : Daniel Mermet et Giv Anquetil

BRUXELLES, LE VRAI POUVOIR (documentaire) - YouTube  

 

Bruxelles business The Brussels Business
 

 

Mais qui contrôle vraiment l'Europe ?

vendredi 16 mai à 8h55 (74 min)

 

Comment, à Bruxelles, les lobbys financiers et industriels influencent les décisions européennes. Une enquête rare et instructive au cœur de réseaux d'influences qui mettent en jeu le principe même de notre démocratie.  

Aux abords des institutions européennes, il n’existe pas moins de 2 500 structures de groupes de pression et plus de 15 000 lobbyistes. Ce qui fait de Bruxelles le deuxième pôle de lobbying après Washington ! Cette enquête propose de pénétrer dans les coulisses, souvent obscures, de la Commission européenne, là où se décident, se peaufinent et s’amendent des lois qui touchent directement les citoyens de l’Union. Un système législatif complexe et fragile que les industriels et les multinationales ont appris à manipuler et influencer via des représentants au carnet d’adresses bien rempli, experts en techniques de persuasion.

 

  
BRUXELLES, LE VRAI POUVOIR (documentaire) - YouTube : 

  

L’Europe sous influence

Article OGM – Parlement et Commission européenne avancent chacun de leur côté par Eric MEUNIER, Pauline VERRIERE Réunis en plénière ce mardi 5 juillet 2011, les députés européens ont discuté de la proposition faite par la Commission européenne de fournir aux États membres la possibilité d'interdire la culture d'une ou plusieurs PGM, sur tout ou partie de leur territoire. Le vote du Parlement en première lecture qui vient d'avoir lieu a débouché sur l'adoption d'un texte qui reprend pour une large part les propositions de la Commission environnement [1]. En effet, cette discussion prenait pour base le rapport de la Commission environnement, vice-présidée par Corinne Lepage, qui, s'il acceptait le principe de cette proposition, demandait des aménagements pour une mise en œuvre opposée sur certains points aux positions de la Commission européenne [2].

Pour mieux comprendre ces réseaux secrets d’influences, les réalisateurs ont rencontré certains de leurs membres : Pascal Keineis représente à lui seul quarante multinationales dans le secteur des services, des banques et des assurances et du tourisme, soit 50 % du PNB de l’UE. À l'opposé, le jeune activiste Olivier Hoedeman a créé il y a vingt ans un observatoire pour cerner l’influence de l’industrie sur les décisions de Bruxelles. Au début de ses recherches, il avait notamment découvert l’existence de l’ERT, groupe de pression réunissant les plus gros industriels européens, qui aurait influencé directement la création du marché unique en 1993 et ses modalités très libérales. Documents à l’appui, il a révélé ses informations dans un livre mais aucun média ne les a relayées ! Seul le vice-président estonien de la commission Siim Kallas a répondu en 2004 à son appel : il lancera le très controversé registre des lobbys, finalement ouvert uniquement… sur la base de la participation volontaire. La transparence est donc loin d’être de mise.

Une vie plus douce, plus confortable, plus prospère – et surtout... moins d'impôts. "

 », et

(Piqué à Attac France (Officiel))la photo de Les Indignés.

 

 

 

▪ "N’abandonnons pas les lobbyistes !"

Tel est le nouveau slogan de l’establishment à Washington. Tous les plans de dépenses gouvernementaux ont un petit quelque chose pour tout le monde.

L’Europe ne compte que 1 800 lobbyistes officiellement déclarés. Ils sont 15 000 aux Etats-Unis.Le Financial Times rapporte que les entreprises américaines ont plus dépensé pour le lobbying en 2009 que l’année précédente. Les investissements dans de nouveaux équipements et usines ont chuté radicalement. Mais l’investissement dans le lobbying a grimpé de 5%. 

Revenons-en donc à notre thème du "Presidents’ Day"…L’économie américaine est née sur la zone côtière de l’est des Etats-Unis… avec quelques grands planteurs, mais en majorité de petits agriculteurs, commerçants et artisans.Puis les entrepreneurs sont arrivés avec leurs usines Ensuite, quelques-uns des entrepreneurs se sont développés, devant des capitaines d’industrie — les Vanderbilt, Carnegie et autres Rockefeller. Lorsque les inventeurs, les fondateurs et les innovateurs se sont éteints, leurs activités ont été reprises par des dirigeants d’entreprise.C’est alors que les grandes entreprises ont évolué, passant de la fabrication au marketing. Ce changement correspond à peu près à l’ascendance de New York sur Chicago. Puis, après 1980, une autre évolution se produisit — et on passa du marketing au financementWall Street s’enrichit. Motown — l’industrie automobile de Detroit — déclina. Pendant un temps, même le secteur automobile gagna plus d’argent en finançant des voitures qu’en les construisant

.

La finance a implosé en 2007-2009. A présent, une nouvelle évolution est en cours… du capitalisme d'état au capitalisme privé puis financier. Dans les années 20 et 30, les mères voulaient que leurs enfants grandissent et aillent travailler dans l’industrie. Au milieu du siècle, le marketing était plus gratifiant. A la fin du 20ème siècle, c’est la finance qui attirait la crème de la crème

. Le boom du crédit a duré plus de 50 ans.  Evidemment, quelques grandes banques gagneront de l’argent en aidant les autorités à récolter des fonds. Mais la grande expansion du crédit à la consommation est bel et bien terminée.

 ▪" Un de nos collègues a fait une étude sur les grandes entreprises américaines qui dépensent le plus en lobbying. Il a appelé cela “l’indice K Street”, du nom de la rue de Washington où de nombreuses sociétés de lobbying sont installées. Sur la période étudiée, les entreprises ont dépensé 1 200 milliards de dollars en lobbying (notamment en contributions aux campagnes électorales)."

 

Le lobbying n’est pas un comportement productif, du moins pas dans le sens ordinaire. Il ne mène pas à une augmentation de la production. Il ne finance pas l’innovation ou de nouvelles inventions. Il ne paie pas de travailleurs et n’engendre pas de ventes additionnelles

Le lobbying, ça rapporte. Il s’agit de s’emparer du système et de le faire pencher en votre faveurL’indice K Street a fait plus de deux fois mieux que le reste du marché boursier.

.

Que pensez-vous de ça ? La politique, ça rapporte. On verse des contributions aux campagnes électorales. On embauche un lobbyiste pour s’attirer les faveurs des politiciensL’entreprise ne se porte peut-être pas mieux, mais en bourse, son action grimpe !

Pourquoi ? Parce qu’il y a plus d’opportunités que jamais pour les parasites. Plus de lois. Plus de failles. Plus de petits cadeaux et privilèges… glissés par milliers dans toutes les législations et petites règlesDans ces conditions, faut-il vraiment s’étonner que le lobbyisme rapporte autant ?

 

Lobbying Documentaire

 

 

Articles liés :

16 fév 2010 -- Lobbying et gouvernement, les nouvelles tendances économiques

14 mai 2013 -- Les zombies du lobbying

16 fév 2010 | Bill Bonner | Catégorie: Article

 

une photo de JoGhost Plasencia. 

 

Un financement mixte entre la commission européenne ( a auteur d’1 millions d’euros) de riches mécénats ou simples citoyens. Ce qui peut poser le problème dans le futur lorsque l’on sait historiquement le poids des lobbies et leur envie de s’infiltrer et de contrôler ces contre- pouvoirs. Cf en savoir plus L'Europe des lobbies ) et post ; Article OGM – Parlement et Commission européenne avancent chacun de leur côté et post, Table ronde des Industriels européens - Wikipédia ( google), Projection du film : " La fin de la pauvreté http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2010/02/08...

 

Puissante et incontrôlée, la Troïka - Arte - 24/02/2015

 

Revoir le replay de Puissante et incontrôlée, la Troïka en streaming, diffusé le 24/02/20 : Puissante et incontrôlée la troïka Arte 2015 02 24

ARTE Bruxelles Business - YouTube : The Brussels Business Online - Arte : DOCUMENTAIRE "Bruxelles Business - Mais qui contrôle vraiment :

The Brussels Business, who runs the EU - Arte :

Sur mon blog :

“Jeu d’influences”, , La démocratie, c'est nous , Argent, sang et démocratie, Un européen en campagne, Mains brunes sur la ville, Le nouveau capitalisme 2 , De la servitude volontaire, "Le grand bond en arrière" , De la servitude moderne,  L'ouvrier et la machine 

Bruxelles business - L'indigné Révolté

Chine. Le nouvel empire. Film documentaire de Jean-Michel Carré

Le sable - Enquête sur une disparition

Bruxelles, le vrai pouvoir - L'indigné

 

Lien :
  Le site du Corporate Europe Observatory
Agenda :
  CHOMSKY ET CIE à Amiens le 26 mai
Projection du film de Daniel Mermet et Olivier Azam, suivie d’un débat en présence de Daniel Mermet
infos pratiques : à 19h30 Salle Dewailly à Amiens (à côté du centre culturel)
Livres :
  Le guide Lobby Planet : "Brussel, the Eu quarter" , PDF]  The EU quarter - Corporate Europe Observatory
éditeur : CEO, Corporate Europe Observatory
PDF]  CEO - lobby planet - eng - Corporate Europe Observatory
  Gérard de Sélys : Alinéa 3 : l’Europe telle qu’elle
éditeur : (EPO)
  L’Observatoire de l’Europe industrielle : Europe Inc : comment les multinationales construisent l’Europe et l’économie mondiale
éditeur : Agone
  Geoffrey Geuens : Tous pouvoirs confondus : Etat, capital et médias à l’ère de la mondialisation
éditeur : (EPO)
  François Denord et Antoine Schwartz : L’Europe sociale n’aura pas lieu
éditeur : Raisons d’agir (mai 2009) format PDF ,

Le lobbying politique de la Fédération Euro-Arménienne (4/9

Lobby Planet ? / le mouv' : France Inter : (ré)écouter cette émission :

Les nouveaux chiens de garde :

documentaire lobby pharmaceutique :

 

[1] Source Inf'OGM

[2] http://www.infogm.org/spip.php?arti...

[3] Conseil Environnement de l'Union européenne du 21 juin 2011 http://www.consilium.europa.eu/show...

[4] http://www.infogm.org/spip.php?arti... et http://www.infogm.org/spip.php?arti...

[5] Voir le moteur de suivi des autorisations d'Inf'OGM, http://www.infogm.org/spip.php?rubr...

Nouvelle publication Entretien avec Christian Vélot à propos de « OGM, un choix de société », mars 2011, Raconte-moi AUTREMENT les OGM,(L'Europe des lobbies), " Le Monde selon Mosanto"(diffuser en sur ARTE, entier sur google), Industriels Contre Verts : La Bataille Du Lobbying, Bénéficiaires de la PAC : les industriels en tête, Documentaire L'Histoire des Choses, a story of stuff :  Texte, Société de la connaissance - société de la conscience

Cet enregistrement disponible en libre accès ici (Stéphane Hessel: plus le péril croît, plus le salut surgit ,,, site plusconscient.netSource: Video YouTube - CONFERENCE DE STEPHANE HESSEL DU 11 MAI 2011 A L'ULB

Ecouter également Hervé Kempf - l'oligarchie, ça suffit !, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne

 Ecouter également Libéralisme, écologie et Europe, L'Europe peut-elle se vouloir écologique ?, Stéphane Hessel: plus le péril croît, plus le salut surgit, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne, Le pire n'est pas sûr, mais on ne regrette jamais d'y être préparé,, Confessions d’un assassin financier : le contrôle des pays par la dette

( savoir plus Industriels Contre Verts : La Bataille Du Lobbying, le monde diplomatique  Archives en Février 2001et l’échec retentissant du sommet sur le climat tenue a La Haye en 2001, private has taken over the governments; the peoples, Tout comme " Le Monde selon Mosanto et comment nous en sommes arrivés là bien expliqué dans Documentary | L'Histoire des Choses, Extract a story of stuff :  Texte ). Ce qui mieux mais pas suffisant quand on sait que les dérives sont inhérent aux systèmes capitalisme (voir mes nombreux posts dans la finance).

Livres a lire :Globalia de Jean Christophe Ruffin : Dans les années qui ont précédé la Première Guerre mondiale, l'Europe s'est transformée en gigantesque champ de bataille diplomatique. Les lobbies industriels derrière le gaz de schisme ?  ÉCONOMIE • Ces 147 sociétés qui dominent le monde ;.: Le fabuleux destin des 489 milliards d'euros prêtés à du 1%, (source : Thème de cet article : Faut-il sauver l'Euro à tout prix ? 

Voir sur le blog citoyenactif : exilés fiscaux , économie, politique, capitalisme, crise, néolibéralisme, think thank, think thank et " crise", marchés financiers, patrimoine, françois hollande, les ultra-riches, le conseil constitutionnel, taxe à 75%, jean-marc ayrault, le ministre de l'economie, pierre moscovici , L'externalisation du gaz de schisme,

« Les révolutions sortent, non d’un accident, mais de la nécessité. » - Antalya

 

A voir : Paradis fiscaux : la grande évasion... - YouTube, , Paradis Fiscaux la grande evasion 15 05 2008 ..., CE évasion fiscale - M. Fernandez | Delphine Girard ... : CE évasion fiscale - M. Fernandez. Diffusée le 05/06/2012. Durée : 60 minutes

L'évasion fiscale coûte au moins 30 milliards d ... : La commission d'enquête sénatoriale sur l'évasion fiscale en France a remis son rapport, ce mardi 24 juillet 2012

 

Flores Magon

http://www.la-presse-anarchiste.net/spip.php?auteur365
http://kropot.free.fr/Voline-revinco.htm

Sur l'Etat" de Pierre Bourdieu : Le principe de l'État,

Le fascisme rouge , Etat 2 Guerre , Terrorisme d'État

11/05/2014

La démocratie, c'est nous

n

2012 - La fabrique des pauvres : Tour d'horizon de la pauvreté en France, en Allemagne et en Espagne, notamment celle touchant en premier lieu les enfants.
En espérant réussir à faire recouvrer la vue aux "aveuglés" du système, à l'heure où tant de gens voient des "assistés" partout.
(reportage Arte 2013)

Le chômage s’accroît et la misère comme la barbarie risquent de se répandre de manière dramatique, peut-être entrecoupées par quelques phases de relance. Alors à quoi servent ces considérations désabusées? A quoi sert de marteler que la crise qui a commencé en 2008 risque bien de s’approfondir? Pourquoi s’en réjouir alors que nous risquons d’en subir les conséquences et d’être les premiers touchés? Et ce d’autant plus que le capitalisme a montré jusqu’à présent qu’il pouvait surmonter ses crises. Voire même qu’il était un système en état de « crise permanente » Pourquoi parler de crise ? , Tokyo Freeters ,

.

En fait, il n’y a pas de contradiction fondamentale entre le fait de dire qu’il y a bien approfondissement de la crise ces dernières années et que le capitalisme est d’une certaine façon une crise permanente : la crise peut être analysée à la fois comme un mode de fonctionnement ordinaire du capitalisme et comme une remise en cause potentielle de sa propre existence. Le capitalisme est ce jeu qui inclut sa contradiction dans sa propre règle, et qui donc pourrait tendre à son abolition, mais la réalité c’est que c’est à la lutte des classes, c’est à nous de le faire.

 

La crise actuelle pourrait bien sûr être résolue par des moyens déjà utilisés historiquement par ce système dans des contextes comparables: guerre(s), destruction massive des moyens de production et de la force de travail. Elle pourrait aussi durer longtemps dans un processus continu d’appauvrissement pour la plupart d’entre nous, secoué par des explosions sans issue, voire des conflits de tous contre tous (concurrence entre groupes, racisme (Mains brunes sur la ville …).

La démocratie, c'est nous  (57 min)
 

 

Touchés de plein fouet par la crise économique et financière, les Européens sont de plus en plus nombreux à investir l'espace public pour s'insurger contre les mécanismes de l'économie mondialisée et défendre la démocratie.

ARTE garantit que le courriel fourni servira uniquement à l'envoi de cette recommandation.

<:SECTION class="details details-body box no-top no-bottom module-grey"><:SECTION id=details-description-full class="description span8">Depuis 2011, le nombre de militants européens réclamant davantage d’autodétermination et de participation aux décisions politiques de leur pays ne cesse d’augmenter. Certaines manifestations, comme celle de la place Puerta del sol à Madrid organisée par le mouvement 15-M, ou celle d’Occupy devant la Banque centrale européenne à Francfort, ont ouvert la voie à de nouvelles initiatives – émergence de partis politiques citoyens, émissions de télévision engagées ou encore pétitions sur Internet. Celles-ci poursuivent toutes un même objectif : informer l’opinion publique des dangers du capitalisme et établir une véritable démocratie participative.

De Madrid à Reykjavik en passant par l’Allemagne et la Suisse, ce documentaire décrypte les revendications et l’organisation complexe des mouvements contestataires européens, au sein desquels des individus profondément indignés déploient des trésors de créativité pour rendre la parole à tous les citoyens dans la sphère politique.

La démocratie c'est nous - YouTube :
La démocratie c'est nous - YouTube 

En Chine, une manifestation contre un incinérateur tourne à l’émeute Post de blog

Près de la ville de Hangzhou, dans l'est de la Chine, des milliers de manifestants se sont affrontés à la police, dans le district de Yuhang, pour protester contre la construction d'une usine d'incinération.

Qu'est qu'être punk

Mains brunes sur la ville

Pourquoi parler de crise ?

Tokyo Freeters

Manifestation libertaire le 1er mai

 

Cet enregistrement disponible en libre accès ici (Stéphane Hessel: plus le péril croît, plus le salut surgit ,,, site plusconscient.net) Source: Video YouTube - CONFERENCE DE STEPHANE HESSEL DU 11 MAI 2011 A L'ULB

Ecouter également Hervé Kempf - l'oligarchie, ça suffit !, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne

A voir: violence policière contre des manifestants pacifiques sur la Plaça Catalunya en Espagne,

A voir: violence policière contre des manifestants pacifiques sur la Plaça Catalunya en Espagne, Question everything, or shut up and become a victim of authority, Forces et limites de la manifestation, Pourquoi l’insurrection des consciences ?, Les raisons de la colère, Hervé Kempf - l'oligarchie, ça suffit !, GO ON, WATCHTitre original : The Slump of the 1930s and the crisis today ( cf International Socialism: The slump of the 1930s and the crisis today, Dans le monde, une classe en lutte, mai 2011(source jura libertaire), europeanrevolution : les places publiques reprennent du galon

 El manifiesto de los indignados en 25 propuestasTraduire cette page, L'agonie de la démocratie parlementaire et des peuples. , L'agonie de la Démocratie parlementaire ( format PDF), Important de relire la déclaration des droit de l'Homme l , Indignés, Les Russes aussi sont concernés, Le monde face a wall street, la finance, les politiques ... Le système capitaliste, Reporterre.net - Voici pourquoi la jeunesse aux Etats-Unis ne se révolte, Reporterre.net - Voici pourquoi la jeunesse aux Etats-Unis ne se révolte pas

La démocratie, c'est nous - l'indigné révolté - Skyrock.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu