Avertir le modérateur

01/09/2012

'De l'eau pour tous'.

 

Semaine internationale de l'eau à Stockholm, sur TerreTv 

 

L’eau = La vie. A l’approche des 4 000 signatures de la déclaration "L’eau n’est pas une marchandise, c’est le Bien commun de l’Humanité et du Vivant, venez découvrir une sélection de commentaires laissés par les signataires Fondation France Libertés : www.france-libertes.org/L-eau-La-vie.html#.UDx6eqDxyWc ( sur facebook)

 

humour 160.jpg'De l'eau pour tous'. C'est l'objectif affiché par un rapport de l'OCDE en 2009, qui présente aussi les solutions pour y parvenir. Possible donc ?
Alors pourquoi, entre 800 millions et un milliard de personnes ne bénéficient-elles d'aucune source d'eau potable, selon l'ONU. Pourquoi rien n'a changé, alors que depuis le 28 juillet 2010, l'ONU toujours reconnait l'accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit humain ?
Le problème ne réside pas dans la disponibilité de cette ressource mais dans sa gestion et sa répartition. Corruption, abus, gâchis, surconsommation, conflit d'intérêt? La question d'une meilleure gouvernance de l'eau est au coeur des discussions de la semaine internationale de l'eau. Elle se tiendra jusqu'au 31 août à Stockholm. Des solutions concrètes réussiront-elles à émerger des débats ?

Pour suivre les débats en direct :
www.worldwaterweek.org

C'est Quoi | C'est quoi l'eau ?

Eau | L'eau sous la menace : allons-nous manquer d'eau ?

Eau | C'est cadré : Mélodie Naja et la richesse de l'eau

Eau | Water makes money : comment les multinationales transforment l'eau en argent

Catastrophes | Manque d'eau : témoignage de Djemahra Destinas en Haïti 

 

Docu_Arte_Water Makes Money, comment les multinationales transforment l'eau en argent_1/2_Mar 22 mar : Une enquête sur le processus qui a conduit à l'abandon des régies publiques, encouragé par «le droit d'entrée» : une pratique consistant, pour les opérateurs privés, à mettre à disposition des communes une confortable somme d'argent afin de s'assurer la conversion au modèle du PPP - partenariats public-privé. Ces mariages d'intérêt ne sont pas restés sans conséquences pour les usagers : factures en constante augmentation, canalisations non entretenues, une liste de doléances qui a incité certaines municipalités, comme Paris et Grenoble, à choisir la «recommunalisation». En France, mais aussi en Allemagne, au Kenya ou au Guatemala, par la voix d'experts, d'élus locaux et de représentants d'associations de consommateurs, ce film alerte sur les dangers liés à l'hégémonie de Veolia et Suez. 

 

 

Veolia veut censuré un documentaire de Water Makes Money : : "Veolia Environnement" veut censurer un documentaire et va porter plainte contre "Water Makes Money" qui a réalisé un documentaire dénonçant les Multinationales qui sont gestionnaires des services publics, notament de l'eau, et qui ont partout monté les prix tout en diminuant l'entretien des réseaux pour accroître leurs profits. 

 

Source CCFD - Terre Solidaire - Gestion citoyenne de l'eau au Mexique , Le bien commun de l'eau au cœur des enjeux actuels

03/08/2012

La guerre des matières premières : l'eau

 

SOIF DU MONDE TRAILER.mov  : http://www.youtube.com/watch?v=AF72Tc8dLJA&feature=share

Une épidémie de choléra affecte la région du fleuve Niger, au nord du Mali et au Niger, alors que ces pays du Sahel traversent le pic de la crise alimentaire. Les déplacements de populations, la détérioration des conditions sanitaires, la sous-nutrition, mais aussi la saison des pluies font craindre une propagation rapide de la maladie.
http://urgencesahel.actioncontrelafaim.org/sahel_apres_la_secheresse_le_cholera_et_les_criquets_.html?utm_source=splio&utm_medium=email&utm_campaign=12FI25

L'Or bleu, un trésor convoité 

(ré)écouter cette émission

Au palmarès des ressources dont les sociétés industrialisés abusent et qui risquent d'arriver bien vite à épuisement, l'eau est malheureusement bien placée. Selon le Groupe international d'experts sur le climat (GIEC), à moyen terme, l'accès à l'eau sera un problème pour 3 à 5 milliards de Terriens. Toutefois, cette préoccupation n'est ni récente ni à prendre à la légère : en 2012, 783 millions de personnes, soit 11 % de la population mondiale, n’ont pas encore accès à l’eau potable. Un chiffre que les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) fixés par l'ONU en 2000 visaient à réduire de moitié. Nous en sommes encore bien loin.

 

Pourtant les ressources sont présentes à la surface du globe. L'eau est particulièrement abondante sur notre planète. Mais quelle eau ? Et surtout comment y accéder ? A quels coûts ? Entre dessalage, extraction, dépollution, purification, assainissement, distribution, recyclage, etc., les enjeux de l'Or bleu seront demain une priorité internationale d'envergure. Cela suffira-t-il ? Les dix milliards d'hommes et de femmes qui peupleront la Terre alors l'espèrent vivement !

 

Ce qui est certain, c'est que l'Or bleu sera à coup sûr un trésor très convoité. C'est le sujet de cet On verra ça demain en compagnie de la géographe Magali Reghezza et de l'hydrologue Ghislain de Marsily (en duplex depuis France Bleu Vaucluse, à Avignon).

chronique(s)

Le duplex du futur de Hugo Combe

Provence, 2157, un charmant village réputé pour ses fontaines... Anciennement réputé pour ses fontaines, en fait. Quand les sources sont taries, Hugo se rend compte que c'est souvent la loi du plus fort qui l'emporte.

La chronique de Mathieu Nowak, en partenariat avec Sciences et Avenir

Se faire aider pour arrêter de fumer ? Les médecins n’ont pas grand-chose à proposer aujourd’hui. Mais dans le futur, ils pourraient bien proposer un vaccin anti-nicotine. Pour forcer les fumeurs à arrêter et empêcher les non-fumeurs de commencer.

NB :

Le cauchemar de Darwin - - telerama

Film documentaire réalisé en 2004 par Hubert Sauper

Au nom de la globalisation et du profit, la perche du Nil, redoutable prédateur a été introduite dans les années 1960 dans les eaux du lac Victoria et a décimé toutes les autres espèces de poissons. Prix du meilleur film documentaire européen 2004.

 Bande annonce Cauchemar de Darwin

obsolescence programmée.jpga voir dessus Obsolescence programmée- prêt a jeter :  

L’obsolescence (programmée) est devenue comme institution dans un système capitaliste qui se doit d'être productiviste et de dégagée de la plus value, même si la production n'augmente pas (c’est la limite du système avec les crises)

 

L'Histoire des Choses ( a story of stuff :  Texte)
D'où viennent les choses que nous achetons? Où vont-elles quand on les jette ? Annie Leonard a voyagé à travers le monde pendant dix ans pour le comprendre. L'histoire des choses est un documentaire américain animé montrant avec pertinence et pédagogie le cycle de vie de nos objets. De l'extraction des ressources naturelles, à la production, à la distribution, à la consommation et à l'élimination. Avec humour, il nous invite à réfléchir sur le système actuel et à le repenser pour l'avenir de notre chère planète.
Documentaire | L'Histoire des Choses : Produits toxique : BFR ( 5’38’’), Absolucence planifié et absolucence perçue( 12’50’’) 
 

Gaz de schiste : ma stupéfaction devant le reportage du Monde

 

Ce bouquin, qu’un ami m’a conseillé fortement: http://bdc.aege.fr/public/L_ennemi_a_l_ere_numerique.pdf

09/12/2011

La guerre de l’eau :

L’eau, nouvel enjeux/ or noir recherché par le système capitalisme. Plus le système va mal, plus une minorité essaye de prendre des bénéfices/ plus value sur le dos de la majorité

Je dénonce depuis longtemps leL'écoblanchiment (Greenwashing)source: What is Greenwashing, and Why is it a Problem?( vidéo Culture Pub / Enquête sur le greenwashing / 22 décembre 2008 ..., Autres vidéos pour Greenwashing »  Dommage () que Culture Pub est disparu de nos programme, comme Arret sur Image. Leurs infos été salutaire.

Source : Industriels Contre Verts :...  le monde diplomatique Archives en Février 2001 L’écart entre les annonceurs et la réalité ne risquent pas de s’améliorer aux vu de la volonté des industriels et de la finance de chercher les niches de profits, alors que la crise institutionnalisée leurs a enlevés une grande part

greenwashingcartoon.jpgVoici une source claire, des enjeux qui nous menacent. L'eau, bientôt aussi convoitée que l'iPhone, technologie de consommation utilisait abondamment.

Un potentiel gigantesque
L'eau représente une industrie de 500 milliards de dollars. Elle pourrait se diviser en deux grandes parties.

  La première comprend les infrastructures de l'eau.
Cela inclut les services d'eau. On en compte globalement 250 000. Ce sont là des actifs nécessaires, d'une importance vitale, quel que soit l'endroit concerné. Ils absorbent une importante partie des dépenses — qui ont tendance à être pérennes, quelle que soit la situation économique.

La croissance de la population conduit à la création de nouveaux services tous les ans. Le graphique ci-dessous représente les dépenses américaines pour les infrastructures d'eau et d'égouts.

 

Peut-être avons-nous sous-investi dans ces installations, ce qui a conduit à des fuites dans les tuyaux et à une pollution de l'eau. Les pressions seront fortes pour gagner en efficacité.

 La seconde grande partie est l'usage de l'eau distribuée.
Cela comprend l'irrigation et les utilisations industrielles de l'eau (comme celles utilisées dans le processus de fabrication). L'irrigation représente une part importante, près de 70% des usages de l'eau distribuée. Et le retraitement des eaux usées

Le rôle des émergents sera déterminant
Les marchés émergents jouent un rôle important dans tout cela.

 Au cours des cinq prochaines années, la Chine à elle seule dépensera près de 50 milliards de dollars pour l'eau, principalement pour les systèmes de traitement des eaux usées et les projets de contrôle des crues.

 L'Inde prévoit la construction d'une trentaine de centrales d'ici 2017, et toutes utiliseront d'énormes quantités d'eau pour le refroidissement. Le pays a également de grands projets d'irrigation qui prévoient de détourner des fleuves pour irriguer des terres agricoles desséchées. cf  Suicide collectif de 1500 fermiers indiens ruinés à cause des OGM

 En Afrique, où les compagnies minières ouvrent à tout-va la terre pour obtenir des éléments très recherchés, il y aura un grand besoin pour gérer l'utilisation de l'eau de ces projets.

L'eau, la clef de voûte de nos économies modernes
Comme on peut le voir, l'eau touche presque tous les secteurs — l'énergie, l'extraction minière, la production de denrées alimentaires de base, l'industrie...

Le gaz de schiste et la grande révolution de l'énergie en Amérique ? La gestion de l'eau va y jouer un rôle essentiel -- pour la tester, la filtrer, la recycler. Cf  Les lobbies industriels...derrière le gaz de schisme

Nourrir neuf milliards d'individus d'ici 2050 ? Nous aurons besoin de gérer nos ressources en eau de façon plus intelligente.

Technologie : De nouveaux smartphones, ordinateurs et médicaments qui sauvent des vies ? Toutes les entreprises qui fabriquent ces objets utilisent d'énormes quantités d'eau. Elles ont besoin que l'eau soit pure et réponde à des normes strictes.

L'eau, indispensable à l'énergie
La beauté de l'eau en tant que thème d'investissement est que ces tendances fonctionnent sur la base de fondamentaux inévitables. Il n'y a vraiment aucun moyen de s'en passer.

Si l'on pense aux pressions générées par la croissance de la population et par l'urbanisation, on peut déjà voir à quel point l'efficience et la durabilité seront importantes.

Vous ne pouvez guère vous tromper. Vous n'avez pas besoin de savoir quelle sera, dans le futur, la source d'énergie préférée du monde — charbon, gaz naturel, nucléaire ou énergie alternative — cela importe peu. Toutes utilisent de l'eau, en grandes quantités.

L'eau reste l'un de mes secteurs d'investissement préférés. »

Il est important de sensibiliser et de se mobiliser contre ces lobbing, ce système capitaliste qui ne cessent de nous mettre dans la merde. cf

L'Histoire des Choses, Les lobbies industriels..., I L'Europe des lobbies , ÉCONOMIE • Ces 147 sociétés qui dominent le monde

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu