Avertir le modérateur

20/06/2014

Que d'amour !

n

Que d'amour !

jeudi 19 juin à 20h50 (72 min)

Promise à Dorante, Silvia obtient de son père de faire la connaissance de son prétendant sous le masque de sa servante Lisette qui, elle, jouera le rôle de sa maîtresse. De son côté, Dorante a eu la même idée, et se présente sous les habits de son valet Arlequin... Valérie Donzelli transpose le célèbre chassé-croisé amoureux de Marivaux dans le Paris d’aujourd’hui avec la troupe de la Comédie-Française.

En savoir plus

 

 

 

Art Sullivan .. Une larme d' Amour ( 1972 ) - YouTube

Temps fort théâtre-fiction

Du 19 juin au 7 août, découvrez chaque jeudi une pièce de théâtre adaptée pour la télévision.

Plus d'info

 

. Très amusé par ce quiproquo, Monsieur Orgon, le père de Silvia, installe tout ce petit monde dans un hôtel chic des beaux quartiers parisiens. Déguisés en maîtres, les deux serviteurs s'éprennent l'un de l'autre. Silvia, elle, ne sait plus où elle en est. Elle est rebutée par Arlequin, qu'elle croit être Dorante. Tandis que ce dernier, dans sa livrée de domestique, ne la laisse pas indifférente…

Joyeux mélange

Ce film de l'actrice et réalisatrice Valérie Donzelli, inaugure la nouvelle collection de fictions théâtrales d'ARTE, qui invite des réalisateurs à adapter des pièces à la télévision. Transposant son intrigue dans un Paris moderne, et dirigeant l'excellente troupe de la Comédie-Française, la cinéaste n'hésite pas à envoyer Silvia chez le psy, à lui faire pousser la chansonnette ou à transformer la noce en une partie de jambes en l'air. Tout se mélange joyeusement : des images des rues de Paris se mixent avec l'intérieur ouaté de l'hôtel, la comédie musicale croise les codes du cinéma muet.

 

Celui-ci crée souvent une distance burlesque mais il renforce également la portée émotionnelle de certaines scènes. Il en est ainsi quand les couples de tourtereaux échangent des répliques sur fond noir dans un silence qui fait superbement ressortir la langue de Marivaux, si habile à suggérer, voire à mettre à l'épreuve, les rapports de force et de classe. Cette hybridation audacieuse des genres nous met dans un état d'alerte jubilatoire : comme les quatre jeunes gens de la pièce, on ne sait plus où on en est, et on en redemande.

 

Pour Valérie Donzelli, le choix tenait de l’évidence. Si elle devait adapter une pièce dans le cadre de la « Collection Théâtre » initiée par Arte, ce serait le Jeu de l’Amour et du hasard de Marivaux. Obstination à mêler les rires et les larmes, plaisir de se jouer des convenances et de l’ordre établi… les affinités ne manquent pas entre la réalisatrice de La guerre est déclarée et ce texte éclatant dont elle s’empare avec gourmandise. Dans Que d’amour !, elle transpose le marivaudage au cœur d’un palace parisien, et entraîne dans un tourbillon de fantaisie une troupe de jeunes acteurs de la Comédie-française (Léonie Simaga, Alexandre Pavloff, Suliane Brahim…). Entre fidélité au théâtre et clins d’œil cinématographiques, goût de l’artifice et désarmante sincérité, Que d’amour ! séduit par sa relecture moderne, libre et furieusement romantique d’un grand classique. A découvrir en avant-première jusqu’au lundi 16 juin à 10h.

Que d'amour ! - YouTube

Art Mengo Parler d'amour - YouTube :

ARTE - Philosophie - Amour - YouTube : 

Philosophie Amour ARTE Mahfoudi 1/3 - YouTube

Que d'amour ! L'Indigné Révolté

Marivaux- Le Jeu de l'Amour et du Hasard - Comédie Française

 

 

 

17/06/2014

Housemaid ( La servante )

n

Housemaid
lundi 16 juin à 20h50 (101 min)
Rediffusion dimanche 22.06 à 2h30
Euny fait ses premiers pas d'aide gouvernante dans une demeure bourgeoise. Une nuit, la jeune domestique cède aux avances du maître de maison... Le cinéaste Im Sang-soo ("Une femme coréenne") revisite "La servante" de Kim Ki-young, grand classique du cinéma coréen des années 1960, dans une oeuvre cruelle et sophistiquée sur la violence sociale contemporaine.
 
Euny fait ses premiers pas d'aide-gouvernante dans une demeure bourgeoise. Les opulents propriétaires, déjà parents d'une petite fille aux manières irréprochables, s'apprêtent à accueillir des jumeaux. Une nuit, la jeune domestique cède aux avances du maître de maison, Hoon, qui a déserté le lit conjugal. Soupçonnant les conséquences de leurs ébats imprudents, l'inflexible gouvernante en chef Byung-shik alerte la mère de Hera, l'épouse trahie. Mère et fille mettront tout en œuvre pour forcer Euny à avorter...
 
Domination
 
Là où Kim Ki-young regardait se déliter une famille de la classe moyenne, son héritier nous fait pénétrer, à travers le regard doux et espiègle d'Euny, dans l'intérieur immaculé d'un couple d'esthètes. Tandis que monsieur joue du piano au petit matin et se délecte de grands crus à la nuit tombée après avoir fait fructifier ses wons, sa femme feuillette des livres d'art et sculpte son corps en rêvant à sa future lignée. Au suspense charnel qui habite la première partie du film succède une lutte sans pitié entre deux mondes inconciliables : d'un côté, les froides et calculatrices patronnes, pour qui l'argent peut tout acheter, de l'autre, les domestiques qui préféreront l'insoumission à une nouvelle humiliation. Porté par une mise en scène raffinée et la performance déterminée de Jeon Do-youn, un thriller glaçant sur les rapports de domination qui gangrènent la Corée du Sud d'aujourd'hui.
domestique,Corée du Sud,adultère,couple,grossesseThe Housemaid de Im Sang-so. Bande annonce HDVostfr. - YouTube :
 
 

Ajouter cette vidéo à mon blog


 
 à 
The Housemaid.2010.Nguoi Hau Gai . Phim4D.Com_clip7.flv ... :  
 

 

The housemaid 1960 Kim Ki-young (Subtítulos en español).

 
 
 
 Hanyo The Housemaid :  
 
 

 
 
La servante
lundi 16 juin à 22h30 (106 min)
Engagée dans une famille unie de la classe moyenne coréenne, une employée de maison séduit son patron et prend le contrôle de sa vie... Mêlant éléments tragiques et satiriques, réalisme social et symbolisme, le cinéaste contestataire Kim Ki-young décortique les névroses de la société en multipliant les transgressions. Un classique du cinéma coréen des années 1960
 
LA SERVANTE de KIM KI-YOUNG - YouTub : Monsieur Kim donne des leçons de piano à son domicile et dans une usine de femmes. Par l'entremise d'une élève, il engage une domestique afin de soulager son épouse, enceinte de leur troisième enfant, qui s'épuise sur son métier à tisser. Alors qu'ils se retrouvent seuls pendant plusieurs jours, la servante profite de la situation pour séduire son patron et prendre le contrôle de sa vie...
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Crescendo horrifique
De sa consommation de cigarettes aux notes qu'elle plaque à la hâte sur le piano de son employeur, l'étrange et désinvolte bonne brave les interdits par petites touches. Mais après avoir obtenu les faveurs de monsieur Kim et perdu l'enfant qu'elle attendait de lui en chutant dans l'escalier, ses pulsions (auto)destructrices ne connaissent plus de limites... Elle fait régner la terreur, inversant le rapport de force maître-esclave. Dans ce huis clos anxiogène flirtant avec le film d'épouvante, Kim Ki-young retrace la désagrégation progressive d'une famille de la classe moyenne, victime à la fois d'un être diabolique et de ses considérations matérialistes. La course au confort engagée par l'épouse a entamé l'harmonie conjugale. Mêlant éléments tragiques et satiriques, réalisme social et symbolisme, le cinéaste contestataire décortique les névroses de la société en multipliant les transgressions, poussant l'horreur jusqu'au meurtre d'enfant. En 2008, la Korean Film Archive a entrepris la restauration de ce chef-d'œuvre, avec le soutien de la World Cinema Foundation de Martin Scorsese. C'est cette version qui est diffusée par ARTE.
couple,drame,Corée du Sud,obsession,névroseThe Housemaid 
 
 고 김기영 감독작품 하녀(The maid, 1960)
 

 

 
La servante :
 
 
Adult Movie 18+ The Housemaid 2010 New Korean Movies 2014 
 

08/06/2014

NIGHT MOVES

n

Night Moves (film 2013) - Drame - L'essentiel - Télérama.fr

 

 

On aime beaucoup Night Moves

Drame réalisé en 2013 par Kelly Reichardt  
Avec Jesse Eisenberg , Peter Sarsgaard , Dakota Fanning ...  
Date de sortie : 23 avril 2014  
 

 

 
 

Bandes-Annonces

 
NIGHT MOVES de Kelly Reichardt - BANDE ANNONCE / AD VITAM

 

Josh est une jeune homme taciturne qui travaille dans une ferme qui produit des légumes bio. Il vit dans une communauté tournée vers l'écologie. Il se rapproche de Dena, jeune étudiante et militante plus radicale que lui. Ensemble, ils partent rencontrer Hamon, un ex-marine qui vit en ermite, et lui aussi militant. A eux trois, ils décident d'organiser une action spectaculaire : le dynamitage d'un barrage hydro-électrique situé dans la région, afin de protester contre la société de consommation et la culture industrielle. Mais l'opération tourne mal, et un homme est tué lors de l'explosion...

 

LA CRITIQUE LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 23/04/2014

 

Josh (Jesse Eisenberg), jeune homme renfermé, travaille dans une coopérative agricole, où il cultive des fruits et des légumes biologiques. On sait peu de chose de lui, mais on comprend vite qu'il veille à donner du sens au moindre de ses gestes, à vivre pleinement en accord avec sa défense de l'environnement. Solitaire, il a, néanmoins, une amie proche, Dena (Dakota Fanning), plus joviale et ouverte, qui partage ses convictions : avec elle, il assiste à la projection d'un film sur la cause écologiste et au débat ardent qui s'ensuit. L'attirance entre eux existe, mais elle semble inopportune, comme si elle entravait le plus urgent : leur militantisme, qui prend rapidement un tour radical. On ne sait pas tout de suite ce que ces deux-là manigancent, mais lorsqu'ils se rendent chez Harmon ­(Peter Sarsgaard), barbu, exubérant et un peu allumé, mi-gourou mi-guerrier, qui habite seul un mobile home, dans un coin reculé, le doute n'est plus permis : ils préparent un attentat. Qui vise un barrage...

 

En se mettant au diapason de ces activistes clandestins, Kelly Reichardt instaure une tension procédant elle aussi par sous-entendus, ellipses tranchantes, échanges furtifs. Elle montre comment se monte une opération clandestine, comment se fabrique une bombe artisanale. Des faits, des gestes, des déplacements qu'elle filme de manière concrète, minutieuse, au plus près des personnages. On connaît à peine ces écolos, mais leur ferveur muette, associée à la rigueur de leurs actes, suffit à fasciner. Autant ­Harmon paraît aguerri, autant Josh et ­Dena ont le profil d'anges révolutionnaires. Purs et durs, en effet.

L'approche en bateau sur le lac, le déclenchement du compte à rebours, l'irruption d'un contretemps, tout cela permet un suspense formidable. La nuit, le silence, l'attente pèsent de tout leur poids. La mise en scène, aussi efficace que sobre, ne cède jamais au spectaculaire, elle reste à échelle humaine, à portée de main. La seule chose un peu sensationnelle, ici, c'est le décor. Cette nature sauvage, que les personnages affectionnent tant et dans laquelle ils se fondent — le jour en tant que citoyens écoresponsables, la nuit en combattants extrémistes. On retrouve, dans la manière sensible de filmer les arbres, les lacs, les sentiers à travers les forêts, l'attachement profond de Kelly Reichardt pour cette région de l'Oregon qu'elle connaît bien. Après Old Boy et La Dernière Piste, elle confirme qu'elle est une des paysagistes les plus inspirées du moment, qui ne cesse de revenir à la source du mythe américain, de son lien étroit avec les grands espaces.

 

Une fois leur coup d'éclat accompli, les terroristes en herbe se séparent, chacun reprenant sa vie de son côté pour ne pas éveiller les soupçons. Mais ce qui faisait la force et la cohésion du groupe s'évanouit : émergent alors des individus, touchés par une onde de choc imprévue. Du thriller on passe au film d'angoisse, où la violence psychologique est d'autant plus puissante qu'elle est réprimée, souterraine. Chez Dena, elle se traduit par de virulentes crises d'urticaire. C'est chez Josh, sur qui le récit se resserre, qu'elle est le plus inquiétante. Des trois, il a toujours été celui qui parlait le moins, celui dont l'idéalisme masquait peut-être une incapacité à vivre. Il finit par faire peur tant il est apeuré lui-même. Totalement paranoïaque, cadenassé à l'intérieur de lui-même, il a tout pour se transformer en bombe humaine. — Jacques Morice



Jacques Morice

 

Watch Night Moves Full Movie - YouTube

Date Night Full Movie - YouTube

Watch Night Moves Full Movie - YouTube

 

 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu