Avertir le modérateur

25/02/2013

La tranchée des espoirs

 

Scène tiré film «A l'Ouest rien nouveau» 1930

Scène tirée du film All Quiet On The Western Front (A l'Ouest, rien de nouveau), film de Lewis Milestone (1930)© AFP - The Picture Desk - Koba

«Il est tombé en octobre 1918, un jour où tout était si tranquille et calme sur tout le front que le rapport de l'état-major tenait en une phrase, ‘‘A l'Ouest, rien de nouveau’’». Ainsi se termine le roman d’Erich Maria Remarque, de son vrai nom Erich Paul Remark. Ce jour-là, tout est certes «tranquille et calme». Mais c’est ce jour-là que disparaît le héros du livre Paul Bäumer, dernier survivant de son groupe de camarades avec qui il a connu pêle-mêle les tranchées, l’angoisse de la mort, les rats, la folie, les gaz…

Pour lancer l’ouvrage, son éditeur, Propyläen Verlag a prévu un vrai plan marketing avant l’heure : «campagne publicitaire, avec force encarts et panneaux», «publication en avant-première du livre sous forme de feuilleton»dans «le principal quotidien libéral, Die Vossische Zeitung, chéri par le milieu intellectuel berlinois», raconte L’Express.  

«Peut-être le livre le plus important contre la guerre», juge la «Süddeutsche Zeitung» à propos de «A l’Ouest, rien de nouveau» (1929). Un roman sur la Première guerre, écrit par le journaliste Erich Maria Remarque. Le livre connut un immense succès: un million d’exemplaires vendus la première année, rien qu'en Allemagne. Jusqu'à aujourd'hui, il s'en serait vendu 30 millions d'exemplaires !

Un succès et des réactions considérables
Le succès est immédiat. Phénoménal. D’autant plus que dès 1930, il est porté au cinéma par le réalisateur hollywoodien Lewis Milestone. Lors de la sortie de «All Quiet On The Western Front» à Berlin, les nazis perturbent la soirée en jetant des boules puantes. Tandis que «du balcon, Joseph Goebbels (futur ministre de la Propagande d’Hitler, NDLR) clame que le film est une tentative de détruire l'image de l'Allemagne».

L'affiche film américain «A l'Ouest rien nouveau»

 

n

LA BANDE-ANNONCE (en VO non sous-titrée)

 

 

a l'ouest rien de nouveau film de lewis milestone avec lew ayres. états-unis (1930 , noir et blanc) , version originale sous-titrée.

e succès est également surprenant. Car il intervient plus de dix ans après la fin de la guerre. Alors que la veine des livres témoignages s’épuise : plusieurs centaines d’ouvrages de ce genre ont déjà été publiés au cours de la décennie précédente. Certains expriment l’héroïsme des combattants comme le conservateur allemand Ernst Jünger dans Orages d’acier (1920). D’autres, comme Remarque, témoignent de l’horreur des affrontements, tel le communiste français Henri Barbusse dans son autobiographie Le Feu (1916).

Le triomphe de A l’Ouest, rien de nouveau dépasse son auteur. «Sans l’avoir cherché, il est devenu le porte-parole de tous les soldats entraînés dans ce conflit», estime le biographe de Remarque, Hilton Tims, cité par L’Express.


 a l'ouest rien de nouveau
 

 



Les réactions sont proportionnelles au succès : considérables. La droite nationaliste et les nazis y voient un témoignage du défaitisme. Un témoignage contredisant la thèse selon laquelle la vaillante armée allemande n’a pas été vaincue sur le champ de bataille mais trahie par les politiques (la fameuse légende du «coup de poignard dans le dos»). Pour le Völkischer Beobachter, quotidien du parti national-socialiste, l’ouvrage de Remarque falsifie le «vrai vécu de la guerre». Pour Jünger, le livre «est un camouflage, dans ce sens où il crée l’illusion que l’Allemagne est dominée par l’internationalisme et le pacifisme» (cité par L’Express).

Quant à la gauche et l’extrême gauche, elles lui reprochent de ne pas s’attaquer aux classes dirigeantes. De ne pas dénoncer les vraies causes de la guerre, selon elles, liées au capitalisme.

Le phénoménal succès du livre «A l'Ouest, rien de nouveau» - Geopolis

« A l'Ouest, rien de nouveau » : l'ardeur pacifiste et la furie nazie

 

Paths of Glory" ("Les sentiers de la gloire"),
>> de Stanley Kubrick, 1957, 1h28, VOSTFR


Ce film nous servira, à quelques jours de l’année 2014, d’introduction àla célébration du centenaire de la grande boucherie patriotique. Considéré comme injurieux pour l’armée française à sa sortie, le film ne fut diffusé en France qu’en 1975. Le film s’inspirerait d’un épisode réel de la guerre de 1914-1918, lorsqu’un général fit bombarder les tranchées de certains de ses soldats qui refusaient de monter à l’assaut puis fit fusiller quatre caporaux pour l’exemple. Les Sentiers de la gloire 1/6 - Vidéo Dailymotion 1957 Paths of Glory


 
 

 

 

PDF] Paths of Glory / Les sentiers de la gloire / Wege zum Ruhm , PDF] Les Sentiers de la gloire - Mission TICE Les Sentiers de la gloire 2/6 : , 3/6, 4/ 6, 5/6 , 6/6  Etat 2 Guerre

En juin 1918, à la suite d'un bombardement, deux bouts de tranchées qui se font face sont coupés du reste du front. Six poilus français se retrouvent face à six soldats allemands, à portée de voix. Entre eux, un énorme obus qui n'a pas explosé et qu'il faudrait désamorcer. Malgré un gradé va-t-en guerre, qui rêve de médailles et deux brutes qui ne pensent qu'à s'entretuer, une trêve s'instaure entre les deux camps. Tout près de là, dans une ferme à moitié détruite, une femme attend, elle aussi, la fin de la guerre et le retour de son homme. Heureuse de sortir de son isolement, elle offre à ces soldats, au-delà de leur nationalité, un repas autour d'une table, un peu d'amitié et de réconfort...

La guerreTranchée Des Espoirs 1914 1918 2003 - YouTube
 
 

 

LA TRANCHÉE (BANDE-ANNONCE), - Les enfants des mille collines (1994) - Vidéo

2- Les enfants des mille collines (1994  (2/2) Envoyé Spécial - 1994 - "Les enfants des mille collines

Le filmLe 8.4.2013 à 13h45 Un téléfilm récompensé par le Fipa d’or de la meilleure interprétation masculine pour le jeune Léo Paul Salmain.Le 21 octobre 1941, trois militants des jeunesses communistes abattent un officier allemand dans le centre de Nantes. En représailles, Hitler exige aussitôt l’exécution de cent cinquante otages français...
Un récit qui pose de nombreuses questions sur l’obéissance et sur la culpabilité.

 

La Mer à l'aube Une fiction signée Volker Schlöndorff Les dernières heures de Guy Môquet et de ses camarades, fusillés en 1941 par les Allemands en représailles d’un attentat. Une fiction basée sur les documents d’époque, inspirée par Pierre-Louis Basse, par une nouvelle d’Heinrich Böll et les écrits d’Ernst Jünger, et récompensée par le Fipa d’or de la meilleure interprétation masculine pour le jeune Léo Paul Salmain.


La Mer à l'Aube - extrait

Trois extraits vidéo du film

Une reconstitution en mosaïque, un chant polyphonique, sans parti pris, à l’intention de tous ceux qui doutent du sens de l’Europe.

UNE MACHINE IMPITOYABLE
Premier film réalisé par un cinéaste allemand sur l’Occupation, La Mer à l’aube est le récit des quelques heures qui séparent l’attentat de l’exécution des otages, prisonniers communistes pour la plupart, marionnettes suspendues aux fils d’une machine impitoyable qui ne fonctionne qu’à force d’obéissance – celle des gendarmes et fonctionnaires français autant que celle des hauts gradés et simples soldats allemands. Benjamin des otages du camp de Choisel, Guy Môquet, 17 ans, est magistralement interprété par le jeune Léo Paul Salmain, sous les traits d’un gamin infiniment touchant dont l’élan vital est brisé net. Fondé sur des documents d’époque, mais également inspiré par des écrits d’Ernst Jünger et de Heinrich Böll, ce film se veut, selon son auteur, « une reconstitution en mosaïque, un chant polyphonique, sans parti pris, à l’intention de tous ceux qui doutent du sens de l’Europe ».


  • Récompenses
    Fipa d’Or 2012 de la meilleure interprétation masculine (Léo Paul Salmain)
    Prix du meilleur réalisateur, Luchon 2012
    Sélectionné dans la catégorie Panorama, Berlinale 2012


la lettre de Guy moquet 

 

 



 

 

 



======
La Mer à l’aube

 

La.Mer.a.L.Aube.2011. une sélection de LA101TV http://www.youtube.com/watch?v=KoaYRi6ojWg

 A na morzu spokój La Mer à l'aube 2011 polski dubbing

La Mer à l'aube

Women Without Men

On aime beaucoup Comédie dramatique réalisé en 2009 par Shirin Neshat

A Téhéran, en 1953, un putsch militaire, fomenté par la CIA et le shah d'Iran en exil, renverse le Premier ministre Mohammed Mossadegh. Dans ce contexte trouble, quatre femmes cherchent à échapper à leur destin. Munis tente de s'engager politiquement malgré l'interdiction de son frère, religieux orthodoxe, qui espère la marier. Faezeh, sa meilleure amie, ressent pour celui-ci un amour secret. Zarin, une jeune prostituée, s'enfuit de sa maison close. Fakhri, une femme d'âge mûr, est en butte aux humiliations que lui inflige son mari, un militaire de haut rang. Toutes cherchent refuge dans un verger merveilleux, aux portes de la ville...

LA CRITIQUE LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 13/04/2011

On n'aime pas Août 1953, à Téhéran. Alors que la CIA complote avec le shah d'Iran pour renverser le gouvernement  (Lire la suite) Women women without men! - YouTube, Women Without Men Movie Trailer - Persian w/ English Subtitles - , Women Without Men Movie - YouTube, " women without men " - official film trailer - 2009. - YouTube

12/10/2016Relents de guerre froide

17/02/2013

Gandhi

 

Gandhi
Film
Gandhi est un film indo-britannique de Richard Attenborough sorti en 1982. Wikipedia
 
 
 

Gandhi

On aime beaucoup Biographie réalisé en 1982 par Richard Attenborough

 
Vendredi 1 mars de 01:00 à 04:05 sur Arte
Voir dans la grille
 
Le 30 janvier 1948, le mahatma Gandhi tombe sous les balles d'un fanatique hindou. Il incarnait, depuis trente ans, le nationalisme indien. Son combat a démarré très tôt. Au début du siècle, jeune et brillant avocat, il part défendre un compatriote en Afrique du Sud. Là, il subit l'humiliation qui déterminera sa lutte. Un contrôleur de train, indigné par sa présence en première classe, le jette sur la voie sans autre forme de procès. Après une longue méditation, Gandhi s'installe dans le pays pour faire face au racisme. A 37 ans, il se rase le crâne, fait voeu de chasteté. Puis il rentre en Inde, où sa campagne de désobéissance civile lui vaut d'être emprisonné à plusieurs reprises. En 1930, la marche vers la mer et le sel, dont les Anglais ont fait un monopole, provoque le premier d'une série d'affrontements avec les autorités coloniales...
 
Durée : 191 minutes
Distinctions et récompenses : Oscar du meilleur film, Oscar du meilleur acteur, Oscar du meilleur réalisateur, British Academy Film Award du meilleur film, Oscar de la meilleure photographie, Oscar du meilleur scénario original, Oscar du meilleur montage, Oscar des meilleurs décors, Oscar de la meilleure création de costumes, Golden Globe du meilleur film étranger, Golden Globe du meilleur réalisateur, Golden Globe du meilleur scénario, National Board of Review Award du Meilleur film, British Academy Film Award du meilleur acteur, Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique, British Academy Film Award du meilleur réalisateur, British Academy Film Award de la meilleure actrice dans un second rôle, London Film Critics Circle de l'acteur de l'année, British Academy Film Award du meilleur nouveau scénariste, réalisateur ou producteur britannique, Golden Globe de la révélation masculine de l'année, Los Angeles Film Critics Association Award du meilleur acteur, David di Donatello du meilleur film étranger, National Board of Review Awards du Meilleur acteur, DGA Award du Réalisateur du Meilleur Film de l'Année, New York Film Critics Circle Award du Meilleur acteurPlus
 
Gandhi 1982 - YouTube : : Director:Richard Attenborough
Cast:Ben Kingsley
Writer:John Briley

 

22/01/2013

My Fair Lady , charade...

n
n
 
 
Samedi 26 janvier de 00:05 à 02:55 sur SRF 1
Voir dans la grille
 
 
1912. Le professeur Henry Higgins, éminent linguiste spécialisé en phonétique, remarque près de l'opéra de Covent Garden une petite marchande de fleurs, Eliza Doolittle, dont l'accent cockney le fascine. Higgins fait le pari avec son ami le colonel Hugh Pickering, vétéran de l'armée des Indes, de transformer cette pauvresse en grande dame distinguée. Higgins tente de débarrasser Eliza de ses manières et de son accent afin de lui donner un vernis mondain. Malgré sa bonne volonté, la jeune élève donne du fil à retordre à l'éminent linguiste. Pourtant, à force de persévérance, la marchande de fleurs parvient à se faire passer pour une duchesse dans les salons de la haute société...

LA CRITIQUE TV DE TELERAMA DU 19/01/2013

On aime passionnément

| Genre : Concours d'élégance.

Mille costumes, dix-sept habilleuses, vingt-six maquilleuses, trente-cinq coiffeurs, des étoffes et des plumes venues de tous les pays, des fourrures rares, des bijoux en cascade... : My fair lady reste le plus altier et luxueux de tous les défilés de haute couture. Son créateur a un nom : Cecil Beaton, déjà directeur artistique mégalo du spectacle à Broadway qui avait lancé Julie Andrews.

(....) .

A ce moment précis, Audrey-Eliza Doolittle est la plus belle femme du monde. Il n'y a que Henry Higgins, arrogant professeur de phonétique, célibataire et misogyne, pour encore l'ignorer.

Première édition américaine de Pygmalion en 1914.

Dans Pygmalion, la pièce de George Bernard Shaw ( wikipedia ), il ne le réalisait jamais, car le dramaturge ne traitait que de la mutation sociale d'Eliza sans donner une bonne leçon sentimentale à ce mufle d'Higgins. Lerner et Loewe, librettiste et compositeur de la comédie musicale, s'en sont chargés. Le tout mis en scène avec l'élégance et l'acidité de George Cukor. Eblouissant. — Guillemette Odicino PYGMALION (1938) - Full Movie - Captioned - YouTube :

Eliza Doolittle dessinée par George Luks en 1908.

LE JEU VERBAL, Pygmalion (Shaw theatre :

L'adaptation théâtrale au Québec - Érudit, George Bernard Shaw's Pygmalion - YouTube : 4 min , Extrait "Pygmalion" (Georges-Bernard Shaw ... : 13 min, Pygmalion extrait .wmv - YouTube : 13 min


Guillemette Odicino

 

LA CRITIQUE LORS DE LA SORTIE EN SALLE DU 00/00/0000

Sans doute la déconvenue d'Audrey Hepburn, héroïne de cette savoureuse adaptation musicale du Pygmalion  (Lire la suite)

My Fair Lady (1964) with subtitles part 1/2 : part 2/2:

 
 
  
Charade

On aime passionnément Film de suspense réalisé en 1963 par Stanley Donen

A l'ambassade américaine de Paris, Regina Lambert apprend de la bouche de Hamilton Bartholomew, un agent de la CIA, que son défunt mari et quatre complices ont dérobé 250 000 dollars pendant la guerre. Avant de mourir, Charles Lambert a eu l'occasion de récupérer, puis de cacher le magot. Ses complices, persuadés que Regina peut leur indiquer précisément la cachette du butin, tentent de la faire parler par tous les moyens. La jeune femme trouve protection auprès de Peter Joshua, un Américain rencontré par hasard à Megève, aux sports d'hiver. L'individu semble toutefois ne rien ignorer de l'affaire, et surtout des 250 000 dollars...

On aime passionnément

| Genre : élégantissime.

(....) Tout est beau dans Charade, gracieux et sophistiqué : du générique célèbre de Maurice Binder à la musique mystérieuse d'Henry Mancini. Et puis, il y a Audrey Hepburn. Cary Grant, qui, dans l'histoire, ne fait que lui mentir, la contemple longuement, très lon­guement sur le bateau-mouche où il l'a entraînée, prétendument pour lui dire la vérité. « Qu'est-ce que j'ai ? demande Audrey. — C'est juste que vous êtes adorable », répond Cary. Et, à cet instant, on est certain qu'il ne ment pas. — Pierre Murat 

 
 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu