Avertir le modérateur

01/11/2010

Halloween : quand l’horreur s’inspire du monde réel

Halloween la vie en noir.jpgLa réalité est parfois plus inquiétante que dans les films d’horreur. Mais souvent on ne le réalise pas. Déformer notre corps peut être un moyen de dénoncer ses invisibles monstruosités. C'est ce qu'ont fait des centaines de jeunes à Paris, mêlant l’esprit gore de la « zombie walk » à la manifestation toute réelle contre la reforme des retraites. Pendant ce temps, certains metteur en scène européens utilisent les films d’horreur pour pointer les problèmes sociaux de leurs pays. D’autres font le circuit inverse : devenir un vampire pour fuir sa propre réalité, tel est le lot commun des fans de Twilight et de ses dérivés. Vampires, loup garous, sang qui gicle : réjouissez-vous, c’est Halloween !

La realtà talvolta è più spaventosa dei film horror. Ma spesso non ce ne accorgiamo. Deformare i nostri corpi potrebbe essere un modo per denunciare le sue invisibili mostruosità. Alcuni ragazzi, a Parigi, hanno approfittato della tradizionale zombie walk, per manifestare contro la riforma delle pensioni. Così come dei registi europei, hanno sfruttato la lente deformante del genere horror per mostrare i problemi sociali dei propri paesi. Ma c'è anche chi da mostro ci si veste per fuggire dalla propria realtà e rifugiarsi nel mondo letterario dei propri eroi. Ne parliamo approfittando di una ricorrenza speciale: la festa di Halloween.

A veces la realidad es más inquietante que las películas de terror… Pero no solemos darnos cuenta. Deformar nuestro propio cuerpo puede ser un medio de denunciar monstruosidades invisibles; es eso lo que hacen centenares de jóvenes que recorren las calles de París disfrazados de zombis para protestar contra la reforma de las pensiones. Y luego hay quien quiere ser un monstruo para huir de su propia realidad hacia un mundo más atractivo de misterios y aventuras. Hablamos de todo ello con motivo de una noche especial: la Noche de Halloween.

 

leur dossier

La vampire attitude : plus d’amour, moins de sexe par Federico Iarlori

Zombie walk: ils reviennent...ils veulent...une retraite ! par anna schwarz

Tête de citrouille par Jesús Ramírez Morales

Halloween par Elisa Marengo

 

11/05/2010

Histoire de l'industrie pétrolière

C'est une immense catastrophe qui touche actuellement le golfe du Mexique. L'incendie et l'explosion d'une plate-forme pétrolière exploitée par le groupe pétrolier BP, le 22 avril dernier, a provoqué une importante fuite de pétrole. La nappe d'hydrocarbure atteindrait désormais les 9000 km2. Un chiffre en constante progression. Des barrages flottants ont été mis en place pour endiguer l'expansion de la pollution. Mais leur efficacité est remise en cause par les courants et les vents forts. Sous l'eau, des robots tentent de refermer la valve de sécurité du puits mais sans succès. Même constat d'échec du côté des tentatives pour colmater les fuites avec un enduit. Dernier recours envisagé, la construction d'un énorme couvercle de confinement de 70 tonnes. Mais impossible d'assurer le succès de l'opération. Bien évidemment, cette pollution fragiliserait considérablement la biodiversité et les écosystèmes environnants ( déjà fragilisé : dernier rapport PNUE). Nous assisterions alors à la pire catastrophe pétrolière que la Terre n’ait jamais connue... Croisons les doigts. Petit clin d’oeil dans des « infos noirs » : La panne 6 000 000 de tonnes de pétrole sont déversées en mer chaque année ( source Greenpeace et FEPS)... Au point que l'on pourrait rouler à l'eau de mer ? Mer/Océan | La panne, Mer/Océan | Little Thing (Un bernard-l'ermite essaye de se révolter contre une multinationale pétrolière qui pollue ses plages : image de david contre goliath)

Plus sérieusement  Documentaire (1985). Histoire de l'industrie pétrolière ayant fait le bonheur et le malheur (1/8 - L'histoire secrète du pétrole - Le temps des grands rapaces La prodigieuse aventure du pétrole a commencé à Titusville, sur les bords de l’Oil Creek, en Pennsylvanie. Dans la nuit du 27 août 1859, d’un puits foré par le colonel Drake, le pétrole s’est mis soudain à jaillir. Cette découverte déclenche une folle ruée vers l’or noir… Depuis le premier puits foré par Drake aux USA, histoire des premiers magnats du pétrole, dont les premières réussites ont façonné le paysage géopolitique que nous connaissons aujourd'hui : Rockefeller (Standard Oil) et Deterding (Shell). Découverte des puits en Perse, en Amérique latine, en Russie. Ruées vers l'or noir; constitution des premiers trusts, images d'un capitalisme sauvage et mondialisé. Episode suivant Ponctué de catastrophes. Intéressant de (re)voir ce documentaire alors que la catastrophe de la Louisiane s’annonce comme l’une des plus grave / importante de l’histoire. Le troisième film de James Dean, Géant  révèle la découverte de l’OR Noir et de la formidable richesse et malheur qui vont avec (racisme, inégalité). Pour en savoir plus sur ce mécanisme implacable : L’Histoire des Choses

23/02/2010

«On bosse ici! On vit ici! On reste ici!»

le film passé hier soir devant la cinémathèque française à bercy. aussi http://resf.info/on-bosse-ici (  Pétition ) :

 «On bosse ici! On vit ici! On reste ici!»

C’est un film de trois minutes et trente secondes, diffusé depuis lundi soir sur les sites communautaires et bientôt dans les salles Art et Essais. A l’écran, des gens debout devant un chantier, une tour cossue de la Défense, dans le froid d’un piquet de grève. Ils racontent l’injustice quotidienne d’une citoyenneté de seconde classe. Ce sont des «sans papiers» qui travaillent pour des sociétés connues de tous ou des institutions de la République.

Ce court métrage s’intitule «On bosse ici! On vit ici! On reste ici !» Il est signé du Collectif des cinéastes pour les sans-papiers, regroupant plus de deux cents professionnels du cinéma qui apportent leur soutien aux milliers de personnes dans cette situation. Parmi les signataires, Laurent Cantet, cinéaste et palme d’or à Cannes avec Entre les murs. Dans les jours qui viennent, le collectif tentera de convaincre les grandes salles de diffuser le film avant les élections régionales.

DOCUMENT VIdéO

A regarder sur «Libération.fr», le court métrage du Collectif des cinéastes pour les sans-papiers... Cela est une absurdité de plus d'une société qui va dans le mur. Les déclarations xénophobes de la part de la droite et de la gauche (Ali Soumaré attise les tensions) ,. Les sanctions contre les frêchistes divisent le PS
Ils ont fait une apparition concernant le problème aborder dans la Réunion-débat organisée par Les Verts : «
La Souffrance au travail, une fatalité ?» et ICI . Mais face a une détérioration des conditions de travail et de vie, c’est l’ensemble du travail et de la citoyenneté. Le travail et la citoyenneté ne sont vu que dans une vision matérialiste, consumériste et xénophobes.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu