Avertir le modérateur

25/09/2009

G20 : que peut on attendre (écologique, économique) à Pittsburgh.

A trois mois de la conférence de Copenhague sur le réchauffement climatique, une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement se réunissent mardi à l'ONU pour sortir les négociations de l'impasse. a l’heure actuelle : Climat : "L'ONU n'a pas les moyens d'imposer quoi que ce soit"(source libération). L’enjeu est pourtant de taille : Les enjeux du "plus grand sommet de ce type jamais organisé" , alors que peut de décision n’ont été trouvé. Sommet à l'ONU mardi pour sortir de l'impasse (sources le monde).

 

Il n’y a pas que le monde ; dans l’émission Invité lundi du Talk (Attali : «Le G20 ne pourra mener à rien http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2009/09/21/04016-20090921ARTFIG00600-attali-le-g20-ne-pourra-mener-a-rien-.php », l'économiste Jacques Attali regrette «l'impuissance du politique face au marché».  Extrait : « Le monde doit davantage encore prendre conscience qu'il est face à deux enjeux majeurs, que sont l'économie et l'écologie. C'est en substance le message adressé lundi par l'économiste, écrivain et président de PlaNet Finance, Jacques Attali, invité du «Talk Orange-Le Figaro». Ce dernier craint que ces deux «grands sujets de politique étrangère» ne trouvent pas le traitement qu'ils mériteraient au G20 de Pittsburgh. Au point que, dans son éditorial hebdomadaire de L'Express, il nomme cette rencontre entre les chefs d'État de la semaine prochaine le «G vain». «Il ressemblera à celui de Londres : on dira que la situation s'améliore», regrette-t-il. Selon lui, la crise est pourtant loin d'être terminée.

 

Le G20 voit le basculement des superpuissances jusque là diriger par les Etats-Unis vers la chine. Un basculement ouest / est.  Cette période de transition est dangereuse, car cette transition créer un vide ou aucune entité ne dirige le monde. D’où l’idée qui se développe que rien ne se fera sans les USA et la Chine, les deux plus pollueurs de la planète. Now China lays down challenge to Obama on climate  . 

Un signe a été cet accord donné au pays en voie de développement : la réforme du FMI « Le G20 s'est mis d'accord pour transférer 5% des droits de vote des pays développés aux pays émergents». Voir le Notre dossier spécial sur le G20    (figaro)

 

 

Et si l'initiative venait de Chine ? 22.09.2009 The Independent

'ONU attend avec optimisme que Pékin relance les négociations sur le réchauffement climatique", écrit le quotidien britannique. Ce 22 septembre doit avoir lieu à New York l'Assemblée générale des Nations unies. Le président chinois, Hu Jintao, devrait y "annoncer que son pays, le plus gros émetteur mondial de CO2, est prêt à introduire de nouvelles mesures pour réduire sa pollution". A trois mois d'une conférence de l'ONU sur le climat, prévue à Copenhague, le sujet divise plus que jamais Europe et Etats-Unis.

Le président chinois Hu Jintao s'est engagé aujourd'hui à l'ONU à réduire "notablement" les émissions de gaz à effet de serre rapportée à la croissance économique d'ici 2020 comparativement à 2005.

 

23/09/2009

Climat, la faute mortelle du capitalisme

Climat, la faute mortelle du capitalisme  Un article issu de : Climat, la faute mortelle du capitalisme ( site CADTM : Comité pour l’Annulation de la Dette du tiers Monde).

 

Dans cet article  mettant en cause notre système économique et notre vision, comme responsable des crises (financière, économique et environnementale). Car malgré cette crise particulièrement dure, les économistes qui peuvent être brillant dans leur domaine, mais du fait de leur formation et de leur endoctrinement ne peuvent remettre en cause se système qui est je pense voué a sa perte en l’état des choses.

Un exemple a été donné dans cette émission, ou je suis tombé par hasard : « A quoi sert le G20  ?» le lundi 21 septembre sur France 2 et mettant les différents intervenants tels que : Jacques ATTALI; Aminata TRAORE, ;  Daniel COHEN Baudouin PROT Directeur Général de BNP Paribas Nicolas BAVEREZ  ( voir leur fonction sur le lien de l’émission)

 

Alors qu’ils discutaient sur la transformation des puissances dominantes et le passage de témoin entre le déclin des puissances occidentales (mené par les Etat Unis) vers les pays en voie de développement (Chine Inde, Russie et brésil ( ce que l’on appel le BRIC)), Nicolas Bavarez est interpellé par Aminata Traore lorsqu’il explique que la Chine va profiter de ce système économique car elle s’en sort mieux actuellement que les pays occidentaux par rapport a la récession et qu’il faut donc arrêter de les voir comme un continent victime).

A cela  Aminata Traore rétorque que les Africains ont vu cette vision imposée (l’économie de marché poussé à l’extrême) par l’occident et que cela a résulté d’une destruction des états et ses infrastructures.

 

L’autre point intéressant est le fait que l’on demande a l’Afrique entre autre de soutenir la croissance mondiale en reproduisant les erreurs des occidentaux pour éviter que leur économie s’écroulent.

Alors qu’il faudrait réinventer le système et non le faire perdurer dans son erreur.

 

D’où la conclusion intéressante : A la question que pose le journaliste de France 2 : «  Maintenant que le G8 s’est élargi au G20, vous pouvez vous sentir enfin concerné et impliquez », elle rétorque non sans justesse « Non, car cela s’est élargi au pays riche et que les pays pauvres ( L’Afrique en autre), reste écarté de tout débat alors qu’elle en est une des victimes ( climatique et économique).

05/08/2009

La sécurité climatique, nouvel enjeu des relations internationales

Dans un article récent ( 4 juin  2009) sur le site le devoir.com, que Le climat est un enjeu de sécurité, selon l'ONU ICI  «Le réchauffement climatique menace notre existence même», a déclaré l'ambassadrice de Nauru à l'ONU.  

C'est un condensé des thèmes avancées sur les éco réfugiés : voir mes articles précédents : réfugiés climatique,

 

Jean-Michel Valantin est chercheur en études stratégiques. Spécialiste du concept émergent de sécurité climatique, il analyse le lien entre réchauffement global et enjeux politiques et stratégiques

menaces-climatiques-mondial.jpgJean-Michel Valantin. Le concept apparaît à la fin des années 90. De nombreux think-thank américains commencent à s'interroger sur la question de la sécurité environnementale, soit les effets de la problématique environnementale sur de possibles radicalisations ou apaisements des conflits. On voit alors émerger une réflexion stratégique sur la politique environnementale. L'année 2003-2004 marque un tournant, avec la parution d'un article retentissant dans la revue Nature, écrit par Sir David King, le conseiller scientifique de Tony Blair, qui affirme que la menace à venir n'est pas le terrorisme mais bien les effets dévastateurs que pourrait avoir le réchauffement climatique. Quasiment en même temps, le Pentagone publie un rapport sur les conséquences du réchauffement sur les relations internationales, et les problèmes géopolitiques qui pourraient en découler. Le réchauffement global est alors identifié par les autorités politiques comme porteur de menaces potentielles sur la sécurité nationale. LIRE L ARTICLE ICI ou celui ci

 A la question : « Justement, la création d'une gouvernance internationale sur ces questions est-elle pertinente? », il préfère priviligié une gouvernance a plusieurs niveaux.

L’exemple de Katrina « Katrina ou « de l’insécurité climatique «  et le déploiement de la garde et de l’armée pour éviter des émeutes, montre que même les pays les plus développer ne sont pas à l’abris. C’est plus sur la gestion du risque que sur les indicateurs d’un pays que ce calcul le nombre de victimes

 

 

« Le concept de « climate security » est donc à la fois prospectif, il englobe le civil, le militaire et le sécuritaire, et est au cœur des préoccupations de la nouvelle administration américaine : il s’impose comme l’un des principaux concepts de la grande stratégie US pour les années à venir »

 

 

Source  le rapport , en 2008 du directeur national du renseignement : The National Security Implications of Global Climate Change Through 2030, le rapport securityandclimate.cna.org en 2007

rubrique Réfugier Climatique

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu