Avertir le modérateur

17/10/2011

BD et Journalisme: rencontre avec Guy Delisle et Mathieu Sapin

 

Atelier des médias : Web-émission participative pour la communauté des médias et réseau social de rfi

Un message à tous les membres du réseau « Atelier des médias

Bonjour à toutes et à tous

 

C'est déjà la fin de semaine pour l'Atelier. Nous sommes rentrés ce jeudi de Belgique où nous avons enregistré une grande partie de notre émission.

Nous étions à Eghezée près de Namur pour participer à la Masterclass organisée par Damien Van Achter.

litterature,bd et journalisme,guy delisle,mathieu sapinNous avons été rejoints sur place par nos deux invités Guy Delisle et Mathieu Sapin, tous deux dessinateurs de BD et auteurs d'albums de reportages. Nous avons parlé avec eux de BD et de journalisme.

litterature,bd et journalisme,guy delisle,mathieu sapinL'atelier et la Masterclass ont également reçu la visite de Martin Buxant un journaliste wallon qui vient d'être engagé par un quotidien flamand.

litterature,bd et journalisme,guy delisle,mathieu sapinCette semaine également:

Marie-Catherine Beuth nous a parlé de Facebook et sa politique offensive dans l'univers musical

Francis Pisani nous a raconté sa vision du Barcamp auquel il a assisté à Abidjan dan le cadre de son voyage Winch 5

Chez les Mondoblogueurs, toujours plein de billets à lire dont un d'Alimou Sow qui raconte son arrivée à Paris où il vient effectuer un stage à rfi.

Paris, RFI : pari réussi !

Bintou, d’origine burkinabée, est sans-papiers. Venue à Paris à la recherche d’une vie meilleure, elle est tombée sur un os. Pas de toit, pas de boulot, elle erre dans les rues de la ville au bord de la dépression. Pareil pour Shabat le Sénégalais, réduit à bidouiller de petits bracelets pour des touristes cassants... Les personnages de « Paris mon paradis » de la jeune cinéaste Burknabée, Eléonore Yaméogo, ont tous déchanté en émigrant à Mbengué(France) qu’ils prenaient pour un Paradis... Au lendemain de mon arrivée à Paris, je ne pouvais tomber sur mieux comme film! Le message est capté. Lire la suite...

Bonne écoute, bonne lecture et bonne fin de semaine à toutes et tous

------Simon et Ziad------

PS Durant les deux semaine qui viennent je serai remplacé par Catherine Monnet. Merci à elle!

Visiter Atelier des médias au :http://atelier.rfi.fr/?xg_source=msg_mes_network

05/07/2011

Deux romans haletants sur le gouvernement mondial - source Plusconcient.net

·           Année: 2008

Durée: 26' 33''

Cet enregistrement disponible en libre accès ci Deux romans haletants sur le gouvernement mondial  - source Plusconcient.net présente 2 romans ayant pour point commun d'introduire le lecteur à l'existence supposée d'un projet occulte de gouvernement mondial au service de l'oligarchie économique.

Divina Insidia.jpgLe premier auteur qui s'exprime est Pascal Roussel, économiste et mathématicien, actif à la Banque Européenne d'Investissement. Son livre, "Divina Insidia - le piège divin", est écrit un peu à la manière du "Monde de Sophie", s'articulant autour d'une intrigue captivante et développant de manière très accessible aux profanes le mécanisme de création de monétaire basé sur la dette, le rôle caché des banques centrales, la chaîne de pouvoir qui permet aux grandes familles oligarchiques d'influencer la marche du monde. Trilatérale, Bilderberg, instrumentalisation du pouvoir politique et des médias sont mis au service d'un dessin qui va au-delà de la volonté de domination et sert, in fine, les objectifs de la Loge Noire.

Dans la seconde partie de l'enregistrement, la parole est donnée à Flore Vasseur sur son roman "Comment j'ai liquidé le siècle". Là aussi, le récit est addictif. Il décrit de l'intérieur l'univers fermé des traders qui engrangent des bonus faramineux en spéculant sur les marchés. Pierre, mathématicien de génie au service de la banque, est chargé par le personnage tout puissant qui dirige le groupe du Bilderberg d'infecter les systèmes informatiques de trading automatisé avec un virus qui, lorsqu'il sera activé, provoquera l'effondrement des marchés financiers et annihilera la planète économique. Le roman pose des questions troublantes en laissant entrevoir l'envers du décor de la finance mondialisée. En plus, il est parfaitement en résonance avec le contexte économique actuel
.

Source: YouTube - Divina Insidia - Le Piège Divin de Pascal Roussel

DailyMotion - Flore Vasseur - Comment j'ai liquidé le siècle

Ecouter également Europe et Nouvel Ordre Mondial, Edward Bernays, le père de la propagande, Hervé Kempf - l'oligarchie, ça suffit !, Le gouvernement mondial débusqué en état modifié de conscience, Les vrais maitres du monde ???, A la vision d'un économistes parmi d'autres du système capitaliste /the vision of one among many economists  of capitalism, devise du capitalisme "Tout s'écroule, je gagne donc de l'argent. Mais si tout s'envolait, Hedge funds: un nouveau conflit bloque le vote du Parlement, j'en gagnerais aussi, Quand la réalité dépasse nos pires fictions !, Comment la « machine à bulles » ( Goldman Sachs ) est entrée dans la tourmente, Warren Buffett soutient Goldman Sachs et son patron

18/06/2011

Confessions d’un assassin financier : le contrôle des pays par la dette

“Il y a deux manières de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée. L’autre par la dette.”

Confessions d'un assassin financier.gifVoici un témoignage étonnant concernant les Révélations sur la manipulation des économies du monde par les Etats-Unis. Ces révélations sont faites par John Perkins - site officiel  (né en 1945 à Hanover dans le New Hampshire aux États Unis).  John Perkins est un économiste, un écrivain et un activiste social et écologique. Il est surtout connu pour son récent ouvrage Confessions of an Economic Hitman, traduit en français par Les Confessions d’un assassin financier ( vidéo ICI) .
En 1970, il est engagé par une firme internationale de consultants nommée MAIN. Il y débutera là un emploi en tant qu’assassin financier, et sera formé pour endetter des pays du tiers monde et les soumettre aux exigences d’un empire global et de puissants intérêts financiers américains.
En 1980, après une importante prise de conscience et une dépression, il remettra sa démission.

Après deux décennies d’hésitations, de menaces et de pots de vins, il publie finalement en 2006 son livre Les confessions d’un assassin financier, son livre qui connaîtra le plus de succès, livre où il révèle comment les USA assoient leur domination politique en utilisant l’arme économique. D’après les sources de : http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Perkins

Comment extorquer des milliards de dollars aux pays à travers le monde en leur prêtant plus d’argent qu’ils ne pouvaient rembourser pour ensuite prendre le contrôle de leurs économies ? La réponse est dans la création d’une dette par des assassins financiers employés par les Etats-Unis. John Perkins aurait été l’un de ces assassins financiers mais sa conscience l’a rattrapée. Il se livre et se repent.

Pour des infos complémentaires allez donc visiter ce lien : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=1159

Son libre à été traduit en Français et voici la présentation de l’éditeur :

Les “assassins financiers” sont des professionnels grassement payés qui escroquent des milliards de dollars à divers pays du globe. Leurs armes principales : les rapports financiers frauduleux, les élections truquées, les pots-de-vin, l’extorsion, le sexe et le meurtre. L’auteur sait de quoi il parle, c’était son “métier”. Il a exercé pour le compte des États-Unis et il confesse aujourd’hui ses terribles manipulations.

Voilà de quoi parle ce livre. John Perkins était un “assassin financier”. Et il décide aujourd’hui de dévoiler le rôle odieux qu’ils ont dans le système actuel. Décrivant ce qu’il a fait, les services qu’il a rendu à l’impérialisme américain, devenu depuis une “coporatocratie” comme il dit (qui dépasse les états au profits des multinationales). Expliquant par les faits que non, il n’existe pas de complot, mais un système pervers qui permet de remettre l’esclavage comme base et que nous sommes tous, dans les pays riches, coresponsables.

Ce livre est glaçant. Il décrit extrêmement bien les rouages qui entraînent ce que nous vivons : guerre, coup d’état, meurtres de dirigeants… Mais surtout, il nous met face à nos responsabilités. Démontre combien nos choix, notre dépolitisation globale, font que nous alimentons les choses. Et laissons la main à une oligarchie.

Véritable bombe pour l’esprit, ce livre est INDISPENSABLE. Il faut le posséder et le lire. En parler. Car il ouvre la voie au changement. Et est d’ailleurs une piste forte pour la décroissance (ce qui s’explique par le fait que c’est un des seuls moyens de tuer ce système). Ce système n'est pas propre aux Etats Unis, mais a tout pays ayant des visées impérialistes ( France avec la France Afrique et notre célèbre Bob Denard, l'Europe, la Chine et l'Inde avec le néocolonialisme alimentaire. Un complément du film Naomi Klein - la stratégie du chocl et Les vrais maitres du monde ??? ( interview de Serge Halimi La banque : comment Goldman Sachs dirige le monde - on Dailymotion ( Hedge funds: un nouveau conflit bloque le vote du Parlement Warren Buffett soutient Goldman Sachs et son patron , Comment la « machine à bulles » ( Goldman Sachs ) est entrée dans la tourmente, L'Europe des lobbies

 

A lire de toute urgence !

Par le biais du système de commentaires, libre à vous de réagir pleinement sur les vidéos présentes sur mon blog. Serge Halimi sur "Le grand bond en arrière (plusconcient.net) Année: 2004 Durée: 50' 51', La crise dans les années 30 et Aujourd’hui ( voir Chris Harman), La vraie limite de la croissance ? Solution : " Au lieu de privatiser les bénéfices et socialiser les pertes", faisont l'inverse. Apparition de John Perkins dans Let's make money, film documentaire réalisé par Erwin Wagenhofer, 2009., Zeitgeist Addendum, film documentaire réalisé par Peter Joseph, 2008.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu