Avertir le modérateur

18/12/2016

Game2: Winter

 

Logo de l'émission. Capture d'écran.

 « La démocratie libérale est un mythe en cela que l’organisation dominante du monde n’a rien de démocratique ni même rien de libérale. Il est donc urgent de substituer au mythe de la démocratie libérale sa ré- alité concrète de système totalitaire marchand et de répandre cette nouvelle expression comme une trainée de poudre prête à incendier les esprits en révélant la nature profonde de la domination présente. » 

 

Battle Royale Trailer

FILM Battle royal Partie 1.( voir la suite partie 2)FR

 William Shakespeare La servitude moderne est une servitude volontaire, consentie par la foule des esclaves qui rampent à la surface de la Terre. Ils achètent eux-mêmes toutes les marchandises qui les asservissent toujours un peu plus. Ils courent eux-mêmes derrière un travail toujours plus aliénant, que l'on consent généreusement à leur donner, s'ils sont suffisamment sages. Ils choisissent eux-mêmes les maitres qu'ils devront servir. Pour que cette tragédie mêlée d'absurdité ait pu se mettre en place, il a fallu tout d'abord ôter aux membres de cette classe toute conscience de son exploitation et de son aliénation.
 
Voila bien l'étrange modernité de notre époque. Contrairement aux esclaves de l'Antiquité, aux serfs du Moyen-âge ou aux ouvriers des premières révolutions industrielles, nous sommes aujourd'hui devant une classe totalement asservie mais qui ne le sait pas ou plutôt qui ne veut pas le savoir. Ils ignorent par conséquent la révolte qui devrait être la seule réaction légitime des exploités. Ils acceptent sans discuter la vie pitoyable que l'on a construite pour eux. Le renoncement et la résignation sont la source de leur malheur. Voilà le mauvais rêve des esclaves modernes qui n'aspirent finalement qu'à se laisser aller dans la danse macabre du système de l'aliénation. L'oppression se modernise en étendant partout les formes de mystification qui permettent d'occulter notre condition d'esclave.
 
Montrer la réalité telle qu'elle est vraiment et non telle qu'elle est présentée par le pouvoir constitue la subversion la plus authentique. Seule la vérité est révolutionnaire.» La Société du Spectacle, Guy Debor , Les nouveaux chiens de gardes

 

L'émission Game2: Winter sera diffusée en 2017 en Russie. Filmés 24 heures sur 24, les candidats devront survivre dans le froid sibérien, au milieu des ours et des loups. Et pour y parvenir, tout est permis.

 

MURDER RAPE OK ON NEW Reality TV series! REAL LIFE RUNNING MAN / HUNGER GAMES


 

 

La téléréalité va-t-elle dépasser toutes les limites? Une émission russe, à cheval entre le film Hunger Games et Koh-Lanta, et qui ne sera diffusée qu'en 2017, crée déjà la polémique, rapporte notamment The Guardian. Intitulé Game2: Winter, ce programme, né dans l'esprit du milliardaire russe Yevgeny Pyatkovsky, consiste à proposer à 30 candidats de survivre en milieu sauvage dans des conditions extrêmes. La règle du jeu est simple: il n'y a aucune règle... ou presque. Pour survivre, et espérer gagner ce «jeu», les participants sont autorisés à tout, et devront même signer des formulaires en cas de décès avant de s'engager.

» LIRE AUSSI: Ces téléréalités «trash» qui pourraient bien arriver en France

Alors que le casting de l'émission a débuté, les avertissements de la production sont clairs: «Chaque participant donne son consentement, disant qu'il accepte le risque d'être mutilé, voire tué. 2000 caméras, 900 hectares et 30 vies. Tout est permis. Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout.» Chaque candidat aura à sa disposition une Go Pro pour s'enregistrer et filmer ce qu'il subit. L'émission sera diffusée en ligne 24 heures sur 24.

Au-delà des risques d'affrontements entre participants, la rudesse du climat sibérien mettra à rude épreuve les candidats. Car l'émission sera tournée en hiver. Une saison où la température descend régulièrement en dessous des -40°C. De plus, ils devront survivre dans l'habitat naturel des ours et des loups. Le gagnant se verra remettre un prix de 1,6 million de dollars.

La police pourra intervenir... en 30 minutes

D'après le Siberian Times, les couteaux seront autorisés, mais les armes à feu interdites. La police pourra également intervenir si l'un des candidats commet un crime pendant l'émission. «Vous devez comprendre que la police viendra vous chercher, est-il écrit sur le règlement. Nous sommes sur le territoire de la Russie, et nous obéissons aux lois de la Fédération de Russie». Mais compte tenu du terrain de l'émission, les forces de l'ordre mettront près d'une demi-heure pour arriver sur place. Dans le quotidien russe, le milliardaire à l'origine de ce projet explique toutefois qu'il «refusera toute réclamation des participants, même s'ils devaient être tués ou violés».

Les participants devront être âgés d'au moins 18 ans et «mentalement sains», selon le règlement. «Le spectacle promet d'être international», a encore déclaré Yevgeny Pyatkovsky. «Cinq pays ont exprimé le souhait de le diffuser à leur public.» Selon lui, 60 personnes ont déjà présenté une demande pour participer, dont un Américain.

A voir  LE JEU DE LA MORT (2009) - documentaire complet

 

D'autres émissions de téléréalité avaient déjà fait parler d'elles dans le passé pour leur caractère extrême. Aux États-Unis, Born in the Wild (Né en pleine nature) proposait de suivre le quotidien de femmes sur le point d'accoucher en pleine nature, seules et sans assistance médicale. Sur la chaîne australienne SBS, l'émission Go Back Where You Come From (Retourne d'où tu viens) permet à ses participants de vivre dans des camps de réfugiés en Syrie, en Irak ou en Birmanie. Dans un épisode, les candidats ont subi une attaque de l'État islamique dans un camp syrien. Enfin, la Serbie propose actuellement une téléréalité sans aucune limite, mêlant bagarres, sexe, alcool et conflits en tout genre.

Running Man , Game2: Winter Créé le dimanche 18 décembre 2016,  Akira 

L'incroyable histoire de la téléréalité, société : l'essentiel - Télérama.frL'oeil de Moscou -Relents de guerre froideSyrie, dans l'enfer d'AlepLe gouvernement TrumpLa cyber-sécurité-guerrePoutine, le nouvel empireGame2: Winter

Game2: Winter Par Enkolo dans Accueil le  Par Enkolo dans Accueil le

Discours de la servitude volontaire État d'urgence : l'État policier pour éluder tout bilan critique Quelque Chose Se Prépare 

Viols, meurtres... la Russie propose une téléréalité sans aucune limite

  • Par Yohan Blavignat
  • Mis à jour
  • Publié

01/11/2016

Les nouveaux chiens de gardes

 n

La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage..."

 

 

 

Les nouveaux chiens de garde.jpg

actuellement au cinéma

 
 

A lire Nouveau Parti d'Emmanuel... C'est pas nous, c'est eux... Ne nous en prenons pas aux effets, attaquons toujours les causes! Bakounine  Toujours se méfier des médias bourgeois qui hésiterons a tous nous faire passer pour des casseurs  n Le Peuple de l'Herbe - Parler le fracas - Official Video 

"La social-démocratie, c'est le projet d'un capitalisme régulé dans l'équilibre des intérêts entre salariés et patrons. C'est cette idée que producteurs et entrepreneurs jouent un rôle complémentaire, et que la lutte de classe ne doit jamais franchir la ligne jaune de « l'intérêt général ». Un intérêt général qui se révèle systématiquement être l'intérêt du capital.
Selon cette acception, le Parti socialiste (PS), le Parti communiste français (PCF) et les Verts sont les trois principaux p artis sociaux-démocrates en France. Avec des nuances dans la radicalité et dans le degré d'intégration au système mais avec, in fine, une vision et un objectif commun."
 

 

LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat - Trailer (2011)


« La pensée bourgeoise dit toujours au Peuple : " Croyez-moi sur parole ; ce que je vous annonce est vrai. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, de repasser par leurs chemins, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs. De ces hommes marqués d'un grand signe, ces hommes qui détiennent à l'écart des hommes du commun pour qui ils travaillent, les secrets de la vérité et de la justice. " »Croyez-moi sur parole... ZEC plus Ultra dimanche, 23 mars 2014

 

 

Paul Nizan - Les Chiens de garde

 

Piqué un ami!
Il manque tout de même le dernier en date et pas dès moindre le MacRond

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
 
 
Une dénonciation engagée de la manière dont les journalistes, les éditorialistes et les experts médiatiques sont devenus les nouveaux garants de l'ordre social, des «Chiens de garde» selon les termes employés par Paul Nizan en 1932 - il condamnait alors les philosophes et écrivains de son époque, ainsi que leur pseudo-neutralité intellectuelle. Les réalisateurs de ce film documentaire montrent notamment que les médias sont presque tous la propriété de groupes industriels ou financiers du CAC 40 liés au pouvoir...

 

1932. Paul Nizan publie Les Chiens de garde, brillante charge contre les intellectuels de l'époque, du moins ceux qui soutiennent l'ordre établi. En 1997, Serge Halimi publie Les Nouveaux Chiens de garde, qui dénonce l'hégémonie d'un certain nombre de journalistes, éditorialistes et autres experts autoproclamés. Sous couvert de pluralisme et d'objectivité, ils seraient les porte-parole de la pensée unique au service de la classe dominante. Collusion avec le monde politico-financier, proximité avec le pouvoir... Depuis Guy Debord et Pierre Bourdieu, la critique des médias est un exercice presque banal, mais ce film lui redonne un sacré coup de fouet. Le montage, rythmé, alterne analyses corsées d'économistes (Jean Gadrey, Frédéric Lordon...) et archives savoureuses : mention spéciale à Alain Minc, vantant, en 2008, la capacité naturelle des marchés financiers à s'autoréguler... A ce jeu de massacre salutaire, on aurait souhaité que les jeunes générations soient autant visées que les vieux de la vieille (Elkabbach, Ockrent, J­offrin). Les deux réalisateurs, marqués à gauche, insistent — un peu lourdement — sur le mépris de classe de ces princes du PAF. Mais leur décryptage soulève une vraie question : l'oligarchie médiatique est-elle soluble dans la démocratie ? — Mathilde Blottière

 
 

22/05/2016

La contestation

n

 "Je suis un amant fanatique de la liberté, la considérant comme l'unique milieu au sein duquel puissent se développer et grandir l'intelligence, la dignité et le bonheur des hommes ; non de cette liberté toute formelle, octroyée, mesurée et réglementée par l'État, mensonge éternel et qui en réalité ne représente jamais rien que le privilège de quelques-uns fondé sur l'esclavage de tout le monde."
(Michel Bakounine)
 
la publication de Samy Cat Genarez. Censure ? cette vidéo , entre autres, présente des problèmes de visionnage sur notre pc, pourquoi ?!! c'est pas anodin, si vous pouvez nous dire si c'est pareil pour vous... merci d'avance ! 26 mai 2016, Paris, voix non censurée des manifestants contre la loi travail et son monde, sur la violence des dits "casseurs".

De François Grob

Appelait-on les manifestants de Mai 68 également des "casseurs", terme utilisé jusqu'à l'écoeurement par les médias bourgeois actuels ? Ou tous les manifestants qui ont détruit des choses matérielles dans le cours historique, principalement pendant des mouvements révolutionnaires ? (Exemple de la prison de la Bastille en 1789 démolie par les révolutionnaires, euh faut-il les appeler plutôt les casseurs également ?)
Une citation que je viens de voir ce matin, avec laquelle je suis totalement en accord :


« Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes (et de femmes) dans ses rouages silencieux et bien huilés.
La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première.
La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres.
Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième qui la tue. »

 

Manif à Nation : la BAC se lâche sur les lycéen-ne-s

Des témoignages commencent à apparaître sur les réseaux sociaux au sujet des violences commises par la BAC lors de la dispersion de la manif’ lycéenne à Nation ce jeudi 23 février. Récit de ce que j’ai pu apercevoir et appel à multiplier les témoignages.

 
Manif à Nation : la BAC se lâche sur les lycéen-ne-s PARIS-LUTTES.INFO Publié le 24 février 2017 


Les causes de MAI 68
 

 



Mai68: La contestation
 
 

 


Il est stupéfiant de considérer le passage en force d'une loi atroce comme celle du Travail comme "non-violent", avec toutes les destructions sociales qu'elle entraine pour des millions de salariés (facilité de licenciement, souffrance psychologique, suppression des 35h et augmentation des cadences infernales avec les troubles musculo-squelettiques que cela entraine pour les ouvriers) avec "violent" le fait d'incendier une voiture de police, police qui gaze et matraque, crée délibérément des tensions pour stopper la lutte sociale.
Il faut plus que jamais aller vers la grève générale dure, le blocage de l'économie, la massification et la radicalisation des manifestations. C'est la seule manière de stopper ce gouvernement dans sa volonté d'enrichir toujours plus les riches (grands patrons, actionnaires, grands propriétaires immobiliers etc...), qui n'en ont jamais assez, et d'appauvrir les pauvresYannis Youlountas, Béa Ausardia, Chantal Joubertagricole,ToutLeMondeDétesteLaPolice, ‪#‎Résistance‬ ; Yannis Youlountas Chantal Joubertagricole Joubertagricole, , #Résistance ;‪#‎loitravailnonmerci‬ ; ‪#‎OnLâcheRien‬ ; ‪#‎OnVautMieuxQueCela‬,
Lycéens, étudiants ‪#‎Debout‬, ‪#‎MerdiasOfficielsAuxOrdres‬,‪#‎SouffleLaBougie‬


Confrontation: Paris, 1968

 

 
 
 
"C'est marrant, pour l'incendie visant la mosquée à Auch qui est d'origine criminelle et raciste, les médias, les politiques et une bonne part de l'opinion publique ne parlent pas de terrorisme. 
Non, les termes utilisés sont le plus souvent "acte volontaire réfléchi".
Aucune surprise de mon côté, mais trop de gens ferment les yeux sur l'islamophobie généralisée".

Terrorisme d'extrême-droite confirmé titrait Le monde : L’incendie de la mosquée d’Auch est bien d’origine criminelle Le procureur de la République a parlé d’un « acte volontaire réfléchi » en évoquant l’incendie qui a ravagé 70 % du lieu de culte dimanche à l’aube. LEMONDE.FR

Restons humains ...une publication dans le groupe 13 EN LUTTEQuelques infos sur les suites répressives de la manif du mardi 17 mai. Si les informations changent, l'article sera mis à jour. Ce soir, nous avons quelques infos sûres : ( ....) si vous êtes sortis, si des proches à vous sont sortis, merci beaucoup de contacter la legal team au 07 52 34 01 46 si vous avez vu des interpellations ou des violences policières n’hésitez pas à partager vos info à la Legal Team par mail à sorganisercontrelarepression@risup.net 

 " Il n’est aujourd’hui plus simplement question d’une loi sur le travail, mais d’un discrédit général qui frappe ce qu’il reste du monde de la politique. Gouvernants, partis, mastodontes syndicaux, groupements citoyens à prétention hégémonique, folklore militant : on voit que ça n’y suffit plus. La loi El Khomri n’est rien que le dernier rejeton d’une lignée de dispositions monstrueuses, qui de la loi Macron à l’état d’urgence ont fini d’enterrer les vieux rêves de la république sociale. 

 Impressionnant cortège dans le cortège de plusieurs milliers de dockers du Havre derrière leur fanfare. La puissance de la classe ouvrière organisée telle que la craignent le Medef et tous ceux qui rêvent de salariés et de citoyens à genoux. Énorme manifestation à Paris. source la publication de Thierry Aury.

 

 

la live video de Ste Giordano.Ste Giordano était en direct.USB SOLIDARIETÀ AI LAVORATORI FRANCESI GENOVA PIAZZA BANCHI
un lien.Déjouant les pronostics, un raz-de-marée contre la loi travail Partager MEDIAPART.FR

  https://www.facebook.com/LesEnrages/photos/a.150666138433...

 
 

 

 

 

En Allemagne et en Angleterre, "le gros des manifestants ne se solidarise pas avec les branches radicales et minoritaires" affirme le spécialiste Fabien Jobard.

En France, on pratique aujourd'hui le maintien de l'ordre exactement comme on le pratiquait au début des années 80.


 

  

 

►►►INTERACTIV'

 

23/10/2016 Policiers : sixième nuit de mobilisation

"En plein état d’urgence, la chienlit fait tache d’huile."
ACRIMED.ORG
 
"... les flics produisaient des images directement pour le compte de TF1, qui avait aussi sa propre équipe mais sans le logo de la chaîne. "
 
"Des flics avec des caméras HD à la main, ça interrogeait tout le monde pendant la manif du 19 mai. Certains imaginaient une nouvelle technique de traque policière. La réponse, vue à la TV dimanche soir, se révéle bien plus prosaïque.
En réalité, les flics produisaient des images directement pour le compte de TF1, qui avait aussi sa propre équipe mais sans le logo de la chaîne. Évidemment, le traitement médiatique de la manif’ par TéléBouygues est classique : les gentils policiers face aux méchant·es casseurs et casseuses. Et une fois de plus, TF1 s’est illustrée par des raccourcis et un montage destiné à délégitimer celles et ceux qui luttent depuis plusieurs mois contre la loi "Travaille !" et son monde.
Mais un visionnage attentif de la vidéo comparé aux témoignages reçus démontre un cynisme encore pire. On peut se demander si une partie des interventions musclées des flics, avec 8 personnes interpellées pour une manif où il ne s’est rien passé, ne relevaient pas du théâtre. Une mise en scène dans laquelle les manifestant·es n’auraient été que des figurants pour faire de l’audience et vendre la propagande du patronat."
 
  On aime beaucoup
Mourir d'aimer Muriel Robin(Complet)

 

 

Ce soir à la place de ‪#‎syntagma‬ à Athènes le gouvernement de Tsipras à montre son vrai visage , de la répression pour faire passer des nouvelles mesures d’austérité .
La police à attaque directement contre le block d'‪#‎unitépopulaire‬ Deux cardes du secrétariat politique d' #UnitéPopulaire envoyés blessés à l' hôpital .
Sophie Papadogianni , blessée dans la tête par des gazes de lacrymogène tirés directement dans la tête et Vassilis Makridis blessé dans la tête par une " poing américain" des sbires provocateurs cagoulés du régime . La terreur du gouvernement des serviteurs des créanciers des mémorandums et de la troïka ne passera pas .
Ce soir après la dispersion violente du rassemblement en dehors du parlement grec "L'ordre des mémorandums règne à Athènes , Sbires stupides votre ordre est bâti sur le sable"
Avec Yannis Youlountas 
sur WordPress.

·Le fond de l'air est rouge : 1 - Les Mains Fragiles - 1-2 - vidéo ...
 Ce film documentaire composé de deux parties (Première partie : les mains fragiles ; Deuxième partie : les Mains coupées) retrace les événements politiques et sociaux qui ont marqué les années 60 et 70. 

 

Alors que les machines s’arrêtent, la parole circule. LE BLOCAGE TOTAL DE LA GRÈCE VU DE L’INTÉRIEUR Les oiseaux chantent dans les pins du Péloponnèse. Les premiers grillons percent le silence des collines. Le long des routes presque désertes, la plupart des pompes à essence sont fermées. Même dans les villages, peu de véhicules circulent. Certains déclarent économiser, « au cas où ça durerait. [ 1479 more words. ]http://blogyy.net/…/le-blocage-de-la-grece-vu-de-linterie...

Recette de 20minutes pour déprécier ce qui s'est produit en Grèce ces dernières heures, à défaut de pouvoir l'occulter totalement.

MAINSTREAM À LA TRAINE ? MAINSTREAM QUAND MÊME !

1) minorer l’événement dès le titre :
évoquer uniquement des « heurts »
et ne parler que d’ « Athènes »
et pas de la dizaine d’autres villes
concernées.

2) réagir à la traine, uniquement
si nécessaire, même plus d’une dizaine
d’heures après les faits, c’est-à-dire
sous la pression des réseaux sociaux
en train de fustiger le silence des
médias mainstream.

3) choisir la pire photo possible à la une :
des visages blafards, un peu comme
s’il s’agissait d’une manif de vampires
déterminés à s’attaquer à la richesse
des gentils bourgeois.

4) donner une image illégitime de
la manif : le crime a eu lieu
il y a « huit ans » et les responsables
ont été « condamnés » il y a six ans.

5) conclure en faisant croire que les
révoltés ne sont que des gamins
inconscients et que la seule chose à retenir
de tout ça, c’est qu’ils brûlent les voitures
des braves gens pris en otages.

Vidéo :

Quelques photos :

Photo : Nikos Christofakis

Photo : Nikos Christofakis

Bref, ne comptons pas sur eux pour nous informer :
http://blogyy.net/…/athenes-est-un-volcan-exarcheia-est-s...

L’image contient peut-être : 4 personnes
 
nnun lien.[Vidéo] Violente charge de la police à Bellecour le 17 maiL'intervention policière place Bellecour en fin de manif hier 17 mai, alors qu'il ne se passait rien, a fait plusieurs blessé·es. Elle a été filmée par un militant de la CGT et diffusée sur Facebook, où elle a été vue…REBELLYON.INFO
 

Témoignage d'un CRS paru dans Politis.fr. Quand certains prennent conscience du sale boulot que les politiques leur demandent d'effectuer...

la publication de Georges Robert. 
 

on a tous des préjugés Fatals Picards Tout est dans le titre! J'assume tous les choix de vidéos pour le clip...

 

 
 

n

Pas mal la video d'Alternative libertaire "Convergence des luttes, violence et non violence... Une vidéo bien foutue pour expliquer un point de vue."

 
Une version courte de la vidéo précédente avec une problématique transversal: l'opposition entre réformiste/Radical, Culturel/Matériel, Non-violence/Violence...
YOUTUBE.COM

invité(s)

Céline Berthon

Secrétaire général adjoint du Syndicat des Commissaires de la Police Nationale (SCPN)
en savoir plus >

Fabien Jobard

Chercheur en sciences politiques