Avertir le modérateur

21/01/2013

Zeitgeist: un film proche de l'extreme droite!

 

La pensée complotiste : pensée complotiste d'A. Soral

La pompe à phynance - Les blogs du Diplo : - de Frédéric Lordon ( cf  source : Conspirationnisme : la paille et la poutre - Les blogs du Diplo )

Mis sur facebook : : Le peuple est bête et méchant, le peuple est obtus. Au mieux il pense mal, le plus souvent il délire. Son délire le plus caractéristique a un nom : conspirationnisme. Le conspirationnisme est une malédiction. Pardon : c’est une bénédiction. C’est la bénédiction des élites qui ne manquent pas une occasion de renvoyer le peuple à son enfer intellectuel, à son irrémédiable minorité. Que le peuple soit mineur, c’est très bien ainsi. Surtout qu’il veille à continuer d’en produire les signes, l’élite ne s’en sent que mieux fondée à penser et gouverner à sa place.
Pour une pensée non complotiste des complots (quand ils existent) :

Photo : Les Illuminati - syti.net : cf : voir : théorie du complot, conspirationisme, théorie, complot 

Zeitgeist: un film proche de l'extreme droite!

IlluminatisManipulations.jpg

A l'heure ou le conspirationnisme comme explication de la crise fait des ravages y compris chez certains anarchistes, voici un article qui démonte le film phare des conspis zeitgeist...

 

Sur les références de ZeitGeist The Movie (film qui a été mis à l’écart par le “mouvement” ZG pour préférer la diffusion de films plus léchés), voir également cet article :
http://coirault-neuburger.blog.lemonde.fr/2009/03/25/le-f...

L’article ci-dessous a été publié en anglais britannique pour la première fois sur le site de l’organisation britannique The Third Estate (le Tiers-État), le 20 mars 2010. Son auteur a préféré garder l’anonymat. Il y montre les ressorts du discours du film Zeitgeist: The Movie, très populaire sur l’internet et aujourd’hui bien connu parmi les militants qui ont participé au mouvement des indignés en France. Ainsi, il établit les rapports tout à fait remarquables entre la logique du discours de Zeitgeist et les Protocoles des Sages de Sion, un faux document censé démontrer que les Juifs conspirent pour dominer le monde.

En effet, suite à la diffusion (et à la réception) massive de ce film – qui a connu depuis de nouvelles moutures – des réseaux militants de Zeitgeist se sont montés et constituent actuellement une organisation de plus en plus influente dans les mouvements sociaux. A l’insu de la plupart de ceux qui en ont entendu parler, et même de personnes qui y participent, le film et le mouvement Zeitgeist (TZM) participent de la fachosphère actuellement en plein développement, recrutant massivement dans les milieux paranoïdes de l’association ReOpen 11/9.

Le contexte politique strasbourgeois a été déterminant pour nous pousser à traduire cette analyse en français. En effet, la polémique autour du site fascistoïde Activeast (lire à ce sujet la brochure écrite par “Des anarchistes” relayée sur L’Alsace Libertaire et sur la Feuille de Chou ; Activeast a depuis continué ses publications antisémites[1] tout en zonant, de plus ou moins loin, chez les indignés), relai et soutien inconditionnel du mouvement ZeitGeist, nous a conduit à nous intéresser de plus près à ce “mouvement”.

Si l’analyse de The Third Estate date un peu, les traits essentiels de son analyse demeurent donc tout à fait d’actualité. Nous avons souhaité en offrir la traduction en français aux militants progressistes. Car au-delà d’une simple critique du mouvement Zeitgeist, il montre la nébuleuse idéologique dans laquelle ce mouvement se déploie, et notamment un passage très intéressant sur le mouvement américain larouchiste (qui a sa branche française sous le nom de Solidarité et Progrès, l’organisation politique de Jacques Cheminade). L’auteur cherche à aborder les enjeux philosophiques des lectures conspirationnistes pour le mouvement socialiste.

Zeitgeist exposed – Traduit du site the Third Estate.

Dans le roman policier classique d’Agatha Christie Les Meurtres ABC, le détective Hercule Poirot en vient à la formulation suivante: “Quand remarque-t-on au moins une épingle? Quand elle est dans une pelote d’épingles. Quand remarque-t-on au moins un meurtre? Quand c’est un meurtre parmi une série de meurtres reliés les uns aux autres.” Je souhaiterais donner une extension à la pensée de Poirot: “Quand remarque-t-on au moins une théorie du complot extrêmement pernicieuse et dangereuse? Quand elle se situe dans un film de deux heures parmi d’autres théories du complot.”

Ces dernières années, de nombreuses personnes m’ont dit que je devrais regarder le film Zeitgeist: The Movie. Toutes ces personnes étaient de gauche ou des progressistes, et chacun d’entre eux m’a dit que le film offrait un bon exposé du pouvoir dans le monde moderne. Ces gens venaient de milieux et d’âges très divers, certains étaient syndicalistes, d’autres socialistes, certains étaient Britanniques, d’autres Américains. Le film est parvenu à des chiffres d’audience massifs, à une échelle mondiale, avec plus de 3.000.000, de vues sur Youtube, et encore plus sur DVD ou Google Video. Et parmi tous ces gens qui m’ont recommandé ce film, aucun n’a remarqué ses rapports étroits avec le vieux mythe de la “conspiration juive mondiale”.

Dans cet article, je tente d’exposer la relation de ce film avec des textes et des mythes antisémites plus anciens, et démontre plus précisément comment ces théories sont fabriquées pour avoir l’air de gauche ou progressiste (liberal). Je souhaite expliquer pourquoi ce film est devenu si attirant pour des personnes qui sont par ailleurs engagées dans des luttes authentiques contre le capitalisme, contre la guerre, ou pour préserver l’environnement. Je m’intéresse particulièrement à la relation entre le film et le livre intitulé Les Protocoles des Sages de Sion, ainsi que l’utilisation qu’il fait d’autres tropes antisémites qui ont existé à travers la modernité.

Zeitgeist: The Movie est divisé en trois parties: la première se concentre sur la relation entre la symbologie astrologique et l’histoire de Jésus; la deuxième sur “la vérité à propos du 11 septembre”; et la troisième est à propos de la finance internationale. L’argument est que le christianisme n’est pas original dans sa forme particulière de mythologie, mais qu’au lieu de cela, il n’est qu’une rapiéçage de mythes plus anciens, en se focalisant sur les divinités solaires. Que l’on tienne cet argument pour vrai ou pour faux, cela n’a que très peu de conséquences sur la manière de comprendre la société moderne. La deuxième section du film expose la théorie selon laquelle le 11 septembre [2001] fut un complot gouvernemental (inside job) commis par l’État Américain. Beaucoup de gens pensent cela, et la plupart des informations sont inaccessibles; mais l’argument que je souhaite exprimer, c’est que ces deux théories complotistes sont, à bien des égards, sans conséquences sur la signification générale du film. Elles sont un écran de fumée pour justifier la dissémination de matériel antisémite dans la section finale du film.

Que sont les Protocoles des Sages de Sion?

Les Protocoles sont un livre publié pour la première fois en Russie, aux alentours du tournant du dernier siècle. C’est un document frauduleux, un faux et une fiction, conçu pour être lu comme s’il s’agissait d’un texte écrit par les Juifs ayant l’intention de diriger le monde. Il suggère que le peuple Juif vise à exercer une domination mondiale par un processus de prise de contrôle des gouvernements, de contrôle des médias, de contrôle des banques, en escroquant la populace au sens large. L’assertion est que les Juifs souhaitent réduire le monde en esclavage en créant un gouvernement mondiale. Bien sûr, le texte est profondément antisémite, et il a été montré à de nombreuses reprises qu’il s’agit bien d’une contrefaçon, mais a été fréquemment employé au cours du XXe et du XXIe siècles pour justifier les atrocités commises à l’encontre des Juifs. De plus, il demeure populaire dans certaines contrées du monde, et au sein de certaines organisations de droite ou fascistes.

La relation entre les deux textes

Il est assez aisé de dire que les contenus de Zeitgeist et des Protocoles des Sages de Sion se recouvrent largement, en prenant quelques extraits choisis. Par exemple, Zeitgeist dit: “Les banquiers internationaux disposent d’une machine bien huilée pour étendre leurs ambitions personnelles”, là où les Protocoles disent: “les rouages de la machine de tous les États sont mus par le force de l’appareil, qui est entre nos mains, et l’appareil de la machinerie de nos États, c’est l’or.” Mais je suggérerais que ce genre de critique ne va pas assez loin. Je montrerais plus volontiers que l’intégralité de l’argument de la troisième section du film a été directement tirée des Protocoles. C’est la même argumentation, dans une langue subtilement modifiée, qui est, en tant que telle, simplement antisémite. Je m’attache à cinq aspects particuliers: le gouvernement mondial; l’usage de la guerre; la manipulation de la populace; l’attrait pour l’or et l’argent (money); et l’idée d’une cabale secrète toute-puissante.

Le gouvernement mondial

L’une des grandes craintes des théoriciens complotistes est celle d’un gouvernement mondial. Ce point est tout à fait explicite à la fin de Zeitgeist dans une discussion sur l’Union Nord-Américaine, l’Union Asiatique, l’Union européenne et l’Union africaine. Ils disent finalement: “quand le temps sera venu, ils fusionneront ensemble pour former la dernière étape du plan sur lequel ces hommes ont planché pendant plus de 60 ans: un gouvernement mondial… Une seule banque, une seule armée, un seul centre du pouvoir.” Cet argument est à mettre en rapport avec l’introduction du Protocol 3 dans lequel nous lisons: “Aujourd’hui, je puis vous assurer que nous ne sommes plus qu’à quelques pas de notre but. Encore une courte distance à franchir, et le cercle du Serpent symbolique – le signe de notre peuple – sera complet. Quand ce cercle sera fermé, il entourera tous les États de l’Europe comme de chaînes indestructibles.” Les Protocoles poursuivent dans le Protocole 5: “Par tous ces moyens nous opprimerons tant les Chrétiens qu’ils seront contraints de nous demander de les gouverner internationalement. Dès que nous aurons atteint une telle position, nous pourrons aussitôt absorber toutes les puissances gouvernementales du monde entier et former un supergouvernement universel.”

L’usage de la guerre

Il y a une section du film qui affirme que les justifications de l’Amérique pour entrer dans un grand nombre de guerres mondiales seraient orchestré par “les hommes derrière le gouvernement.” Nous apprenons que le naufrage du Lusitania était planifié, que l’incident du Golfe du Tonkin ne s’est jamais produit, qu’on avait connaissance de Pearl Harbor bien avant que cela ne se produise, et bien sûr que le 11 septembre était un complot interne (inside job). Et nous apprenons que les deux parties aux conflits ont été financées par les mêmes “banquiers internationaux”. Cette section du film est directement tirée du Protocol 7, qui dit: “Dans toute l’Europe, et avec l’aide de l’Europe, sur les autres continents, nous devons exciter la sédition, les dissensions et l’hostilité mutuelle. Il y a à cela double avantage : d’abord nous commandons par ces moyens le respect de tous les pays qui savent bien que nous avons le pouvoir de créer les soulèvements à volonté ou de restaurer l’ordre. [...] Nous devons être à même de répondre à toute opposition par une déclaration de guerre du pays voisin de l’État qui ose se mettre en travers de notre route ; mais si ces voisins, à leur tour, devaient se décider à s’unir contre nous, il faudrait leur répondre en déchaînant une guerre mondiale.”

Je ne vais pas dire que les guerre n’ont pas été déclenchées par cynisme, parce que bien sûr elles l’ont été, et je ne dis pas non plus qu’il ne fallait pas s’opposer à la plupart des guerre, parce que – là encore – il le fallait. Mais force est de constater que la structure de cet argument particulier de la guerre est fondé sur l’idée que les Juifs dominent le monde, et doit donc être rejetée.

Manipuler la populace

Il y a deux branches de la théorie classique de la conspiration juive expliquant comment les gens sont abêtis et dupés. La première, et en fait celle-ci est plus significative dans l’histoire des théories sur la conspiration juive, est cette idée selon laquelle les Juifs sont en charge des médias. La seconde, qui a été moins largement employée mais apparaît bien dans Zeitgeist: the Movie, est l’idée que les Juifs contrôlent le système éducatif pour le rendre inefficace. La question du contrôle juif sur les médias est traitée par le Protocole 12 dans lequel il est écrit: “Aucune information n’atteindra la société sans passer par notre contrôle. Ceci est déjà pour nous un point acquis par le fait que toutes les nouvelles sont reçues de toutes les parties du monde par un petit nombre d’agences qui les centralisent. Lorsque nous serons arrivés au pouvoir, ces agences nous appartiendront entièrement et ne publieront que les nouvelles qu’il nous plaira de laisser paraître.” Et dans le Protocole 13: “Pour les empêcher de se découvrir une nouvelle ligne de conduite en politique, nous les distrairons également par toutes sortes de divertissements : jeux, passe-temps, passions, maisons publiques. / Nous allons bientôt lancer des annonces dans les journaux, invitant le peuple à prendre part à des concours de tout genre : artistiques, sportifs, etc. Ces nouveaux divertissements distrairont définitivement l’esprit public des questions qui pourraient nous mettre en conflit avec la populace.” Dans Zeitgeist, des questions semblables sont traitées, mais on y discute en particulier d’une “culture entièrement saturée par des loisirs des médias de masse.” Nous apprenons que les mêmes personnes derrière la prise de contrôle programmée de la société sont “derrière les médias dominants.”

A la fois dans Zeitgeist et dans les Protocoles, nous voyons certaines discussions sur le système éducatif. Dans Zeitgeist, on nous parle de la “pente déclinante du système éducatif des États-Unis d’Amérique” et il est dit que “[le gouvernement] ne souhaite pas que nos enfants soient éduqués.” Sans surprise, le même argument est utilisé dans le Protocole 16: “Lorsque nous serons au pouvoir, nous supprimerons des programmes d’éducation tous les sujets qui pourraient troubler le cerveau de la jeunesse ; nous en ferons des enfants désobéissants, aimant leur maître et reconnaissant dans sa personne le pilier principal de la paix et du bien public.” Le narrateur de Zeitgeist dit: “La dernière chose que veulent les hommes derrière le voile, c’est un public conscient et informé”, faisant écho au sentiment du Protocole 5 qu’”il n’est rien de plus dangereux que l’initiative personnelle”.

La focalisation sur l’or et l’argent: la réserve fédérale et l’usurier Juif

Les Protocoles (en particulier les Protocoles 21 et 22) et Zeitgeist se concentrent largement sur les questions concernant l’or et l’argent (money). Les deux offrent une théorie selon laquelle les problèmes de la société sont causés par l’argent et les systèmes monétaires contrôlés par un petit groupe de personnes aux principes moraux discutables. Ce qui est important ici, c’est la focalisation sur l’argent plutôt que sur le capital et la production. Au lieu d’offrir des perspectives critiques sur les structures à l’intérieur de la société qui conduisent à l’oppression et à la pauvreté, la vision générale est que la société est conçue comme essentiellement bénévole et que ce bénévolat est subverti par des problèmes dans la sphère des échanges (circulation).

Pendant des siècles, remontant aussi loin que l’expulsion des Juifs de Bretagne en 1290, l’accusation d’usure a été portée à l’encontre des Juifs pour des motifs antisémites. Zeitgeist déclare à propos de l’impôt fédéral sur le revenu: “approximativement 25% du revenu moyen du travailleur est prélevé par cet impôt et devinez où cet argent va? Il sert à payer l’intérêt sur les devises produites par la réserve fédérale. L’argent que vous vous faites en travaillant trois mois dans l’année va littéralement dans les poches des banquiers internationaux.” Là encore, pour ne pas apparaître aussi racistes qu’ils le sont vraiment, le terme “Juifs” est remplacé par “banquiers internationaux”. C’est une fois encore une reprise d’un mythe antisémite. Comment dans tous ces exemples, les arguments sont tirés d’anciennes théories antisémites. Ils n’offrent pas une explication de systèmes économiques et politiques nationaux ou mondiaux, ils ne sont là que pour favoriser une attitude de haine à l’encontre d’une fraction prédéfinie de la société.

Une cabale secrète?

En fin de compte, l’argumentaire qui est déployé tout le long de Zeitgeist est que le monde est contrôlé par une petite société secrète d’individus, et dans le contexte de l’histoire des théories conspirationnistes, ils parlent des Juifs. Quand le film évoque les réunions de ces “banquiers internationaux” qui sont “maintenues secrètes et cachées du public”, les discussions sur “un ordre du jour mis en oeuvre par une élite sans foi ni loi” (ruthless elite), ou “les personnes qui se cachent derrière le gouvernement”, ses auteurs ne font que redonner vie à un vieux mythe raciste que nous devons faire disparaître.

Il y a une insistance dans les théories conspirationnistes sur le fait que quelqu’un ou un groupe quelconque de gens est personnellement responsable de tous les maux de la terre, ce qui a toujours été clairement en lien avec l’antisémitisme tout au long de la modernité. Pendant des centaines d’années, les Juifs ont été sanctionnés comme boucs émissaires officiels du capitalisme. Quand les systèmes de production appauvrissent les gens, les Juifs sont toujours accusés; là où les gens avaient l’impression que les impôts étaient injustes, les Juifs ont toujours été accusés; quand les gens se sentaient aliénés par les structures de la société, on leur a dit qu’ils étaient en fait aliénés parce qu’ils n’étaient pas invités aux réunions secrètes des Juifs. En fin de compte, ces théories nous écartent d’une critique du capitalisme. Le philosophe Slovène Slavoj Zizek souligne ce point en référence à l’antisémitisme de Wagner quand il écrit: “Il a besoin d’un Juif: ainsi, d’abord, la modernité – ce processus impersonnel abstrait – trouve un visage humaine, est identifié à un caractère concret, palpable; puis, dans un second mouvement, en rejetant le Juif qui donne pleinement corps à ce qui est désintégré dans la modernité, on peut conserver ses avantages. Pour être concis, l’antisémitisme n’apparaît pas comme un antimodernisme à proprement parler, mais une tentative de combiner la modernité avec le corporatisme social, ce qui est caractéristique des révolutions conservatrices.”

Qui était le Sénateur Louis McFadden?

Louis McFadden, qui est abondement cité dans Zeitgeist, fut un sénateur des États-Unis d’Amérique dans la première moitié du XXe siècle. Il fut aussi un antisémite notoire, et a prononcé les propos suivant: “aux États-Unis aujourd’hui, les Gentils ont des bouts de papier alors que les Juifs ont l’argent ayant cours légal.” Il est cité par deux fois dans le film: “Un système bancaire mondial a été installé ici… un super-État contrôlé par des banquiers internationaux agissant ensemble pour asservir le monde pour leur propre plaisir…” et “cet événement a été soigneusement préparé. Les banquiers internationaux ont cherché à créer les conditions du désespoir pour apparaître comme nos maîtres à tous.” Dans le contexte de la vision du monde de McFadden, il utilise le terme “banquiers internationaux” comme un épithète pour les Juifs. Ce qui est notable, c’est que les réalisateurs de Zeitgeist semblent omettre ce contexte, pour suggérer que McFadden est simplement en train d’offrir une critique du capitalisme. Le fait est qu’à l’intérieur des théories conspirationnistes, l’étiquetage des Juifs comme “banquiers internationaux” et le “capital financier international” est un trope commun. Ces citations auraient été entendues à cette époque, et sont encore comprises dans ce sens par beaucoup de gens aujourd’hui, comme étant des postures antisémites.

L’Affaire Jeremiah Duggan et la vérité à propos de Lyndon LaRouche

Un autre personnage plus louche encore qui apparaît dans Zeitgeist est l’activiste politique américain Lyndon LaRouche [la branche française de son mouvement "larouchiste" n'est autre que Solidarité et Progrès, dirigée par J. Cheminade, candidat "martien" aux élections françaises de 2012]. Je sentais que je devais inclure l’histoire suivante comme une preuve anecdotique pour montrer à quel point ces gens peuvent être dangereux:

Jeremiah Duggan était un étudiant britannique à la Sorbonne qui mourut en 2003 dans des circonstances suspectes. Dans les mois qui précédèrent sa mort, Duggan s’est impliqué dans ce qu’il croyait être une organisation pacifiste (anti-war organisation). En fait, il s’était engagé dans l’une des organisations politiques dirigées par le militant politique Américain Lyndon Larouche. En mars de cette année, Duggan a assisté à une conférence d’une de ces organisations à l’Institut Schiller (appartenant au mouvement larouchiste) à Wiesbaden, en Allemagne. Au cours des réunions, Duggan s’est révélé être Juif, et pourtant, au cours de ces réunions, les Juifs étaient accusés d’avoir déclenché la guerre, réanimant les vieux mythes conspirationnistes à propos des juifs encourageant les guerres parce qu’elles facilitent leur contrôle social. Il dit dans ses discours à la conférence: “ce complot pour lancer une nouvelle guerre a été intellectuellement préparée par des gens qui, comme Hitler, admirent Nietzsche, mais “étant Juifs, ils ne pouvaient pas intégrer le Parti Nazi, en dépit du fait que leur fascisme était absolument pure”! Aussi extrémistes que Hitler! Ils les ont envoyés aux États-Unis. [...] Qui est derrière cela? [...] L’équipe du système-de-banque-centrale indépendant, les cloportes*. Les intérêts financiers.”

A environ 5heures du matin, après que Duggan a révélé son identité juive à la conférence, il appela sa mère. Il dit: “Maman… Je suis dans… j’ai de gros problèmes… Tu sais cette “Nouvelle Solidarité?..” Ils disent, “Je peux pas faire ça” … Je veux m’en aller.” Et à ce moment-là, le téléphone a coupé. Et il sonna une nouvelle fois presque immédiatement…. et la première chose qu’il dit à ce moment était: “Maman, je suis menacé.” Elle réalisa qu’il était dans une telle situation de danger qu’elle lui dit: “Je t’aime”. Et il lui dit alors: “Je veux te voir maintenant!”. Elle lui dit: “Oui, où es-tu Jerry?” Et il lui répondit: “Wiesbaden” _ “Comment tu l’épelles?” _ “W I E S” et le téléphone coupa.

Le jour suivant, Jeremiah était retrouvé mort, et des membres du mouvement Larouchiste déclarèrent qu’il s’était suicidé. Les enquêtes sont encore en cours pour déterminer ce qui s’est passé cette nuit. Dans les dernières semaines, une deuxième enquête sur sa mort a été annoncée.

LaRouche est connu comme un théoricien de la conspiration juive depuis plus de 30 ans maintenant. Cette organisation est sectaire et dangereuse (l’une des raisons pour lesquelles je choisis d’écrire anonymement), et le contenu de bien des choses qu’il dit peuvent être retrouvées dans les sortes d’allégations sur les Protocoles des Sages de Sion. Que fait donc un homme comme cela dans un film dont la portée est d’être une critique progressiste et de gauche de la société?

Zeitgeist et la Gauche

Ce qui, à bien des égards, est troublant dans ce film est qu’il semble porté vers la gauche ou le progressisme. A la fin du film, on voit des images du Mahatma Gandhi, de Martin Luther King et John Lennon. Tout le long du film, nous avons des citations du comédien de gauche Bill Hicks et une section est consacrée à Michael Meacher, politicien au New Labour. Il est affirmé une fois encore que l’objectif du film est d’affirmer l’unité de l’humanité, de dépasser les différences, que ce soit de classes, de races ou de sexes. On est tenté de penser que le film offre une critique de gauche radicale. A la place de cela, il se livre à des théories qui seraient plus en accord avec les libertariens de droite. Je ne sais pas pourquoi le groupe Zeitgeist cible particulièrement la gauche. C’est peut-être une mesure de division, mais aussi une arène dans laquelle ils peuvent convertir des gens à leur manière de penser. Ce qui est clair toutefois, c’est que l’insinuation selon laquelle les idées qui y sont exprimées sont de gauche ou progressistes, et le déploiement de citations de progressistes notoires, est totalement cynique.

Le problème positiviste

Il y a une raison en particulier pour laquelle ces conspirations peuvent sembler compatibles avec des modes de pensées de gauche, et cela a à voir avec le problème philosophique du positivisme. Exprimée dans sa forme la plus élémentaire, c’est que les idées concernant la transformation sociale ne peuvent pas être directement exprimées dans le langage ou des modes de pensées acceptées par la société qu’elles visent à transformer. Et ce problème est commun à toutes les théories de transformation sociale. La branche la plus influente de ce type de pensée remonte probablement de Hegel à Marx, et puis aux Marxistes du XXe et XXIe siècles. La solution pour eux a été de parler dans les termes d’une dialectique, c’est-à-dire, en comparant la conscience sociale avec la réalité matérielle. La conclusion significative sur ce type de pensée est que la conscience de la société, jusqu’à un certain point, est toujours fausse.

Les théories conspirationnistes considèrent la question d’une autre manière. Ils disent que si notre conscience de la société est toujours fausse, elle est rendue fausse par un petit nombre de puissants qui les rendent fausses. Ils pensent que nous sommes toujours dupés par une cabale omnisciente qui contrôle chaque aspect de nos vies. Et la solution diffère également. Pour les Marxistes et les Socialistes, le problème est que la société produit un certain niveau de conscience (consciousness) qui ne nous permet pas de comprendre pleinement notre paupérisation dans le travail, dans le chômage, ou dans l’impuissance, et la solution est la transformation radicale de la société vers un monde plus juste et moins fondé sur l’exploitation. Pour les théoriciens du complot, la réponse est l’élimination de cette soi-disant petite élite toute-puissante. Ils ne pensent pas que la société a besoin de la moindre transformation supplémentaire que celle-là.

C’est une terrain philosophique difficile à fouler. Nous prenons un risque immense à critiquer les théoriciens du complot de ne pas être positivistes, de ne pas travailler dans des modes de pensée acceptés. Au lieu de cela, ce que nous devons dire est que leur mode de pensée critique particulier ne propose pas une solution correcte pour résoudre les problèmes de la société, et plus encore repose davantage sur la division que sur l’unité. Nous devons montrer que l’inégalité dans la société est structurelles plus que basées sur les souhaits d’un petit groupe de Juifs.

Que faire ?

Zeitgeist: The Movie croît sans cesse en popularité, et plus encore ils sont en train de se constituer un mouvement. De plus en plus de gens sont influencés par ce que le film a à dire, sans pour autant réaliser d’où il vient. Il est important qu’aussi largement que possible, nous puissions présenter le sous-titrage antisémite du film. Nous devons montrer que ce film est cyniquement positionné pour influencer les progressistes et les gens de gauche. En ciblant les idées présentées par Zeitgeist, il est important de ne pas chicaner sur des détails, mais plutôt d’essayer de comprendre la politique que ce film dans son ensemble essayer de décrire? Nous devons lire à travers les nombreuses couches de théories conspirationnistes qui y sont présentes, et de comprendre qu’il y en a une à laquelle ils souhaitent que nous croyions et celle-là est, bien sûr, la plus dangereuse et la plus pernicieuse.

Il est important de comprendre que le type de critique sociale qu’offre le mouvement Zeitgeist ne peut pas être séparé de la théorie de la conspiration juive. On ne peut pas prendre des textes antisémites classiques, remplacer le mot “Juif” par “banquier international” ou “capital financier international” et ensuite croire que sa théorie n’est plus antisémite. Bien sûr, il y a de très bons arguments selon lesquels le capitalisme et l’impérialisme sont en effet très dangereux. Il y a de très bons arguments dans une perspective de gauche ou progressiste pour dire que les guerres en Afghanistan ou en Irak n’auraient jamais dues être engagées. C’est à ce moment-là qu’il faut reconnaître que la fin ne justifie pas les moyens. Nous n’avons pas les moyens de soutenir toute cause simplement parce qu’elle est anticapitaliste, ou toute cause parce qu’elle est anti-guerre, ou alors nous prenons le risque de coucher avec des fascistes. Plutôt, nos positions sur le capitalisme et sur la guerre doivent émerger d’une critique en profondeur plutôt qu’à ressasser ou à rebaptiser de vieux récits antisémites.

Pour répandre ce message aussi largement que possible, je vous encourage à republier ce texte sur votre propre site internet, de l’envoyer à des amis ou à des camarades, à le montrer à toute personne qui vous parle de “ce nouveau film fabuleux qu’il faut absolument que tu voies.” L’une des meilleure manière de le faire, si vous êtes sur Twitter, c’est [de le parteger sur twitter]. Si possible, faites le lien vers The Third Estate pour qu’ils puissent surveiller l’ampleur de la dissémination de ce matériau. Dans les semaines qui vienne, je vais recréer cet article comme une vidéo avec une voix-off, un peu dans le style de Zeitgeist: The Movie pour répandre ces vues à toujours plus de monde qui pourraient être influencé par ce film odieux.

* Dans le texte, slime-mold, qui signifie amibes collectives. Le terme en français étant difficile à comprendre en soi, j’ai préféré le traduire par “cloporte”.

[1] Dernièrement on trouvera sur le site d’Activeast, entre autres, une défense de Faurrisson (https : //activeast.wordpress.com/2012/09/15/spectaculaire-reponse-de-faurisson-au-journal-le-monde-qui-lui-a-consacre-deux-pages-dinsultes/), une explication selon laquelle les “1%” sont juifs (https : //activeast.wordpress.com/2012/01/07/1-pour-les-gouverner-tous-qui-sont-les-99-dindignes/)…

 

12/01/2013

Manif’ dans un bénitier

 

 Beberhoustra Pontin a ajouté 25 nouvelles photos à l’album Saint Michel.

Saint Michel Archange,
défendez-nous dans les combats
Soyez notre protecteur
contre la méchanceté et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande,
nous L'en supplions,
et Vous, Prince de la milice céleste,
par le pouvoir qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers
Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.
Ainsi soit-il.

 

les intégristes antimariage gay

Les fascistes tendance cul béni de Civitas et les « gros bras » du GUD ont attaqué les féministes des FEMEN venues protester contre une manifestation anti mariage gay.A lire, le communiqué des FEMEN (en anglais) et les photos de l’agression.

Des militantes du mouvement féministe ukrainien Femen et des journalistes – dont Caroline Fourest – ont été prises à partie, certaines « rouées de coups », à la manifestation organisée dimanche à Paris par l’institut Civitas, proche des catholiques intégristes, contre le projet de loi ouvrant le mariage et l’adoption aux homosexuels.
Suite aux agressions qu'ont subies des militantes féministes et une journaliste lors de la manifestation contre le mariage pour tous le 18 novembre à Paris, nous demandons au Ministre de l'Intérieur français la dissolution des organisations d’extrême droite et catholique intégristes a qui ces agressions ont été attribuées ...

La dissolution de Civitas et du GUD lien de la video: http://www.youtube.com/watch?v=vqUbPAmFPKg , GUD | Droite(s) extrême(s) Manifestation anti-mariage gay : entre incidents et mobilisation décevante, Civitas rate le coche

Des violences pendant la manifestation de Civitas - 18/11/12   Publié le : 19/11/2012, 

 

Manifestation anti-mariage gay : entre incidents et mobilisation décevante, Civitas rate le coche : 

Cela devait être le grand rendez-vous de l’extrême droite catholique. Annoncée il y a trois mois par l’institut Civitas, mouvement intégriste proche de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, la « grande manifestation nationale » du dimanche 18 novembre à Paris a réuni … Continuer la lecture

Manif’ dans un bénitier

On sait qu’un bon débat de société consiste à dire amen aux déclarations de l’infaillible pontife qui en appelle aux évêques français pour s’opposer au mariage pour tous. Certains d’entre eux mettent d’ailleurs en garde contre la voie ouverte par le mariage homosexuel qui annoncent de  futurs "mariages polygames »…

"Puisque le gouvernement a estimé qu’il n’était pas utile d’organiser un débat public et qu’il y a des gens qui ont des choses à dire, il faut bien qu’ils trouvent un moyen de s’exprimer", a lancé le cardinal André Vingt-Trois dans une interview au magazine Le Pèlerin.

La hiérarchie catholique est relayée dans le siècle par les dirigeants et les associations de parents d’élèves de l’école catholique ainsi que par les familles chrétiennes de la droite, du centre et de l’extrême droite. 

 

Mardi 8 janvier 2013, Charles Arambourou, responsable de la commission Laïcité de l’UFAL, était invité au journal de 19h de Public Sénat. Il s’est exprimé sur la question du mariage pour tous, et notamment sur l’appel du secrétaire général de l’enseignement catholique, Éric De Labarre, à débattre de ce sujet à l’école. L’occasion d’un échange, en direct, avec Bernard Stephan, directeur de la publication du magazine hebdomadaire Témoignage chrétien.


Charles Arambourou invité au journal de Public... par ufalvideos

 *

La " manif pour tous ":
duos habet et bene pendentes

Dès novembre 2012, s'est déroulé un séminaire regroupant la droite et de l’extrême droite pour préparer la riposte anti-mariage :

" Des royalistes, des conservateurs, un socialiste, et une chroniqueuse mondaine. Drôle d’assemblée à Paray-le-Monial pour préparer les actions contre le mariage pour tous. Frigide Barjot y aurait partagé le pain et le vin avec l’ancien ministre UMP Laurent Wauquiez, côtoyant joyeusement quelques personnalités des mouvances de droite extrême, dont Bruno Gollnisch, et tout le ban et l’arrière-ban des cathos intégristes… " Rebellyon-info

laurence_tcheng_frigide_barjot_manif_pour_tous_c_dans_lair_france_5_capture.jpg

Pour que le défilé du dimanche 12 janvier déroule les petits doigts sur la couture de la soutane, l’un des conseillers du comité de pilotage de la manif est Bruno Dary  :

«  Ce général, ancien gouverneur militaire de Paris, en fonction jusqu’à l’été dernier a été approché par les organisateurs de la manif pour s’appuyer sur son expérience dans l’organisation de défilé (dont celui du 14 juillet) et ses contacts avec la préfecture de police de paris. » Samizdat

La « manif pour tous  » sera officiellement emmenée sous la bannière de la catholique Frigide Barjot et de l’umpiste Xavier Bongibault,

Frigide Barjot ; l’ " attachée de presse de Jésus" qui passera à la postérité grâce aux parole de "  Fais-moi l’amour avec deux doigts, avec trois ça ne rentre pas, avec un ça ne suffit pas", est une bonne chrétienne que l'on présente comme une humoriste et c'est sans doute pour ça qu'elle a confié à Georges de Nantes - dit l'Abbé de Nantes  - la sanctification de  son union très catholique avec Basile de Kock

Pour la petite histoire, le savoureux abbé dénonce une Eglise devenue le «  Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle «  (MASDU) , «  perversion intégrale » ou encore la «  forme moderne de l'Antéchrist éternel » . Il est  le fondateur de la Contre-Réforme Catholique (CRC) et l’ auteur d’un stupéfiant livre rouge (  les 150 points de la phalange) qui mérite le détour.  Il a appelé à voter Chirac en 1988.

 Pour en savoir plus, lire Les sectes politiques: 1965-1995,
de
Cyril Le Tallec 

Quant à Xavier Bongibault, le  bras droit de Barjot, il est adhérent de l’UMP etprésident du fantômatique  "Plus Gay sans Mariage". Dans la rue et sur les plateaux télé il sert de cautionanti-homophobe à la manif. On le reconnaît à ses tenues de croisé moderne – jogging de couleur rose  ou estampillé sur la poitrine d’une famille idéale chrétienne ( un  papa, une maman et leurs deux enfants ) qui remplace la croix.


Xavier Bongibault, président de l’association... par rtl-fr

Frigide Barjot  et Xavier Bongibault, avecLaurence Tcheng, l'invisible et très controversée caution de gauche, ont ainsi coiffé au poteau la papolâtre Christine Boutin. Elle qui fut pourtant  la chef de file de la contestation anti-Pacs en 1998 supposé "saper l’institution du mariage".  Alors députée «  centriste  » apparentée UDF, elle avait même brandi la Bible à l’Assemblée nationale et prononcé un discours de plus de cinq heures pour la plus grande joie de tous... 

C’est sous sa bannière qu’ en novembre 1998 plusieurs milliers de personnes défilaient à Paris contre le Pacs.

" Fin janvier 1999, une nouvelle manifestation en rassemblait 100.000. Rejeté par le Sénat, à majorité de droite, le texte était finalement voté en octobre, après un an de guérilla parlementaire. Aujourd'hui, environ trois Pacs sont conclus pour quatre mariages prononcés, les premiers étant souvent une étape vers les seconds. "  LCi-TF1  

Malgré son engagement sans faille à al droite de sa Sainteté, Boutin a sans doute jugée trop ringarde par ses comiques coreligionnaires. On lui doit pourtant quelques pensées profondes et d’avant-garde sur l’homosexualité qu’on aurait tort dem reconnaître  :

"Qu’est-ce donc que l’homosexualité, sinon l’impossibilité à atteindre l’autre dans sa différence sexuelle ? Et qu’est-ce que l’impossibilité d’accepter la différence, sinon l’expression de l’exclusion ?

ou  encore :

“toutes les civilisations qui ont reconnu et justifié l’homosexualité comme un mode de vie normal ont connu la décadence”.

En  janvier  2010, dans  une lettre ouverte adressée au même ministre de l'Education,  elle  demandait d’interdire la projection du baiser de la lune dans les écoles pour cause d'écologie humaine :

“Au nom d’une idéologie relativiste poussée à l’extrême, et sous l’impulsion de groupes de pression, ce film idéologique prive les enfants des repères les plus fondamentaux que sont la différence des sexes et la dimension structurante pour chacun de l’altérité”.

  *

Mariage homosexuel : la croisade des traditionalistes

Même si 60% des Français (sondage IFOP publié le 08 janvier par le Pèlerin) sont favorables à l'ouverture du mariage aux couples homosexuels, ceux qui s'y opposent vont se mobiliser pour la manifestation de dimanche à Paris. Ils comptent être des centaines de milliers pour peser sur les débats qui s'ouvriront à l'assemblée le 29 janvier prochain. Distribution de tracts, affretage de TGV spéciaux et d'autocars. A l'organisation, il y a le collectif la Manif pour tous, dans le cortège, entre autres, des membres de l'UMP, du Front National, mais aussi des catholiques traditionalistes. Romain Goguelin et Frédéric Balland les ont suivi dans leurs préparatifs à Paris. ARTE

 

 

Tous pour le mariage pour tous ? 

Emisssion Répliques, par Alain Finkielkraut  avec Irène Théry, directrice d’études à l’EHESS et Paul Thibaud, philosophe, ancien directeur de la revue Esprit - 

A lire :

Manif’ dans un bénitier : Manifestation contre le mariage pour tous du 13 janvier 2013, ambiance Travail, Famille, Patrie. Le mélange des genres est au rendez-vous !

Publié le 10 janvier 2013, mise à jour le 11 janvier 2013
par REFLEXes

« La manif pour tous » du 13 janvier 2013 à Paris, qui se présente comme la mobilisation de tous les opposants au mariage homosexuel, s’annonce comme un beau bordel

 

3 points de départ différents, une multitude d’associations plus ou moins fantômes soutenant le projet, la droite parlementaire qui apporte son soutien sans mobiliser, une direction du FN qui, sous fond de guerre interne, se prend les pieds dans le tapis niveau communication sur le sujet, soit autant d’éléments qui vont permettre à l’extrême droite radicale de sortir se pavaner dans les rues en toute tranquillité .

Les militants et sympathisants d’extrême droite ont pour l’instant ciblé deux des trois points de départs officiels de la manif :

Porte Maillot , Place d’Italie

Jusque-là tout semble être dans la logique des choses, que l’extrême droite se mobilise autour de sujets très fédérateurs chez eux (la famille, le mariage …). Mais en y regardant de plus près, on découvre certains éléments passés sous silence assez surprenant.

source : Adieu Frigide Barjot

Mariage pour tous vs Manif Pour Tous : Frigide Barjot cheval de Troie de l'extrême-droite Les étranges organisateurs de La Manif contre le mariage pour tous. Je suis catholique. Et homosexuel1. J'ai longtemps été un ami de Frigide Barjot. Jusqu'à ce qu'elle décide de devenir l'égérie du mouvement contre le mariage pour tous. Elle ne le sait pas 

 

Frigide Barjot - de son vrai nom Virginie Tellene, née Virginie Merle - est une humoriste et e Koch, le « groupe d'intervention culturel » Jalons qui utilise des pseudonymes en forme de jeux de mot et publie des pastiches de grands journaux3, met en scène des happenings humoristiques et publie des livres4 ou des disques. Jalons a publié un journal humoristique du même nom, sous forme de fanzine dans les années 1980, puis sous forme de magazine jusqu'à la fin des années 1990. L'humour des Jalons permet à son "président à vie" d'instiller dans les conscience des thèmes réactionnaires, sous les habits de la farce5.

 

 

 Qui est l'abbé de Nantes ? Qu'est ce que la CRC ?

 

 la Contre-Réforme Catholique ou CRC, classée officiellement comme secte par l’État français depuis 199511. Sous le pseudonyme d’Amicus, il rédige des écrits polémiques et politiques dans l'hebdomadaire maurrassien de l'Action Française Aspects de la France, il y condamne la Démocratie « fille de la Révolution» et milite pour une monarchie de droit divin.(...) 

 

 

 

 


 

Basile de Koch, alias Bruno Tellenne, roi de la nuit parisienne, est chroniqueur clubbing à l'hebdomadaire Voici dans la rubrique La nuit, c'est tous les jours. Il tient une chronique sur la télévision dans l'hebdomadaire ultra-conservateur Valeurs actuelles et collabore régulièrement au site d'extrême-droite Causeur.fr, propriété de l'ancien d'Ordre Nouveau et ancien directeur du magazine d'extrême-droite Minute, Gérald Penciolelli16.

 

 

 

Bruno Tellenne a été l’assistant parlementaire et la "plume" de Charles Pasqua17. C'est sous son influence que Charles Pasqua se veut un ardent partisan de la peine de mort et préconise une alliance avec l'extrême-droite, déclarant que « le FN se réclame des mêmes préoccupations, des mêmes valeurs que la majorité »18.

 

Basile de Koch a par la suite été un membre actif du très droitier Club de l'Horloge, créé en 1974 par Henry de Lesquen, président de Radio Radio Courtoisie, connue pour avoir reçu le révisionniste Faurisson à plusieurs reprises19.


En 1984, Basile de Koch est l'un des rédacteurs du rapport du Club de l'Horloge à l'origine de la théorisation de la « préférence nationale », idée-phare du Front National : on peut lire son nom en page 5 du rapport final des travaux de la commission qui définira le concept de préférence nationale20(La préférence nationale : Réponse à l'immigration, 1985 dirigé par jean-Yves Le Gallou, longtemps cadre du Front National avant de devenir membre fondateur du MNR de Bruno Mégret21). Bruno Tellene-de Koch entraîne au GUD son frère Marc, connu du public sous le nom de Karl Zéro. Karl Zéro signe alors des dessins pour le groupuscule d'extrême-droite. Contrairement à ses affirmations, la première publication de Karl Zéro n'est pas sa bande dessinée intitulée Les aventures d'Edmond dans le fanzine Jalons, mais des Bédés antisémites, racistes et négationnistes.  La plus connue, « Tintin est-il juif ? »23 ou bien encore «Tintin est-il antisémite ? » (voir l'illustration ci contre, remarquez la signature de Karl Zéro).
En dépit de l'image de gauche que renvoie Karl Zéro dans les médias, il n'a pas abandonné ses convictions complotistes et négationnistes : lorsqu'il met en ligne une web télé, le Web 2 Zéro, il remet en question les attentats du 11-Septembre24.st-ce

 

Le Groupe union défense, ou Groupe union droit, est un mouvement étudiant d’extrême droite créé en 1968 par l’ancien dirigeant d’Occident, Alain Robert, ami du couple de Koch-Barjot. Il est principalement implanté à l’université d’Assas Paris-II, où a étudié Basile de Koch. Il est aussi apparu dans d’autres grands centres universitaires, comme Lyon-III, où a étudié Frigide Barjot.


Illustration: Le GUD en 1986, durant la période de Basile de Koch et Karl Zéro.

 

De sa période d'étudiant, le mari de Frigide Barjot a conservé ses amitiés extrémistes. Alain Robert est un proche du couple Tellenne, chez qui on peut le croiser. Il a été responsable d’Ordre nouveau25, il participe à la création du Front national, il en sera secrétaire général. Après la dissolution d’Ordre nouveau, il crée Faire Front puis le Parti des Forces Nouvelles. Par la suite, au cabinet de Pasqua, il retrouve Bruno Tellenne. Alain Robert s'y occupe des relations avec les collectivités territoriales. Alain Robert est membre du Groupe Jalons, il y est le leader de la mouvance facho "Nazisme & Dialogue", sous le nom de Hubert Mench (Ubermench, le surhomme, en référence à Nietzche).

 

Mensonge et faux semblants ... Catholiques, mais pas trop...

 

Il ont bon dos de faire la morale à la télé en annonçant la fin du monde si les homos se marient ! Basile de Koch est un habitué des prétoires: dans le cadre de ses activités de parodiste, il a été poursuivi en justice pour « contrefaçon, plagiat et parasitisme ».

 

Après avoir travaillé pour Charles Pasqua, il a été "recasé" au Conseil général de l'Essonne dans un emploi fictif pour lequel il a été condamné à neuf mois de prison avec sursis lorsqu'il comparaissait en compagnie de Xavière Tiberi26.

 

Si leur alcoolisme est notoire, il a même été vu à la télé par des millions de spectateurs sur M627, des rumeurs persistantes sur la consommation de cocaïne du couple Tellenne et sur leur deal occasionnel circule dans le Paris des peoples28. La paille et la poutre, Frigide !

 Xavier Bongibault  et Laurence Tcheng-Reynes. Pieux mensonges ? 


Ce qui est moins connu, ce sont les penchants bisexuels de Bruno Tellenne-Basile de Koch.
Ils sont cependant connus de nombre d'homosexuels noctambules qu'il ramène au domicile conjugal, un très beau duplex sis 51, Rue de la Fédération, dans le XV eme arrondissement de Paris, où chacun d'eux dispose d'un étage. Il s'agit d'un HLM de la Ville de Paris qu'ils ont abusivement obtenu du temps où leurs amitiés droitières étaient nombreuses à l'Hôtel de Ville.

 

D'après des amis gays travaillant à l'Hôtel de Ville, l'actuelle municipalité pourrait se pencher sur cet abus de logement social. 

 

 Xavier Bongibault  et Laurence Tcheng-Reynes. Pieux mensonges ?  

Quiconque fréquente Frigide depuis 2009-2010 a été amené à rencontrer Xavier Bongibault.
Il est militant UMP – mais aussi du syndicat étudiant très à droite UNI: Xavier Bongibault n'a-t-il pas écrit dans son statut Facebook « réfléchis à la guérison du Molotov dans les banlieues par le lance-flammes »(2 novembre 2008) ? Ou encore, le 27 août 2010, à propos des Roms : « promotion exceptionnelle : vous avez perdu votre place en camp illicite ? La compagnie chart'air vous propose un aller simple défiant toute concurrence pour la Roumanie», ou enfin « au lieu de mettre le voile, allez-vous en, mettez les voiles » (7 février 2011).

Il prétend, à longueur d'interviews et d'entretiens être... athée ! C'est faux ! il a participé depuis des années à tous les rendez-vous ''cathos'' de Frigide : on peut le voir dans l'historique de son Facebook, où, de plus, il indique être « Chrétien, catholique, non baptisé »! Ce n'est tout de même pas la même chose ! Xavier Bongibault | Facebook

 


Des rumeurs persistances ayant pour origine des suppressions suspectes de photos sur son Facebook supposent que Xavier Bongibault n'est pas gay – ce qu'il a l'air d'être cependant – encore qu'avec Frigide tout soit possible. Quoiqu'il en soit, Xavier Bongibault est une création de Frigide Barjot, un pastiche. J'ai moi-même été dans cette situation et je sais maintenant ce qu'il peut en être.ra catho, elle était très investie chez les scouts de France. Elle est une fan de longue date de fans-pages cathos et scouts en tout genre. Rien sur son implication à Gauche. A le demande de Frigide, depuis quelques semaines, Laurence dit dans les médias qu'elle est de gauche. Laurence est toujours fan de Valeurs Actuelles « l'hebdomadaire de la droite qui s'assume », et d'Atlantico aussi, mais encore de Nouvelles de France «  le portail libéral-conservateur » et de Causeur, comme il y a quelques semaines et quelle était de droite catho !

 

Plus récemment, je l'ai vu devenir fan de Rue 89, de la page de François Hollande, de Libération, et du courant catho du PS : les poissons roses. Un peu léger pour une militante de gauche investie ! Quand sur son statut Facebook, elle écrit qu'elle aime le XVIème arrondissement et le "baise main" (je savais pas que ça existais encore)... Elle en militante de gauche relève aussi du registre du pastiche et la Gauche pour le mariage républicain n'existe pas.

 

Le livre de la promo 1986 de Science Po dont fait partie Laurence la décrit comme ceci : « La petite Franco-Chinoise, la fille mystérieuse qui faisait tourner les cœurs de ses amis fêtards d'année préparatoire, a choisi sa vie. Elle a commencé une carrière propre et attendue dans une agence de communication, puis chez McDonald's. Elle est aujourd'hui institutrice dans des quartiers difficiles, près d'Asnières, dans les Hauts de Seine, où elle habite. Elle a redécouvert les richesses de la foi et se montre volontiers mystique. Elle ménage dans sa vie des plages de prière. »29

 

L'ensemble des associations que Frigide Barjot revendique dans son collectif n'ont ni adhérents ni existence réelle : Plus Gay Sans Mariage, la Gauche pour le Mariage Républicain, David et Eugena, ou encore homovox30.

 

La Manif pour tous, un repère de fachos ?

Un relais chez les fachos ?
Richard de Sèze, sous le pseudonyme de Vicomte de Puypeu31 préside "Restauration rapide" (jeu de mot sur Restauration Nationale32 – nom du mouvement monarchiste l'Action Française depuis 1945, suite à son interdiction pour intelligence avec l'occupant nazi), le courant "royaliste" du groupe Jalons.
Richard de Sèze est un sympathisant de la secte catholique intégriste CRC de l'abbé de Nantes et sert de relais auprès de militants d'extrême-droite, comme son cousin Thibault de la Celle, qui donne un coup de main à La Manif Pour Tous et qui sous le pseudonyme d'Hugues de Malval était secrétaire des étudiants d'Action Française.

Tugdual Derville
Parmi les principaux opposants au projet de mariage pour tous, il y a Tugdual Derville, délégué général de l’Alliance pour les droits de la vie, fondée par Christine Boutin33, devenue depuis Alliance Vita et comptant de nombreux militants de droite extrême34. Il est lui-même issu d'une famille d'extrême-droite : n'est-il pas le cousin germain35 du chef de file du mouvement néo-faciste MAS36, groupuscule très influencé par les néofascistes italiens de la Casa Pound37?

 

Tugdual Derville crie sur tous les toits qu'il refuse la politisation droite-gauche du débat sur le mariage pour tous. Pourquoi ne veut-il pas que cela profite à la droite républicaine ? N'est-ce pas parce qu'il voudrait le voir profiter à l'extrême-droite ?

Albéric Dumont

 

Le coordinateur de La Manif Pour Tous, le collectif lancé par Frigide Barjot contre le mariage pour tous, est Albéric Dumont. Il est le coordinateur de la Marche pour la Vie38, rassemblement anti-avortement composé pour l'essentiel de catholiques intégristes et où l'on retrouve de nombreuxun ami d'Henri Frizac qu'il a connu lors de son passage à l'Action Française. Albéric Dumont fréquente également les Jeunesses identitaires d'Ile-de-France, dirigées par son cousin Gaëtan Bertrand40 dit Tannred, chanteur du groupe de rock identitaire français Hôtel Stella41.

Malgré toutes ses dénégations, malgré ses attaques contre l'Institut Civitas dont elle a voulu se servir comme d'un repoussoir, malgré l'instrumentalisation éhontée de potiches gay et de pastiches de gauche comme porte-paroles, Frigide Barjot s'est voulue l'égérie d'un mouvement homophobe dans son principe et enraciné dans l'extrême-droite. Frigide, Adieu !

1 Ça existe.

 

2 Je sais de quoi je parle.Bruno Tellene-de Koch entraîne au GUD son frère Marc, connu du public sous le nom de Karl Zéro. Karl Zéro signe alors des dessins pour le groupuscule d'extrême-droite. Contrairement à ses affirmations, la première publication de Karl Zéro n'est pas sa bande dessinée intitulée Les aventures d'Edmond dans le fanzine Jalons, mais des Bédés antisémites, racistes et négationnistes. 

 

 La plus connue, « Tintin est-il juif ? »23 ou bien encore «Tintin est-il antisémite ? » (voir l'illustration ci contre, remarquez la signature de Karl Zéro).

 

3 L'Aberration, pastiche du quotidien Libération, Le Figagaro, pastiche du quotidien Le Figaro, Le ....Entrevue.

 4 Le Monde d'Anne-Sophie, pastiche du succès mondial Le monde de Sophie du philosophe Danois Jostein Gaarder, Le manifeste foutiste : ....)

 

« Tous en ordre de bataille ! »  Catholicisme : le retour des intégristes ? 1/2, . À La Droite Du Vatican Les Traditionalistes 1-6 (FRA ...

 La déferlante anti-islam : Enquête sur la nouvelle ... : 53 min La Cagoule , enquête sur une conspiration d'extrème droite. (William Karel ,1996 53 min  : Narrateur : Jean-Claude Dauphin.

Les fachos dimanche contre le mariage gay - l'indigné révolté, les fachos contre le mariage  - citoyenactif

Reportage Sciences Po - Vidéo Dailymotion :

Reportage de 1987 sur les étudiants du GUD ... : 2[Enquête sur l'attentat contre Chirac]
à 20:01:56:00 - 00:01:18:00
Reportage. L'enquête sur l'attentat contre Jacques CHIRAC sur les Champs-Elysées le 14 juillet a révélé que son auteur Maxime BRUNERIE, un militant d'extrême-droite, bien qu'ayant agi seul, avait néanmoins prémédité son acte.
Commentaire sur [...]

10/01/2013

blogs/sites fachos/identitaires surfent sur la lutte contre NDDL

 
Breizh journal et autres blogs/sites fachos/identitaires surfent sur la lutte contre NDDL
lundi 7 janvier 2013, par zadist

Source de l’article : http://lutteaeroportnddl.com/2012/1/
 

Les articles du blog breizh journal sont pas mal relayés par des camarades de lutte sur le net : blogs, sites internets, mailing listes, réseaux sociaux... Or en parcourant bien le blog on remarque assez vite le fascisme prégnant chez son auteur : Louis-Benoît GREFFE , malgré la "subtilité" qu’il met à le cacher.

On aurait envie de gueuler un peu sur les camarades que l’on avait prévenus de ce fait il y a déjà plus d’un mois, mais en sachant que ce blog était identitaire, pourquoi on n’a pas réagi tout d’abord en écrivant un petit billet... un peu par peur de lui faire de la pub, puis par oubli mais oui... on s’en mord pas mal les doigts au vu de la popularité croissante de Breizh journal !(car oui le faf qui écrit les billets a des qualités d’écriture et d’investigation, mais bordel c’est un faf !).

Donc on rattrape notre oubli vraiment stupide !, et on espère que notre billet permettra à tous/toutes ceux/celles qui se battent contre l’aéroport, mais aussi contre son monde, de boycotter Breizh journal, de diffuser l’info autour d’eux/elles et d’être plus vigilant-e-s sur les blogs/sites qui relaient les infos sur NDDL !

Le fascisme ne passera pas ! Ni sur la ZAD, ni ailleurs ! Solidarité avec toutes les victimes des identitaires et fafs en Grèce, à Lyon, en Italie, aux USA et là où toute leur haine de l’autre et des différences se manifestent.

Solidarité avec les immigrées, les homosexuels, les féministes... qui subissent leur haine.

Battons-nous pour une vie collective, égalitaire et solidaire ! Pour un monde sans frontières !

Ci-dessous des extraits d’articles du blog Breizh journal commentés par nos soins, du mieux qu’on peut :

"Comme les Juifs désormais minoritaires en Israël, mais qui enterreront d’eux-mêmes tous les plans de paix et progresseront dans l’oppression du peuple palestinien, les protestants d’Irlande du Nord sont appelés à se radicaliser."

N.B : pour Breizh journal, tous les juifs d’israël seraient donc des oppresseurs ? Nous soutenons la reconnaissance du droit à l’auto-détermination pour les palestinien-ne-s, mais peut-être faudrait-il faire la différence entre juifs et sionistes... à moins que pour Breizh journal les juifs soient tous des oppresseurs, voire plus...?

"Ainsi, lui, Henri VII, prétendant à la couronne de France – et non de Bretagne – a le courage de prendre une position que même les nationalistes Bretons dans leur désordre terrible ne sont pas capables de prendre. Preuve s’il en fallait encore de l’échec désastreux du nationalisme politique Breton."

N.B : de beaux relents nationalistes identitaires, la reconnaissance du "courage" d’un royaliste... c’est de mieux en mieux...

Extrait d’un article sur la fécondité bretonne (sic) : "Plus sérieusement, cela permet d’instiller aux élus et à la population Bretonne le discours selon lequel leur région amputée n’est pas si dynamique que cela, et que pour échapper au déclin, elle a besoin des mêmes expédients que la France : le recours, les vannes grandes ouvertes, à une immigration « de travail » durable alors même que le taux de chômage des jeunes français explose et que de nombreux secteurs peinent à embaucher."

N.B : de la belle propagande du FN à la sauce identitaire bretonne mêlée à une volonté de rétablir notre fécondité pour mieux purifier la..."race" ?! On se rapproche en fait plutôt du bloc identitaire....peut mieux faire ?

Et bien si peut mieux faire puisque dans l’extrait qui suit, il se met à justifier le tabassage des groupuscules fafs envers des féministes qui souhaitaient dénoncer une manif contre le mariage gay... manif plutôt dirigée contre les gays en tant que personnes en fait, mais bon pour Louis-Benoit, les gays sont surement une engeance abominable et contre-nature (sic) ! Breizh journal pourrait en fait être un parfait rédacteur pour le bloc identitaire ! Avec ses idées xénophobes, identitaires, racistes et justifiant la violence néo-nazie, il risque d’aller loin dans les milieux fafs ce "journaliste"... L’extrait qui conclut donc notre référencement de propos fafs, mais en fouillant vous en trouverez d’autres... :

"Le député d’Orange (Ligue du Sud) Jacques Bompard, condamne la violence des militantes de Femen, qu’il qualifie de « militantes d’extrême-gauche ». Elles avaient troublé l’ordre de la manifestation anti-mariage gay à Paris le 18 novembre. L’AFP et la « grande presse » ont minimisé le fait que les militantes de FEMEN avaient agressé la manifestation et se sont ingéniés à présenter ladite manif comme un rassemblement de réacs homophobes et dépassés."

N.B du CLCA : voici une petite vidéo sur "la violence (sic) des FEMEN et le pacifisme (sic) des fafs" : http://www.youtube.com/watch?v=sU6Z 
 

Pour info supplémentaire, Louis-Benoît GREFFE, l’auteur principal du blog facho Breizh journal, est un ancien journaliste (parti en octobre 2012) du flochingtonpost, un autre journal identitaire breton qui ne cache pas ses affinités avec des groupuscules identitaires :

http://leflochingtonpost.wordpress/....

Et il est aussi un ancien journaliste de l’ABP (Agence Bretagne Presse)...

On en profite aussi pour signifier que Novopress, qui est parfois pas mal référencé, et qui se présente comme un site de presse est aussi un site facho !

Plus d’infos sur les mouvements fachos/identitaires, leurs nouvelles stratégies et leurs violences actuelles :

http://rebellyon.info/-Facho-.html

http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/

http://scalp-reflex.over-blog.com/ Liens :: http://lutteaeroportnddl.com/
 
 
 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu