Avertir le modérateur

11/09/2015

L'ombre du fascisme

n

 

La Canaille "Allons enfants" Voici une vidéo réalisée sur la chanson "Allons enfants..." de la Canaille.
Nous vivons en ce moment des passages difficiles ou il est très facile de sombrer dans le communautarisme ou le repli national et ainsi faire le jeu des extrêmes. J'ai voulu réaliser cette vidéo pour montrer que cela est dangereux car l'on a vu par le passé ce que cela peut engendrer. 
On peut avoir envie de vouloir défendre son pays, ses idées son modèle de vie, ses croyances, mais la ou cela devient dangereux c'est lorsque l'on veut les imposer aux autres...

La Canaille "Allons enfants" : Charlottesville white nationalist marchers face backlash 14 August 2017 From the sectionUS & Canada : Far-right white nationalists who attended rallies this weekend in Charlottesville, Virginia, did not cover their faces as they marched around with lit torches, chanting slogans like "you will not replace us".

 

Elisée RECLUS : 

 la photo de Elisée RECLUS.

 

UN PIEGE QUE L'ON VOIT SOUVENT REAPPARAITRE ! (...avec plus ou moins de succès, et pas uniquement à l'initiative de la police!)
Le 12 septembre 1880, sortie à Paris du numéro un de "La Révolution Sociale", journal anarchiste hebdomadaire créé de toutes pièces et financé avec les fonds secrets du Préfet de police de Paris, Louis Andrieux. 
Fondé par un agent infiltré, Égide Spilleux, dit Serreaux, dit Genlis, qui prétend que l'argent provient d'une riche anglaise sympathisante, il obtiendra même le soutien de Louise Michel qui lui donna sa caution morale. Dans son premier numéro, le journal consacre une rubrique à la fabrication de bombes sous le titre «Études scientifiques». Cinquante-six numéros paraissent jusqu'au 18 septembre 1881, avant que certains compagnons abusés ne s'étonnent de la désinvolture avec laquelle le journal publie leurs noms et adresses.
C'est ainsi que dans la nuit du 15 au 16 juin 1881, un attentat contre la statue de Thiers à St-Germain-en-Laye sera en fait téléguidé par le préfet de police lui-même qui se vantera de cette provocation dans ses "Souvenirs d'un préfet de police" publié en 1885.


 
Georges Moustaki - Déclaration 

2 h · 
 

Un autre 11 septembre. Qui n a pas eu les mêmes conséquences que celui de 2001.lda Pereira Lemaitre

 
 tôt. Dès les premières heures de la journée, le palais présidentiel de la Moneda est assiégé. Sous les bombes, retranché dans le bâtiment, le chef de l'État fait évacuer son personnel et sa famille. Mais lui refuse de quitter le pouvoir. Fusil à la main, il prononce même une allocution à la radio dans laquelle il affirme ne pas vouloir démissionner. Mais en fin de journée, resté seul au palais, il finit par se suicider... "Vive le Chili, vive le Peuple, vive les travailleurs ! Ce sont mes dernières paroles, j’ai la certitude que le sacrifice ne sera pas vain et qu’au moins surviendra une punition morale pour la lâcheté et la trahison." S. Allende

 

 

Propos de Vergiat Marie-Christine :

« J'ai rencontré mes amis kurdes aujourd'hui à Strasbourg en tant que Présidente du groupe d'amitiés avec le peuple kurde du Parlement européen.

Je publierai un communiqué demain matin.
Il y a un déchaînement de violences inouï qui rappelle de sombres périodes.
Il faut nous mobiliser
300 bureaux du HDP ont été détruits ou endommagés depuis lundi
Les violences doivent cesser
Et les pourparlers de paix doivent reprendre.
A défaut, les élections de fin novembre ne pourront avoir lieu où perdrons toute crédibilité

 un lien. » Alerte rouge en Turquie ! La répression étatique et les bandes fascistes main dans la main |...En ce matin de 9 ENSEMBLE-FDG.ORG

 Redoutables combattants contre «daesh», les Kurdes auront-ils aussi raison de la tyrannie de Erdogan ?

 

 

Tout le sud-est du pays peuplé en majorité de Kurdes sombre dans la violence au point que certains observateurs s’interrogent sur la possibilité de pouvoir, dans certaines parties de la région, y mener normalement le scrutin anticipé du 1er novembre. L’évidence des effets dévastateurs de la stratégie de la tension du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan est là. Son parti l’AKP, au pouvoir depuis 2002, n’avait pas réussi à remporter la majorité le 7 juin à cause du rejet par une bonne partie de l’opinion des projets d’Erdogan pour l’instauration d’un régime présidentiel. Jusque-là, le «nouveau sultan», comme l’appellent ses adversaires, avait gagné toutes les élections et avait même été élu chef de l’Etat au suffrage universel en août 2014 dès le premier tour avec 50,2 %. Toujours pris dans sonubris, il a choisi l’escalade et a rallumé le conflit avec le PKK. Dans l’espoir de galvaniser encore un peu plus l’électorat nationaliste en vue d’un nouveau scrutin, rendu obligatoire par l’impossibilité de constituer un gouvernement.

 

A lire Cf Le désastre de la stratégie de tension d’Erdogan C’est un implacable engrenage de guerre civile. L’embuscade menée dimanche dans l’extrême sud-est du pays aurait fait au moins une quinzaine de victimes parmi...LIBERATION.FR

 

 Un Oeil sur la Planète - nationalisme turc (1/2)

Comme vous le savez certainement, ce week-end se sont déroulées les Assises contre l'Islamisation, réunion rassemblant les membres de Riposte laïque et ceux du bloc identitaire.

Evidemment, tout au long de la réunion, le catalogue du grand n'importe quoi pour se faire peur a été servi sur un plateau à tous les apeurés nostalgiques du saucisson pinard. Passons. Ne retenons que cette éternelle leçon : une fois de plus, des gens venus de la gauche se retrouvent à faire cause commune avec une mouvance bien éloignée de leurs principes d'origine. Comment peut on avoir mené des combats pour la liberté, la laïcité, la République, la libération de la femme et faire les beaux sur une estrade aux côtés de Fabrice Robert, héritier des poubelles de l'histoire de l'extrême droite française ?

J'ai attentivement écouté le discours de Fabrice Robert sur "l'islamisation". Si ça n'était pas la somme de toutes les peurs, et par conséquent intrinséquement dangereux, c'est à pleurer de rire. Fabrice Robert défend une France et une Europe chimériques, qui n'existent pas, n'ont jamais existé, mais qui correspondent, en revanche, aux lubies des différents courants d'extrême droite qui se succèdent en France depuis deux siècles. Voici le discours de Fabrice Robert :

Les commentateurs ne disent jamais combien à l'extrême droite rouge-brune, on adopte, pour éclairer le présent, une vision délirante de l'histoire, empreinte de mensonges, de contre-vérités et de fantasmes. Exemples pris dans le discours de Robert :

- "L'Islam nous a rendus visite pour chercher des esclaves". C'est vrai que la France et l'Europe n'ont jamais pratiqué l'esclavage à grande échelle durant quelques siècles. Jamais.


- "La femme chez nous n'est pas une recluse, une concubine de harem. On la retrouve dans les romans de chevalerie et d'amour courtois". Apparemment, Fabrice Robert ignore tout de l'histoire de la condition féminine du Moyen Âge à nos jours. Il oublie aussi qu'en France, les femmes n'ont le droit de vote que depuis 1944 et on aimerait bien connaitre sa position sur le droit à l'interruption volontaire de grossesse et la contraception...


- "L'islam est né entre chameau, bédouins et pillages de caravane". Robert, fervent défenseur de notre civilisation judéo-chrétienne ignore que Jésus comptait quelques copines vivant de la prostitution et qu'il est mort crucifié entre deux voleurs dont l'un est devenu son copain sur la fin. Lui viendrait-il à l'idée de dire que le christianisme est né entre proxénitisme et banditisme ?


- "Ceux qui nous dirigent à Paris, Londres ou Bruxelles sont des collabos de l'Islam." Allons bon... Darnand, Henriot, Doriot et Brinon étaient des islamophiles, c'est bien connu, et Manuel Baroso est leur héritier politique, c'est bien connu aussi.


 20/12/2010 à 12h09 - mis à jour le 27/12/2010 à 14h11 | 42438 vues | 1555 réactions

 

Histoire du nationalisme turc - Ali Kazancigil

 

Boutin la médicastre : En réaction, Christine Boutin, la déïcole cléricale papolâtre, la consulteur de la Sacrée congrégation Pontificale pour la famille, la présidente du parti clérical, Christine Boutin a tweeté : " Pour ressembler aux hommes ? Rire ! Si ce n'était triste à pleurer." Lire aussi l'article : " Longue vie à Angelina, mort aux brevets sur ses gènes! " de Jacques Dufresne sur le site de l'encyclopédie Homo vivens

 

Environ 200 personnes ont lancé des barrières et des bouteilles en direction des forces de l'ordre à l'issue du défilé contre le mariage pour tous. Manuel Valls condamne ces violences causées «par l'extrême droite». Poursuites de journalistes, menaces de ministres, interruptions de débats, incitation à la haine, agressions de couples homosexuels, etc. Ces dernières semaines, les groupuscules d’extrême droite se sont illustrés par des actes d’une rare violence :

Ces groupuscules sont aujourd’hui un danger pour la République, c’est pourquoi nous appelons à leur dissolution. Signez la pétition pour obtenir la dissolution des Jeunesses Nationalistes, du GUD et du Bloc Identitaire

 

Deux documentaires en ligne avec la fiction de ce film : 
 
Partant de son histoire personnelle, la réalisatrice allemande d'origine ghanéenne Mo Asumang interroge le concept d'"aryanité", terreau toujours fertile des théories racistes. Bravant les intimidations et les silences obstinés, elle part à la rencontre des néonazis pour décrypter leurs motivations et les confronter à leurs incohérences. [Documentaire] Les Aryens - YouTube

 

Georges Moustaki - Déclaration : , Ya Basta! Notre Resistance

Luttons Contre le FN

16:18 Publié dans racisme | Lien permanent | Commentaires (0)

05/09/2015

Qui est Jacques Sapir?

 

n

 

no-fn

 

Suite au texte de Yannis Youlountas n texte « Le piège du souverainisme dans la débâcle grecque », voici quelques réponses à diverses questions ou remarques... LE SOUVERAINISME EN SLIP 1 - A quoi reconnaît-on un homme politique souverainiste ? a) Il se prétend le plus souvent « ni droite ni gauche » (comme la moitié des politiciens de droite, ce qui est parfois très drôle, par exemple quand il est démasqué par ses éléments de langage et autres marqueurs politiques). [ 1608 more words. ]
http://blogyy.net/2015/08/14/le-souverainisme-en-slip/

 

 De plus en plus, au Front de gauche, suite aux déconvenues grecques, j’entends une certaine meute de cabris sauter nerveusement en criant haut et fort, même et surtout à qui ne veut pas l’entendre : « il faut sortir de l’Euro, il faut sortir de l’Euro ! »… Comme si le simple fait de changer de monnaie allait améliorer les conditions d’existence du citoyen européen lambda.

 

Comme si le simple fait de changer de monnaie allait améliorer les conditions d’existence du citoyen européen lambda. En faire en tous les cas la condition sine qua non de la délivrance des grecs, comme de tous les autres pays européens de l’étau technocratique des instances libérales européennes m’apparait comme une absurdité. Déjà, sur le sujet, par principe, je suis plus que réservé sur le choc en retour, que les plus démunis risquent de se prendre en pleine face. Mais en plus, sans aucun autre projet économique et social l’accompagnant, voilà qui est insoutenable jusqu’au grotesque. A l’occasion d’un précédent billet, j’avais dit tout le mal que je pensais d’un certain rapprochement politique franchissant les lignes partisanes habituelles qui amenait le  gourou de la sortie de l’euro à se rapprocher de Nicolas Dupont-Aignan, tout comme Chevènement, probablement sur la base de cette hypothèse souverainiste que je combats. Pour moi, ce n’est rien d’autre qu’une régression, personne ne pourra jamais me persuader du contraire. Certains avaient cru bon alors de me rétorquer que je ne savais pas de quoi je parlais, que je confondais tout, que je virais quant à moi à droite, vers le PS, et même que je soutenais la troïka pourquoi pas, allons y gaiement jusqu’au bout de sa connerie. Ce ne serait resté que cela  si le point Godwin n’avait pas encore une fois de plus été franchi allègrement en me renvoyant à Goebels, pas moins que cela. Ils osent tout. C’est bien mal me connaitre, pour m’avoir bien mal lu. Il me semble évident que je ne suis pas franchement du côté du manche de la cognée qui frappe si durement tant de peuples européens. Mais à vouloir noyer son chien et discréditer son adversaire, on utilise les méthodes qu’on prétend dénoncer…

 

 

 
 

 

Clarifications Jean-Marie Harribey critique Sapir comme Lordon Brève 6 septembre 2015 Ornella Guyet Jean-Marie Harribey (Attac, Alternatives...
CONFUSIONNISME.INFO
 

 

Confusionnisme.info a partagé un lien.

 

Sur les nationalistes chauvins l'UPR, DLF, le PRCF, le Parti de la Libération nationale ( M'PEP)
20 novembre 2014, 00:21
Liens en commentaires vers les publications des nationalistes chauvins qui agissent de concert pour diffuser leur propagande et sont des passerelles idéologiques vers l'extrême-droite- Le gourou de l'UPR, c'est Assélineau ( ancien bras droit de Pasqua et de De Villiers). 

- Pour DLF c'est Dupont-Aignan. - Pour le PRCF, c'est Gastaud. - Pour le "Parti de la libération Nationale" ex M'PEP, c'est Nikonoff et Bernier.........Ils se sont associés politiquement pour leur propagande nationaliste et leur propagande de collaboration de classe! ( Cf. leurs sites et les articles ci-
dessous)

 

 

oir la copie d'écran dans l'article !

http://gauchedecombat.net/.../pour-ceux-qui-en-doutaient....

n En attendant, il s’avère indubitablement que mes craintes étaient amplement justifiées :

Capture

n

Commentaire de Yannis :

 

Suite à certaines réactions à mon billet d'hier*, qui considèrent, au contraire, que la petite phrase de Sapir sur le rapprochement avec le FN n'était qu'une "allusion" anodine ou un "post-it" posé au hasard.

L'ÉCHO D'UNE SIRÈNE DANS LE CRÉPUSCULE DE LA RAISON

En réalité, la position de Sapir n'est pas nouvelle. Il ne s'agit pas d'une petite maladresse, au coin d'une chronique ou en marge d'un débat, mais d'un appel du pied récurrent et réfléchi depuis des mois sinon des années. Un appel qui se précise, tout simplement, au fil du temps, et se répète comme l'écho d'une sirène dans le crépuscule de la raison. Un sirène qui incite à céder à la panique en se regroupant n'importe comment, notamment avec nos pires ennemis. Les nombreuses petites phrases de Sapir à ce sujet suffiraient à composer un recueil de poèmes, si l'idée n'était pas, en elle-même, nauséabonde.

Aucun d'entre nous n'a jamais cherché à piéger Sapir. C'est lui qui remet soigneusement son idée fixe et (de moins en moins) discrète sur la table, testant par la même les réactions.

Je ne m'étais jamais exprimé sur ses appels précédents, mais j'ai jugé, cette fois, qu'il était temps de le faire. Quiconque défend aujourd'hui l'indéfendable devrait tout d'abord se pencher sur les liens, parfaitement vérifiables, de Sapir avec l'extrême-droite. Des liens qui se renforcent depuis des années, via des personnalités charnières comme Nigel Farage (adepte du double-discours avec l'UKIP) ou Nicolas Dupont-Aignan (qui avait proposé à Le Pen d'être sa première-ministre en 2012). Ajoutons ses passages sur Radio Courtoisie, à l'invitation de Paul-Marie Couteaux, et dans d'innombrables colloques scabreux et congrès peu reluisants, aux côtés d'autres invités ouvertement d'extrême-droite (Renaud Camus, par exemple, théoricien du "grand remplacement"), sans oublier ses liens étroits avec la garde rapprochée de Poutine, principal soutien financier de l'extrême-droite européenne.

Quand Sapir affirme publiquement que "le FN a changé" et qu'il n'est plus raciste ni xénophobe, il fait exactement la même chose que d'autres passerelles qui siphonnent la gauche radicale depuis des années (même de vieux copains libertaires se sont laissés convaincre et ont changé de trottoir). Par exemple, quand Chouard défend mordicus que "le FN a changé", que "grâce à l'influence de Soral, ce parti est passé à gauche, vraiment à gauche" ou encore qu'il n'est "pas un parti fasciste", cela rappelle évidemment la déclaration de Sapir au Monde : "Vous savez bien que le FN n'est pas un parti fasciste. Laissez tomber les grands mots !"

Les temps sont à la confusion. Sous prétexte de lutter contre un autre ennemi, on nous invite de plus en plus à nous rapprocher de sa caricature. Le FN est la caricature du capitalisme, à la seule différence que les rapports de dominations, encore plus exacerbés et violents, se dérouleraient (peut-être) dans un cadre hexagonal.

Il est urgent de remettre la raison au centre du débat et de refuser de céder à la panique du regroupement avec nos pires ennemis. Il est urgent de reprendre la lutte, une lutte double historiquement, contre la tyrannie capitaliste et son substitut bien connu en temps de crise, toujours le même : le nationalisme. "Les Rois nous saoulaient de fumées". Le capitalisme nous enfume de façon similaire.

Ce n'est pas dans le repli sur soi et sur le passé que nous sortirons du piège, mais dans la résistance universelle contre toutes les tyrannies et dans la création d'alternatives pour un autre futur.

Y.Y.
Photo de Yannis Youlountas.

 

Suite à certaines réactions à mon billet d'hier*, qui considèrent, au contraire, que la petite phrase de Sapir sur le rapprochement avec le FN n'était qu'une "a...

Afficher la suite

n

 
 

Suite aux propos de Sapir et d’autres souverainistes en mal d’alliances qui prônent un rapprochement stratégique avec Le Pen et qui évoquent une dérive récente ...

 http://blogyy.net/2015/08/26/le-vieux-mal-europeen-et-la-...


(capture d'écran : précisons que Sapir est un consultant de longue date de BFM TV et que son propos n'est en rien déformé, mais au contraire mis en forme comme il convient, c'est-à-dire dans le sens de sa vocation, de son utilité)

http://blogyy.net/
http://jeluttedoncjesuis.net/
https://www.facebook.com/pages/Je-lutte-donc-je-suis/1590...

n

 A lire aussi sur le thème

Le grand emballementLe grand basculement...LE SOUVERAINISME EN SLIP 1Deux poids, deux mesuresLes Enragés de l'identitéQui est Clément Cornette?Une conspi d'extrême droite

La Révolution au fémininSoral, enquête sur un facho...

Serge Gainsbourg - Nazi rock - L'indigné Révolté

NON a Pegida en France 

 

les évolutions néfastes de facebook et d'internet en général

 Yannis Youlountas

Saint-denis Comité de Lutte 

10:27 Publié dans racisme | Lien permanent | Commentaires (0)

30/08/2015

Soral, enquête sur un facho bussiness

n

 

Chèr-e-s camarades,

 racisme 2.jpg

n

Les traditionnels supplétifs de l’Etat QUARTIERSLIBRES.WORDPRESS.COM
 

Ha les grands fachos sont en route pour leur rêve idéal.Les deux animateurs de la fachosphère partent "chanter la paix" en Corée du Nord. Un régime pour lequel ils ont eu un coup de foudre immédiat.

 Ils soutiennent tout les dictateurs nationalistes pourvu qu'ils soit anti impérialisme ( américain) et antisioniste
 
 

Alain Soral, ancienne recrue du FN et grand copain de Dieudonné, est devenu l’une des plus influentes figures de l’extrême droite. L'Obs publie des extraits d'une enquête fouillée sur le "système Soral" de deux journalistes de StreetPress

 

Alain Soral en conférence de presse en juin 2009 à Paris. (BORIS HORVAT / AFP)
Alain Soral en conférence de presse en juin 2009 à Paris. (BORIS HORVAT / AFP)
 

Livres, boutiques, vidéos... Enquête sur le business Alain Soral Ses prêches de haine font un malheur sur Internet. Alain Soral, ancienne recrue du FN et grand copain de Dieudonné, est devenu l’une des plus influentes...TEMPSREEL.NOUVELOBS.COM|PAR PAR L' OBSVOIR TOUS SES ARTICLES

 SI SorSoral n’envisage presque jamais la prise de pouvoir, que ce soit par les urnes ou par un coup de force, son impact est important. Sa méthode : cyberactivisme et paroles racoleuses. En 2015, Egalité & Réconciliation frôle les 7 millions de visiteurs uniques chaque mois. Ses objectifs sont dorénavant de "faire la promotion des idées de l’essayiste Alain Soral sur la gauche du travail et la droite des valeurs". […]

 n

 

n

 Béa Ausardia via Nantes Révoltée :  "L'agresseur: "un militant homophobe, antisémite, fan d'Alain Soral et d'Adolf Hitler, militant de la Manif pour tous et bourgeois du 16ème arrondissement, a attaqué par surprise l'éditeur d'un bouquin sur Soral. Il a pris un coup de poing et a été maitrisé par celui même qu'il avait agressé.

Une histoire révélatrice sur la composition sociale et politique d'une fange toute particulière de l'extrême droite française."

 
L’éditeur du livre de StreetPress sur Soral agressé par un facho Communiqué de la rédac’ STREETPRESS.COM ,  Les documents qui déshabillent le système Soral ,  

Une audience qui génère des revenus, puisque la plateforme Dailymotion reverse une partie des bénéfices provenant des annonceurs. Si, depuis le début de la monétisation de sa chaîne, Egalité & Réconciliation aurait encaissé moins de 40.000 euros au titre de la publicité, la vidéo à la demande est, quant à elle, beaucoup plus rentable

 

Une SARL prospère

Soral, ce n’est pas seulement "Comprendre l’Empire", c’est aussi "comprendre le business".

Il développe des marques tous azimuts : des produits éco-responsables avec son épicerie en ligne Au Bon Sens, des vins de terroir avec le site Sanguisterrae et des stages d’autonomie en pleine nature avec Prenons le Maquis. Sans oublier Kontre Kulture, maison d’édition et librairie en ligne spécialisée dans la littérature "dissidente".

Toutes ces marques sont les vitrines d’une société prospère, la SARL Culture pour Tous, créée au printemps 2011. […] La petite entreprise ne connaît pas la crise.

n

Si Soral est un "dissident" aisé, c’est d’abord parce que cet adepte de la libre entreprise ne répugne pas à toucher des dividendes sur les profits de sa société : 10.000 euros en 2011 et 24.000 euros l’année suivante. La SARL ne déposant pas ses comptes, impossible de connaître les montants versés depuis. Ensuite, en patron social, Alain Soral n’oublie pas de se verser un salaire : 2.500 euros net. Le Popeye de la "dissidence" touche aussi des revenus fonciers : un petit appartement parisien lui rapporte un peu plus de 12.000 euros par an. Enfin, son statut d’auteur à succès lui assure des revenus conséquents. Son éditeur, Blanche, affirme avoir vendu près de 185.000 exemplaires de ses différents ouvrages – pour lesquels il touche 12% de droits d’auteur […]. La palme revenant à "Comprendre l’Empire", qui a dépassé les 100.000 ventes. Selon nos calculs, les différents livres édités par Blanche lui auraient rapporté 300.000 euros au total. […]

n A lire Livres, boutiques, vidéos... Enquête sur le business Alain Soral  TEMPSREEL.NOUVELOBS.COM

 

Si on sort pas en lisant ces écrits plus forts sur le système capitaliste et comment s'en défendre, on ressort plus cultivé du fonctionnement du système de Soralsein du groupuscule Égalité et Réconciliation, fondé et animé par le polémiste...n

Ainsi, le livre d’Alain Soral se place à la croisée de plusieurs idéologies politiques : le traditionalisme, le corporatisme, le fascisme, le complotisme, l’antijudaïsme chrétien, et l’antisémitisme moderne. C’est ce qui explique son succès, et donc sa dangerosité, car il parvient à unifier dans un ensemble à peu près cohérent plusieurs courants de pensée d’essence réactionnaires mais qui se présentent comme "révolutionnaires" . A ce titre, il s’agit d’un ouvrage majeur, car il a le potentiel pour reformuler une idéologie antisémite de masse en l’adaptant à notre époque, lui donnant l’apparence de la "nouveauté", et la présentant comme "révolutionnaire". source Paris lutte

Quand les camarades italiens de Soral font le coup de poing pour chasser les migrants des quartiers bourgeois..

 

n

cela faisait longtemps, mais revoilà la "bonne" pensée complotiste avec Le citoyen engagé , la théorie du complot pour masquer le racisme, l'antisémitisme. Mis sur Facebook :Le citoyen engagé est co-responsable des fréquentations et passerelles que ce groupuscule  entretient avec tout ce que contient -à des degrés divers, variés et avariés-  la mouvance d'extrême droite  protéïforme à pustules haineuses
 
pensée complotiste d'A. Soral La pompe à phynance - Les blogs du Diplo : - de Frédéric Lordon ( cf  source : Conspirationnisme : la paille et la poutre - Les blogs du Diplo )
Mis sur facebook : : Le peuple est bête et méchant, le peuple est obtus. Au mieux il pense mal, le plus souvent il délire. Son délire le plus caractéristique a un nom : conspirationnisme. Le conspirationnisme est une malédiction. Pardon : c’est une bénédiction. C’est la bénédiction des élites qui ne manquent pas une occasion de renvoyer le peuple à son enfer intellectuel, à son irrémédiable minorité. Que le peuple soit mineur, c’est très bien ainsi. Surtout qu’il veille à continuer d’en produire les signes, l’élite ne s’en sent que mieux fondée à penser et gouverner à sa place.
Pour une pensée non complotiste des complots (quand ils existent) :

Photo : Les Illuminati - syti.net : cf : voir : théorie du complot, conspirationisme, théorie, complot 

 
  Le citoyen engagé extrait de son blog : " Citoyen militant patriote français engagé contre l'ordre mondial anglo-saxon sioniste et ultralibéral organisé par la franc-maçonnerie mondiale des Illuminati. Un impérialisme qui promeut la guerre partout dans le monde pour imposer sa "lumière". Je lutte contre, car je défends la paix, la liberté, l'égalité et la fraternité pour tous les humains de bonne volonté sur cette planète. Je ne suis borné par aucune appartenance religieuse ni appartenance communautaire et je me considère donc comme un esprit libre de tous dogmes capable d'envisager toutes les opportunités pour comprendre la réalité de notre monde"

 Quelques questions à Alain Soral – Faudrait pas trop nous prendre pour des cons

Alain Soral

A priori, je vous aime bien Alain.

Je suis votre parcours bien avant d’avoir suivi celui de Dieudonné. Pourtant c’est Dieudonné qui m’a fait découvrir Faurisson. Dieudo qui lui, ne se revendique pas comme un phare de la pensée moderne.

Ne le prenez pas mal, le fait que vous soyez orgueilleux n’est pas pour me déranger. J’ai toujours pensé qu’avoir un ego fort est nécessaire si l’on veux rester droit dans ses bottes, ne pas courber l’échine au premier échec. Mais il s’agit aussi de ne pas succomber à la flagornerie…

A priori, je vous aime bien, parce même si vous avez plusieurs fois changé d’avis dans la compréhension des évènements qui agitent notre société, eh bien vous évoluez. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Notamment lorsque vous côtoyiez quelques barbus salafistes de l’UOIF il n’y a encore pas si longtemps tandis que vous parlez maintenant de salafist-fucking…

Tout le monde peut se tromper. Nous cherchons tous à comprendre en tachant de rester objectif et intègre, ce qui n’est pas toujours facile et je veux croire que c’est votre démarche.

Je suis d’accord avec une grande partie de vos analyses, plutôt bien étayées. Et j’aime beaucoup l’étendue des sujets que vous traitez. (Je rejoins tout-à-fait votre point de vue sur le handisport, par exemple cf Quand Alain Soral éructe sur le handisport) Je n’ai malheureusement pas le temps de lire tous les ouvrages que vous recommandez, même si j’en ai lu une bonne moitié. Ils sont dans l’ensemble tous très pertinents.

Pourtant, il y a quelques points que j’aimerais beaucoup que vous éclaircissiez. Vous reconnaissez que l’immigration fut organisée et planifiée, vous admettez même l’existence d’un grand remplacement, mais s’il y a plus intéressant que ce vous dites, c’est ce que vous ne dites pas:

  • Je ne vous entends jamais parler du financement par l’état français des mosquées partout sur le territoire, avec le feu vert de toutes les oligarchies politiques dominantes. Je ne vous entends pas parler de l’enseignement de l’Islam en classe de cinquieme au collège et des initiatives lancées par le gouvernement pour enseigner la langue arabe tandis que les racines chrétiennes de l’Europe sont passées sous silence et que la langue française est laissée à l’abandon. Vous qui pointez du doigt cette oligarchie, pouvez vous m’expliquer quel est leur objectif lorsqu’ils planifient, entre autre, de recouvrir le territoire de mosquées ?
  • Vous vous prétendez un vrai républicain, défenseur des valeurs de la République… Pensez-vous donc que la charia est compatible avec les lois de la nation ? La charia qui est promue dès lors que le pouvoir est entre les mains d’une majorité musulmane (voir en Égypte). Que pensez-vous de l’exemple du prophète de l’Islam (qui semble être à vos yeux un homme de grande sagesse) qui initia la soumission de tous les peuples du monde sous le joug d’une idéologie instituant le règne d’un régime inégalitaire et qui engagea le fer contre l’occident durant plus de 1300 ans avec l’objectif clair de soumettre Rome et à terme de régner sur toute l’humanité ?

Bukhari (52:54) rapporte les paroles du prophète qui invitait ses compagnons au djihad: « J’aimerais devenir martyr au nom d’Allah et ressusciter puis devenir martyr, et de nouveau ressusciter pour à nouveau devenir martyr et être encore ressuscité et encore devenir martyr. »

  • Vous avez clairement mentionné la naissance de la République française et le rôle de la franc-maçonnerie, ainsi que celui des illuminés de Bavière pour destituer la noblesse garante du bien être du peuple pour que celui-ci soit livré pied et poings liés aux mains de la finance de propriétaires cosmopolites. Pourtant, d’un autre coté, vous reprenez les mêmes idéaux. Il y a d’ailleurs un livre que vous ne mentionnez jamais (peut etre parce que vous reproduisez sa doctrine a la lettre) et dont je vous invite à lire ici quelques extraits.
  • Vous avez dénoncé le rôle de SOS racisme qui sous couvert d’égalité accusait le français moyen de « fascisme latent » de xénophobie et de racisme. Pourtant, vous nous proposez de nous réconcilier avec une idéologie qui n’a rien à faire en terre chrétienne et vous appelez nazillons et/ou néo-nazis ceux qui s’opposent à cette « réconciliation » tout en vous posant comme véritable anti-raciste. C’est un peu gros tout de même. A terme, que proposez-vous ? La cohabitation ? Sachant que jamais dans l’histoire deux peuples n’ont pu vivre sur le même territoire hormis sous le joug de dictature sanglante qui étouffait les velléités d’indépendance de part et d’autre. A moins que vous ne préfériez le métissage ? Ou encore que vous ne pensiez à la cession d’une partie du territoire tel le Kosovo et comme certains le revendiquent déjà en Belgique, ou comme ce fut le cas entre l’Inde et le Pakistan malgré l’opposition pacifique de Gandhi ? Pensez-vous vraiment que l’implantation et la promotion de l’Islam (idéologie qui fait le grand nettoyage partout où elle est en position de force) est une solution durable ? Au final, votre position est finalement beaucoup plus proche de SOS racisme qu’il n’y parait, comme cela est très bien montré ici.
  • Vous prétendez incarner une virilité politique qui aurait disparu de nos cénacles (ce qui est vrai) et pourtant votre politique n’est que main tendue…
  • Je vous accorde que l’islam est souvent montrée du doigt comme une menace potentielle par les médias dominants. S’agit-il pour autant d’une fausse menace ? S’agit-il d’un false flag, d’une manipulation pour nous monter les uns contre les autres comme vous le pensez ? Croyez-vous vraiment que sans les médias, nous nous aimerions les uns les autres dans la plus fraternelle concorde ? Vous devriez ouvrir un ouvrage d’histoire sérieux pour savoir que la seule paix fut imposée récemment par les pays occidentaux qui neutralisèrent les désirs de conquête musulmane durant la période de colonisation et apportèrent les infrastructures du développement économique et intellectuel.  La population algérienne fut multipliée par 10 entre le début et la fin de la colonisation. Si la paix n’est pas imposée vous aurez la guerre. Qui plus est, d’un coté, vous dénoncez l’alliance Sioniste – Arabie Saoudite & Quatar (ce qui est relativement nouveau chez vous), vous savez grâce aux travaux de Meyssan qu’en Syrie/Lybie les combattants islamiques sont armés par l’OTAN. La menace islamique est-elle donc fictive ? Cela ne peut-il pas se reproduire ici ? Évidemment la menace est réelle, le fait qu’elle soit créée de toute pièce ne la rend pas moins dangereuse. Une réconciliation n’est qu’un leurre, qui plus est depuis 1300 ans une telle initiative a toujours été vouée à l’échec sur le long terme. Une réconciliation est, au contraire, une manière de repousser l’échéance, une manière d’attendre encore davantage de voir nos forces diminuer et les leurs grandir… Est-ce votre objectif ? N’est-ce pas là un jeu dangereux ? Ne faut-il pas agir avant qu’il ne soit trop tard ? En passant, Vincent Reynouard dont vous reprenez certains des arguments professe une vision bien différente de la votre sur ce sujet.

En espérant sincèrement recevoir votre réponse à ces questions qui, je dois l’avouer, me laissent perplexes quant à vos réelles intentions pour mon pays (vous qui bénéficiez de la double nationalité franco-suisse tel un bon cosmopolite), je vous invite à mon tour à lire quelques ouvrages dont la lecture devrait vous être bénéfique:

Fregosi tente ici de combler un vide historique. Tandis que les croisades sont décrites par pléthores d’ouvrages (bien qu’elles ne représentent qu’une période très limitée qui a pris fin il y a plus de 700 ans), Il existe relativement peu d’études sérieuses sur l’histoire du Djihad. Ainsi, Fregossi retrace l’histoire du Jihad depuis la naissance de l’Islam jusqu’à nos jours… une histoire qui n’est pas terminée et qui dure depuis plus de 1300 ans.

Les amis de notre citoyen engagé ( dans la mouvance d'extrême droite) : 

François Asselineau - Union Populaire Républicaine  ( 182 ami(e)s aiment également ça).

La Dissidence (161 ami(e)s aiment également ça.)

Dieudonné (326 ami(e)s aiment également ça).

Alain Soral ((52 ami(e)s aiment également ça). 

Marion Maréchal-Le Pen ( 6 ami(e)s aiment également ça).

conclusion :

la photo de Contre la censure du net, liberté d'expression inaltérable.

Le conspirationnisme comme symptôme politique de la dépossession : " Dépossession : tel est peut-être le mot qui livre la meilleure entrée politique dans le fait social – et non pas psychique – du conspirationnisme. Car au lieu de voir en lui un délire sans cause, ou plutôt sans autre cause que l’essence arriérée de la plèbe"
- L’apprentissage de la majorité (à propos de la « loi de 1973 »)
- conspirationniste, conspirationniste et demi ! ,
- D’un certain conspirationnisme européiste
- Non pas les agents du mal mais la force des structures

 10 principes de contrôle de la sociétéLes stratégies et techniques employées pour la manipulation de l'opinion publique et de la société, (aube dorée) Hélas pour nous - vostfr. , Aube Dorée infiltrer Police Greque - YouTube ,  Musulmans et juifs contre les discours racistes et discriminatoires en . L'extrême droite à l'assaut des médias et de la critique des ... - Acrimed par Henri Maler, le 18 octobre 2012

Le Choc des civilisations" façon Michel Drac - l'indigné révolté, La pensée complotiste de " Le citoyen engagé" _ l'indigné

 A voir sur le sujet : actualité, gud, hooliganisme, jeunesses nationalistes, musique, nationalistes autonomes, renouveau français, racisme, alain soral, dieudonné, thierry messant, les néofascistes, abdellah boudami, mouvance sous fasciste, enquête, spécial investigation, la face cachée du nouveau front, action française, antisémitisme, axel loustau, bloc identitaire, françois duprat, frédéric chatillon, extrême droite jean-paul gautier, meyssan michel briganti, réseau voltaire, yahia gouasmi sur citoyenactif

 A lire aussi

LE SOUVERAINISME EN SLIP 1

Deux poids, deux mesures

Les Enragés de l'identité

Le grand emballement

Qui est Clément Cornette?

ARRETSURIMAGES.NET · 
 
 

Dans un Entretien‬ publié un lien. dans Quartiers Libres et Union Antifasciste Toulousaine avec pour titre « Soral a rajeuni une frange de l’extrême droite ». Robin D’Angelo et Mathieu Molard, journalistes pour le site d’informations Street Press, sont les auteurs du livre « Le Système Soral, enquête sur un facho business », disponible aux éditions Calmann-Lévy.

 
 
Les figures de la confusion Le système Soral : « un livre à ne pas lire », selon Jean Bricmont ...
CONFUSIONNISME.INFO
 
 
Les cons ça osent tout : C'est comme cela que l'on les reconnait : 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu