Avertir le modérateur

22/10/2012

Le drame de Brive relance le débat sur les déserts médicaux

 

Le capitalisme nuit gravement à la santé

françois hollande,libéralisation,privatisation,santé,maladie,hygiene,la loi hôpital,patients,santé et territoire,hpst,capitalisme,nuire,gravement,le conseil national de l'ordre des médecinsUn aperçu du système des soins français par Christian Faucomez, 20 mai 2O11.

 « Aujourd’hui les travailleurs, les précaires, les privés d’emploi, les retraités sont en droit de se poser la question : « Sera-t’il possible de se soigner ? ». Dore et déjà, une partie importante de la population ne peut plus assurer les soins dentaires dont elle a besoin. Les maladies professionnelles sont en pleine expansion, ainsi que les troubles liées aux stress et au harcèlement au travail.

Depuis le début du quinquennat, le gouvernement Sarkozy a pris des mesures gravissimes pour tout les travailleurs et particulièrement pour les couches les plus pauvres de la population. Ces mesures ont pour but de faire payer aux exploités le déficit de la sécurité sociale, crée par les politique du gouvernement aux services du patronat, et d’engraisser les cliniques et assurances privées. »

 

Au lieu de promettre la sécurité sociale pour tous, Hollande promet de continuer la privatisation de l'assurance santé!
La casse des acquis sociaux que nous devons au Conseil National de la Résistance, les compagnies d'assurance en rêvent et ce gouvernement leur promet des aides et des subventions pour assurer tous ceux d'entre nous qui n'ont pas les moyens d'avoir une mutuelle du fait que la sécu ne rembourse plus qu'à 70% + les pratiques de dépassements d'honoraire sans information préalable des patients, ni moyen d'info pour trouver un médecin, un spécialiste qui ne les pratique pas!
Santé : Hollande promet des mutuelles pour tous

 

L'union Nationale Populaire France a partagé une photo de Soyons sérieux.
 

Le drame de Brive relance le débat sur les déserts médicaux

Source : Reuters , capital

La mort d'un nouveau-né vendredi après que sa mère eut accouché sur une aire d'autoroute en se rendant à la maternité de Brive (Corrèze), à une heure de route de son domicile, dans le Lot, a relancé samedi le débat sur les déserts médicaux en France.

Les circonstances de ce drame, au sujet duquel François Hollande a demandé l'ouverture d'une enquête administrative, sont pour l'instant inconnues, mais de nombreuses voix n'ont pas tardé à s'élever pour dénoncer la "désertification accélérée" de certains territoires.

"La désertification accélérée depuis des années fait que ce type d'incident, de drame, de difficultés médicales, ne peut que s'accélérer", a déclaré sur BFM-TV Michel Antony, président de la coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.

"Ça justifie, d'une manière terrible, ce que l'on crie dans le désert depuis plusieurs années", a-t-il ajouté.

Deux-tiers des maternités françaises ont fermé depuis le milieu des années 1970, avec 535 maternités à ce jour contre 1.370 en 1975.

Malgré la réduction du nombre de maternités, le temps d'accès moyen pour s'y rendre est resté stable entre 2001 et 2010, à moins de 17 minutes pour la moitié des femmes en France, selon une étude publiée ce mois-ci par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES).

Mais les disparités des temps d'accès entre départements sont fortes, souligne ce rapport, qui signale huit départements où le temps d'accès moyen est supérieur à 30 minutes.

Parmi ces huit départements figurent le Lot, où s'est déroulé le drame vendredi, et qui ne dispose plus que d'une maternité, à Cahors, pour une population d'environ 170.000 habitants. Deux autres maternités, à Figeac et Gourdon, ont en effet fermé ces dernières années.

200 MÉDECINS MOBILISÉS EN 2013

Le lien entre le faible nombre d'établissements et ce drame n'est pas encore établi, a rappelé samedi la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, à qui l'enquête a été confiée.

"Cette maternité n'était pas nécessairement la plus proche, elle était celle qui relevait du choix de la mère, je crois, mais je souhaite que nous donnions le temps à l'enquête de se faire, même si j'ai souhaité avoir les résultats très rapidement", a-t-elle déclaré sur BFM-TV. Une autre enquête a été ouverte par l'Agence régionale de santé (ARS).

En attendant, le débat, qui dépasse les seules maternités, est lancé. "On est de plus en plus loin des lieux où on peut se faire soigner correctement", souligne Michel Antony.

En clôture du congrès des mutuelles de santé à Nice, François Hollande, qui s'est donné pour objectif qu'aucun Français ne se trouve à plus de 30 minutes d'un service d'urgences, a d'ailleurs estimé que ce drame "nous appelle une nouvelle fois encore à ne rien accepter en matière de désert médical".

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 prévoit de mobiliser 200 médecins dès l'année prochaine pour répondre aux besoins des territoires les plus en difficulté. Un plan sur les déserts médicaux sera par ailleurs mis en oeuvre à partir de 2013, annonce ce document.

La loi hôpital, patients, santé et territoire (HPST) de 2009 comportait plusieurs mesures destinées à assurer l'accès aux soins dans les déserts médicaux.

Une amende de 3.000 euros était ainsi prévue pour les médecins qui, installés en zone surmédicalisée, refuseraient d'aider des confrères des zones sous-médicalisées. Mais le Parlement français a supprimé en juillet 2011 ces mesures contraignantes.

Dans son édition annuelle de l'atlas de la démographie médicale française, le Conseil National de l'Ordre des médecins, qui recommande la mise en place de mesures contraignantes, estime que 35 départements sont "potentiellement en danger" car ils cumulent la forte probabilité d'un départ massif d'ici 2017, et une faible présence de jeunes générations en secteur libéral.

a lire aussi : Tous malades pour les labos , Le lobbying de l’industrie... , L'énigme de l'autisme , Les risques du Bisphénol A ?

20/10/2012

L'énigme de l'autisme

cher-e-s camarades

j'ai envie de partager avec toi un super documentaire sur lequel je suis tomber ce matin. Je ne suis pas sur que le sujet t’intéressera mais bon je partage et puis tu verras bien.

C'est sur la découverte de l'influence des bactéries intestinales dans la genèse de l'autisme. (et probablement de beaucoup d'affections mentales...)

L'énigme de l'autisme - Documentaire Arte :

Santé : après le bisphénol A, les phtalates dans le collimateur

Sophie Verney-Caillat | Journaliste Rue89

Ces substances chimiques utilisées dans le plastique présentent des risques pour la santé. Le Danemark vient d’en interdire quatre, la France pourrait bientôt suivre.


 

Des insectes en plastique (Steven Depolo/Flickr/CC)

Vous ignorez probablement leur existence et pourtant, ils sont partout. Dans les jouets, les cosmétiques, les sols en plastique, les peintures, les tubes médicaux, les emballages alimentaires, les fournitures scolaires, les sextoys... Les phtalates, ces substances chimiques destinées à assouplir les plastiques, font leur retour sur la scène politique.

Leurs noms sont barbares, leurs formules chimiques variables et la nocivité de certains sur la santé humaine probable. Car ces substances peuvent migrer dans l’organisme et venir perturber le système hormonal, provoquant des troubles de la fertilité, voire des cancers.

L’Europe a d’ailleurs interdit six d’entre eux dans les articles de puériculture, huit dans les cosmétiques. Fin août, la ministre danoise de l’Environnement, Ida Auken, a créé la surprise en décidant d’interdire quatre phtalates (DEHP, DIBP, DBP et BBP) dès cet automne dans les produits de consommation susceptibles d’entrer en contact avec la peau ou les muqueuses.

Perturbations du système hormonal

Ces quatre substances sont considérées comme cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction. Comme le bisphénol A (BPA), autre substance chimique destinée, elle, à durcir les plastiques, ces phtalates font partie de la grande famille des « perturbateurs endocriniens ».

Selon le Réseau environnement santé, qui milite pour leur interdiction :

« 98% des études scientifiques sur le sujet montrent que les phtalates induisent des effets délétères chez l’homme et l’animal. »

Les troubles de la reproduction sont les plus fréquents, mais la liste est longue des effets possibles des phtalates : diabète, obésité, allergies, troubles respiratoires, risque de fausse couche accru, réactions inflammatoires...

Certes, ce n’est pas parce que l’on a été intubé avec un tuyau qui en contient, que l’on porte un rouge à lèvres ou que l’on en respire dans sa maison que l’on va développer un de ces troubles. Mais – et c’est la grande spécificité des perturbateurs endocriniens –, ce n’est pas « la dose qui fait le poison », disent les scientifiques. Mais plutôt l’exposition multiple et permanente à ces substances qui fait courir un risque à long terme, ce qu’ils appellent « l’effet cocktail ».

La France, qui a donné au principe de précaution une valeur constitutionnelle, a déjà imaginé les interdire. Ce fut la proposition de loi Lachaud (député du Nouveau Centre), adoptée à l’Assemblée nationale en mai 2011 (mais qui n’est pas allée au Sénat car trop vaste). Parmi les 167 votants « pour » du groupe socialiste, on retiendra les noms de Jean-Marc Ayrault, Delphine Batho, Marisol Touraine...

Des alternatives existent

Le député socialiste Gérard Bapt, déjà auteur de la proposition de loi sur l’interdiction du bisphénol A dans les biberons puis les emballages alimentaires, va bientôt déposer une proposition de loi visant à interdire les quatre mêmes phtalates que le Danemark, « pays confronté à une explosion des malformations génitales à la naissance. Celles-ci augmentent aussi en France. »

Optimiste, le député a constaté un changement culturel chez les politiques français :

« Au départ, ils rigolaient sur ce sujet, me disaient que ce qui est important, c’est la grippe. Et finalement, ils ont voté [l’interdiction du bisphénol]. »

Désormais, il compte bien profiter de cette sensibilité française pour revenir à la charge :

« La conférence environnementale [qui se déroulera les 14 et 15 septembre, ndlr] sera une bonne tribune pour relancer le sujet. Je trouve particulièrement délétère que ces molécules soient présentes dans le matériel médical. Imaginez qu’on intube des prématurés avec des tubulures aux phtalates !

Il existe pourtant des alternatives, comme il avait été possible de se passer de BPA dans les biberons. La société Valmy à Roanne a ainsi remplacé le DEHP dans les dispositifs médicaux qu’elle fabrique (tubulures, masques, lunettes et tuyaux à oxygène) par du polypropylène, une matière qui a, de plus, l’avantage d’être recyclable. »

« Délit de sale gueule »

Du côté de l’industrie, la réaction est très vive. Jean Pelin, directeur général de l’Union des Industries Chimiques (UIC) ( wikipédia : organisation professionnelle française dont la mission est de représenter les entreprises du secteur de la chimie en France et de défendre leurs intérêts devant les différents niveaux de l'administration. Elle est dépositaire de la convention collective nationale de la chimie[1]. Elle participe activement aux négociations de branche[) ( Le directeur général est Jean Pelin (ancien directeur de la branche « maintenance industrielle » du groupe COGEMA[6])[7], estime que les phtalates sont victimes d’un « délit de sale gueule ».

Il rappelle que l’Europe s’est dotée depuis 2007 d’une réglementation sur les substances chimiques, Reach (pour « Registration, evaluation and autorisation of chemicals »). Les quatre phtalates interdits par le Danemark sont passés par les filets de cette réglementation :

« Ces substances toxiques sont soumises à contraintes, mais pas interdites, car il n’y a pas eu de démonstration scientifique de leur impact sur la santé aux doses habituellement utilisées. Le Danemark a choisi de se singulariser, ce qui va à l’encontre de l’harmonisation européenne et de l’analyse de l’Agence européenne des produits chimiques. »

Le représentant de cette prospère industrie, qui pèse 90 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, tient à son image :

« Nous ne disons pas qu’elles sont inoffensives, mais que les conditions de leur utilisation sont encadrées. »

Pour Yannick Vicaire, en charge du dossier au Réseau environnement santé :

« Soit on fait comme avec l’amiante et on écoute l’industrie dire qu’elle n’a pas d’autre solution, soit on est proactifs et on fixe le cadre avec des délais raisonnables. Le rôle des pouvoirs publics, c’est de défendre la santé publique, pas l’industrie chimique. Demain, s’en passer, c’est possible. »

Son collègue toxicologue André Cicolella ( wikipedia : "chercheur français en santé environnementale, spécialiste de l'évaluation des risques sanitaires  )note qu’il y a une « incohérence » à interdire des phtalates dans les jouets mais à intuber les prématurés avec, et qu’une étude a prouvé le rôle des phtalates dans la féminisation du jeune garçon. De plus, on manque de recherche sur les effets cancérigènes des perturbateurs endocriniens :

« Il y a des lacunes dans la recherche fondamentale, alors que ce sont une des clés de compréhension de l’épidémie de maladies chroniques, celles liées au métabolisme que sont le diabète, l’obésité et les cancers hormonaux-dépendants. »

On nous fait avaler n'importe quoi ! - Télévision - Télérama.fr : Entretien avec un toxicologue | Non, la consommation d’alcool et de tabac (d’ailleurs en baisse) ne suffit pas à expliquer la hausse du nombre de maladies chroniques ! A l’image d’André Cicolella, toxicologue “lanceur d’alerte”, des scientifiques pointent les facteurs environnementaux et dénoncent la politique aveugle des autorités sanitaires. Premier volet de notre enquête sur l’alimentation liée à la diffusion, mardi 15, de “Notre poison quotidien”, indispensable documentaire de Marie-Monique Robin. Le 09/03/2011 à 00h00 - Propos recueillis par Virginie Félix, Jeanne Ferney et Olivier Milot

 


 


 

 

 

 

 

 


 

 

 

L’industrie reconnaît que la multi-exposition environnementale rend difficile l’identification de l’origine de ces maladies, mais Jean Pelin assure :

« Il faudrait qu’un bébé suce une tétine aux phtalates pendant plusieurs vies pour que cela devienne dangereux, aux doses où elles sont concentrées. »

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) doit rendre l’an prochain un avis sur les perturbateurs endocriniens. L’évaluation des risques par les experts saura-t-elle s’extraire des pressions de l’industrie ?

(1) Ce sont les substances (Bisphénol A, Parabène, Phtalate...) qui peuvent interférer avec le système hormonal. Elles provoquent des troubles de reproduction et de développement ainsi que certains cancers.
(2) Ana Soto, professeur de biologie cellulaire à la faculté de médecine de la Tufts University à Boston.

Notre poison quotidien, documentaire de Marie-Monique Robin, mardi 15 mars, 20h40, Arte. Disponible en DVD (Arte éditions et INA éditions) à partir du 23 mars.
Un dossier très complet sur le site d’Arte

 

EXISTE IL UN LIEN ENTRE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET LE DEVELOPPEMENT DES MALADIES ?

 

Existe il un lien entre réchauffement climatique et le développement des maladies ?

C’est par cette question que j’ai voulu en savoir plus.

 

onde - Selon une étude menée par des experts de l'Organisation internationale de la santé animale (OIE voir le site officiel)

 

 

OIE.jpg, le changement climatique serait à l'origine de l'émergence de maladies animales transmissibles à l'Homme.

 
A lire aussi :
 
Tous malades pour les labos :

Source Tous malades pour les labosUn documentaire mardi sur Arte montre que l'industrie pharmaceutique, faute d'inventer de nouveaux médicaments, invente... des maladies. Maladies à vendreest un documentaire édifiant à regarder absolument . Voir aussi : Contagion : l'impossible combat

08/06/2012

Santé : la loi du marché

 

n

 cash-investigation.jpg

 

Avec “Cash Investigation”, France 2 renouvelle l’enquête télé - télérama Rencontre | Il traque la vérité derrière les discours des grands groupes. Chaque vendredi, le nouveau magazine d'investigation d'Elise Lucet s'affirme, redoutable et salutaire.Chaque vendredi en deuxième partie de soirée, le nouveau magazine d'information d'Elise Lucet se penche sur un sujet économique et de consommation dans le but d'alerter l'opinion publique. La journaliste propose une enquête circonstanciée concernant une thématique proche des préoccupations. 

Les marques sont de plus en plus nombreuses à scruter le cerveau de leurs clients. A l'aide d'IRM ou d'électroencéphalogramme, elles se livrent à des études sur le subconscient pour pousser à acheter. C'est le «neuromarketing», une pratique interdite. Une chaine de restauration rapide a notamment expérimenté des odeurs artificielles sur des cerveaux de consommateurs. Un géant de l'industrie cosmétique, un service public et le secteur bancaire sont eux-aussi démasqués. Portrait également de Jean-Luc Touly qui se bat contre la marchandisation de l'eau tout en étant salarié de Veolia, le numéro un mondial de la gestion de l'eau. Auteur d'un livre à charge contre son entreprise, il a été licencié puis réintégré après des années de procédure. Il tente de convaincre convaincre des communes de revenir à une gestion publique de l'eau.Neuromarketing : votre cerveau les intéresse ( durée 1h23 min),Neuromarketing: votre cerveau les intéresse 1/2 ( durée 31 minutes)

Nestlé et le business de l'eau en bouteille Multinationale basée en Suisse, Nestlé est le leader mondial de l'agroalimentaire, notamment grâce au commerce de l'eau en bouteille, dont elle possède plus de 70 marques partout dans le monde. Pour Peter Brabeck, le président du conseil d'administration, l'eau peut «garantir encore 140 ans de vie» à l'entreprise. Malgré le refus de collaborer opposé par la direction, les réalisateurs dévoilent les coulisses de ce marché qui brasse des milliards. Des Etats-Unis au Nigeria en passant par le Pakistan, ils explorent les circuits de l'eau en bouteille, mettant en lumière les méthodes parfois expéditives de la firme. Ils montrent qu'elles reposent sur une question cruciale : à qui appartient l'eau ?

Nestlé et le business de l'eau en bouteille - arte TV+ 7 Nestlé et le business de l'eau en bouteille Economie par Urs Schnell, Res Gehriger

Restless HD 2011 Movie Trailer Gus Van Sant :

Globalia de Jean Christophe... Cela ressemble au scénario de Globalia de Jean Christophe Ruffin :

 Cas Neuromarketing - YouTube, Vidéo Neuromarketing de thanatosdu14 (Actualité ... ( 23 min), Le neuro-marketing ou comment la pub rend ... , ( 4min) Neuromarketing (MDLS - France 5) - YouTube , neuromarketing science et business

 

 

 

le meilleur système de santé du monde

 

Au moins il nous restait ça et c’était le plus important, car tant qu’on a la santé...

Mais voilà, ce système de santé qui avait réussi à s’imposer face au système libéral a perdu du terrain. Dépassement d’honoraires, internes sous payés, patients qui renoncent à se soigner, déserts médicaux, toujours moins de remboursement, une privatisation rampante depuis trente ans, une santé à deux vitesses...

Vous vous souvenez de l’avertissement d’Ambroise Croizat, le fondateur de la Sécu : "Ne parlez pas d’acquis, en face, le patronat ne désarme jamais".

Le meilleur système de santé du monde (2) , Le meilleur système de santé du monde (3)  

 

Une santé égalitaire et solidaire. C’était le but de la Sécurité Sociale et des pionniers du système de santé français. Mais, libéralisme oblige, la santé est devenue un marché comme un autre. De plus en plus inégalitaire, de plus en plus dominée par les lobbies pharmaceutiques, les assurances privées et le corporatisme.

 


 

Reportage Antoine Chao. Suite du reportage d’Antoine Chao.


 

Peur sur l'hôpital

L'hôpital, conformémement à sa fonction première qui est de soigner, a longtemps joui d'une réputation d'endroit sûr. Après plusieurs affaires de confusion dans l'administration de médicaments, d'erreurs chirurgicales, de carence du suivi post-opératoire, d'infections nosocomiales, ce même hôpital inspire parfois la méfiance. Les équipes de l'émission se sont plongées dans le quotidien des établissements de soins, au contact des personnels soignants, pour tenter de comprendre ce qui a affaibli la confiance que la population plaçait dans l'hôpital. Elles ont aussi rencontré des familles victimes d'erreurs médicales.

PEUR SUR L'HOPITAL - Vidéo Dailymotion ( 17 min)


 

 

 

 Le titre pouvait augurer du pire : une charge sans nuances contre le milieu hospitalier. Pour aborder la délicate question des erreurs médicales, la réalisatrice a su privilégier un traitement équilibré, évoquant aussi bien la situation des victimes que les conditions de travail difficiles du personnel soignant, évitant de confondre l'injustice d'un système et les individualités qui le composent.

Le film s'appuie à la fois sur le drame vécu par plusieurs familles (une fillette handicapée à la suite d'une erreur de diagnostic, une femme amputée du « mauvais » sein, une fille dont le père a été victime d'une inversion de médicaments) et sur de nombreuses mises en situation pour brosser un état des lieux à la fois alarmiste et pédagogique. En im­mersion à l'hôpital ou dans l'intimité des individus, Andréa Rawlins-Gaston éclaire d'une part le cynisme des assurances, la scandaleuse absence d'information des familles, d'autre part la charge de travail écrasante des personnels, le manque de moyens, l'aberration du conditionnement des produits...

Loin des discours lénifiants, le milieu hospitalier avoue ici son impuissance à maîtriser tous les risques, mais témoigne, dans certains cas, d'une volonté d'améliorer les choses (à travers des expériences pilotes, des contrôles médicaux effectués à l'improviste, etc.). En dépit d'une agaçante dramatisation formelle, ce tableau à la fois humain, médical et juridique est saisissant. — Hélène Marzolf

Hélène Marzolf

PEUR SUR L'HOPITAL .2 # ( durée 11 min), PEUR SUR L'HOPITAL.3 ( durée 12 min), PEUR SUR L'HOPITAL.4 ( durée 12 min) Peur sur l'hôpital - Le Monde

 

Cette situation n'est pas arrivée par hasard, mais le résultat d'une longue casse depuis plus de 40 ans de notre système de santé : 14/07/2011 Le capitalisme nuit gravement à la santé
 

Hôpital : attention, fragile ! - vidéo Dailymotion

 Une docteure interniste, un chirurgien proctologue et un médecin urgentiste : en suivant ces trois personnages dans trois hôpitaux, "Hôpital, attention : fragile" s'attache à capter le face à face singulier qui se noue avec les patients. Médecins physiquement épuisés, psychologiquement éprouvés par leurs conditions de travail ; patients oscillant entre soumission et défiance vis à vis du corps médical : en adoptant tantôt le point de vue du malade, tantôt celui du médecin, le documentaire explore les ressentis et les non-dits qui tissent leurs relations. L'hôpital public assume encore ses missions, vaille que vaille, mais pour combien de temps encore ?VIDÉO - Après cinq suicides, les infirmiers en grève ce mercredi

 
La Coordination nationale infirmière (CNI), l'un des principaux syndicats de la profession, à un grève ce mercredi pour dénoncer la dégradation des conditions de travail à l'hôpital, reflétée selon elle par le suicide de cinq infirmiers cet été.

Tous les personnels paramédicaux (kinés, aides-soignants ou encore auxiliaires de puériculture) sont invités à se joindre au mouvement pour "des actions locales", insiste la CNI dans un communiqué.

Les soignants dénoncent les "réponses très insatisfaisantes" de Marisol Touraine, la ministre de la Santé "après la vague de suicides" qui a touché le secteur. Depuis juin, cinq infirmiers se sont donné la mort à Toulouse, au Havre, à Saint-Calais, près du Mans, et à Reims.


La CNI convie également les "blouses blanches" à un rassemblement le 14 septembre à Martigues, près de Marseille, où se tiendront leurs universités d'été. Elle les invite à porter un brassard noir pour observer une minute de silence, en hommage à leurs "collègues décédés cet été".

Autre signe de tension à l'hôpital, les praticiens hospitaliers sont de leur côté appelés à faire grève le 26 septembre par les intersyndicales Avenir hospitalier et Confédération des praticiens des hôpitaux.
Face à la pénurie de médecins dans le public, ces organisations réclament un redécoupage de leur temps de travail et des revalorisations salariales.

En novembre, la ministre avait annoncé un plan pour l'attractivité des carrières hospitalières, mais sa mise en oeuvre se fait toujours attendre, déplore en outre Max-André Doppia, le président d'Avenir Hospitalier.
"Le calendrier" sera "évidemment respecté", indique-t-on dans l'entourage de la ministre. "Les modalités de mise en oeuvre seront présentées à la fin du mois de septembre" et "seront applicables dès cette année".
 
Déserts médicaux : les députés agissent Les députés ont adopté mercredi en commission une mesure visant à lutter contre les déserts médicaux en dissuadant les médecins libéraux de s'installer dans une zone où exercent déjà de nombreux médecins à moins qu'un autre s'en aille, une mesure aussitôt dénoncée par le gouvernement.

L'entourage de la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a fait savoir que le gouvernement, qui n'était pas représenté lors de l'examen en commission du projet de budget de la Sécurité sociale au cours duquel a été adopté cette mesure, y était "fermement opposé". 
Les députés, qui ont achevé en début d'après-midi l'examen du texte en commission, ont aussi adopté un amendement de M. Accoyer, qui étend à tous les médecins "quel que soit le secteur d'exercice", la possibilité d'avoir une rémunération durant leur congé maternité. La mesure ne devait concerner que les médecins qui pratiquent des tarifs opposables ou qui s'engagent à modérer leurs honoraires. La rapporteure pour l'Assurance maladie Michèle Delaunay a émis un avis défavorable, tout en estimant que le sujet mériterait d'être à nouveau débattu en séance.

 
 
nCette situation n'est pas arrivée par hasard, mais le résultat d'une longue casse depuis plus de 40 ans de notre système de santé : 14/07/2011 Le capitalisme nuit gravement à la santé ‎"Il y a quelques mois, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, avait remis un CD contenant les noms de 1991 Grecs détenteurs d’un compte bancaire en Suisse à Evangelos Venizelos, l’ancien ministre grec des Finances et actuel président du parti socialiste grec, le PASOK."La 'liste Lagarde' des fraudeurs grecs a déjà fait deux morts


 
 

Du poison dans nos robinets

 
L'eau qui coule des robinets français est souvent contaminée, à l'insu des citoyens. Dans le Centre, en Normandie ou en Charente, elle regorge de pesticides ou de nitrates. Les autorités le savent mais délivrent des dérogations permettant de distribuer de l'eau contaminée. En Auvergne, les habitants boivent de l'eau blanchie avec de la poudre d'aluminium, qui peut provoquer la maladie d'Alzheimer. Depuis quelques années, des scientifiques et des citoyens tentent de se faire entendre pour dénoncer ces dangers. Partout en France, l'eau potable charrie des résidus médicamenteux comme des hormones ou des antidépresseurs. 

 

Cash investigation : Gavés de sucre -

 

Chaque année, les Français consommeraient 34 kilos de sucre, soit deux fois plus qu'il y a quinze ans. On en trouve jusque dans les charcuteries industrielles ou les plats préparés : le consommateur n'a que très peu d'information sur la réelle quantité de sucre des produits qu'il achète. Or, les conséquences de cette surconsommation de sucre sont graves. Organisée en lobby, l'industrie du sucre en France mène, depuis une quinzaine d'année, une véritable offensive. L'émission se termine par un portrait de l'équatorien Pablo Fajardo, qui a permis le plus grand procès environnemental de l'histoire contre la compagnie pétrolière Chevron, responsable de graves dégâts dans la forêt amazonienne. Gavé de sucre - Cash Investigation on Vimeo

 

Les vendeurs de maladies - vendredi 22 juin 2012
Gavés de sucre - vendredi 15 juin 2012

 

Dans l'émission Les infiltrés - Magazine de société  - Laboratoires pharmaceutiques : un lobby en pleine santé sur France 2 A voir : Les infiltrés, vendredi 22 février 2013 à 22h25, sur France 2.Les infiltrés” prennent la température des labos incognito Entretien | Visiteurs médicaux aux méthodes discutables, relations commerciales avec les pharmacies… Pour France 2, Sophie Bonnet a enquêté sur les laboratoires pharmaceutiques en caméra cachée.mis sur Facebook

 

Les nouveaux jackpots de laboratoires pharmaceutiques », le reportage de 2010 de Sophie Bonnet, pour Spécial Investigation, sur Canal + :



Avez-vous été surpris par ce que vous avez découvert ?

Florissante, l'industrie pharmaceutique française réalise près de 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an, et compte plus de 110 000 employés. Mais des méthodes troubles ont été récemment dévoilées au grand jour, après la tumultueuse affaire Médiator, entre conflits d'intérêt d'experts, effets secondaires passés sous silence ou lobbying sur les pouvoirs publics. En ligne de mire, surtout, les nouveaux médicaments qui débarquent en grande quantité sur le marché français, et dont on ne connaît pas toujours bien les effets indésirables. Enquête en infiltration dans les coulisses de ces produits, peu novateurs et parfois dangereux, au coeur des nouvelles stratégies marketing.

[ DOCUMENTAIRE ] - Laboratoires Pharmaceutiques, Un Lobby EnL'épisode sur les laboratoires pharmaceutiques sera diffusé ce vendredi 22 février à 22h50 sur France2, et suivi d'un débat. Source Tous malades pour les labos - Le Point Un documentaire mardi sur Arte montre que l'industrie pharmaceutique, faute d'inventer de nouveaux médicaments, invente... des maladies. Maladies à vendreest un documentaire édifiant à regarder absolument demain mardi à 21 h 40 sur Arte pour devenir des "acteurs de santé" responsables, informés des manipulations possibles. Du cholestérol trop élevé à la dysfonction érectile en passant par la dépression et le trouble bipolaire, ce document démontre les stratégies mises en oeuvre, avec la complicité plus ou moins passive des experts médicaux et des autorités de santé, pour nous transformer en consommateurs de médicaments. Mikkel Borch-Jacobsen (philosophe et historien de la psychiatrie, professeur à l'université de Washington) et Anne Georget y interrogent de nombreux experts.Voir aussi : Contagion : l'impossible combat Les Guignoles de l'info - World Compagny et la fin de la crise  un lien.C'est le jour du vote du TSCG à l'Assemblée, des députés UMP et PS néolibéraux ont choisi de voter l'austérité, la récession et les politiques de suppression des acquis sociaux et de solidarité qui plongent les peuples dans la misère et la mort.

Sont-ils prêts à rendre des comptes pour crimes contre l'humanité?Le PS peut retirer le S de socialiste, puisqu'ils ne le sont plus!

Raoul Marc Jennar J'invite celles et ceux qui sont attachés aux droits sociaux à diffuser et à partager le plus possible cet article. Nous, les militants altermondialistes, nous mettons en garde depuis plus de dix ans contre l'application de l'Accord Général du Commerce des Services (AGCS) de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). J'ai écrit un bouquin pour expliquer ce que c'est. On ne nous a pas écoutés. Le PS a toujours soutenu l'AGCS, comme la droite bien entendu. Les autres, la plupart des journalistes en particulier, ne nous croyaient pas. Pas plus que Pierre Bourdieu avait lancé un appel contre l'AGCS. "Le Monde" avait refusé de le publier.

Bruxelles veut ouvrir la Sécurité sociale au privé

‎"Il y a quelques mois, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, avait remis un CD contenant les noms de 1991 Grecs détenteurs d’un compte bancaire en Suisse à Evangelos Venizelos, l’ancien ministre grec des Finances et actuel président du parti socialiste grec, le PASOK."La 'liste Lagarde' des fraudeurs grecs a déjà fait deux morts

Cash investigation - Santé : la loi du marché / intégrale ;

 

 

Longtemps érigé en modèle, le système de santé français est aujourd'hui au bord de l'asphyxie. En 2014, le trou de la sécurité sociale a atteint plus de onze milliards d'euros, deux milliards de plus que prévu. En quinze ans, la dette des hôpitaux publics a été multipliée par trois. Pour sortir de cette situation catastrophique, une dangereuse course à la rentabilité s'est engagée. Multiplication des actes inutiles mais rémunérateurs, recours aux sociétés d'optimisation, médicaments à l'efficacité contestée : pendant un an, Elise Lucet et l'équipe de «Cash investigation» ont mené l'enquête. Plusieurs reportages mettent en lumière des pratiques effarantes, qui plombent le système de santé.

 

 

Cash Investigation. Santé : la loi du marché "Cash Investigation" met le système de santé français sur la table d’opération. Un an d’enquête dans les coulisses des hôpitaux publics et des laboratoires, diffusée lundi 14 septembre à 23 heures. FRANCETVINFO.FR CGT : la couleur de...Les damnées du low-costNoise & Resistance

 

Biotech : c'est l'explosion en Europe et aux Etats-Unis !

Alors que le troisième trimestre vient de clôturer, les performances de certaines biotech ont de quoi laisser les investisseurs rêveurs. On trouve même des sociétés qui ont vu leurs cours multiplié par plus de 10 en moins de trois mois.

Certes, le risque est présent dans ce secteur. Mais c'est aussi un excellent moyen pour dynamiser son portefeuille puisque dans son ensemble, le secteur procure des performances supérieures à +50% en Europe et aux Etats-Unis. C'est quatre à cinq fois mieux que pour les indices de références.

Aussi, certaines biotech françaises disposant d'une faible valorisation et d'un newsflow favorable pourraient bien tirer leur épingle du jeu pour le quatrième trimestre.

"Ce n’est pas un type, mais le modèle capitalisme néolibérale qui en ai responsable" Tous furent touchées, mais tous ne mouraient pas: Les places financières doivent se préparer à un été maussade, tandis que les peuples meurent a petit feu. Car la crise européenne avance chaque semaine un petit peu plus.cf Le ralentissement de l'économie mondiale?A travers PSA :Comprendre...Les 30 patrons trop bien payés, néolibéralisme : dates et noms


Les secteurs biotech américain et européen s'apprécient de plus de 50% sur un an
Sur le graphique ci-dessous, on observe que sur les 12 derniers mois, l'indice Next Biotech (les biotech sélectionnées en France, Belgique et Pays-Bas -- en bleu sur le graphe) performe de +50%. Sur la même période, le Nasdaq Biotech Index (le NBI, qui est l'indice biotech américain -- en vert sur le graphique) grimpe de plus de 60%.

Graphique du secteur biotech

Aucun autre secteur ne performe autant. Le secteur biotech américain est celui qui a le plus grimpé depuis le début de 2012, tous secteurs confondus.

Secteur

Performance depuis le 01/01/2012

Biotechnologie

+36%

Telecom

+26%

Technologies

+22%

Finance

+22%

Santé

+18%

S&P 500

+16%

Produits de conso.

+13%

Matériel

+12%

Industrie

+11%

Energie

+8%

Services (Utilities)

+4%

Sur le troisième trimestre 2012, la performance est deux fois supérieure à celles des indices de référence et à celle du secteur santé. Il faut dire que les biotech sont considérées comme des sociétés de pointe. En cas d'avancée thérapeutique, les marchés visés peuvent très vite être conséquents. Surtout que les marges peuvent atteindre les 80%, avec une exclusivité sur des brevets et donc de fortes barrières à l'entrée.

Meilleures performances boursières biotech aux Etats-Unis au troisième trimestre 2012

 

Nom

Performance

1

Savient Pharmaceuticals

+363%

2

Sarepta Therapeutics

+313%

3

Hemispherx Biopharma

+188%

4

Catalyst Pharmaceuticals

+185%

5

Stemcells

+154%

6

Opexa Therapeutics

+111%

7

Sunesis Pharmaceuticals

+96%

8

Peregrine Pharmaceuticals

+90%

9

Xenoport

+90%

10

Celsion

+77%

Parmi les sociétés qui ont le plus performé, deux sociétés, Sunesis Pharma et Celsion étaient déjà dans le portefeuille biotech que je gère sur mon site.

Pour prendre un autre exemple, Sarepta est très symptomatique de ce qui peut se produire en quelques mois sur une valeur : le cours de cette société a pris +1 200% en 10 semaines (un cours multiplié par plus de 12 !!!), passant de 3,46 $ le 23 juillet 2012 à 41,5 $ ce 3 octobre à la suite de très bons résultats dans le traitement de la myopathie de Duchenne.

Et en Europe ?
Les meilleures performances en Europe sont trustées par les biotech nordiques, helvètes et surtout belges :


- Bruxelles comporte ainsi à elle seule cinq sociétés parmi les 10 plus fortes hausses biotech en Europe au troisième trimestre ;
- Zurich compte deux sociétés dans le top du classement, dont Addex Therapeutics ; ( "un potentiel de 350% !"
- les biotech nordiques, quant à elles, ont trois représentants.


Les meilleures performances enregistrées par des biotech cotées à Paris sont un peu derrière. Les plus fortes hausses sont à attribuer à Genfit, en hausse de 30% sur le trimestre, et à Transgene, en hausse de 19%.

On ne compte sur cette période qu'une seule société biotech cotée en Europe ayant plus que doublé : il s'agit de Devgen, en hausse de 105% -- contre six biotech américaines. La maturité et la compréhension des mécanismes de création de valeur sont plus intégrées dans l'esprit des intervenants aux Etats-Unis...

[RTF] 

LA REVOLUTION TECHNOLOGIQUE AU CŒUR DES ...

Réagissez

 
Hôpital, attention : fragile Créé le samedi 10 septembre 2016

Cash investigation Magazine d'information  

 

peur sur l'hôpital,documentaire,société,enquête,andrea rawlins-gaston,santé,maladie,hygieneLe monde de la finance est dominé par des machines hors de contrôle, qui pilotent des algorithmes élaborés par des mathématiciens dans le but de faire le plus de profit possible en l'espace de quelques secondes. Mais il arrive parfois que les logiciels s'emballent et provoquent ce que les experts appellent un «flash crack» : un effondrement de la bourse en quelques instants. «Cash Investigation» a enquêté dans le milieu des «speed traders» et a découvert leurs méthodes souvent choquantes. Les journalistes dénoncent un monde de la finance qui, quatre ans après la première crise de 2008, semble ne pas avoir tiré les enseignements.

 

Programmation musicale :

-  Dave Brubeck : "Take five"

-  Christophe Bell Oeil : "Je ne vois pas le monde"

 


 

Bibliographie :

L’hôpital malade de la rentabilité de André Grimaldi
éditeur : Fayard
parution : 2009


Infirmières, le savoir de la nuit de Anne Perraut Solivères
éditeur : Presses Universitaires de France - PUF
parution : 2011

A lire : Le capitalisme nuit gravement à la santé, Pourquoi parler de "crise" ? - l'indigné

 
Hôpital, attention : fragile Créé le samedi 10 septembre 2016
 Je vais vous faire peur II ...Créé le lundi 18 juin 2012, Je vais vous faire peur...Créé le dimanche 17 juin 2012, Hôpital, attention : fragile Créé le samedi 10 septembre 2016, De la servitude moderneJe vais vous faire peur II ..

Cash investigation : liste des épisodes

Les vendeurs de maladies - vendredi 22 juin 2012
Gavés de sucre - vendredi 15 juin 2012
La finance folle - vendredi 08 juin 2012
La mort programmée de nos appareils - vendredi 01 juin 2012
Neuromarketing : votre cerveau les intéresse - vendredi 25 mai 2012
Toxic fringues - vendredi 18 mai 2012
Paradis fiscaux : les petits secrets des grandes entreprises - vendredi 11 mai 2012
Marketing vert : le grand maquillage - vendredi 04 mai 2012

Les infiltrés : liste des épisodes

A lire aussi : La bataille de nos assiettes , Le lobbying de l’industrie... , Tous malades pour les labos , Le capitalisme nuit... gravement à la santé, Climat : Quand les maladies... , Les porcs ont la grippe, Syndrome d'Asperger - , La face cachée de Hiroshima , Cash investigation : Gavés..., Peur sur l'hôpital , Neuromarketing : votre... , Laboratoire et cobayes , Toxic fringues , Du poison dans nos robinets , Documentaire : Tous manipulés , Documentaire : Notre poison...  , Déchets, le cauchemar, Globalia de Jean Christophe...

Laboratoires pharmaceutiques : un lobby en pleine santé - Hensozu

Cash investigation

Neuromarketing : votre cerveau les intéresse - télérama, Neuromarketing : votre cerveau les intéresse (forum colibris),  Neuromarketing : votre cerveau les intéresse ( planète attitude)

Du vendredi 25 mai 2012 à 22h25

Cash investigation : liste des épisodes

La finance folle - vendredi 08 juin 2012
La mort programmée de nos appareils - vendredi 01 juin 2012
Neuromarketing : votre cerveau les intéresse - vendredi 25 mai 2012
Toxic fringues - Toxic fringues ( citoyenactif) , Cash investigation / Toxic fringues ( anarkia) vendredi 18 mai 2012
Paradis fiscaux : les petits secrets des grandes entreprises - vendredi 11 mai 2012
Marketing vert : le grand maquillage - vendredi 04 mai 2012
Les vendeurs de maladies - vendredi 27 avril 2012

, néolibéralisme : dates et noms, Quelles leçons en tirer !, Le retour de l'Histoire, Les plus belles planques de...

 Conspiracy Watch - Wikipédia : Le site se donne pour objectif de dénoncer les dérives conspirationnistes et les théories du complot

 A voir Les routes de la terreur (1/2) - arte + 7 (France, 2011, 52mn)
ARTE F :
Les routes de la terreur - 1l2 - Ils étaient du côté des anges (1979-1993) , Les routes de la terreur - 2l2 - Le compte à rebours (1993-2001)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu