Avertir le modérateur

25/11/2017

The Rollback: Trump's Toxic War

n

 
n
 
Arctique, la conquête glacial

Le Nebraska donne son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL

Pétrole.

C'était une promesse de campagne de Donald Trump. Après plusieurs années de débat acharné et de controverses autour du projet, l'Etat du Nebraska a voté en faveur de la construction de l'oléoduc Keystone XL entre le Canada et les Etats-Unis, rapporte le New York Times. Ce pipeline géant, construit par TransCanada, pourrait, à pleine capacité, acheminer chaque jour plus de 800 000 barils de pétrole des gisements de l'Alberta vers les raffineries américaines. Soit le double du débit existant. Au printemps, Donald Tump avait donné son feu vert à la construction de cet oléoduc controversé, auquel son prédécesseur Barack Obama avait mis son veto lors de la COP 21. Les opposants au projet estiment qu'il doperait l'extraction du pétrole des sables bitumineux, un processus qui rejette 17% de gaz à effet de serre de plus que l'extraction traditionnelle. Les défenseurs de l'environnement pointent également le risque de fuites, expliquait Libération il y a quelques jours.

 

The Rollback: Trump's Toxic War

A look at the Trump administration's regulations cull and the consequences for health, safety and the environment.

22 Nov 2017 12:04 GMT EnvironmentUnited StatesDonald TrumpClimate SOS

 

 

 Depuis que le président américain Donald Trump  est entré à la Maison Blanche, il y a une réussite qu'il ne peut pas nier.

Il a tenu sa promesse électorale d'abroger des centaines de règles fédérales «destructrices d'emplois», souvent en suivant les recommandations de puissantes industries.

"Mon gouvernement met fin à la guerre contre le charbon ... et du charbon propre, du charbon vraiment propre.Avec l'action exécutive d'aujourd'hui, je prends des mesures historiques pour lever les restrictions sur l'énergie américaine, pour renverser l'intrusion gouvernementale et pour annuler l'emploi règlements », a déclaré Trump.

Intitulée «Une nouvelle fondation pour la grandeur américaine», les changements les plus notables dans le premier budget sous l'administration Trump ont été des réductions sévères et des reculs réglementaires à l'Environmental Protection Agency (EPA), un organisme gouvernemental créé pour protéger la santé et l'environnement.

Les ravages qui ont été causés à la protection de l'environnement vont prendre une décennie ou plus à défaire.

Betsy Southerland, ancien employé de l'EPA

Le nouveau chef de l'EPA est Scott Pruitt, politicien de l'Oklahoma, qui refuse le climat et qui, sous l'administration Obama, a intenté 14 poursuites contre l'EPA au nom de nombreuses industries polluantes qu'il est censé réglementer.

Depuis sous le patronage de Pruitt, l'EPA a renversé une proposition d'interdiction d'un pesticide lié à l'autisme et retard de développement chez les enfants, reconsidéré les règles sur l'élimination des cendres de charbon et abrogé le plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les États-Unis se sont également retirés de l'Accord de Paris sur le climat - Paris Climate Agreement, violant essentiellement la promesse de réduire les émissions de gaz à effet de serre dues au réchauffement de la planète.

Betsy Southerland était un haut fonctionnaire au bureau de l'eau de l'EPA pendant 30 années. Lorsque l'administration Trump a décidé d'annuler la réglementation sur la pollution par les déchets de charbon produite par les compagnies d'énergie, Southerland a quitté l'agence.

Dans les semaines qui ont suivi son départ, Scott Pruitt a annoncé qu'il envisagerait d'abroger une règle imposée par l'équipe de Southerland concernant les rejets d'eaux usées des centrales électriques.

Pruitt a attribué l'abrogation à la perte d'emploi et à l'impact économique.

"Je ne sais pas pourquoi il a dit ça, parce qu'à ce moment-là ... nous ne l'avions jamais briefé une fois sur la règle, nous aurions pu lui montrer clairement en détail qu'il n'y aurait pas de grosse perte d'emploi ou grand impact économique », explique Southerland. "[C'est] déchirant parce que nous savons que cette règle était si nécessaire pour protéger la santé publique."

Dans cet épisode de Fault Lines, nous regardons au-delà de la fumée et des scandales, et nous nous rendons en Caroline du Nord et dans la vallée centrale de la Californie, où les communautés ont des histoires édifiantes sur ce que ce démantèlement pourrait coûter.

 

 

Source: Al Jazeera

19/11/2017

IN-SHADOW: A Modern Odyssey

n

Capitalisme, industrie, modernité... Ce court-métrage est tout simplement mortel (et ce n'est rien de le dire).


"Embarquez pour un voyage visionnaire à travers l’inconscient fragmenté de l’Occident et, avec courage, affrontez l’Ombre. De l’ombre à la lumière."

 

 
IN-SHADOW: A Modern Odyssey est un impressionnant court métrage, qui dresse un portrait sombre et satirique de notre société moderne. Durant de 13 minutes,
 
 

IN-SHADOW: A Modern Odyssey est un impressionnant court métrage, qui dresse un portrait sombre et satirique de notre société moderne. Durant de 13 minutes, ce court métrage réalisé par Lubomir Arsov enchaîne les symboles et les métaphores, attaquant avec une rare puissance les dérives du capitalisme, de l’industrie de la mode aux réseaux sociaux en passant par le monde de la finance et de la politique. Embarquez pour un voyage visionnaire à travers l’inconscient fragmenté de l’Occident et, avec courage, affrontez l’Ombre. De l’ombre à la lumière. Simplement magnifique.

 

Globalia. JC Ruffin , 24/04/2015« La sécurité est la première des libertés. " , Un héros ordinaireArticles de l-indigne taggés "globalia" - l'indigné révolté- Skyrock.comL'1consolable - 49.3

Akira - l'indigné révolté , ADOLESCENCE : Vive la crise ! Par Enkolo dans Accueil le

real humans : citoyen actif

La Fontaine de Jouvence 

UFUNK.NET
 29/01/2017 Story of Stuff
 

09/11/2017

"Paradise Papers"

n

 
 

Panne des sens

Aucun texte alternatif disponible.
 
 
 
Thierry Bonus
 

Coluche, notre regretté comique national, disait « Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise. Depuis que je suis petit, c’est comme ça.  ». Comme il avait raison.

La crise. Quelle crise ?

 A lire « Le grand bond en arrière » , De la servitude moderne La Finance imaginaireLa Finance imaginaire ,
 
 

"Je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera pas élu. Et pourtant, il gouverne"

 

 

 Hollande, le Bourget 2012

 

"La finance, mon adversaire n'a pas de visage et elle ne se présente pas aux élections" Pour le chercheur Geoffrey GEUENS, cette phrase prononcée par François Hollande lors de son meeting du Bourget est emblématique du discours politique dominant qui oppose marché financier et Etat, deux entités sans chair et sans visage

 la photo de Denis BeauchampLa crise. Quelle crise ? La Finance imaginaireLa Finance imaginaire ,

Le budget du gouvernement Macron…

Aucun texte alternatif disponible.
 

 : « la théorie du ruissellement ».( appellé aussi cela Trickle Down Economic,) Comme Macron, Tsipras professe la théorie du ruissellement Partager BLOGYY.NET

 
 
L’image contient peut-être : texte
 
 

Jugée « inefficace et dispendieuse » par Emmanuel Macron, la délégation du régime de Sécurité sociale étudiante avait été créée en 1948. « Ce système ne marche pas bien », a répété lundi Edouard Philippe. Ces dernières années, la Cour des comptes, l’UFC-Que choisir ou encore le Défenseur des droits ont dénoncé d’importants dysfonctionnements : longs délais de remboursement, retards dans l’affiliation et dans l’obtention d’une carte Vitale… Au point qu’en 2015 La Mutuelle des étudiants (LMDE) a été contrainte de transférer la gestion du régime obligatoire de Sécurité sociale de ses quelque 835 000 affiliés à la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM).

2 Fin de la sécu étudiante : colère et inquiétude des mutuelles

 

Paradise papers. Le Consortium international des journalistes a publié une enquête, renommée les «Paradise Papers», à partir de 13,5 millions de documents, dont une bonne part issus d'un cabinet d'avocats spécialisé dans la finance offshore. Lord Ashcroft, l'ancien trésorier du parti conservateur britannique, a, selon les Paradise papers, sciemment contourné les lois pour garder un statut de non-résident fiscal au Royaume-Uni. En Angleterre toujours, on a appris hier dimanche qu'environ 10 millions de livres sterling (11,2 millions d'euros) des fonds privés de la reine Elizabeth II ont été investis offshore, notamment dans les îles Caïman et aux Bermudes.

 12:01 « Paradise Papers » : enquête sur la grande lessiveuse fiscale de WhirlpoolLa multinationale américaine, qui va délocaliser une usine d’Amiens vers la Pologne, fait circuler des centaines de millions d’euros d’argent liquide entre des sociétés boîtes aux lettres dans des paradis fiscaux, ce qui lui permet de réduire ses impôts.

Paradise Papers: au tour de Shakira et Jean-Jacques Annaud

Suites.

Paradise Papers. Le patron de LVMH, Bernard Arnault, a eu recours à des montages offshores pour l'acquisition d'un terrain à Londres et l'achat de yachts de luxe, ont découverts des journalistes du Monde en épluchant les Paradise Papers. Le Consortium international des journalistes d'investigation révèle depuis plusieurs jours les noms de ceux qui ont caché leurs avoir dans des paradis fiscaux, de Nike à Shakira en passant par des proches de Donald Trump ou Justin Trudeau.

Dix-huit mois après les Panama Papers portant sur la fraude fiscale, le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), regroupant 96 médias de 67 pays, a commencé dimanche à dévoiler les Paradise Papers. Le voile se lève jour après jour sur les stratégies d'optimisation employées par diverses entreprises ou fortunes individuelles pour échapper à l'impôt. Après Nike, Apple, la reine d'Angleterre en passant par des proches de Donald Trump ou Justin Trudeau, c'est au tour de Shakira, Madonna et Jean-Jacques Annaud.

La chanteuse colombienne Shakira, qui vit à Barcelone, serait domiciliée aux Bahamas pour des raisons fiscales et aurait transféré à Malte et au Luxembourg ses droits d'auteur, environ 31,6 millions d'euros, d'après Le Monde. (Photo AFP).

Selon France Inter, le réalisateur Jean-Jacques Annaud aurait soustrait au fisc une partie de son patrimoine via un trust domicilié aux Iles Caïman. Il y abritait les recettes de films à succès depuis Sept ans au Tibet». Le cabinet Appleby a géré ce trust à partir de 2006.


Réécouter "Paradise Papers" : l'argent offshore de Jean-Jacques Annaud
 
 

COMPTE RENDU Les stratégies des riches Français pour payer moins de taxes sur leurs yachtsCOMPTE RENDU 
« Professeur Bannister », architecte controversé de la place financière maltaise

Le président de l’autorité des services financiers de l’île a, depuis dix-huit ans, la haute main sur le contrôle des banques, des assurances, des institutions financières et sur le registre du commerce. Les « Paradise Papers » révèlent les nombreuses failles fiscales qui font du yachting un business presque totalement détaxé. Pour les clients français, Malte est devenue la destination de prédilection de ce marché

Jean-Baptiste Chastand (La Valette, envoyé spécial)
 
La fortune du milliardaire, évaluée à 380 millions d’euros, reste abritée aux Bermudes en dépit de toutes les pressions excercées par les conservateurs. Lord Ashcroft à la tête d’un institut de sondage reste un politique influent.
 

nLes riches Américains s'enrichissent, mais pas Trump

Les "Paradise Papers" visent le ministre américain du Commerce

Le secrétaire américain au Commerce Wilbur Ross a conservé des intérêts dans une société de transport maritime qui entretient d'importants liens d'affaires avec des personnes appartenant à l'entourage de Vladimir Poutine, montrent des documents révélés hier par une centaine de médias à travers le monde.

Selon ces "Paradise Papers", les structures mises en place par Wilbur Ross contrôlent 31% du capital de Navigator Holdings, une société qui réalise chaque année des millions de dollars de bénéfice en transportant du gaz pour le groupe pétrochimique russe Sibur.

» LIRE AUSSI - «Paradise papers»: nouvelles révélations sur les milliards des paradis fiscaux

Un oligarque russe proche du Kremlin et soumis à des sanctions américaines, Guennadi Timtchenko, ainsi que le gendre du président russe, Kirill Chamalov, sont actionnaires de Sibur, précise le New York Times.

Le quotidien américain fait partie des 95 médias qui ont analysé avec le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) des millions de documents ayant fuité du cabinet d'avocats offshore Appleby.

 

» LIRE AUSSI - Que sont les «Paradise Papers» ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu