Avertir le modérateur

09/09/2017

“Avant le déluge”

n

Dessin de Michel Kichka, Israël
Climat. L’Amérique a un problème…
Publié le

“Allô Houston, on a eu un problème…” Cette phrase célèbre de l’astronaute Jack Swigert, pour signaler au centre de contrôle de Houston une panne sur la mission Apollo 13, a inspiré plus d’un dessinateur évoquant les inondations destructrices qui ont touché la ville. Ici, le centre spatial et une navette sont représentés comme des symboles d’une Amérique sous l’eau, menacée par des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes auxquelles elle n’est pas parfaitement préparée,causées par un changement climatique que l’actuelle administration refuse d’affronter.

La ville péninsule de l’ouest de l’Inde, constituée originellement d’un archipel de sept îles, abrite plus de 21 millions d’habitants. Avec la montée des eaux, Bombay pourrait perdre 40 % de son territoire d’ici un siècle LEMONDE.FR

 Des États-Unis à l'Inde en passant par l'Afrique, de nombreux pays ont été confrontés, ces derniers mois, à des phénomènes météorologiques puissants. Le Figaro fait le point sur ces catastrophes naturelles de plus en plus intenses. Le monde a les yeux rivés sur le Texas, victime de l'ouragan Harvey. Pourtant, depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, les catastrophes naturelles se multiplient à travers le monde, et leur intensité semble croître au même rythme. En cause, le dérèglement climatique causé par l'activité humaine. S'il est impossible d'imputer un événement météorologique isolé au réchauffement en cours, Harvey, qui a battu des records de pluie, apparaît néanmoins comme une concrétisation de ce risque climatique. «Il y a certains facteurs liés au changement climatique dont nous pouvons dire, avec un haut niveau de certitude, qu'ils aggravent les inondations», a ainsi déclaré le climatologue américain Michael Mann, chercheur à l'université de Pennsylvanie, le 28 août dernier
 
 

: j'ai signé l'arrêté portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle paru aujourd'hui au journal officiel.

Cet évènement, pour lequel l'arrêté de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les deux îles a été publié samedi au Journal officiel, est "l'un des plus importants survenus en France depuis 35 ans", estime encore la caisse. 

 Quel est l'impact du changement climatique?

Le changement climatique rend-il les phénomènes comme Harvey plus dévastateurs? On fait le point par ici

 Le 27 août, jour où Harvey s'est abattu sur le Texas, l'organisation créée par l'ancien vice-président Al Gore rappelle que les niveaux des océans augmentent en ce moment plus vite qu'à n'importe quelle période de ces 2 800 dernières années. Et que l'homme y a largement contribué.

"Températures plus chaudes=mers plus chaudes=ouragans plus violents "

 

Climat
 
Mercredi 11 Octobre 2017  16H09
 
Mercredi 11 Octobre 2017  16H09 D'après le programme européen de surveillance de la terre Copernicus,l'année 2017 se situerait pour le moment au 2ème rang des années les plus chaudes depuis le début des observations satellitaires. De nombreux records de chaleur battus en 2017
 

source 2017 : 2ème année la plus chaude à l'échelle mondialeUrgence, cela chauffe !!

Les coûts des dégâts provoqués par la tempête Harvey, qui a frappé le Texas et menace la Louisiane, pourraient compter parmi les cinq plus élevés jamais enregistrés aux Etats-Unis, et atteindre 42 milliards de dollars, selon des modélisations. Lesdétails à lire iciA lire EN DIRECT. Tempête Harvey: Mort d'un policier confirmée... Catastrophe financière en vue...Le changement climatique rend-il les cyclones comme Harvey plus dévastateurs?

Mousson: Bombay paralysée par les inondations En 2005, des inondations à Bombay avaient fait plus de 500 morts, en grande majorité dans les bidonvilles. Les glissements de terrain surviennent régulièrement dans les zones rurales et montagneuses de Chine, en particulier durant les fortes pluies. Les conditions météorologiques extrêmes cet été ont déclenché une série de catastrophes dans la moitié sud du pays, faisant de nombreux morts et déplacés.

En juin et en août, deux énormes éboulements dans la province du Sichuan (sud-ouest),  Quelque 1,6 million d'habitants avaient dû être déplacés dans cette province

 » Lire aussi - Réchauffement climatique: «Une catastrophe globale est garantie pour nos enfants»

En raison de la crise climatique, des guerres sont notamment à prévoir. Certaines ont déjà commencé.  Se séparer des énergies fossiles, qui sont à la base de toute notre énergie, est un saut gigantesque à faire, mais il est indispensable. Si nous ne sautons pas, nous mourrons.

SUR LE LIVE OURAGAN IRMA Irma : la trajectoire de l'ouragan en ce jeudi matin Carte.L'ouragan va frôler Haïti et Cuba avant de toucher la Floride en toute fin de semaine.(Infographie BIG) 

Cyclone ou ouragan ? Vocabulaire. A croire les explications fournies par Météo France, Irma, qui frappe actuellement les Antilles est un ouragan. Et non un cyclone ou un typhon. Quelle différence ? L'endroit du monde où ils se produisent.

 L’environnement, autre victime de l’ouragan Harvey :    d’après le magazine PoliticoL’entreprise a été informée de deux explosions et d’une fumée noire provenant de son usine”, signale le Wall Street Journal et  Un article du site The Verge 

Lire aussi :   Incendies, vagues de chaleur : « Les changements climatiques vont frapper davantage l’Europe du sud » Chaleur record et ouragan Ophelia : quel lien ?

  

» Lire aussi - Saint-Martin et Saint-Barthélemy à nouveau placés en alerte rouge avant l'ouragan Jose

"Ce montant recouvre les dommages aux habitations, aux véhicules et aux entreprises" couverts par le régime d'indemnisation des catastrophes naturelles, a précisé CCR dans un communiqué. Pour pouvoir être indemnisés, les sinistrés doivent adressés leur déclaration en principe dans les dix jours après la parution de l'arrêté.

» Retrouvez les dernières informations sur les ouragans Irma et Jose dans notre direct 

 
Prévision saisonnière
Samedi 09 Septembre 2017  15H36
 
 
 
Après l'ouragan Irma, l'un des plus puissants jamais observé dans l'Atlantique, doit-on s'attendre à une saison cyclonique record pour cette année 2017/2018 ? Voici les prévisions cycloniques de la Chaîne Météo pour l'ensemble des océans.
Atlantique Nord : vers une saison record ?  Autant dire que la moyenne annuelle est déjà atteinte, alors qu’il reste encore deux mois et demi de saison. La raison principale de ce regain d’activité, après plusieurs années relativement calmes, est liée à la fin du phénomène El Nino (lequel inhibe la formation des ouragans sur l’Atlantique) et l'observation d'eaux plus plus chaudes que la normale.
Océan Pacifique : une saison moins dangereuse que les précédentes 
 

 Irma : cyclone tropical le plus long à une telle intensité   «Une telle intensité d'une telle longévité, c'est du jamais vu dans le monde, depuis le début de l'ère satellitaire», il y a une cinquantaine d'années, a précisé à l'AFP Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France

L’enjeu est pourtant de taille, notamment sur le plan économique. Une étude parue en juin dans la revue Science montrait que les régions les plus vulnérables (notamment en Arizona ou au Texas) risquent une perte de 10 à 20 % de leur PIB à l’horizon 2080 si des mesures ne sont pas prises pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

 Documentaire : Le Climat De La TERRE en 2100 - 2017 - YouTube Documentaire 2016 - Climat pour la terre HD - YouTube

LIRE AUSSI :» Ouragans, inondations, sécheresse... Le monde à l'épreuve du réchauffement climatique , 

Selon le climatologue américain Michael Mann, l'augmentation tendancielle des températures de l'atmosphère et de l'océan contribue à accroître la fréquence des cyclones tropicaux de catégories 4 et 5. «Ensuite, l'élévation du niveau de la mer due au changement climatique a été de plus de 15 centimètres au cours des dernières décennies, a-t-il ajouté. Ce qui implique que l'onde de tempête a été plus haute qu'elle ne l'aurait été, d'où plus d'inondations et de destructions».

 

 Ancien établissement public toujours détenu à 100% par l'État français, la CCR propose aux assureurs des couvertures illimitées en matière de catastrophes naturelles mais aussi pour d'autres risques liés à l'intérêt général, comme le risque d'attentats et d'actes de terrorisme.

Vendredi, le patron de la CCR, Bertrand Labilloy, a indiqué que la caisse disposait de "réserves suffisantes pour couvrir ce sinistre quel qu'en soit le coût".

 
 
Après le passage de l'ouragan IRMA qui a dévasté le nord des Antilles, Saint-Martin, Saint-Barthélémy, Porto-Rico, le nord du Cuba et la Floride, l'activité dépressionnaire reste intense sur l'Atlantique, entre le cap Vert et les Antilles avec deux nouvelles ondes tropicales.
 
 
Le typhon TALIM est né le 6 septembre dernier au milieu du Pacifique. Il a atteint le niveau 4/5 (selon l'échelle de Saffir-Simpson). Rétrogradé en tempête tropicale, il balaie le Japon jusqu'à mardi.
 
 
Ophelia : l'Irlande s'apprête à vivre une tempête sans précédent L'Irlande a ordonné la fermeture de toutes les écoles lundi en prévision de l'arrivée de l'ouragan Ophelia, le plus important jamais enregistré aussi loin à l'est dans l'océan Atlantique.  Pour les experts de ces phénomènes météorologiques, Ophelia restera dans les annales comme le plus important ouragan ayant jamais été enregistré aussi à l'est au-dessus de l'océan Atlantique, et le premier depuis 1939 à s'avancer autant vers le nord.
 
Même si la température de l’eau de mer est moins élevée que dans les Caraïbes, l’ouragan Ophelia a bénéficié de conditions propices à sa naissance, avec une température de l’eau anormalement élevée au larges des îles Canaries à 26°C, ce qui est juste suffisant pour se renforcer ensuite.
 
 
Depuis le début de l'année une anomalie chaude concerne le nord-ouest de l'Afrique, les Canaries et le sud-ouest de l'Europe. Les températures sont supérieures de 2°C en moyenne sur cette immense zone. Cette situation a pu contribuer à favoriser la formation de cet ouragan.
 

Depuis deux ans, les températures se situent régulièrement au-dessus des normales à la surface du globe. L'intensité du phénomène El Nino en 2016 a contribué à réchauffer encore davantage les eaux des mers et des océans.

Pour en savoir plus : comment se forme un Medicane ?

Ces eaux chaudes en surface ont libéré d'énormes quantités de vapeur d'eau et d'énergie dans l'atmosphère des régions intertropicales. La conjonction de ces phénomènes peut en partie expliquer la violence des ouragans actuels, à l'image d'Harvey la semaine passée au Texas et en Lousiane et d'Irma sur le nord des Antilles actuellement.

.USA: les ouragans vont compliquer les prévisions économiques L'impact des ouragans qui ont touché le sud des Etats-Unis ces dernières semaines va rendre plus difficile l'établissement de prévisions économiques fiables à court-terme mais ne devrait pas menacer la croissance de l'économie américaine, a estimé un responsable de la banque centrale (Fed) LIRE AUSSI:  »Ouragan Maria : «On arrive aux limites de la prévision»

la publication de Le Monde.Katrina, Irma, Maria : les ouragans frappent plus durement les pauvres, et tendent même à renforcer le pouvoir et la richesse des élites. #abonnés

 
« Irmageddon », a titré Libération. Pourtant, aussi dévastateur soit-il, le cyclone Irma n’est pas la main de la justice divine. « Comme toutes les catastrophes naturelles, il n’a pas affecté pareillement les ­riches et les pauvres. Et il va certainement renforcer le pouvoir et la richesse des élites, qui sauront en profiter », ­assure au Monde John Mutter, professeur en sciences de la Terre et de l’environnement à l’université Columbia (New York), auteur de The Disasters Profiteers. How Natural Disasters Make the Rich ­Richer and the Poor Even Poorer (« Profiteurs du désastre. Comment les catastrophes naturelles enrichissent les riches et appauvrissent encore les pauvres », Palgrave Macmillan, 2015, non traduit). Il n’est pas le seul environnementaliste, chercheur en sciences ­sociales ou journaliste d’investigation à faire ce constat terrible : les catastrophes naturelles aggravent les inégalités.

LEMONDE.FR
 

Vers une fréquence accrue des ouragans dans l'avenir ?

Avec des températures plus élevées que la moyenne, une recrudescence de cyclones, de typhons ou d'ouragans de l'ampleur d'Irma est à craindre. En conséquence, le nombre d’ouragans et de typhons de catégorie 4 ou 5 pourrait significativement augmenter dans les prochaines années. De 80 à 90 phénomènes cyclonique par an, on devrait en atteindre 100 d'ici 10 ans.

 Ouragan Irma : pourquoi une telle violence ? EN DIRECT. Ouragans Irma et Jose: Le centre de Cuba «gravement affecté» par le passage d'Irma

Le niveau de la mer Caspienne a baissé d’1,5 mètres en 20 ans à cause de la hausse des températures - Climat. Voilà une information inquiétante rapportée aujourd'hui par Sciences et vie. Selon une étude internationale, publiée dans la revue Geophysical Research Letters«Trois paramètres seulement contrôlent le niveau de la Caspienne, détaille la chercheuse toulousaine, l'apport des rivières - principalement la Volga-, l'évaporation, et les pluies. Grâce à cette étude, on a enfin des chiffres sur ces trois postes.»Or l'évaporation, avec une hausse d'1°C des températures en 40 ans, est responsable de la moitié de la baisse du niveau de l'eau. De quoi inquiéter les scientifiques «car le réchauffement climatique va aggraver le phénomène, dans cette région qui est à la même latitude que la Méditerranée ; or toute la partie nord de la Caspienne fait moins de 5 mètres de profondeur, et ce sera donc un profond bouleversement.»

 
Les glissements de terrain surviennent régulièrement dans les zones rurales et montagneuses de Chine, en particulier durant les fortes pluies. Les conditions météorologiques extrêmes cet été ont déclenché une série de catastrophes dans la moitié sud du pays, faisant de nombreux morts et déplacés.

En juin et en août, deux énormes éboulements dans la province du Sichuan (sud-ouest), ont fait plus de 30 morts et des dizaines de disparus. En juillet, une soixantaine de personnes sont mortes dans des glissements de terrain et des inondations dans le Hunan (centre). Quelque 1,6 million d'habitants avaient dû être déplacés dans cette province

Mousson: Bombay paralysée par les inondations En 2005, des inondations à Bombay avaient fait plus de 500 morts, en grande majorité dans les bidonvilles. 

Climat.

 

Des événements météorologiques extrêmes de plus en plus fréquents

Infographie. L’année 2017 a été marquée par des catastrophes météorologiques majeures et exceptionnelles, de par leur ampleur et/ou leurs dégâts. Des événements plus nombreux et plus violents, dans un contexte de détérioration climatique globale.

LE MONDE | • Mis à jour le |Par Marianne Boyer, Romain Imbach, Mathilde Costil, Eugénie Dumas et Elisa Bellanger

Le constat est sans appel : les effets du changement climatique se font déjà sentir et ne feront que s'accentuer au cours des décennies à venir, entraînant avec eux de graves conséquences humaines et géopolitiques. Les Etats-Unis portent une responsabilité énorme. Or 131 membres du Congrès (sur 535) ne croient pas au changement climatique, encouragés dans leur illusion par les lobbyistes des grandes multinationales de l'énergie. . 

 

Regardez “Avant le déluge”, le documentaire sur le climat produit par Leonardo DiCaprio Xavier Thomann Publié le 31/10/2016. Mis à jour le 31/10/2016 à 09h17. Ouragan Ophelia vers l'Europe : catégorie 2 ce samedi

Profils Nicolas Stern | Facebookcitoyen actif - unBlog.fr , Climat: les glaciers alpins fondent 3 fois plus vite depuis 2003 , »

LIRE AUSSI :

» Réchauffement climatique: «Une catastrophe globale est garantie pour nos enfants»

» La sécheresse va s'accentuer en France avec le réchauffement climatique

A lire Changement climatique : les îles dévastées par les ouragans demandent des comptes aux grandes puissances, » Lire aussi - Saint-Martin : les pillages se poursuivent malgré le couvre-feuNEWS /LATIN AMERICA : More tropical downpours hit the Caribbean

02/09/2017

-Les guerres cachées contre Daech

n

 
 
 Témoignages rares Les guerres cachées contre Daech Arte 2016 11 08 20 50
 

"Un documentaire passionnant qui met parfaitement en perspective les enjeux géopolitiques et religieux de la lutte contre Daech dans tout le Moyen-Orient. Un décryptage extrêmement utile pour comprendre les failles de la coalition, le double-jeu de certaines puissances comme la Turquie ou l'Arabie-Saoudite, et la question délicate mais cruciale de l'après Daech."
 
 
Le plus inquiétant, dans ce grand jeu de culbuto mondial, est, comme le soulignent les divers interlocuteurs de Fritel, que « bombarder sans avoir de programme politique sérieux derrière » est la porte ouverte au chaos. —
 
Après Daech, naissance d'un État terroriste, Jérôme Fritel a de nouveau enquêté sur les coulisses d’une guerre qui a balayé les frontières tracées depuis un siècle et d'ores et déjà changé le cours de l’histoire. De l’ancien gouverneur de Mossoul, qui dirige aujourd'hui une armée de 4 000 hommes financée et entraînée par les Turcs, au numéro 2 du Hezbollah libanais, bras armé de l’Iran en Syrie, en passant par le dernier ambassadeur américain à Damas, ce documentaire donne la parole aux acteurs de premier plan dans le conflit. Il nous emmène des faubourgs de Mossoul à Dubaï, d’Istanbul à Beyrouth, de Washington à Vienne, pour mieux décrypter les enjeux et les réalités de ces "guerres cachées".
 
Au fil de son enquête — des environs de Mossoul à Dubai, en passant par Istanbul, Beyrouth, Vienne et Washington —, Fritel décrypte les enjeux cachés de cette lutte contre l'internationale de la terreur. Montrant qu'elle fait écran à un autre affrontement des puissances réunies sous la même bannière, pour le contrôle des terres et des populations dans le territoire aujourd'hui détenu par Daech.
Si vaincre Daesch en Irak est difficile, elle est quasiment impossible en Syrie.  Depuis un siècle, les guerres se sont succédé sans répit dans cette région. D'où vient, alors, cette impression que les conflits en cours sont d'une autre nature ?
Depuis les révolutions arabes de 2011, l'histoire s'est accélérée au Proche-Orient. Pour le meilleur, a-t-on voulu croire au début. Pour le pire, par la suite. Depuis un siècle, les guerres se sont succédé sans répit dans cette région. D'où vient, alors, cette impression que les conflits en cours sont d'une autre nature ? Qu'ils vont décider de l'orientation politique des Etats, mais aussi de leurs frontières et de leur survie ? 
 
L'ingérence constante des grandes puissances se servant des mouvements locaux pour faire la guerre par procuration ainsi que l'ambition de mettre la main sur les ressources naturelles de la région et de s'implanter dans une région, carrefour entre l'Europe, le moyen Orient et l'Asie.
 
La bataille pour Mossoul va-t-elle sonner le glas de l’'Etat islamique ? Depuis 2 ans, le monde entier a déclaré la guerre à Daech. Pourtant l’'organisation de l’'Etat Islamique est toujours là. Ce documentaire nous emmène des faubourgs de Mossoul à Dubaï, d’'Istanbul à Beyrouth, de Washington à Vienne, pour mieux décrypter les enjeux de cette "troisième guerre mondiale". OPINION: ISIL after Mosul - Insurgency and rivalry, Bilan de la guerre "contre le terrorisme"
 
"The battle for Mosul may be in its final stages, but so long as there is a market for extremist groups to offer protection and livelihoods to vulnerable populations, the shape-shifting war goes on"
 
« Mossoul tombera, la question c’est en combien de temps et avec combien de pertes »

’EI s’était emparé de Mossoul en juin 2014 à la faveur d’une offensive éclair qui lui avait permis d’occuper de vastes territoires au nord et à l’ouest de Bagdad dont il a, depuis, perdu l’essentiel..Cliquez ici pour agrandir l'infographie  Décryptage de cette nouvelle offensive avec Hélène Sallon, du service International du Monde..Hélène Sallon (Mossoul (Irak), envoyée spéciale)  Toutes les forces de sécurité – forces antiterroristes, armée et police fédérale – ont été mobilisées. There are more than 5,100 US forces in Iraq, and up to about 500 in Syria.  contre 2000 combattants de Daesch  Source: News agencies - la bataille de Mossoul, et après? 

L’Etat islamique  a t'il fait exploser la mosquée Al-Nouri, emblème historique de MossoulGuerre de communiqués Lire aussi :   Les forces irakiennes ont lancé l’assaut sur la vieille ville de Mossoul

 
 
 

Le 23 juin

« Un membre de Daech a 75 % de chances de passer entre les mailles du filet, parmi le flot de réfugiés, soit parce que les listes antiterroristes ne sont pas à jour, soit parce qu’ils étaient adolescents quand ils ont rejoint Daech », dit, sans illusion, le colonel Arkan Fadhel, des forces antiterroristes.

 
L’émergence de l’EI est due à la marginalisation des sunnites d’Irak depuis 2003. Si, une fois reprise, Mossoul n’est pas confiée, d’une manière ou d’une autre, à une administration à dominante arabe sunnite, le terreau sur lequel a fleuri le djihadisme sera inchangé : l’EI aura été démantelé, mais le radicalisme islamiste renaîtra sous une autre appellation, au prétexte de la défense des sunnites. Entre les différentes forces qui progressent vers la « capitale » de l’EI en Irak, il y a un plan de bataille commun, mais, hélas, pas d’accord politique pour le jour d’après la victoire militaire. Cent ans après les accords Sykes-Picot qui ont tracé ses frontières, la région est en proie au chaos. Un « grand jeu » dont l’Iran est le gagnant.Analyse. La conquête des quartiers rebelles de la ville par les troupes de Bachar Al-Assad ébranle le système des Nations unies, paralysé comme aux pires moments de la guerre froide par les vetos russe et chinois.
 
Alep, Mossoul. Deux batailles distinctes, avec des coalitions différentes, voire antagonistes, dans deux pays ­séparés. Et pourtant nul ne peut s’empêcher de dresser des parallèles, de chercher des similitudes ( cf Proche-Orient : le grand bouleversement) La Syrie et l’Irak sont les deux pays qui englobent les mosaïques communautaires les plus complexes (à l’exception du Liban) de cette région. Tous deux ont été dirigés par des juntes baasistes et confessionnelles. L’une, sunnite, de Saddam Hussein en Irak (jusqu’en 2003), et l’autre, alaouite, des ­Assad, qui s’accroche encore au pouvoir en Syrie, ont volé en éclats.

 

 Inside Story - Is ISIL embracing a new approach?

 

 

COMPTE RENDU L’Etat islamique accroît sa pression sur l’armée syrienne à Deir ez-Zor 14 Benjamin Barthe (Gaziantep, envoyé spécial) COMPTE RENDUL’EI lance une offensive majeure à Deir ez-Zor en Syrie 9 Madjid ZerroukyEn difficulté en Irak, l'Etat islamique progresse en Syrie - Le Monde

Source: News agencies

 

Le référendum, loin de faire avancer la cause kurde, s’avère n’être qu’une manoeuvre politicienne du président Barzani pour consolider un pouvoir sans partage. D’un séjour au Kurdistan d’Irak en avril dernier,il avais retiré la conviction, exprimée sur ce blog, d’une « question kurde dans l’impasse« . où il est en affrontement direct avec le PKK . Les Chrétiens des plaines de Ninive . Téhéran, tout aussi résolument engagé qu’Ankara contre le principe même du référendum kurde, pourrait encourager des milices kurdes à s’opposer au pouvoir de Barzani.

 ÉDITORIAL • De la guerre froide au Grand Jeu

 Veto russe et chinois sur la Syrie, menace israélienne de frappes en Iran, tergiversations occidentales, succession périlleuse en Corée du Nord...
 
  Proche-Orient : le grand bouleversement  Has the rule of engagement changed in Iraq? - Inside Story .Source: Al Jazeera News
 
 
 
 
 Bras de fer entre les Etats-Unis, Bachar el Assad et l’Iran dans le désert syrien

Jean-Pierre Filiu est professeur des universités en histoire du Moyen-Orient contemporain à Sciences Po (Paris). , les incidents se multiplient autour de la bourgade syrienne d’Al-Tanf, contrôlée par les Etats-Unis à la jonction des trois frontières entre la Syrie, la Jordanie et l’Irak.

A lire ISIS The rise and fall of ISIL explained

Si la population ne faisait pas suffisamment les frais de la guerre contre Daesch, ISIL continue d'imprimer son empreinte sur la région. cette fois si, cela est lié aux incendies intentionnels de Daesch ' (massive oil fires ) pour que dans leurs fuite, ils puissent freiner l'avancer des forces de la coalitions, des milices chiites et de l'armée Syrien. Bref, pratiqué la terre brûle. ... Cela a de grave répercutions / retombée environnementale et sanitaire  à  Qayyara. source of incomeIN PICTURES: ISIL's blazing trail of destruction in Qayyara 

Escalade sérieuse

Ce carrefour stratégique, à mi-chemin entre Damas et Bagdad, se trouve au croisement des frontières irakienne, syrienne et jordanienne. 

Des torchères de gaz à Kirkouk, en Irak, le 18 octobre 2018.

Lire aussi :   La discrète bataille pour la frontière irako-syrienne

Toutefois, l’objectif du régime ne semble pas être Rakka, mais plutôt d’empêcher les forces soutenues par les Occidentaux de s’emparer de la province de Deir ez-Zor, riche en pétrole. L’armée syrienne a chassé l’EI de plusieurs zones dans la Badiya, le grand désert syrien oriental, et a atteint, le 9 juin, la frontière irakienne, où des rebelles soutenus par Washington ont établi une base au niveau du poste-frontière d’Al-Tanf.

 Le contrôle des puits pétroliers et le rapport de force entre Moscou et Washington sont en toile de fond de la reconquête de la dernière province aux mains de l’EI en Syrie. La chute des possessions de l’EI dans cette région marquerait l’écrasement définitif du « califat » en Syrie

COMPTE RENDUA Deir ez-Zor, le face-à-face ambigu entre forces kurdes et prorégime syrien Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant)

Les milices chiites et les pechmergas se disputent aussi le pays yazidi n

 Le 3 août 2014, au Sinjar, les djihadistes de l'État islamique ont perpétré une tentative de génocide. Libérée en novembre 2015, la ville est toujours en reconstruction. Mais malgré l'insouciance apparente, tous les chefs militaires de la région s'accordent à penser que Sinjar est avant tout une zone disputée.

«Nous contrôlerons l'ensemble de la montagne dans les six mois à venir», lance Khal Ali, commandant du bataillon Lalish, milice yazidie affiliée à l'organisation paramilitaire chiite soutenue par l'Iran. Il poursuit avec une autorité naturelle: «Sinjar, ce n'est pas la Syrie, ce n'est pas le Kurdistan, c'est l'Irak.»

 

Riche en pétrole et auréolée d’un passé illustre, la grande cité du nord de l’Irak reste un objet de convoitises. Les multiples communautés qui y vivent ont été tour à tour victimes et bourreaux des forces qui cherchent à s’en emparer. 

Près de quatre-vingt-dix ans après leur découverte, les ressources pétrolières de Kirkouk sont toujours au cœur des tensions politiques autour de la ville. L’enjeu est de taille, le volume de brut récupérable des champs pétroliers géants de Kirkouk étant estimé à 40 % de l’ensemble des réserves de brut de l’Irak, deuxième pays producteur, derrière l’Arabie saoudite, de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

RÉCITIrak : Kirkouk, la guerre d’après par  Allan Kaval (Kirkouk (Irak), envoyé spécial

 Ces richesses considérables et convoitées se trouvent cependant dans une zone grise, disputée depuis 2003 et la chute de Saddam Hussein entre le gouvernement de Bagdad et les factions kurdes qui jouissent d’une large autonomie dans le nord du pays. Cette zone est aujourd’hui plus troublée encore par la lutte contre l’organisation Etat islamique (EI).

 Les revenus des champs de pétrole de Kirkouk sont répartis à égalité entre l’Etat irakien et le gouvernement de la région autonome kurde (GRK).

RÉCIT Irak : le pétrole, manne considérable et convoitée Allan Kaval (Kirkouk, Irak, envoyé spécial)

Le gouvernement du Kurdistan irakien (KRG) a affirmé aujourd'hui que les forces irakiennes s'apprêtaient à reprendre militairement les champs de pétrole de la région de Kirkouk, que se disputent Bagdad et Erbil. Le premier ministre irakien Haider al-Abadi avait démenti hier des préparatifs en vue d'une attaque contre des positions kurdes, information qui avait poussé les forces kurdes à couper préventivement des routes.

Un an jour pour jour après le déclenchement de la bataille pour la libération de Mossoul et de Ninive, les deux alliés de la guerre contre l'État islamique s'entre-déchirent. La fragile alliance, sorte de mariage entre la carpe et le lapin encadré par les puissances occidentales, a volé en éclats peu après la perte par Daech de Hawija, la dernière poche de résistance des djihadistes dans la région. Les hostilités entre les forces irakiennes et les pechmergas kurdes ont débuté lundi au lendemain de la fin de l'ultimatum lancé par Bagdad, après la tenue le 25 septembre du référendum sur l'indépendance du Kurdistan irakien.

 

 

SOURCE: AL JAZEERA AND NEWS AGENCIES

ISIL capitalises on Peshmerga retreat in northern Iraq : Le groupe Etat islamique en Irak et au Levant  (ISIL, also known as ISIS) a saisi deux villages a l'est de Kirkuk profitant du retrait des combattants Peshmerga de la zone

Alors que l’armée irakienne a délogé les Kurdes de Kirkouk, ville disputée entre le gouvernement régional kurde et l’autorité de Bagdad, Washington fait profil bas pour plaire à l’Irak et à la Turquie, déplore la presse d’Erbil

.À LIRE AUSSI Kurdistan irakien. Référendum : les “zones” disputées au cœur du conflit arabo-kurde

Cette thématique sera au cœur du conflit arabo-kurde non seulement en Irak mais également dans les autres pays de la région où vivent des Kurdes depuis le partage de leur territoire qu’ils convoitent / ils se convoitent chiites et sunnites.

A lire aussi Les Kurdes accusent Bagdad de vouloir reprendre le pétrole de KirkoukMIDDLE EAST Kurds on high alert as Iraqi forces mass near Kirkuk

L’armée irakienne a repris en quarante-huit heures presque toutes les zones gagnées par les combattants kurdes, dont la région pétrolière prise en 2014.

Poursuite de la restauration de l’autorité du pouvoir fédéral

De son côté, le chef du service de presse du premier ministre irakien, Haïder Al-Abadi, commandant en chef des forces armées, a confirmé l’opération dans la ville d’Altun Kupri. « Nous allons poursuivre la restauration de l’autorité du pouvoir fédéral » dans les zones encore tenues par les peshmergas, à travers le pays, a-t-il exposé.

A Altun Kupri, les peshmergas ont provoqué des explosions qui ont endommagé un pont enjambant le fleuve Zab et reliant la ville de Kirkouk à celle d’Erbil, a déclaré un responsable de la sécurité. La zone rurale et agricole d’Altun Kupri, « le pont doré » en turc, est habitée par des populations kurdes et turkmènes et s’étend sur 520 kilomètres carrés.

ISIL

 Depuis dimanche, les troupes fédérales irakiennes et des unités paramilitaires alliées ont évincé les forces kurdes de la riche province pétrolière. L’opération vise à rétablir l’autorité après le référendum sur l’indépendance du Kurdistan irakien.Irak : le dernier secteur aux mains des peshmergas repris dans la province de Kirkouk n

 COMPTE RENDU Kirkouk : le Conseil de sécurité de l’ONU appelle à la désescalade - Kirkouk: combats entre forces irakiennes et kurdesCOMPTE RENDU

 

Kurdistan irakien : « Les conditions pour une guerre civile sont réunies »

Adel Bakawan, sociologue franco-irakien, analyse la crise qui oppose l’Irak à sa région autonome, après la large victoire du oui lors du référendum interdit sur l’indépendance. Propos recueillis par Romain Geoffroy

Les conditions pour une guerre civile sont réunies. Il y a clairement un risque. Il suffit d’un événement tout banal, un meurtre ou une explosion entre deux brigades de l’armée irakienne ou des peshmergas [les combattants kurdes] et ça peut dégénérer.

Tout va dans le sens d’une guerre civile entre deux peuples, et non pas entre deux gouvernements. Le problème étant qu’une guerre entre deux peuples est beaucoup plus dangereuse qu’entre deux gouvernements, car beaucoup plus difficile à résoudre.

 Les forces irakiennes se sont emparées le 16 octobre de la ville de Kirkouk, jusqu’ici tenue par les Kurdes. Une opération surprise menée pratiquement sans combat.  La rivalité – alimentée par les Iraniens – entre le PDK et l’UPK, et les divisions au sein de l’UPK semblent avoir été des éléments décisifs dans la conquête éclair de Bagdad, alors que les peshmergas se disaient “prêts à mourir” pour défendre la ville quelques heures plus tôt.Les deux protagonistes sont armés, financés, et même entraînés par les Américains, Washington a décidé de ne pas prendre parti dans le conflit. 

 
Si les Iraniens ont contribué à allumer la mèche, les divisions interirakiennes suffisent en elles-mêmes à faire éclater de nouveaux conflits post-État islamique, alors même que l’EI n’est pas encore complètement éliminé en Irak. La coopération entre les différentes composantes – armée, milices chiites, peshmergas, tribus sunnites – au sein d’une vaste coalition visant à défaire l’EI pouvait difficilement survivre face aux intérêts divergents, sinon contraires, de ces différents protagonistes. Autrement dit, si Kirkouk est la première (non-) bataille de l’après EIen Irak, il serait bien optimiste de considérer que cela puisse également être la dernière.
 
Posez vos questions sur l’affrontement entre les combattants kurdes et le pouvoir irakien LIVE

Le référendum d’indépendance organisé au Kurdistan irakien fin septembre a occasionné une vive réponse de Bagdad sur le terrain.

 n Autre point d'échauffement de l'après Daesch : la frontière entre la Syrie et l’Israël

Au cours du week-end, la violence transfrontalière entre Israel et la Syria a déclenché un échange de menaces entre les deux pays.

Samedi, les voisins ont blâmé Israël quand il a attaqué des canons d'artillerie syriens, affirmant qu'il répondait à ce qui aurait pu être un tir de roquette errant qui a atterri dans les Hauteurs du Golan syrien ( Golan Heights ) occupées par Israël.

Cependant, ni la violence transfrontalière ni les menaces ne sont nouvelles. Il y a eu presque tous les attentats à la sauvette sous la forme de tirs de roquettes, d'assassinats et de raids aériens qui se sont intensifiés depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.

A lire Why does Israel keep attacking Syria? by

La violence de la guerre en Syrie, qui a débuté en 2011, a débordé la frontière entre les deux pays.

Les attaques d'Israël contre l'armée syrienne se produisent sporadiquement et sont supposées se produire lorsque des tirs isolés - que ce soit par l'armée syrienne ou des rebelles - tombent sur les hauteurs du Golan occupées par Israël, lorsque des convois d'armes passent près de la frontière ou lorsque des combattants iraniens lancer des tirs de roquettes.

 

Les guerres cachées contre DaechLe bourbier: l'impossible coalition contre Daech 2016 FRENCH HD

-
 
 

n Iran: la fin de la sanctuarisation du pays Par Georges Malbrunot DÉCRYPTAGE - Daech a revendiqué les attaques coordonnées qui ont ensanglanté Téhéran. L'Iran n'est plus à l'abri d'attentats commis par son ennemi juré.«Conquérir l'Iran et le rendre à la nation musulmane sunnite» comme le confie au Figaro, le patron du Conseil national de sécurité, le général Ali Shamkhani - ont à leur disposition de nombreux relais

OMPTE RENDULa discrète bataille pour la frontière irako-syrienne Hélène Sallon, n FOCUS « Pourquoi l’intervention militaire russe en Syrie est un succès » 63 s.La stratégie du « piéton imprudent » des Russes  10/02/2017,

  « Les Kurdes pris au piège du référendum », par Jean-Pierre Filiu POST DE BLOG , TURQUIE : CHRONIQUE D'UNE RÉVOLTE - l'indigné révolté Merci à P24, pour votre super travail. Rojava : Un processus démocratique en cours n REPORTAGE En Iran, les menaces régionales consolident le pouvoir  Ghazal Golshiri (Téhéran, correspondance) « révolte de grande ampleur » Par Enkolo dans Accueil le 23 Décembre 2016

 

Source: Al Jazeera and news agencies , How bad is the humanitarian crisis in Mosul? – Inside Story n la bataille de Mossoul, et après?Créé le jeudi 27 octobre 2016, Al Jazeera English HD Live Stream.FRANCE 24 Live – International Breaking News & Top stories - 24/7 stream

 Vision trop courte pour l’antiterrorisme : A lire : Vision trop courte pour l’antiterrorismeAux origines du chaos proche-oriental , COMPTE RENDU Proche-Orient : le grand bouleversement 43Christophe Ayad,  L'ART DE LA GUERRE IMBÉCILESyrie: la nouvelle alliance djihadiste jure de chasser Assad

Géopolitique Les guerres cachées contre DaechLes guerres cachées contre Daech » Lire aussi - La Turquie et la Russie s'accordent sur un cessez-le-feu en Syrie , Les guerres cachées contre Daech , ARTE+7 | Les guerres cachées contre Daech n Bachar el-Assad reçoit le chef de l'armée iranienne Les guerres cachées contre Daech 

  

19/08/2017

Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ?

N

Partout dans le monde, les femmes sont en moyenne plus petites que les hommes. Le dimorphisme sexuel de taille, comme l'appellent les scientifiques, n'est cependant pas universel. Il y a des espèces animales où les femelles sont plus grandes que les mâles : les baleines bleues, par exemple.

Partout dans le monde, les femmes sont en moyenne plus petites que les hommes. Chez les Européens du Nord, qui sont actuellement les plus grands du monde, leur taille est inférieure à celle des hommes d’une quinzaine de centimètres environ. Le "dimorphisme sexuel de taille", comme l’appellent les scientifiques, n’est cependant pas universel. Il existe des espèces animales où les femelles sont plus grandes que les mâles, à l'image des baleines bleues. Si le plus grand mammifère au monde est une femelle, pourquoi en va-t-il autrement chez les humains ?
Les spécialistes de la question nous racontent une histoire inédite, au carrefour de la biologie, de la médecine, de la paléoanthropologie et de la sociologie. Ces experts travaillant en France, au Royaume-Uni, en Italie, en Allemagne et aux États-Unis partagent leurs découvertes sur l’évolution qui, pour une fois, mettent les femmes sur le devant de la scène.

Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ? - YouTube
 

 Documentaire de Véronique Kleiner (France, 2013, 52mn) ARTE F

Merci à la documentariste scientifique Véronique Kleiner de s'être penchée sur cette différence de hauteur (avec une moyenne de 15 cm en Europe du Nord) entre les hommes et les femmes, toutes nationalités confondues, et d'avoir convoqué la théorie de l'évolution, l'anthropologie, l'ethnologie, les études de genre et le cinéma muet pour en pointer l'incongruité. Car le dimorphisme sexuel de taille des humains n'a rien de logique. Il apparaît même que, à l'instar de ce qui se passe chez d'autres mammifères (comme la baleine bleue), la femme aurait intérêt à être plus grande que l'homme, pour des raisons liées à la maternité. La durée de la grossesse, la complexité de l'accouchement humain et la santé de la mère comme celle du bébé à naître plaideraient en ce sens. Alors pourquoi sommes-nous restées plus petites ?

Au bout de cette enquête menée avec rigueur et humour, on trouve l'inégalité non plus de stature mais de statut, imposée par les hommes depuis des millénaires, et qui continue de se traduire, dans certaines sociétés, par un moindre accès des femmes à la nourriture en général et à la viande en particulier. En Europe et aux Etats-Unis, où la compétition alimentaire a cessé, il faudrait plutôt chercher du côté de la préférence des femmes pour les hommes plus grands qu'elles...

 

 

 
 

(1) Tous sont atteints du syndrome d'Asperger ou d'autisme dit de haut niveau. Ils ne présentent pas de retard mental mais des troubles du comportement et des difficultés de la communication et des rapports sociaux.

(2) Je suis à l'Est !, Josef Schovanec, éd. Plon. A voir

Le Cerveau d'Hugo, lundi 23 décembre 2013, à 20h45 sur Planète+

 Le Cerveau d'Hugo - YouTube : fiction Le cerveau d'Hugo On aime beaucoup Le Cerveau d'Hugo est un documentaire-fiction français réalisé par Sophie Révil en 2012, portant sur l'autisme. Wikipédia Le Cerveau d'Hugo - l'indigné , Dans “Le Cerveau d'Hugo”, les autistes ont la parole - Télévision ... Avec un docu-fiction sur l'autisme, Sophie Révil en propose une approche inédite. “
 
 
Pédophilie : de la pulsion à l'interdit
Société par Xavier Deleu
Depuis l'affaire Dutroux, les crimes sexuels contre les mineurs sont un sujet de hantise sociale. Prévenir le passage à l'acte et la récidive sont devenus une véritable préoccupation collective. Cependant, toute émotion mise de côté, il faut prendre en compte l'extrême diversité des cas de pédophilie et la difficulté à trouver des réponses médicales et judiciaires adaptées. Faut-il punir ou soigner ? Pedophilie - De la pulsion à l'interdit — смотреть онлайн ...
 
 
'Outreau">affaire outreau:  
L'affaire d'Outreau est une affaire pénale d'abus sexuel sur mineur, qui débouchera sur une erreur judiciaire. Elle donna lieu à un procès devant la Cour d'assises de Saint-Omer (Pas-de-Calais) du 4 mai 2004 au2 juillet 2004, puis à un procès en appel auprès de la Cour d'appel de Paris en novembre 2005[1].
 

 

 Pédophilie : de la pulsion à l'interdit Société par Xavier Deleu
Pedophilie - De la pulsion à l'interdit — смотреть онлайн ...

 n 

 Samedi 19 22:35 - 23:29Pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ?DocumentaireRéalisé en 2013 par  Véronique Kleiner Fiche programme Virgin Suicide -

 Documentaire : Centre spécial pour filles rebelles

Voir et revoir Truffaut
Mix – L'amour En Fuite (Love On The Run)

 

Le lauréat Mike Nichols | Genre : éducation sentimentale. : Le lauréat extrait 1  : Le lauréat extrait 2 : Bande annonce "Le Lauréat" (non officielle)The Graduate (1967) Full MoVIEMrs robinson (du film the graduate) - vidéo Dailymotion
 

Comédie dramatique réalisé  en 1967 par Mike Nichols-

L'éducation sentimentale

cE SOIR Melancholia par Lars von Trier Créé le vendredi 29 juin 2012

Minuit à Paris Créé le mercredi 16 mai 2012
Chronique social : Dans 'Les Vivants et les Morts' Créé le jeudi 10 mai 2012 

Capitalisme : Le triomphe de l'argent roi Créé le dimanche 06 janvier 2013 , De la servitude moderne Par Enkolo dans Accueil le

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu