Avertir le modérateur

01/11/2016

Les nouveaux chiens de gardes

 n

La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage..."

 

 

 

Les nouveaux chiens de garde.jpg

actuellement au cinéma

 
 

A lire Nouveau Parti d'Emmanuel... C'est pas nous, c'est eux... Ne nous en prenons pas aux effets, attaquons toujours les causes! Bakounine  Toujours se méfier des médias bourgeois qui hésiterons a tous nous faire passer pour des casseurs  n Le Peuple de l'Herbe - Parler le fracas - Official Video 

"La social-démocratie, c'est le projet d'un capitalisme régulé dans l'équilibre des intérêts entre salariés et patrons. C'est cette idée que producteurs et entrepreneurs jouent un rôle complémentaire, et que la lutte de classe ne doit jamais franchir la ligne jaune de « l'intérêt général ». Un intérêt général qui se révèle systématiquement être l'intérêt du capital.
Selon cette acception, le Parti socialiste (PS), le Parti communiste français (PCF) et les Verts sont les trois principaux p artis sociaux-démocrates en France. Avec des nuances dans la radicalité et dans le degré d'intégration au système mais avec, in fine, une vision et un objectif commun."
 

 

LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat - Trailer (2011)


« La pensée bourgeoise dit toujours au Peuple : " Croyez-moi sur parole ; ce que je vous annonce est vrai. Tous les penseurs que je nourris ont travaillé pour vous. Vous n'êtes pas en état de repenser toutes leurs difficultés, de repasser par leurs chemins, mais vous pouvez croire les résultats de ces hommes désintéressés et purs. De ces hommes marqués d'un grand signe, ces hommes qui détiennent à l'écart des hommes du commun pour qui ils travaillent, les secrets de la vérité et de la justice. " »Croyez-moi sur parole... ZEC plus Ultra dimanche, 23 mars 2014

 

 

Paul Nizan - Les Chiens de garde

 

Piqué un ami!
Il manque tout de même le dernier en date et pas dès moindre le MacRond

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
 
 
Une dénonciation engagée de la manière dont les journalistes, les éditorialistes et les experts médiatiques sont devenus les nouveaux garants de l'ordre social, des «Chiens de garde» selon les termes employés par Paul Nizan en 1932 - il condamnait alors les philosophes et écrivains de son époque, ainsi que leur pseudo-neutralité intellectuelle. Les réalisateurs de ce film documentaire montrent notamment que les médias sont presque tous la propriété de groupes industriels ou financiers du CAC 40 liés au pouvoir...

 

1932. Paul Nizan publie Les Chiens de garde, brillante charge contre les intellectuels de l'époque, du moins ceux qui soutiennent l'ordre établi. En 1997, Serge Halimi publie Les Nouveaux Chiens de garde, qui dénonce l'hégémonie d'un certain nombre de journalistes, éditorialistes et autres experts autoproclamés. Sous couvert de pluralisme et d'objectivité, ils seraient les porte-parole de la pensée unique au service de la classe dominante. Collusion avec le monde politico-financier, proximité avec le pouvoir... Depuis Guy Debord et Pierre Bourdieu, la critique des médias est un exercice presque banal, mais ce film lui redonne un sacré coup de fouet. Le montage, rythmé, alterne analyses corsées d'économistes (Jean Gadrey, Frédéric Lordon...) et archives savoureuses : mention spéciale à Alain Minc, vantant, en 2008, la capacité naturelle des marchés financiers à s'autoréguler... A ce jeu de massacre salutaire, on aurait souhaité que les jeunes générations soient autant visées que les vieux de la vieille (Elkabbach, Ockrent, J­offrin). Les deux réalisateurs, marqués à gauche, insistent — un peu lourdement — sur le mépris de classe de ces princes du PAF. Mais leur décryptage soulève une vraie question : l'oligarchie médiatique est-elle soluble dans la démocratie ? — Mathilde Blottière

 
 

03/07/2016

Qu'est-ce qu'un terroriste ?

 la publication de Anarspy.

 
 
L’image contient peut-être : 2 personnes, texte
 

n

« La philosophie nous enseigne à douter de ce qui nous paraît évident. La propagande, au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter. »

– ALDOUS HUXLEY

 

Interrogé le   sur la BBC, le maire de Londres déclare que "le terrorisme est le terrorisme, qu'il soit inspiré par l'islam ou pas".

 Vision trop courte pour l’antiterrorisme

Christophe Dubois et Eric Pelletier, tous deux journalistes, ont enquêté pendant un an et demi auprès des agents, cadres de haut rang ou opérationnels sur le terrain.Jacques Follorou

 Le temps est venu de dresser l’inventaire des failles qui ont conduit aux attaques terroristes sur le sol français. Auteurs de Où sont passés nos espions ?, Christophe ­Dubois et Eric Pelletier, tous deux journalistes, savent raconter les histoires, comme celles des allées et venues à travers l’Europe des auteurs de l’attaque du 13 novembre 2015 à Paris. Le propos est clair et pédagogique. Il donne une vue d’ensemble, surtout de l’organisation des services de l’Etat.
 
Dans « Une ligne dans le sable », l’historien James Barr revient sur les rivalités franco-britanniques au début du XXe siècle.

A lire : Vision trop courte pour l’antiterrorismeAux origines du chaos proche-oriental 

 11:09 Enquête sur ces musulmans des quartiers qui vivent sous la pression de l’islam radical Dans de nombreuses villes, un contrôle social agressif incite la communauté musulmane à respecter les rites et les codes d’un islam rigoriste. Des résistances s’organisent, non sans difficulté.

Selon le SITE, qui relaie l'organe de propagande de l'Etat Islamique Amaq, le sexagénaire auteur de la fusillade à Las Vegas était un «soldat de l'EI» et s'était converti à l'islam il y a quelques mois. Le groupe Etat islamique n'a pour le moment pas apporté de preuves de l'allégeance à leur organisation de Stephen Paddock, qui ne correspond pas au profil habituel des terroristes de l'EI.

Las Vegas: l'EI donne le nom de guerrier de Paddock

L'Etat Islamique a confirmé dans un communiqué que Stephen Paddock, l'auteur de la fusillade à Las Vegas, est bien un de leurs soldats. Daech donne le nom de guerrier de Stephen Paddock au sein de l'État islamique, Abu Abd Abdulbar al-Ameriki.

» Suivez notre direct - Fusillade à Las Vegas : le bilan s'alourdit, doutes sur la revendication de Daech

L'impossibilité de définir précisément le terrorisme

 Si le terrorisme est défini comme une violence idéologique,devrait-on considérer comme terroriste celui qui attaque la religion, la politique ou la couleur de peau?», s'interroge le New York Times. De plus, qu'en est-il des massacres dont la raison idéologique n'est pas évidente, tels ceux commis dans un cinéma du Colorado ou dans une école élémentaire du Connecticut en 2012? Le critère utilisé par New America et par les autres organismes d'études exclut ces attaques, qui ont coûté plus de vies que celles clairement liées à l'idéologie. Certains meurtres commis par des non-musulmans et que plusieurs experts aimeraient qualifier de terrorisme, ont seulement connu une couverture médiatique éphémère

S'il y a une leçon que nous avons apparemment oublié ces vingt dernières années après Oklahoma City, c'est que les violences extrémistes viennent de partout», souligne John Horgan, chercheur à l'Université de Columbia. Il affirme également que «le plus souvent, l'attaque vient de là où on ne l'attend pas».

Aux États-Unis, les extrémistes blancs tuent plus que les djihadistes

Concernant  la fusillade qui a ensanglanté Munich vendredi soir a Munich,  la piste d'un acte classique d'un forcené comme l'on peut en voir ( trop) souvent aux Etats unis. Le fait qu'après coût les médias allemand est révélé qu'il était germano iranien et qu'il est agit seul ( au lieu de trois tireurs) a été pris en compte. Les chiites comme les iraniens  sont des ennemis héréditaires des sunnites comme Daesh.

A lire Columbine High School Massacre

  C' était l'acte d'un "forcené" et n'avait rien à avoir avec le jihadisme et l'organisation Etat islamique."Nous partons du principe qu'il s'agit dans cette affaire d'un acte classique d'un forcené" qui a agit manifestement sans motivation politique, a déclaré à la presse un représentant du parquet de Munich, "il n'y a pas d'autres raisons"."Nous avons trouvé des éléments montrant qu'il se préoccupait des questions liés aux forcenés" auteurs de tueries, notamment des livres et des articles de journaux, a précisé le chef de la police de Munich, Hubertus Andrä."Il n'y a absolument aucun lien avec l'Etat islamique", a-t-il déclaré.

Le tueur, un Germano-Iranien de 18 ans, né à Munich et qui fréquentait une école de la ville, a ouvert le feu sur des passants vendredi soir à proximité et dans un centre commercial, tuant neuf personnes, pour l'essentiel de jeunes personnes, et en blessant 16 autres.Il souffrait "d'une forme de dépression", a annoncé le procureur de Munich Thomas Steinkraus-Koch. "Il s'agit ici d'une maladie, d'une forme de dépression", a-t-il dit invitant dans le même temps à se montrer prudent sur les informations selon lesquelles il aurait suivi un traitement psychiatrique, lors d'une conférence de presse à Munich.

Entre les actes solitaire de jeunes sans une idéologie particulière Cette problématique avait été évoqué dans le film de Machael MooreBowling for Columbine Film entier en francais " après le drame de la tuerie de 1999 dans un lycée américain. Cela a aussi inspiré un film Elephant (Trailer)

Les actes terroristes de loups solitaires d'extrême droite eclypsée dans les médias par le terrorisme des loup solitaire islamiste. Le terrorisme est multiples qu'ils soient le fais d'idéologies religieuses, de loup solitaire : 

"Contre le nationalisme et toutes les différentes formes de fascismes:

attentats norvège.jpg« La police norvégienne envisage d'invoquer une nouvelle disposition du code pénal punissant les "crimes contre l'humanité" pour poursuivre Anders Behring Breivik, qui a reconnu être l'auteur du massacre qui a fait 76 morts vendredi, a indiqué le procureur cité par un journal.

Introduite dans le code pénal norvégien en 2008, cette disposition qui porte sur les "crimes contre l'humanité" prévoit une peine maximale de 30 ans de prison. Cité au style indirect par le journal Aftensposten, le procureur Christian Halo a souligné que le recours à ce paragraphe 102 n'était à ce stade qu'une éventualité.

La police a jusqu'à présent invoqué les deux premiers alinéas du paragraphe 147 qui vise les "actes de terreur" et qui prévoit une peine maximale de 21 ans.
Ces deux alinéas couvrent "la déstabilisation grave de fonctions essentielles de la société" pour le premier et l'intention "de semer la peur au sein de la population
".»

Un policier allemand touché par les tirs d'un militant d'extrême droite mercredi en Bavière a succombé à ses blessures dans la nuit, ont fait savoir ce matin les forces de l'ordre.

Le tireur, qui appartient aux Reichsbürger ("citoyens du Reich"), un mouvement de nostalgiques du IIIe Reich, a blessé quatre policiers à Georgensgmünd, au sud de Nuremberg. "Le membre des forces spéciales du nord de la Bavière grièvement blessé est décédé aux premières heures de la matinée", dit la police dans un communiqué.

C’est le résultat d’une incitation a la haine dans toute l’Europe de la part de la droite et extrême droite décomplexée qui, même si elle n’a pas appuyé sur le bouton a clairement inciter par leur banalisation et l’instrumentalisation de l’extrême droite, le laissé faire, les discours islamophobes et anti- immigration, marxiste… Ce n’est pas seulement le procès d’un homme, mais de toute la communauté européenne qu’il faudrait faire.

 

A force d’avoir laissé faire, cautionner les idées de l’extrême droite dans toute l’Europe, tout en stigmatisant les pauvres, les émigrés, les sans papiers (La liste des métiers ouverts aux étrangers réduite de moitié - LeMonde… Et en ayant par leur malversation, leur distance avec leurs peuples, leur aveuglement a vouloir défendre un système POLITIQUE et Economique en crise… Ils ont laissé ce formé des monstres et que (voir le monde Une attaque frontale contre le modèle de société norvégien « Laboratoire prospère de l'Etat-providence, le pays scandinave connaît depuis quelques années une islamophobie et un racisme rampants » ou encore.

L’extrême droite se refait une virginité, bien aidé par la banalisation des idées de l’extrême droite, « La permanence des crises sociales, financières, politiques et économiques sur les scènes françaises, européennes et américaines  accentue le malaise ouvrier et populaire des mécontentement sa un discours politisée, qui ne la rend pas moins dangereuse pour autant » « le retour des mouvements fasciste en Europe (En Europe, l'extrême droite progresse, mais les idéologies diffèrent ) et états Unis (ÉTATS-UNIS • Les suprématistes blancs en ordre de bataille - www.courrierinternational.com ».

Face à l’échec des politiques ultra sécuritaires, pour ne pas dire xénophobes, les dirigeants font profil bas. Quel aurait été la réaction si cela avait été un attentat islamisme ? Surement  une stigmatisation de la communauté musulmane, des arrestations, un nouvel patrioct act. Mais là, aucune arrestation, remise en cause . Il faudrait arrêter toute les classes politiques européennes.  Nous l’avons vu en Norvège et ou demain

La police norvégienne veut poursuivre le tueur d'Oslo pour "crimes contre l'humanité". Ce n'est pas un type, mais toute la communauté européenne qui en ai responsable

" La police norvégienne envisage d'invoquer une nouvelle disposition du code pénal punissant les "crimes contre l'humanité" pour poursuivre Anders Behring Breivik, qui a reconnu être l'auteur du massacre qui a fait 76 morts vendredi, a indiqué le procureur cité par un journal.

Introduite dans le code pénal norvégien en 2008, cette disposition qui porte sur les "crimes contre l'humanité" prévoit une peine maximale de 30 ans de prison. Cité au style indirect par le journal Aftensposten, le procureur Christian Halo a souligné que le recours à ce paragraphe 102 n'était à ce stade qu'une éventualité.

La police a jusqu'à présent invoqué les deux premiers alinéas du paragraphe 147 qui vise les "actes de terreur" et qui prévoit une peine maximale de 21 ans.
Ces deux alinéas couvrent "la déstabilisation grave de fonctions essentielles de la société" pour le premier et l'intention "de semer la peur au sein de la population".»

 
C'est le résultat d'une incitation a la haine dans toute l'Europe de la part de la droite et extrême droite décomplexée qui, même si elle n'a pas appuyé sur le bouton a clairement inciter par leur banalisation et l'instrumentalisation de l'extrême droite, le laissé faire, les discours islamophobes et anti- immigration, marxiste... Ce n'est pas seulement le procès d'un homme, mais de toute la communauté européenne qu'il faudrait faire."

Qui est Thomas Mair, le loup solitaire d’extrême droite qui a tué la députée Jo Cox ?

D’une rare sauvagerie, le meurtre commis le 16 juin à Birstall (nord de l’Angleterre) avait horrifié le pays, sans avoir d’impact notable sur la campagne sur le « Brexit ».

LE MONDE | Par Philippe Bernard (Londres, correspondant)

Manifestation en mémoire de la députée britannique Jo Cox, le 22 juin, à Londres.

Thomas Mair, le jardinier au chômage qui a tué, le 16 juin, la députée proeuropéenne Jo Cox une semaine avant le référendum sur le « Brexit », n’était pas le malade mental décrit alors par les médias et les politiques pour apaiser la campagne électorale. Plutôt un loup solitaire du terrorisme d’extrême droite nourrissant une haine obsessionnelle des « traîtres » à la race blanche. Un militant nationaliste isolé sans doute excité par la xénophobie ambiante.Au moment du meurtre, les partisans du Brexit déployaient des arguments xénophobes avec une force sans précédent.Nigel Farage, le chef du Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKIP, extrême droite), venait de sortir une affiche représentant une colonne de réfugiés aux mines sombres et menaçantes envahissant l’Europe.Saura-t-on jamais si ces tensions pré-Brexit ont décidé Thomas Mair à passer à l’acte ? Sa victime militait passionnément pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne et elle défendait l’ouverture du pays à l’immigration.

Un asocial devenu peu à peu terroriste

Selon les mots du président de la cour, mercredi, le crime a été inspiré par« l’idéologie de la suprématie raciale des Blancs et le nationalisme le plus fermé qui est associé aux formes modernes du nazisme ». Dans les jours précédant le meurtre, Thomas Mair avait fait de nombreuses recherches sur Internet, depuis chez lui ou à la bibliothèque municipale, qu’il fréquentait assidûment.

Il s’intéressait au Ku Klux Klan, aux Waffen SS, à Israël, aux tueurs en série et au matricide. Il avait acheté un pistolet allemand Weihrauch et avait vérifié sur la Toile que son calibre 22 le rendait mortel. Chez lui, sur des étagères surmontées par un aigle doré flanqué d’une croix gammée, les policiers ont trouvé une série de livres sur les nazis, le IIIe Reich et le mouvement suprémaciste blanc.

Sa famille ne lui connaissait que des « troubles obsessionnels compulsifs ».Hanté par la propreté, il se lavait avec une éponge à récurer. Dans sa cuisine, toutes les étiquettes des boîtes de conserve étaient tournées précisément dans la même direction.

Les experts judiciaires l’ont toutefois jugé exempt de troubles psychiatriques et responsable de ses actes. Son avocat n’a d’ailleurs même pas tenté cette défense. Ayant refusé obstinément de répondre aux enquêteurs comme aux magistrats, Thomas Mair a été considéré comme plaidant non coupable.

Apparemment inconnu des groupes d’extrême droite, pourtant nombreux localement, vivant isolé, l’homme s’approvisionnait en littérature raciste aux Etats-Unis, comme l’ont révélé les bordereaux d’achat rendus publics par le Southern Poverty Law Center, une organisation antiraciste américaine. En 1999, soit dix-sept ans avant son crime, il a acheté à la National Alliance, une organisation américaine d’extrême droite, des manuels destinés à fabriquer des bombes et àassembler un pistolet, ainsi que de la littérature nazie.

Il s’était aussi abonné à une revue pro-apartheid. « J’ai malgré tout confiance que la race blanche continuera à dominer en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud, avait-il écrit à ses responsables dès 1991, avant la fin de l’apartheid. Je crois que la lutte va être très longue et très sanglante. » Ces éléments évoquent l’itinéraire d’un asocial devenu peu à peu terroriste, l’un de ces extrémistes dont l’Angleterre se pense souvent exempte, à la différence du continent et de son histoire troublée.

NEWSRACISM attacks in London Heidi Beirich, director of Southern Poverty Law Center's Intelligence Project, which monitors hate groups in the US, told Al Jazeera via email.

 

"Words have consequences and, in a time where hate crimes against Muslims are up 67 percent, our elected officials need to be issuing statements of unity and not vilification," she said.

Al Jazeera contacted the Council on American-Islamic Relations (CAIR), a nationwide grassroots civil rights advocacy organisation for comment on Higgins' statement.

Higgins' office did not immediately respond to Al Jazeera's request for comment.

 

Source: Al Jazeera News United States, Racism ,Religion

 
14h20: La piste des paras néonazis renvoyés
Le site du Point indique, avec prudence, que les enquêteurs pourraient avoir une première piste dans leurs investigations: celle de trois parachutistes de Montauban «proches de mouvements néonazis», qui avaient été dénoncés et renvoyés en 2008.
Le site rappelle que le procureur de République, Michel Valet, a indiqué que de nombreux éléments accréditaient l'hypothèse que l'homme responsable de la tuerie dans le collège juif de Toulouse serait le même que l'assassin de trois militaires Français d'origine maghrébine, la semaine dernière à Toulouse, et de la fusillade qui en a blessé un quatrième, d'origine antillaise, à Montauban.
«Le portrait type de ces sinistres personnages correspond aux maigres signalements dont disposent les enquêteurs pour identifier le tueur fou de Toulouse», ajoute le site. http://www.20minutes.fr/article/900581/900581#xtor=RSS-145
.......................................

La tuerie de Charleston relance la question du racisme, de la ségrégation, du lobbing des armes a feu aux USA, du tout carcérale....  

La tuerie de Charleston ranime le débat sur le drapeau confédéré aux Etats-Unis 7Symbole de l'esclavagisme et de l'oppression des Noirs, cet étendard reste un sujet sensible en Caroline du Sud.Dans la capitale de la Caroline du Sud, en hommage aux neuf morts de la tuerie de Charleston, le drapeau américain et le drapeau de l’Etat ont été mis en berne. A quelques mètres de là, sur la pelouse au pied du siège du gouvernement, un drapeau a pourtant continué de flotter au sommet de son mat : le drapeau confédéré, symbole de l’oppression des Noirs et de la lutte contre l’abolition de l’esclavage.

Lire aussi : Etats-Unis : l’auteur de la tuerie à Charleston voulait déclencher « une guerre entre les races »

« Nous ne pouvons pas avoir le drapeau confédéré flottant dans la capitale. Certains vont dire qu'il s'agit simplement d'un symbole d'une période révolue, d'un héritage et non de la haine. Mais lorsqu'on sait que ce drapeau est utilisé comme symbole de la haine, comme outil de la haine, comme inspiration de la haine et de la violence, ce symbole doit être détruit. »

Paris, au début du mois de juin on a jugé des terroristes. Quelques jeunes hommes d'Alsace Lorraine qui ont décidé, en 2013, de partir combattre en Syrie. Où ils se sont retrouvés dans les rangs de Daech. Ces jeunes hommes ont fait la guerre, quelques mois. Ils sont revenus assez vite, ont été arrêtés quelques semaines après leur retour et sont en prison depuis. Le procureur a réclamé la peine maximum pour «association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme».

un lienLa chanson de Craonne - Marc Ogeret YOUTUBE.COM



Le procureur a pris des réquisitions maximales, eux ont tenté de dissiper le souvenir omniprésent des attentats du 13 novembre: le tribunal correctionnel de Paris rend mercredi son jugement pour sept Strasbourgeois, poursuivis pour un séjour en Syrie entre décembre 2013 et avril 2014. Une "extrême dangerosité": c'est ce qu'a décelé le procureur Nicolas Le Bris dans les prévenus de la filière dite "de Strasbourg", dont Karim Mohamed-Aggad. Son frère Foued, qui était du voyage en Syrie, a été identifié comme l'un des kamikazes du Bataclan. 

Un reportage du Journal du Dimanche révèle aujourd'hui que l'administration pénitentiaire de Fleury-Mérogis (Essonne), où est incarcéré Salah Abdeslam depuis plus de deux mois et où il est censé être totalement isolé et surveillé 24 heures sur 24, s'est aperçue que ce dernier pouvait échanger, la nuit, avec d'autres détenus.

Réalisant l'incident, ses "voisins" ont aussitôt été transférés dans d'autres cellules

Une structure qui donne les moyens et les envie : La prison :C'est comme un grand dépotoire de la délinquance ou des jeunes désœuvrés pourront a la fois se constituer un carnet d'adresse professionnel. Un genre de Linkel du terrorisme , donc ils peuvent se mettre avec d'autre jeunes qui n'ont pas les mêmes compétences Un jeune spécialisé sur le traffic de stupéfiant pourra rencontrer un spécialisé dans le cars jakkong qui pourra lui permettre de lui fournir une voiture volée . Il y a une vraie mutualisation des compétences et en parallèle ces jeunes pourront rencontrer un futur employeurs " Terroriste). terroriste certes, mais employeur. Nous on pensait ! Mon dieu, protégez nous des terroristes, enfermez les en prison. Au final, on devrait dire l'inverse : Mon dieu, protégez nous des terroristes, faites les sortir de prisons. "

 

Ils surprennent là ou ou l'on ne les attendait pas

 

Qu'est-ce qu'un terroriste ? Le débat serait long. Une chose est certaine : en France, de toute façon, un terroriste n'est pas un militant d'extrême-droite.

http://info-antiraciste.blogspot.fr/…/extreme-droite-la-t........
(photo,le banni,fluide glaciale http://www.haarg.net/pages/Le_Bannionlinefr-1144357.html)

 

Vesoul est un petit village tranquille de 15 000 habitants dans la Haute-Saône. Fin 2014, une quinzaine de jeunes adultes sont partis en Syrie, tous Français, et la plupart convertis en quelques mois. Il y a Benjamin, commercial dans l'entreprise de son père, devenu un combattant de Daech, sa compagne Anaïs, titulaire d'un BTS, et puis Lucie, Omer, Romain, lui fils de militaire, Nicolas fils de médecin, Sébastien, Pierre.

 

Oui Daesh a un fonctionnement sectaire qui a pour but de commencer par avoir un discours sécuritaire ou humanitaire qui cache les véritables but. Puis on commence a avoir un discours binaire et on s'isole des autres qui ne partagent pas les mêmes idées. Ce qui est intéressant est de voir que c'est une vidéo complotiste d'extrême droite qui les auraient radicaliser. Cette vidéo ressort dans d'autres sources comme la possibilité d'endoctriment de beaucoup de jeunes occidentaux. Enfin ce sont la majorité des occidentaux partant en Syrie sont des jeunes convertis qui se découvrent plus radicaux que ceux qui suivent depuis longtemps l'islam.

S'il y a une leçon que nous avons apparemment oublié ces vingt dernières années après Oklahoma City, c'est que les violences extrémistes viennent de partout», souligne John Horgan, chercheur à l'Université de Columbia. Il affirme également que «le plus souvent, l'attaque vient de là où on ne l'attend pas».

En Ukraine, à peu près simultanément, Gregoire Moutau, un jeune homme de la même région que les précédents a été arrêté. Ce n'est pas un terroriste, du moins si l'on en croit la communication de l'Etat français qui a tenu à écarter publiquement cette qualification. Grégoire Moutau partait régulièrement en zone de guerre ukrainienne, il est d'extrême-droite, il a été pris à la frontière avec une centaine de kilos d'explosifs et des armes de guerre. Sur des enregistrements diffusés par les services de sécurité ukrainiens, on entend la voix présentée comme celle du jeune homme détailler des objectifs d'attentats.

Concernant l'attentat de Dacca au Bangladesh, les policiers ont commencé également à interroger les familles des agresseurs pour tenter de comprendre ce qui a transformé en tueurs ces jeunes hommes, issus, pour certains de milieux éduqués et privilégiés.

L'attaque a été revendiquée par l'Etat islamique.

«

 
Une fusillade en rappelle une autre

History Day 2011 Documentary - Columbine High School Massacre
 


The Columbine Killers - Part 1 of 5  , Part 2 of 5, Part 3 of 5  , The Columbine Killers - Part 4 of 5  , Part 5 of 5
 
Elephant de Gus Van Sant 2003 partie 1/10, COLUMBINE KILLERS - ZERO HOUR

Dans un lycée d'Oregon, une journée qui tourne au cauchemar. Inspiré de la tragédie du lycée Columbine et du film "Elephant" d'Alan Clark. Palme d'or et prix de la mise en scène Cannes 2003.


Gus Van Sant : Entretien A propos d' Elephant  

 
Elephant película completa Subtitulos español

 

 

 1984 by George Orwell «The Comedy of Terrors» (1963 Le crime était presque parfait  Ed Wood,REPORTAGE • Mes cent jours dans le fief de la Camorra CFahrenheit 9/11Take ShelterCré 2012L'impossible monsieur Bébé,2, ZODIAC film C, 2The ReaderCré,12, , Invictus et Inglourious Basterds ,2 1, Les ch'tis d'Allah, le gang de Roubaix Créé le samedi 17 novembre 2012, Drive,2, Morse,Sur écouteCréé le lundi 05 novembre 2012, Monde musulman : pourquoi tant de haine Créé le mercredi 19 septembre 2012, Projection de “Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon Créé le samedi 07 juillet 2012, Wall-ECréé le jeudi 05 juillet 2012, Ce soir : A nos amours (1983) - Drame Créé le mercredi 04 juillet 2012Je vais vous faire peur II ...Créé le lundi 18 juin 2012, A voir ce soir Black SwanCréé le mardi 08 mai 2012L'impossible monsieur Bébé Créé le lundi 10 décembre 2012Articles de l-indigne taggés "Maniac" - l'indigné Révolté - Skyrock.com

 

 Daech, naissance d'un Etat terroriste : citoyen actif

Fantasmes ou réalités  

 

Daech, naissance d'un Etat terroriste l'Indigné Révolté, CARNAGE À BAGDAD Par Enkolo dans Accueil le

  (Effet Dominos continue concernant les dettes étatiques : citoyen actif, Plan pour la Grèce : un gros sparadrap qui ne changera rien | Eco89

 Ainsi les dérives de la droite décomplexée (Comment Sarkozy a rendu possible la dérive raciste à droite , le développement du UMPFN.jpgpolitiquement incorrect  Dieudonné : symbole du politiquement incorrect, le retour de l’extrême droite et la modification de son discours (Le retour du national-socialisme publié dans Alternative Economique, Blog Islamophobes de tous les pays... annulez tout!, Voir Politiquement incorrects : la nouvelle droite radicale en Europe, Front nationalisation de l’UMP : retourne en Norvège ! » Plume de presse www.plumedepresse.net)

30/05/2016

Hollande : pacte avec le Medef

n

 

 

economie,poitique,sciété,polique monétaire,la bce,banque centrale europenne,le ministre de l'economie et des finances,pierre moscovici,mario draghi

 

lores Magon

 

"je n'arriverais jamais à comprendre comment certains arrive à aimer l'Etat français( idem pour les autres pays), franchement, en recevant une lettre avec le drapeau tricolore et Marianne en haut à gauche, je ne connais personne qui dit "tiens ma chère nation me donne de ces nouvelles comme c'est gentils qu'elle pense à moi" , mais plutôt "merde, ils vont encore me plumer ces enfoirés"

donc ce matin, une petite lettre avec le symbole des voleurs en cravate me dit , qu'un de l...eur larbin est venu pour contrôler si je n'avais pas de TV comme je l'ai stipuler sur la déclaration d’impôt, et j'étais absent , ce qui leur parait louche!
donc j'aurais droit à une nouvelle visite surprise avec fouille des armoires etc. ce qui en soi, remarquez, est un peu con de prévenir. bref si en ouvrant le placard murale qui me sert de débarras tout lui"

"Selon que vous serez puissant ou misérable
Les jugements de cour vous feront blanc ou noir."
Jean de La Fontaine.

Le suivi des promesses de Hollande 

Le Monde.fr fait le pointage des mesures prises par François Hollande depuis le 6 mai 2012, en le comparant à "l'agenda du changement" promis par le candidat pour son début de mandat. Il prévoyait 15 mesures avant le 29 juin, plus 8 avant le 2 août.

Eclairage : " Où en est l'agenda du changement de M. Hollande ?"

« Nous devons arrêter cette dégradation de l’Etat de droit qui entraîne une criminalisation du mouvement social », écrivent Noël Mamère, Olivier Besancenot,
e, ou presque, ils risquent de faire une dépression !
 

« Où est l’État, où est le gouvernement, où est le président de la République ? »

Hollande, lors de sa visite à Petit-Couronne en janvier 2012

Paroles, paroles, paroles...

 
 
 
 

Hollande, les banques françaises et la dette grecque

  " S’il y a bien quelque chose que le socialiste français fera pour le continent, c’est légitimer un capitalisme européen instable de par nature et profondément injuste."

Jérôme E. Roos
militant et économiste politique

 

"Si j'ai gagné en 2012, ce n'est pas parce que j'avais un programme étincelant. C'est parce que mon prédécesseur avait échoué." Hollande DSK, Hollande, etc. Sur le site Youtube, le film  réalisé par Julien Brygo, Pierre Carles, Nina Faure, Aurore Van Opstal :  [...]

La finance imaginaire, Edward Bernays, le père de la propagande : citoyen actif,“Jeu d'influences”, un jeu en ligne pour comprendre le monde trouble des spin doctors  - l'indigné Révolté Le 05/05/2014 David Carzon

françois hollande,économie,politique,société,livre,capitalisme : le triomphe de l'argent roi,capitalisme,néolibéralisme,chronique,daniel mermet,la bas.org,la bas si j'y suis,la finance imaginaireLa finance imaginaire : citoyen actif, La finance imaginaire / France Inter, La Finance imaginaire - www.la-bas.org, La finance imaginaire. Anatomie du capitalisme: des" marchés ...

 

 
 
 

 

 

 Pour conserver ses maîtres et amis de la finance, la gôche n'ira même pas aussi loin que ce qui a été fait aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne.> " F

 Le président du Medef, Pierre Gattaz s'est fait discret jusqu'ici car il ne voulait pas apporter trop vite son soutien au gouvernement de peur d'alimenter la contestation en montrant un gouvernement a ses ordres. Mais en même temps, il a peur de voir la contestation sociale prendre de l'ampleur et rogner sur ses " avancées" qu'il appel de ces voeux dans le code du travail VIDÉO - Loi travail : «On n'y comprend plus rien» (Gattaz)

On aime beaucoup Hollande : pacte avec le Medef

 

Si certaines promesses du candidat Hollande ont été tenues, notamment celle de la lutte contre l'évasion fiscale, qui porte en partie ses fruits, le magazine choisit néanmoins de montrer comment la gauche au pouvoir a cédé devant les pressions du patronat en général, et du Medef en particulier. Stéphane Haumant s'intéresse à ce dossier et se penche notamment sur les manoeuvres du Medef pour torpiller les annonces gouvernementales. Il s'interroge également sur les raisons qui conduisent ce gouvernement de gauche à se montrer autant à l'écoute du patronat.

Lui candidat, François Hollande avait promis de mettre au pas la finance et de soumettre le patronat aux règles fixées lors de sa campagne. Lui président, François Hollande s'est montré bien plus tendre avec les grands patrons. Si le site Internet de fact checking Lui Président permet déjà de mesurer l'écart entre les paroles et les actes, il n'était pas inutile qu'un jour­naliste raconte comment les gestes de défiance ont très vite laissé place à des déclarations d'amour au patronat. Quatre dossiers sont ici passés au crible : l'écologie, l'allègement des charges sociales, la rémunération des grands patrons et la transparence des entreprises.

Jules Giraudat se met en scène avec plus de sobriété que dans Cash investigation(1). D'un ton gentiment ironique et sur une musique de cartoon, il met au jour tractations et intrigues de palais, sans systématiquement délier les langues (de bois). Les principaux acteurs défilent à son micro : le président du Medef, Pierre Gattaz, comme Nicole Bricq, qui revient pour la première fois sur son éviction du ministère de l'Ecologie en juin 2012. Une enquête qui ne devrait pas booster les adhésions au PS... — Yohav Oremiatzki

 

Spécial investigation, Hollande : Pacte Avec Le Medef (Reportage Canal+ 30.05.16)

 
 Le gouvernement Hollande a pu distraire la galerie pendant quelque temps en se faisant passer pour progressiste : ainsi il y eu une intervention au Mali au nom des droits de l'Homme (et de l'industrie nucléaire), puis le Mariage Pour Tous, dont les opposants entre cathos intégristes et nostalgiques du IIIe Reich, nous ont fait oublier pendant quelque temps le gouvernement socialiste.
 
Pourtant, c'est une erreur. Les « socialistes » sont arrivés au pouvoir avec une mission « restaurer la compétitivité ». Cela peut paraitre sympa au premier abord, mais ce n'est rien d'autre qu'écraser le prolétariat, les travailleurs en diminuant leurs droits, leurs salaires pour augmenter le taux de profit du patronat. Pendant que ceux qui peuvent encore se le permettre bronzent dans le Sud de la France, les socialistes, main dans la main avec des syndicats jaunes et le patronat préparent l'offensive contre nos droits.
C'est pour cela que nous faisons un dossier d'été qui présente les différentes « réformes » ou plutôt attaques en cours dont nous serons les victimes en septembre.
 
Voici un article qui récapitule les différentes pistes de réduction de nos droits, qui ne sont pourtant pas mirobolants...dans un contexte d'explosion du chomage
 
(Article issu de la presse bourgeoise)

 Tout cela avec un changement de président à la tête du Medef .

Hollande et le patronat : citoyen actif Hollande désoriente le patronat - Challenges.fr , "Hollande : Pacte avec le Medef". - l'indigné révolté , Hollande et Medef : l'amour dure (depuis) quatre ans | L'HumanitéLes sept concessions de Hollande au patronat - Libération

.geants.du.net.ennemis.d.etat.

François Hollande dévoile son véritable programme à la City : tout le texte " (Partie 1/2) et les commentaires ( Partie 2/2)  - Par Adrien Levrat, François Ruffin,  Fakir23/02/2012Deuxième partie de l'émission Là-bas si j'y suis :

 

 

Rapport Gallois : le mirage de la compétitivité
Aux Etats-Unis, on délocalise les militants «inutiles» | USA 2012
 
 l'occasion du débat autour du "rapport Gallois", Laurent Maffeïs, du secteur "Etudes et Arguments" du Parti de Gauche, décortique en quoi la question de la compétitivité telle qu'elle nous est présentée par la droite, le patronat et même par le Parti socialiste, est inefficace économiquement et disqualifiée écologiquement. Les problèmes de compétitivité des entreprises et de déséquilibre de la balance commerciale sont pourtant à nouveau placés en ce moment au centre de l'actualité. Ceci est en réalité une stratégie pour s'attaquer à nouveau aux salaires, aux 35h et aux acquis sociaux en général, tout en n'apportant aucune solution aux problèmes de la désindustrialisation, de l’augmentation des importations et du coût du capital

L’équipe Hollande va annoncer cette semaine de bien mauvaises nouvelles :Un effort de redressement budgétaire de 37 milliards en 2013

Source : Reuters
 

L'effort de redressement budgétaire sera de 37 milliards d'euros en 2013 en France, a annoncé dimanche le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici. Aux 30 milliards d'euros que cherchera le projet de budget 2013 qui sera présenté vendredi en conseil des ministres- 10 milliards sur les dépenses et 20 milliards en hausses d'impôts- s'ajouteront les 7 milliards déjà votés dans le budget rectificatif, a-t-il expliqué sur France 3. "C'est pas 30 mais 37 milliards, il y a 7 milliards qui ont déjà été prévus par le projet de loi de finances rectificative du mois de juillet", a-t-il dit.

Le gouvernement s'est engagé à ramener le déficit public de 4,5% du produit intérieur brut fin 2012 à 3% fin 2013. Il compte pour cela sur une croissance économique de 0,8% l'an prochain, une prévision supérieure à celles de nombreux économistes.

Jean-Baptiste Vey


Une large traduction de la note des analystes de Cheuvreux se trouve au lien suivant :
Version originale en anglais
English version :
Bilan de l'année 2013 : extraits de Jean-David Haddad ( d'un thinks financiers travaillant dans le monde de la finance : wikipedia , ), intér

« Quand une opportunité se présente, il faut savoir la saisir. Or la réduction d'ISF pour le financement des PME, dont on prévoyait l'alignement sur l'IRPP à 20 ou 25%, est inexplicablement restée fixée à 50% ; divine surprise... (ou bouclier électoral !) »

L'ISF à acquitter en 2012 a été purement et simplement supprimé pour certains (patrimoines taxables inférieurs à 1,3 million d'euros) et sinon notablement allégé pour la plupart des autres redevables. L’injustice est évidente et je crains, quelle que soit l'issue des prochaines élections, que l'ISF ait de beaux jours devant lui ( voir Hollande et le patronat) :

-
En cas d'alternance politique, François Hollande a annoncé son intention de revenir à l'ancien barème de l'ISF, de supprimer certaines niches fiscales (mais lesquelles ?) et de plafonner sévèrement les autres (10 000 euros au global. IR et ISF confondus ?).

- Même en cas de réélection de Nicolas Sarkozy, la situation des finances publiques devra bien se redresser. Ce sera certainement l'occasion de donner suite aux préconisations du rapport de la Cour des Comptes sur l'inefficacité des niches fiscales et aux propositions du Rapporteur de la Commission des Finances à l'Assemblée, M. Gilles Carrez, prônant tous deux un alignement pur et simple sur les mécanismes de défiscalisation à l'IR (aujourd'hui à 18% !)...

Défiscalisation ISF 2012 : dernière opportunité à saisir - La Chronique ...

Selon le site internet le Progrès D’octobre 2010 à février 2016, une employée de maison de retraite a effectué 151 CDD, avec rarement plus d’une semaine entre deux. Lorsque, enfin, elle a sollicité un CDI, l'employeur lui a signifié qu’elle ne serait pas reprise.

 
 

: « Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent.,  Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. " Peut être que le Le président du Medef, Pierre Gattaz y croit plus que les autres.


Les ministres ont reçu une convocation peu après 12h. L'article 49.3 permet à l'exécutif d'adopter un texte sans vote avec engagement de la responsabilité du gouvernement. Cette arme constitutionnelle a été utilisée à trois reprises en 2015 sur le projet de loi Macron. Selon le Figaro Loi travail: Manuel Valls aura recours au 49.3 " Afin de s'assurer du vote de la loi travail, le premier ministre Manuel Valls devrait annoncer ce matin qu'il utilisera l'article 49.3 de la Constitution, selon des informations de RTL. Cet article permet une adoption du texte sans vote en mettant en jeu la responsabilité du gouvernement. Manuel Valls aurait fait le choix de passer en force après avoir constaté une impossibilité à obtenir une majorité sur la loi El Khomri. Les frondeurs ne veulent pas notamment voter l'article 2 sur la primauté des accords d'entreprise sur les accords de branche.

Le président du Medef, Pierre Gattaz s'est fait discret jusqu'ici car il ne voulait pas apporter trop vite son soutien au gouvernement de peur d'alimenter la contestation en montrant un gouvernement a ses ordres. Mais en même temps, il a peur de voir la contestation sociale prendre de l'ampleur et rogner sur ses " avancées" qu'il appel de ces voeux dans le code du travail

VIDÉO - Loi travail : «On n'y comprend plus rien» (Gattaz)

 Le président du Medef est revenu sur la décision du conseil exécutif de l'organisation patronale de reporter sa décision de quitter ou pas la table des négociations sur l'assurance chômage. "Nous n'avons pas toutes les données et le texte définitif pour prendre une décision, explique Pierre Gattaz ce matin sur France 2. On n'y comprend plus rien. Il nous faut prendre une décision rigoureuse et rationnelle. Et pour cela, nous attendons la fin des débats".

Invité à réagir sur la probable décision du gouvernement d'utiliser le 49-3 pour faire passer la loi travail, Pierre Gattaz a répondu qu'"il n'avait pas de conseils à donner au gouvernement. Je lui demande de revenir à l'esprit initial du texte pour créer des emplois. A lui de prendre les bonnes décisions. Il faut que chacun des députés regardent chacune des mesures en se demandant : “Est-ce que cet article va créer des emplois oui ou non”. La version initiale permettrait de donner plus de marges de manœuvre aux entreprises et d'inverser la courbe du chômage".


 n
 

Selon les echosReçu ce jeudi par la ministre du Travail, le Medef espère conserver l’essentiel des mesures de flexibilité prévues dans l’avant-projet de loi sur la réforme du Code du travail.

L’occasion est trop belle pour la laisser passer. Côté patronat, cela fait longtemps qu’on attend un texte comme celui de l’avant-projet de loi El Khomri. Même si aucun responsable patronal ne le dira officiellement, la copie du gouvernement est considérée comme une vraie rupture par rapport au droit existant et le fait de redonner des marges de manoeuvre à la négociation en entreprise est une philosophie que le Medef défend depuis longtemps.

Avec une réserve près tout de même : les PME et TPE auraient préféré que les accords de branche gardent une place plus importante pour limiter les effets de concurrence entre les entreprises d’un même secteur.

 Accepter certains aménagements

La ministre du Travail reçoit ce jeudi Pierre Gattaz le président du Medef, et François Asselin, celui de la CGPME. Toute la difficulté pour le Medef et ses partenaires est de préserver les grandes lignes de la réforme tout en acceptant certains aménagements. On s’en doute, ce sont les points qui choquent le plus les syndicats que le patronat veut conserver, mais en envisageant tout de même de bouger certains curseurs.

Photo de Pascal Dubois.

 

C’est le cas du barème des indemnités supra-légales aux prud’hommes . Côté employeurs, et notamment pour les PME et TPE, ce sont pour les salariés dont l’ancienneté est comprise entre deux et cinq ans que les enjeux sont les plus forts. Pas question donc d’augmenter le plafond, fixé à six mois, sur cette tranche. Certains responsables patronaux espèrent même le faire encore baisser, ce qui est peu vraisemblable. En revanche, le plafond fixé à quinze mois pour les salariés ayant plus de vingt ans d’ancienneté n’est guère élevé au regard des exemples étrangers (jusqu’à 24 mois en Allemagne et en Italie, par exemple). Le patronat pourrait donc lâcher du lest sur ce point.

La partie sera plus compliquée sur le périmètre des licenciements économiques . La CFDT veut éviter à tout prix que des grands groupes internationaux puissent procéder par ce biais à des licenciements boursiers en France, en mettant leur filiale dans l’Hexagone en perte alors que les autres filiales sont florissantes à l’étranger. Ce que le texte rend effectivement possible. Côté patronat, on fait valoir que ces dérives seront minoritaires au regard du nombre d’employeurs qui pourront au contraire embaucher plus facilement en France, voire relocaliser certaines activités, s’ils savent qu’ils pourront adapter leurs effectifs plus facilement en cas de retournement du marché. 

 

essant après  avoir écouter La finance imaginaire : cf Capitalisme : Le triomphe de l’argent roi 

 
 

 la vidéo de France Inter HUMOUR - "Macron, les mecs en t-shirt, ça lui fait ni chaud ni froid. D'abord, parce qu'il en a déjà vus (une fois). Et deuxio, parce qu'il n'en a pas peur. Etouais." Sophia Aram

 

Macron toujours dit " Oui. Il faudra élargir le champ de la négociation collective au niveau de l'entreprise à d'autres domaines . Plus on ira vers l'entreprise, plus ce sera efficace. On ne peut pas prétendre aimer l'industrie et refuser les conditions de son succès. L'opinion est intelligente et elle évolue. La majorité des Français veut travailler, veut des progrès, est lucide"

 
 la vidéo de France Inter.France rame, c'est que quelqu'un la plume."Nicole Ferroni face à Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.Jeudi 2 juin 2016 de 14:59 à 15:53 sur Canal+ Polynésie (Rediffusion) Voir dans la grille
 

Qu'est-ce que vous croyez ? Que le fait d'écouter le service public radiophonique vous met à l'abri d'une nouvelle opération de com' du ministre de l'Économie ? Vous aussi, vous allez bouffer du Macron à cheval, à vélo, de cet homme ni de "drauche" ni de "groite"...l

 

publication de Flores Magonvec Hana El. Cette image me semble approprié au documentaire de Spécial Investication "Hollande : pacte avec le Medef"la publication de Coralie Delaume la publication de Info'Com-CGTGattaz n'a peut-être pas trouvé l'allié idéal pour attaquer la CGT - HUFFINGTONPOST.FRla publication de Flores Magonvec Hana El. Cette image me semble approprié au documentaire de Spécial Investication "Hollande : pacte avec le Medef"la publication de Coralie Delaume la publication de Info'Com-CGTGattaz n'a peut-être pas trouvé l'allié idéal pour attaquer la CGT - HUFFINGTONPOST.FR

  
 
 

Plus les riches sont riches et moins la croissance est forte

 

Cette classe politique a une peur grandissante face à ces effusions dans un monde du travail et de la précarité qu’elle ne connaît pas...Avec une répression intense le gouvernement fait le choix de la politique de la peur. Le moindre incident est l’occasion d’une communication effrénée et d’une surenchère autoritaire. Mais celles-ci masquent mal l’état de fébrilité de ces monarques en herbe.

 

Ainsi le site le Figaro;fr titrait "Raffineries (6 sur 8) et dépôts de carburants partiellement ou complètement bloqués, grève tournante à la SNCF, grève illimitée annoncée à la RATP pour début juin : la CGT a décidé de prendre la France en otage en ce début de semaine, donnant ainsi l'illusion qu'une mobilisation somme toute faible contre la loi El Khomri pourrait se transformer en période pré-révolutionnaire. Si elle donne le sentiment d'une victoire sur le plan tactique, cette conduite des affaires par son secrétaire général, Philippe Martinez,  a renoué avec le syndicalisme offensif de ses débuts. Un temps détrônait sur le devant de la scène syndicale par les syndicalisme réformistes ( CFDT, CFTC…), le rapport de forces s’est inversé. La CFDT est complètement mis au oubliette et se trouve hors jeu. l. Dans certaines régions, les Français manquent d'essence, ce qui me fait penser a la célèbre scène du pompistes et du couple de petit bourgeois.

Cette classe politique a une peur grandissante face à ces effusions dans un monde du travail et de la précarité qu’elle ne connaît pas : que pourrait-il surgir de ça ? Comment se positionner ? Le silence du FN sur la loi travail est éloquent à ce sujet. Une autre crainte : et si l’Euro de foot était perturbé ?

a grande cérémonie des jeux menacée par les luttes ? Un cauchemar pour eux, une opportunité pour nous !

JPEG - 195.1 ko

Article intéressant pour bloquer d'avantage. Les raffinerie et les centrales nucléiares sont des points sensibles de l'économie francaise selon le Figaro "En attendant, pour les industriels du secteur, l'impact économique de la grève est sévère. Selon plusieurs estimations, l'arrêt de ses installations coûte à Total entre 40 et 45 millions d'euros par semaine. La compagnie exploite cinq des huit raffineries implantées en France. «Pour toute la chaîne d'entreprises liée à la distribution de carburants, les négociations avec les syndicats sont rendues d'autant plus difficiles que les motifs du mouvement ne les concernent pas directement», souligne un spécialiste du secteur. Certains acteurs commencent déjà à anticiper une grève de longue durée, étant entendu qu'une raffinerie qui s'arrête complètement met ensuite plusieurs semaines avant de redémarrer. En revanche, si ce sont uniquement les systèmes thermiques qui sont interrompus, la reprise des activités peut être plus rapide. D'autres observateurs évoquent pour leur part le spectre des mouvements de 2010 qui avaient pénalisé les livraisons de produits pétroliers à destination des aéroports. «Si on en arrive à ce stade, un cap majeur dans la difficulté aura été franchi», lâche un distributeur.
• Menace sur la production d'électricité dans les centrales nucléaires

 
 
LEFIGARO.FR|PAR VALÉRIE COLLET
 
is la manif du 26 mai.

L'impunité policière va durer combien de temps ?
‪#‎OùEstLaViolence‬ ‪#‎Antirep‬ ‪#‎Antiprec‬

« ... La suite nous est racontée par deux autres témoins oculaires, Paul et Marie (1). Peu de temps après avoir démarré, l’estafette des pompiers se gare quelques centaines de mètres plus loin, le temps qu’un autre véhicule, mieux médicalisé, ne prenne en charge Romain. «Le voyant entrer bien portant dans le camion des pompiers, on a trouvé bizarre que deux CRS s’y engouffrent. Du coup, on l’a suivi.» Ils disent ensuite avoir vu, via une vitre latérale, «deux CRS casqués se pencher sur lui», le pompier de service restant «en retrait» de la cabine. Nos témoins n’ont pu observer directement le corps de Romain, seulement les deux CRS. Mais ils affirment que «leurs gestes étaient violents, au point de faire bouger le fourgon». Premier secours, acte d’intimidation ? Dans un appel téléphonique passé à des proches depuis le camion de pompiers (Libération a eu accès à la bande audio), on entend juste Romain crier sa douleur... »

nbération a eu accès à la bande audio), on entend juste Romain crier sa douleur... » 

Appel pour une coordination nationale de lutte les 11 et 12 juin à Paris

 
 
 

On est là, on en crève, d'impatience et d'ennui
à voir filer nos rêves au rythme de leurs profits
tandis que la gangrène ronge tout le corps social
et que la folie gagne à résoudre les problèmes

 

Je me souviens d'un monde ou bien je l'ai rêvé
où l'humain n'était pas qu'une machine à produire
La terre était féconde et propre à nous nourrir
Si tu voulais un toit t'avais qu'à le fabriquer

 

Alors ont débarqués les premiers imposteurs
ceux qui ont décrété qu'il nous fallait des lois
et abdiquer nos joies pour les leurs supérieures
Pour mieux nous contrôler il nous ont divisé

 

Tout ce qui était nécessaire est devenu payant
ils nous ont même fait croire qu'sans état, ça serait pire
z'ont créé la misère en inventant l'argent
et nous sans crier gare, on a bâtit l'empire.......
Mais....

 

LE SOLEIL NE S'COUCH'RA PAS
PAS TANT QU'ON S'RA TOUS LEVéS
L'OBSCURITé ATTENDRA......

 

Sortir du grand sommeil, ouvrir un œil puis l'autre
On a loupé le réveil, c'est pas vraiment notre faute
Fatigué-es de tout ce cirque et de ses automatismes
quitter le rêve pour le cauchemar d'un quotidien blafard

 

Même plus envie de dormir, trop longtemps que ça dure
Poussé-es à l'insomnie par tant d'ignominies
comment fermer les yeux quand nos lits sont en flammes
et que résonne le vacarme d'un monde à l'agonie ???

 

La tête entre les mains, le masque sur le visage
l'air est irrespirable, ça sent déjà la fin
je vois des Camarades tombés le long du chemin
Alors que d'autres mains continuent le combat

 

On demande pas la lune, juste qu'on nous foute la paix
Parce qu'on veut pas se coucher devant des somnambules
l'marchand d'sable est passé, on est sortit de la brume
l'oxygène on le veut PUR ! On s'endormira plus !!!

 
 

Mais il y a aussi cette pestilence :Philippe Martinez marche à rebours du temps….LESECHOS.FR

la vidéo de Info'Com-CGT.Benjamin Amar, responsable de la CGT Val-de-Marne : LES PROPOS DE PIERRE GATTAZ SONT "EXTREMEMENT GRAVES"(1) Il avait notamment cosigné, avec Martin Boudot, une enquête sur Les Secrets inavouables de nos téléphones, en novembre 2014, sur France 2.

François Hollande fait applaudir Pierre Gattaz - YouTubeLe pacte financier et fiscal - YouTube

Lorsque François Fillon trouve anormal certains cumuls, il le fait savoir.

les sales majestes - les patrons - YouTube

 

Retour a l'envoyeur , Les Sales Majestés - Mes frères 

Coluche - Un Clown Ennemi d'Etat L'indigné révolté

 

 

Hollande : pacte avec le Medef Par Enkolo dans Accueil le

PodcastPodcast

Pierre Gattaz : "un pacte de confiance pour faire gagner la France"

n lien.Comment le gouvernement crée une fabrique à coupables « Nous devons arrêter cette dégradation de l’Etat de droit qui entraîne une criminalisation du mouvement social », écrivent Noël Mamère, Olivier Besancenot,… Partager LEMONDE.FR

Hollande : pacte avec le Medef - CitizenKhane

voir la liste complète sur le site :Grève générale et nationale le 12 mai 2016 " Toutes les infos sur la Grève générale et nationale le 12 mai 2016 : perturbations et solutions.

CESTLAGREVE.FR|PAR BERTRAND LAMBERT