Avertir le modérateur

11/07/2017

La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

n

 


 
Arctique, la conquête glacial

 n

De la servitude moderne
 
 « Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s'effondrer.
Mon pessimisme sur tout ce qu'elle fait pour nous entraîner dans sa chute. »

 
  

Soleil Vert - Bande Annonce
New York en 2022. Un brouillard a envahi la surface du globe, tuant la végétation et la plupart des espèces animales. D'un côté, les nantis quipeuvent avoir accès à la nourriture rare et très chère. De l'autre, lesaffamés nourris d'un produit synthétique, le soylent, rationné par le gouvernement... Lors d'une émeute, le président de soylent trouve la mort et Thorn (Charlton Heston), un flic opiniâtre, est chargé de l'enquête... 

 

 

 

Soleil Vert - Scène culte du marchéSoleil vert" présenté par Jean-Baptiste Thoret , Soleil vert, c'est maintenant

il y a plus de deux siècles déjà ! cela m'a d'ailleurs inspiré pour mon pseudo tellement le film m'avait marqué a l'époque ! je constate que cela devient hélas d'actualité , et surtout comment ne pas faire d'analogies avec notre époque ! tout comme dans le film , la surpopulation démographique la pollution lié au réchauffement climatique . la paupérisation des habitants des mégalopoles toujours plus grande , accueillant toujours plus d'habitants ( immigration ) augmentation exorbitante des prix des aliments de base , raréfaction des produits de consommation ou bien alors qui seront hors de prix , et seulement accessible a une poignée de nanties privilégié et fortuné , ou ceux qui sont au pouvoir ne manquent de rien et vive dans l'opulence ça fait vraiment froid dans le dos !!! c'est tristement prémonitoire !
 
soylent green Un film précurseur qui m'a également marqué. Un film SF (pas tellement SF aujourd'hui :) où les masses prolétaires crèvent la dalle pendant que les politicards vivent comme des pachas et maltraitent ces derniers. On devrait montrer ces films aux générations actuelles pour qu'ils comprennent l'ampleur de la situation que nous vivons actuellement et que nous vivrons dans un futur proche (10 ans au grand max)

nn  rappel.... .

14 000 personnes obligées d’évacuer au Canada, 12 000 hectares ravagés au nord de Los Angeles : les habituels incendies de l’été ont déjà fait d’énormes dégâts. Avec les bouleversements climatiques, cela devrait devenir de plus en plus récurrents, comme les catastrophes naturelles  , les tensions liés aux stress hydrauliques, extinctions en masse des espèces.....«multiplicateur de menaces»

Antarctique: un icebert géant s’est détaché, soit plus de la moitié de la taille de la Corse, . Cet évènement était attendu depuis que l’iceberg avait commencé à se détacher, mais il était impossible d’estimer à quel moment il se produirait. » Lire aussi - Un iceberg de plus de la moitié de la Corse risque de se détacher en AntarctiqueCoup de chaud inquiétant au pôle Nord comme au pôle Sud 

 
 

Une température moyenne de 26 degrés celsius ?

 
National Geographic la publication de National Geographic.
Ces cartes montrent le monde tel qu’il est aujourd’hui, à une différence près : toute la glace continentale a fondu et s’est déversée dans la mer, élevant son niveau de plus de 65 mètres.
Environnement.

Notre planète est submergée par des milliards de tonnes de déchets plastiques accumulés depuis les années 1950, une situation qui empire en l'absence d'un recyclage efficace, selon une étude publiée mercredi dans la revue américaine Science Advances. Les chercheurs des universités de Géorgie et de Californie ont déterminé que 8,3 milliards de tonnes de plastiques avaient été produites entre 1950 et 2015 parmi lesquelles 6,3 milliards de tonnes sont devenus des détritus très peu biodégradables.

 La part des plastiques dans les déchets solides des décharges municipales des pays développés et à revenu intermédiaire a bondi de 1% du volume total en 1960 à plus de 10% en 2005.

Si le rythme actuel persiste, il y aura quelque 12 milliards de tonnes de déchets plastiques dans les dépôts d'ordures ou dans la nature d'ici 2050, soit l'équivalent de 35 000 fois la masse de l'Empire State Building de New York, prédisent les auteurs de l'étude.

G20 : la fracture entre politiques et manifestants à Hambourg résumée en une vidéo

Rage mécanique.

«Merci, chers politiciens, pour ce beau sommet du G20 !». Le tabloïd allemand Bild n'a pas manqué d'ironie en publiant dimanche sur Facebook un montage vidéo spécial G20 de Hambourg déjà vu plus de 2,6 millions de fois. Le résultat alterne plans des dirigeants les plus puissants du monde réunis vendredi dernier dans la salle Philharmonie de l'Elbe pour déguster du Beethoven, et scènes de manifestations musclées dans les rues. Toute la fracture idéologique entre grandes puissances et anticapitalistes résumée en un peu moins 4 minutes, le tout évoquant, musique oblige, le Orange Mécaniquede Kubrick.

A voir sur FacebookG20 : à Hambourg, la police a été battue Malgré un déploiement spectaculaire, la police allemande a été mise en échec par les manifestants anti-G20 mobilisés à Hambourg. LAROTATIVE.INFO  , Vu du Royaume-Uni. Le changement de place impromptu de Macron sur la photo du G20L’attitude du président français au G20, qui s’est faufilé jusqu’au premier rang,…COURRIERINTERNATIONAL.COM Il est cinq heures, Paris s'éveille - Jacques Le Glou.mp4 YOUTUBE.COM

 

Sous-développement: quand Macron s’attaque au ventre des femmes africaines

Point.

Interrogé sur le développement de l'Afrique au G20, Emmanuel Macron pointe les «7 à 8 enfants» des femmes africaines comme un problème «civilisationnel». Une marotte que la politologue Françoise Vergès démonte dans le Ventre des Femmes ( (Albin Michel). L'ouvrage, paru le premier mars 2017, revient sur le scandale, dans les années 70, des interruptions de grossesse et des stérilisations sans consentement sur l'île de la Réunion, alors que se jouait en métropole la mobilisation pour l'IVG avec le «Manifeste des 343». «On rend les femmes du tiers-monde responsables du sous-développement. En réalité, on inverse la causalité : la plupart des études prouvent aujourd'hui que c'est le sous-développement qui entraîne la surpopulation.»,avant de poursuivre: «La théorie de la surpopulation évite aussi de questionner le rôle du colonialisme et de l'impérialisme dans la pauvreté. Et ces discours visent, bien sûr, avant tout les femmes.» Interview à retrouver, ici.

 « Un anéantissement biologique ».

n A quoi ressemblerait la population mondiale si la Terre n’avait que 100 habitants ? LE MONDE |  Par Asia Ballufier

 Chaque année, environ 86 millions d’êtres humains naissent sur la planète. En juin 2017, la population mondiale s’élève à 7,6 milliards d’individus. En 2050, selon l’Organisation des nations unies (ONU), elle devrait atteindre les 10 milliards. Mais comment vivent ces milliards d’individus ? Où résident-ils ? Quelle langue parlent-ils ? Dans quelles conditions vivent-ils ? Avec quels moyens ? Pour mieux visualiser ces différents éléments, imaginons qu’il n’y ait que 100 personnes sur la planète

Des scientifiques inquiets de l’accélération de la sixième extinction de masse des animaux

Biodiversité. Dans une étude très alarmante, des chercheurs concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. LE MONDE |

C’est une étude peu réjouissante et particulièrement inquiétante : dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), Les deux principaux auteurs, Gerardo Ceballos (université nationale autonome du Mexique) et Paul Ehrlich (Stanford), n’en sont pas à leur coup d’essai sur le thème de l’érosion de la biodiversité.des scientifiques américains et mexicains affirment que les espèces de vertébrés (mammifères, reptiles, oiseaux, amphibiens, etc) connaissent un recul massif de leurs effectifs à travers le monde sur des territoires d’habitat toujours plus restreints depuis 1900. Soit les prémices de ce que les biologistes appellent la sixième extinction de masse. «La disparition des populations est un prélude à celle des espèces, préviennent les scientifiques. Une analyse détaillée du déclin des effectifs d’animaux rend le problème bien plus clair et inquiétant», écrivent à ce propos les auteurs de l’étude racontée par le Monde.

 La sixième extinction de masse des animaux s’accélère En juin 2015, ils avaient déjà publié une autre étude, qui montrait que la faune de la Terre était d’ores et déjà en train de subir sa sixième extinction de masse. Ils avaient calculé que les disparitions d’espèces ont été multipliées par 100 depuis 1900, soit un rythme sans équivalent depuis l’extinction des dinosaures il y a 66 millions d’années.

Au total, plus de 50 % des animaux ont disparu depuis quarante ans, estiment les scientifiques, qualifiant leurs résultats de « prudents ».   Au total, 32 % des espèces étudiées déclinent ( 30 % des espèces en déclin sont communes ) ainsi en termes de population et d’étendue sur l’ensemble des continents. Cela peut aller des espèces communes comme le lion aux espèces plus exotiques comme le pangolin ( 7 000 guépards et 35 000 lions africainet cela confirme les précédentes observations comme celles du Fonds mondial pour la nature (WWF) qui concluaient que les populations de vertébrés ont chuté de 58 % entre 1970 et 2012.en utilisant la base de données de la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) Des conclusions qui confirment celles du dernier rapport « Planète vivante » publié en octobre 2016 par le Fonds mondial pour la nature (WWF) 

« La réelle ampleur de l’extinction de masse qui touche la faune a été sous-estimée : elle est catastrophique », jugent-ils. Au total, 32 % des espèces étudiées déclinent en termes de population et d’étendue. Plusieurs mammifères qui se portaient bien il y a une ou deux décennies sont maintenant en voie de disparition.

Deux ou trois décennies pour agir... Les causes de ces reculs sont connues : ils sont imputables, en premier lieu, à la perte et à la dégradation de l’habitat sous l’effet de l’agriculture, de l’exploitation forestière, de l’urbanisation ou de l’extraction minière. Viennent ensuite la surexploitation des espèces (chasse, pêche, braconnage), la pollution, les espèces invasives, les maladies et, plus récemment, le changement climatique.

« Les moteurs ultimes de la sixième extinction de masse sont moins souvent cités, jugent les auteurs. Il s’agit de la surpopulation humaine, liée à une croissance continue de la population, et de la surconsommation, en particulier par les riches. »

« Nous ne disposons que d’une petite fenêtre pour agir, deux ou trois décennies au maximum », préviennent-ils. Il en va de la survie de la biodiversité mais également de l’humanité. « L’érosion des espèces entraîne de graves conséquences en cascades sur l’ensemble des écosystèmes, ainsi que des impacts économiques et sociaux pour l’humain », rappelle Gerardo Ceballos. La faune et la flore nous rendent en effet de nombreux services, qu’il s’agisse de la pollinisation, de l’amélioration de la productivité des terres, de l’assainissement de l’air et de l’eau ou du stockage du CO2.

Parmi les actions prioritaires, les scientifiques appellent à réduire la croissance de la population humaine et de sa consommation, à utiliser des technologies plus efficaces et moins consommatrices, à freiner le commerce des espèces en voie de disparition ou encore à aider les pays en développement à maintenir les habitats naturels et à protéger leur biodiversité.

Lu sur le Monde 461 partages

Réchauffement climatique et terrorisme: «Il est impossible de ne pas faire le lien»

Non, le lien établi par Macron entre climat et terrorisme n'est pas ineptPar Dounia Hadni La déclaration de Macron au G20 selon laquelle «on ne peut prétendre lutter efficacement contre le terrorisme si on n’a pas une action résolue contre le réchauffement climatique» a déclenché une avalanche de critiques. Et s'il avait – en partie – raison ?

Des scientifiques américains ont déjà fait le lien entre la sécheresse en Syrie et l’émergence de l’EI

Si le Pentagone a dès 2003 établi un lien entre changement climatique et sécurité dans un rapport rendu public, c’est en 2007 que la Défense américaine a considéré officiellement le changement climatique comme un «multiplicateur de menaces». Cela dit, cette requalification est plus nuancée que le parallèle fait par Macron, comme le souligne le chercheur spécialisé dans les impacts géopolitiques du dérèglement climatique Bastien Alex, dans une interview qu’il nous a accordée en octobre 2015 : «Le lien entre changement climatique et conflits n’est ni à surévaluer ni à négliger».Scientifique spécialisé dans le climat, Richard Seager précise : «Nous ne disons pas que la sécheresse a causé la guerre […], mais que cela a fait partie des facteurs de stress qui ont conduit à la naissance du conflit».

INTERVIEW François Gemenne sur le site 20 minutes, spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, revient sur les propos d’Emmanuel Macron qui voit dans l’action contre le réchauffement climatique une des clés de la lutte antiterroriste…"Je pense qu’il a globalement raison. Si l’on veut s’attaquer aux causes profondes du terrorisme, il est impossible de ne pas faire le lien avec le réchauffement climatique. Il est d’ailleurs urgent de mieux comprendre la nature de ce lien" .

 Prétendre qu’il n’y a aucun lien entre réchauffement et terrorisme, c’est être dans l’aveuglement total. Arrêter des gens qui sont sur le point de poser une bombe, c’est une chose, mais comprendre l’ensemble des facteurs et des motivations qui les poussent à agir en est une autre. Je déplore qu’une dimension aussi essentielle soit parfois réduite à une simple querelle politicienne. C’est un enjeu fondamental, lié à des enjeux globaux. On ne peut pas prétendre que ce qu’il se passe au Pakistan ou en Syrie ne concerne pas la France ou les pays occidentaux. Ce n’est tout simplement pas vrai.
 

Le scénario de Nicolas Stern est entrain de se réaliser : citoyen actif : Nicholas Stern: La situation climatique - et ce que nous pouvons faire ...

1 La sixième extinction de masse des animaux s’accélère , Arctique, la conquête glacialLe monde sous les bombes de Guernica à Hiroshima



09/05/2017

Arctique, la conquête glaciale

n

 
 
n
 
Arctique, la conquête glacial

 Chaleur record dans le monde en 2016

De la servitude moderne

 

 « Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s’effondrer.
Mon pessimisme sur tout ce qu’elle fait pour nous entraîner dans sa chute. »

" Il y a des esclaves sans maître, dont l'esclavage est tel qu'ils ont perdu tout maître, tout espoir d'affranchissement, comme toute possibilité de révolte." Maurice Blanchot

« La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude... »

Aldous Huxley, Le Meilleur des mondes (1939)

bientôt on va exploiter les malheureux.... un bol de riz/jour, une botte de paille sous un préau contre 12 heures de travail!!!

Quel bel exemple !Gageons que le petit monarque prendra modèle.INTERNATIONAL - Berlin compte créer 100.000 "minijobs" à destination des populations réfugiées en Allemagne pour faciliter leur intégration. A moindre…
 

rlos Slim, Jeff Bezos, Mark Zuckerberg, Larry Ellison et Michael Bloomberg. A eux huit, ces hommes...:Huit milliardaires détiennent autant de richesses que la moitié la plus pauvre du monde LESECHOS.FR 

L'achèvement de la plus haute tour du monde repoussé à 2019, qui doit culminer à plus d'un kilomètre au-dessus du sol à Jeddah en Arabie Saoudite,, a indiqué jeudi le milliardaire saoudien, le prince Al-Walid ben Talal. (..) Le plus haut édifice du monde est actuellement la tour Burj Khalifa de Dubaï, à 828 mètres du sol. Cet émirat du Golfe a lancé en 2016 la construction d'une tour qu'il annonce comme la plus haute du monde en 2020, sans en avoir toutefois précisé la taille exacte. LIRE AUSSI >> Voici les 10 plus hauts gratte-ciel qui atteindront leur sommet en 2017

 
 

'Les USA se retirent d' un accord qui ne sert à rien , n' est pas contraignant et ne marchera pas. Quelle infamie quand même m' dame Michut !



(FRANCE 2)

La décision de Donald Trump de retirer les États-Unis de l’accord de Paris est une mauvaise nouvelle pour la lutte contre le réchauffement climatique

Suite à la décision prise par Donald J. Trump de retirer les États-Unis de l'#accorddeParis, Françoise Grossetête a déclaré : « Cette décision unilatérale est une mauvaise nouvelle pour la lutte contre le réchauffement climatique. Donald Trump agit de façon irresponsable. Pour autant, la mise en œuvre de l’accord de Paris, dont la #France et l’#UE ont été un moteur, doit se poursuivre. » http://bit.ly/2rip9e3 Accord de Paris : Donald Trump agit de façon irresponsable

. Je…
EPPGROUP.EU
 
 
 
 
Cours camarade le vieux monde est derrière toi !"
(mais il s'accroche comme une sangsue de la famille des vampires.)

Donald Trump devait  dire si les Etats-Unis sortent ou non de l'accord de Paris à 21 heures, heure française. La réponse est tombé... 

«Les Etats, les villes et les entreprises prendront la relève», a réagi Obama, jugeant que le président Trump «rejette l’avenir».Accord de Paris : Trump joue le bad COP LIBERATION.FR DIRECT. Accord de Paris sur le climat : Trump va trancher, le monde retient son souffle FRANCETVINFO.FR
 

Climat : Donald Trump engage une contre-révolution énergétique 23

Le président américain a signé mardi un décret remettant en cause l’essentiel de la réglementation mise en place par son prédécesseur pour lutter contre le réchauffement.

Lors d’un bref discours au siège de l’Agence de protection de l’environnement (EPA), M. Trump a rappelé sa volonté de « mettre fin à la guerre contre le charbon ». Donald Trump n’a jamais fait mystère de ses positions climatosceptiques. Il avait annoncé durant sa campagne qu’il reviendrait sur l’accord de Paris sur le climat.

 COMPTE RENDU Trump signe un décret abrogeant des mesures d’Obama sur le climat 18

Au prétexte de relancer l'industrie du charbon, tel que souhaité par le nouveau président américain, le Sénat à majorité républicaine (droite) vient de faire sauter une réglementation qui visait à limiter le versement des déchets des mines de charbon dans les cours d’eau...

En pratique, ceci permettra aux industriels de reprendre la technique du "mountain top removal" consistant à dynamiter le sommet d'un mont charbonneux pour atteindre facilement les couches de charbon. Les débris sont ensuite déversés dans la vallée, conduisant à la contamination des rivières et des ruisseaux par des métaux lourds et toxiques, tels que l’arsenic ou le mercure. Cours d'eau qui finiront leur route dans les océans du monde.

  Le chef de l’Etat russe minimise le réchauffement climatique et prône une exploitation accrue des territoires du nord. Vladimir Poutine convoite les richesses de l'Arctique Ce territoire, en partie sous juridiction russe, est hautement stratégique pour ses ressources en gaz et en pétrole.Pour Vladimir Poutine, l'Arctique est d'abord une région dotée d'un «potentiel économique colossal». Le président russe a tenté, jeudi, d'imposer cette vision utilitaire du Grand Nord, à l'occasion d'un forum organisé à Arkhangelsk, face à deux voisins, la Finlande et l'Islande, qui, au contraire, ont mis en garde contre les dangers écologiques et sécuritaires liés à une exploitation intensive de la région. «Notre but est de permettre la création d'infrastructures modernes, de mettre en valeur les ressources

En visite à Berlin, le premier ministre chinois affirme que son pays mettra en œuvre « les promesses faites lors de l’accord de Paris » de décembre 2015.

Les déclarations d'attentions de nos chers dirigeants abondent condamnant l'acte de Trump et appelant a soutenir l'accord de Paris. Bon on s'est se que les promesses valent. ... Les cours de la bourses ont par contre salué une décisions très courageuse de Trump. La bourse a augmenter, considérant que cela favorisera les grands groupes américains. Les cours du pétrole, très demandé par les investisseurs augment aussi.

La réserve de Svalbard, en Norvège, censée protéger les semences mondiales de toutes les catastrophes, est elle-même menacée par le réchauffement climatique. la publication de Courrier international

Courrier international ont partagé un lien.Changement climatique. Le permafrost entourant la banque mondiale de graines a fondu Partager COURRIERINTERNATIONAL.COM

Arctique, la conquête glaciale ARTE - YouTube

Avec une belle unanimité, les observateurs interrogés (géologues, analystes, pêcheurs, politiques) tirent la sonnette d'alarme. Et, in fine, préviennent : les calculs et les projections existants ne permettraient plus d'évaluer correctement les risques futurs, les dangers causés par une surexploitation sans contrôle. Seule certitude ? « On ne sait pas où l'on va. »

Arctique, la conquête glacial Créé le mardi 09 mai 2017,  Environnement Arctique, la conquête glaciale

 

30 années de recherches mises au placard par le gouvernement. Personne ne sait ce que la Belgique va faire de ces substances hautement dangereuses pendant… 240.000 ans Comme vous le savez, la production d'électricité d'origine nucléaire écrase tout en France. Que l'on parle d'argent, de puissance électrique ou de disponibilité de la ressource, l'atome a toujours le dernier mot.

Le premier réacteur nucléaire de la centrale de Chinon a été mis en service en 1963 il y a plus de 50 ans. Nous avons tous vécu la majorité de notre vie en utilisant de l'électricité nucléaire, et l'abandon total et immédiat de cette source d'énergie n'est plus envisagé par personne

 

 

http://www.atelierdecreationlibertaire.com/…/pdf/doc-166....

 
JPEG - 90.6 ko
Isaac Cordal. – « Electoral Campaign » (Campagne électorale), 2011
cementeclipses.com — L’artiste expose à la galerie COA à Montréal jusqu’au 28 novembre.

 

Le Groenland, responsable de la hausse du niveau des océans

Le niveau des océans montait en 2014 à une vitesse supérieure de 50% à celle de 1993, la fonte de la calotte glaciaire du Groenland étant désormais à l'origine de 25% de cette hausse, contre 5% il y a 20 ans, selon une étude parue lundi.

En 2014, le niveau des océans augmentait d'environ 3,3 mm/an contre 2,2 mm/an en 1993, précisent les chercheurs dans la revue Nature Climate Change.

Jusqu'à présent, les données fournies par l'altimétrie montraient peu de changements dans les niveaux de la mer ces vingt dernières années, même si d'autres mesures laissaient peu de place au doute quant à une hausse du niveau des océans.

Les chercheurs ont "corrigé un biais, petit mais important, dans les données satellitaires de la première décennie", explique à l'AFP Xuebin Zhang, professeur au National Laboratory of Marine Science and Technology à Qindao (Chine).

Au début des années 1990, la moitié de la hausse s'expliquait par la dilatation due au réchauffement, contre 30% 20 ans plus tard, selon les chercheurs. Le Groenland contribue en revanche désormais pour 25% contre 5% il y a 20 ans.

LIRE AUSSI : 
» Le Groenland bientôt en visite virtuelle grâce à un acteur de Game of Thrones

Ces conclusions risquent d'accroître encore l'inquiétude des scientifiques qui redoutent que le niveau des océans monte plus vite que prévu il y a encore quelques années, avec des conséquences potentiellement désastreuses.

Des centaines de millions de personnes vivent dans des zones situées sous le niveau de la mer. D'importantes villes côtières sont menacées et de petites îles se préparent à être submergées.

La fonte rapide d'un glacier provoqué par le changement climatique a modifié l'écoulement des eaux dans le territoire du Yukon, au nord-ouest du Canada, et provoqué l'assèchement d'une rivièrequi avait brutalement fondu en l'espace de quatre jours en mai 2016 selon une étude publiée dans Nature Geoscience. Les eaux du glacier alimentent désormais un autre cours d'eau, la rivière Kaskawulsh, puis le fleuve Alsek qui se jette dans l'océan Pacifique à quelque 1.300 kilomètres de sa destination initiale.Ce phénomène de capture est qualifié d'inédit par les scientifiques. C'est, selon eux, la première "rivière piratée" par la fonte d'un glacier, un phénomène qui prend habituellement plusieurs années.

Vladimir Poutine a rremis en cause jeudi la responsabilité de l'homme dans le changement climatique, au moment où Donald Trump promet de prendre position "d'ici fin mai" sur l'accord de Paris sur le climat qu'il a vivement critiqué pendant la campagne présidentielle américaine. Fin 2015, le ministère russe de l'Environnement s'est alarmé que la Russie se réchauffe 2,5 fois plus vite que la moyenne mondiale, conduisant à une augmentation des catastrophes naturelles telles que les inondations ou incendies. On comprend vite pourquoi : 

 

La planète Terre a connu des climats plus chauds qu’aujourd’hui ou beaucoup plus froids, des océans à un niveau plus élevé ou considérablement plus faible. Mais c’était bien avant qu’elle abrite 7,3 milliards d’êtres humains. Sans un sursaut pour maîtriser rapidement leurs causes, les dérèglements en cours promettent le chaos.

Les 196 Etats réunis pour la conférence de Paris (COP21) du 30 novembre au 11 décembre doivent trouver un accord visant à réduire puis à neutraliser les émissions de gaz à effet de serre avant qu’il ne soit trop tard. Mais, en dépit de signaux de plus en plus inquiétants, les engagements des pays industrialisés ne sont toujours pas à la hauteur de l’enjeu.

Or, les découvertes sur le climat du passé ont permis d’établir un lien entre les activités humaines et le réchauffement (Au commencement étaient les bulles d’air de l’Antarctique). Accepter un dépassement de plus de 1,5 à 2 °C serait prendre le risque d’une course à l’abîme (Deux degrés de plus, deux degrés de trop). Mais, pour changer de trajectoire, il faut d’abord comprendre les vices de l’« échange écologique inégal » (Tous responsables ?). Afin qu’un accord trouvé à Paris ne soit pas un leurre, les gouvernements devront aussi en finir avec le déni de réalité qui prévaut encore dans notre rapport aux énergies fossiles, ainsi qu’avec la quête d’une croissance économique déconnectée du progrès humain (Croissance, un culte en voie de disparition).

Australie : feu vert pour une immense mine de charbon

Le projet, à proximité de la Grande Barrière de corail, serait désastreux pour l’écosystème.La mine de charbon Carmichael, non loin de la Grande Barrière de corail, sera l’une des plus grandes du monde. Le milliardaire indien Adani a confirmé mardi 6 juin « le lancement officiel » du projet. Les travaux de préconstruction commenceront dès le mois de septembre.La mine Adani est l’un des sujets qui ont le plus divisé l’Australie ces dernières années.COMPTE RENDU Australie : feu vert pour une immense mine de charbon Caroline Taïx (Sydney, correspondance)

 Aucun texte alternatif disponible.

Cliquez ici  MAN  Animation created in Flash and After Effects looking at mans relationship with the natural world. Music: In the Hall of the Mountain King by Edvard Grieg.https://www.youtube.com/watch?v=7a1y5l4dbz8 Mickey 3D - Respire"Tu vas pas…YOUTUBE.COM The Scarecrow Publication du rapport complet sur la pollution de l'air atmosphérique

Conforama entre au capital de Showroomprivé va prendre une participation de 17% dans le numéro deux français du destockage en ligne Showroomprivé pour un montant de 157,4 millions d'euros, ont annoncé ce vendredi les deux groupes.Cet accord permettra notamment à Showroomprivé d'étendre ses activités à l'ameublement et à la décoration, tandis que Conforama pourra bénéficier d'un nouveau canal de vente en figurant sur le site de Showroomprivé. Cette prise de participation "prendra la forme d'une cession hors marché d'actions par les fondateurs de Showroomprivé au prix unitaire de 27 euros, pour un montant total de 157,4 millions d'euros", indiquent les deux groupes dans un communiqué conjoint.

Cette prise de participation va permettre aux deux entreprises de "tirer le meilleur parti des univers du +digital+ (numérique, ndlr), du mobile et du commerce physique et d'accélérer la transformation digitale de Conforama, afin d'accroître son leadership dans l'équipement de la maison en Europe", a déclaré Alexandre Nodale, PDG de Conforama, cité dans le communiqué. Pour le distributeur d'ameublement, cet investissement "profitable et générateur de cash" aura pour conséquence "l'accès à un nouveau canal de vente au travers des 28 millions de membres de la plateforme digitale mobile de Showroomprivé", ajoute le communiqué.

Showroomprivé, fondé en 2006 et coté en Bourse depuis fin 2015, a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 540 millions d'euros (+22%).

Conforama, filiale du groupe sud-africain Steinhoff et candidat malheureux au rachat de Darty l'an dernier, a réalisé pendant son exercice 2015/2016 un chiffre d'affaires hors taxes de 3,5 milliards d'euros.Lire aussi : >> Casino et Conforama unis au rayon électroménager , >> Showroomprivé s'offre Beauteprivee pour accélérer dans les cosmétiques >> Le jour où Showroomprivé a fait le grand saut

La bombe Apple

Le fabricant de l'iPhone détient un portefeuille d'obligations d'entreprises de 148 milliards de dollars, détrônant ainsi les plus gros fonds mondiaux. Ce qui lui donne une capacité de nuisance insoupçonnée, car il est devenu un gigantesque investisseur sur le marché obligataire. Notamment si le colosse décidait de liquider ses positions pour rapatrier sa trésorerie, dont 90% se trouve aujourd'hui hors des Etats-Unis

IBM .

Evidemment, il fallait s’attendre à ce que le géant américain passe un sale moment en Bourse maintenant que l’on sait que Warren Buffet a vendu, depuis le début de l’année, un tiers de ses actions IBM qu’il détenait via sa société d’investissementBerkshire Hathaway. Surtout que l’ « Oracle d’Omaha » était, à fin décembre, le principal actionnaire du groupe informatique. Mais, dans une interview à la chaîne de télé CNBC, celui-ci s’est montré déçu des performances financières de Big Blue, pointant des concurrents « gros et solides ». L’action, au plus bas depuis six mois, a perdu jusqu’à près de 4% à Wall Street.

 

Donald Trump 

C'était une de ses "promesses" phares de campagne, cette fois le Président des Etats-Unis a fait un pas vers sa réalisation. Lui qui n'a pas réussi de percée substantielle durant ses 100 premiers jours à la Maison Blanche sur les sujets qui lui tiennent à coeur. La Chambre des représentants a approuvé jeudi soir l'abrogation du système d'assurance-santé (Obamacare) mis en place par son prédécesseur, à une courte majorité de 217 voix contre 213. Même si c'est une victoire encore largement symbolique, puisque le texte n'a pratiquement aucune chance de passer au Sénat, le projet représente une épée de Damoclès pour les 24 millions d'Américains les plus pauvres qui risquent d'être privés du jour au lendemain de leur assurance-santé. Fief anti-Trump, New York a d'ailleurs ménagé un retour houleux au chef de l'Etat, accueilli ce vendredi par des centaines de manifestants le priant d'aller se faire voir ailleurs 

Ce 22 février, les forces de l’ordre ont procédé à l’évacuation du principal campement des Sioux et de leurs alliés qui s’opposaient encore à la construction de l’oléoduc Dakota Access, aux États-Unis. Les forces de l’ordre ont procédé à plusieurs arrestations et des incidents ont émaillé l’évacuation. Selon le compte-rendu duGuardian, deux mineurs auraient été victimes de brûlures graves suite à une explosion inexpliquée dans un tipi du camp. e nouveau président , Donald Trump  possède des actions dans Energy Transfer Partners (ETP), l’entreprise qui construit l’oléoduc, et compte parmi ses plus proches alliés un magnat du pétrole de schiste (lire notre article).

En attendant, les affaires continuent. Selon les données collectées par les Amis de la Terre et l’organisation spécialisée Banktrack, Natixis et le Crédit agricole ont débloqué en janvier, au moment de l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, plusieurs dizaines de millions de dollars au profit d’Energy Transfer Partners (72 millions pour Natixis et 35 millions pour le Crédit agricole). Aux côtés de BNP Paribas, elles auraient également participé à un prêt pour la même entreprise de 2,2 milliards de dollars au début du mois de février.

 

 Aucun texte alternatif disponible.

 la photo de Laurent Guignon.

Découvert en 1999 par le navigateur américain Charles Moore,
ce qu'on appelle le « 7ème continent » est un gigantesque amas de déchets,
situé entre les côtes de Hawaï et l'Amérique du Nord. https://www.youtube.com/watch?v=0gQL1jAa71s 
Le septieme continent… YOUTUBE.COM 
a photo de Laurent Guignonla photo de Laurent Guignon. Le 7ème Continent►l'océan agonisant sous les tourbillons de déchet►[Documentaire français} cash investication (google) Les derniers jours de l'homme 1/2

 

Les effets du réchauffement climatique

nt partagé un lien.
L'Autorité norvégienne de protection contre les radiations a indiqué mardi qu'une fuite d'iode radioactive avait eu lieu dans une réacteur, en Norvège.
OUEST-FRANCE.FR
 

Le mois de mars a été le plus chaud en France depuis 1957 avec une température moyenne de 11 degrés, 2,3 degrés au-dessus de la moyenne, selon des données publiées aujourd'hui par Météo France.

» Lire aussi - 2016, année la plus chaude de l'histoire

Le changement climatique dérange les océans

Les effets du réchauffement climatique sur la vie dans les océans sont mal connus, mais 80% des océans dans le monde risquent d'être perturbés d'ici 2050 si les émissions de gaz à effet de serre se poursuivent, indique une étude internationale parue aujourd'hui.

» Lire aussi - Climat : l'accélération du réchauffement dépasse toutes les prévisions

Le dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre, provoque l'acidification des océans. Actuellement, environ 10% des océans sont perturbés par le double impact de la hausse des températures et de l'acidification, explique Stephanie Henson, du Centre océanographique national britannique qui a dirigé cette étude parue dans la revue Nature Communications.

"D'ici 2050, environ les quatre cinquièmes de la surface des océans seront affectés par l'acidification et le réchauffement", ajoute-t-elle.

L'impact pourrait être limité à deux tiers si les objectifs de réduction des gaz à effet de serre fixés par l'Accord de Paris de 2015 sur le climat sont respectés, estiment les auteurs de l'étude, qui sont aussi allemands, français, américains, norvégiens et britanniques.

Le plus vaste récif corallien du monde se porte très mal, menacé par le développement des énergies fossiles. Scientifiques et militants lancent aujourd’hui un appel à l’Unesco. 

D’après un rapport publié vendredi 10 mars, la Grande Barrière de corail – classée au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 1981 – court aujourd’hui un grand danger. Des experts sont venus d’Australie jusqu’à Paris pour alerter les membres de l’Unesco. « En mars 2016, 93 % des coraux du récif ont blanchi et 22 % sont morts », témoigne David Karoly, de l’université de Melbourne, expert des questions climatiques.

En même temps que le récif, long de 2 600 kilomètres, c’est aujourd’hui tout l’écosystème marin qui est gravement menacé à cause de l’activité humaine et du changement climatique.EN IMAGES Vidéo : la Grande Barrière de corail connaît le « pire épisode de blanchissement jamais observé » VIDÉO

Les effets du réchauffement climatique sur les espèces prises individuellement et sur la vie des océans en général "sont mal compris", écrivent les scientifiques. Or il est important de pouvoir bien mesurer les conséquences parce que les océans représentent la principale source de protéines pour une personne sur sept dans le monde, soit environ un milliard de personnes.

Le monde marin montre des signes de résistance, écrivent les auteurs. Ainsi, les poissons-demoiselles que l'on trouve notamment sur la Grande barrière de corail ( Découverte de «super coraux», plus résistants à cet environnement extrême)  au large de l'Australie peuvent s'adapter à la hausse des températures en deux générations. D'autres espèces, comme la morue, ont tendance à se diriger vers l'Atlantique Nord à la recherche d'eaux plus fraîches.

 

Les investigations des chercheurs ont mis en évidence qu'une quarantaine d'espèces de coraux constructeurs de récifs, des "super coraux", ont réussi à s'adapter à ces conditions environnementales "comparables et même pires que celles prévues d'ici 2100".

» Lire aussi - La Grande Barrière de corail menacée par le réchauffement

 

Lire aussi : Les grandes banques françaises derrière le projet d’oléoduc combattu par les Sioux , Quatre banques françaises contre les Sioux du Dakota, expulsés par Trump BASTAMAG.NET

 

Recul historique de la banquise en janvier

La surface de banquise des deux pôles est tombée en janvier à son plus bas niveau depuis le début des mesures pour cette période de l'année, la concentration de dioxyde de carbone dans l'atmosphère atteignant un record, rapporte aujourd'hui l'Organisation météorologique mondiale.

 

Antarctique : la fonte des glaces s'accélère. La banquise atteint un niveau record. (@ZLabe)

 

"La glace manquante aux deux pôles est assez phénoménale", a déploré David Carlson, directeur du Programme mondial de recherches sur le climat, lors d'une conférence de presse de l'Onu à Genève.

Les scientifiques craignent que le recul de la banquise dû au réchauffement climatique ne provoque une accélération du mouvement des glaciers vers la mer, ce qui pourrait se traduire par une élévation du niveau de l'eau à l'échelle mondiale.

Larsen A et B, des étendues de banquise de la côte nord de l'Antarctique, se sont respectivement désintégrées en janvier 1995 et en février 2002. Celle de Larsen C se fissure lentement depuis plusieurs années, mais le processus s'est brutalement accéléré en décembre.

LIRE AUSSI:

» Pour Greenpeace, un pianiste joue au milieu de l'Arctique

  
 
Selon l'Organisation Mondiale de la Météorologie (O.M.M), l'année 2016 devrait se placer au 1er rang des années les plus chaudes depuis la fin de l'ère préindustrielle (1880). Selon l'organisme, l'excédent de température pourrait atteindre 1,2°C par rapport à la température moyenne de la fin du XIXème siècle.

On observe un net décrochage cette année puisque on est passé d'un excédent de 1,02°C en 2015 à 1,2°C en 2016. L'excédent de température très important en 2016 s'explique en grande partie par des températures océaniques très élevées en lien avec l'épisode El Nino qui a été observé jusqu'au début de l'année 2016. Comme l'inertie thermique des océans est importante, cet excédent de températures s'est répercuté plusieurs mois après la fin du phénomène El Nino, celui-ci ayant pris fin au printemps.

Canada: les inondations liées au climat Le premier ministre canadien Justin Trudeau a mesuré sur le terrain aujourd'hui l'ampleur des dégâts provoqués par les inondations dans l'est du Canada en estimant que la fréquence rapprochée des catastrophes naturelles était liée au changement climatique» Vidéo - Inondations au Canada : Calgary en partie évacuée Depuis trois semaines, d'importantes zones sont inondées depuis la capitale fédérale jusqu'à 500 kilomètres plus à l'est. "Une des choses dont nous avons conscience, c'est que la fréquence de phénomènes météorologiques extrêmes s'accélère et ceci est la conséquence du changement climatique", a-t-il ajouté. Aussi, d'une habitude de faire face à une catastrophe naturelle chaque siècle, "ceci peut arriver maintenant tous les dix ans" ou de façon récurrente plus souvent, a-t-il dit

 Les firmes multinationales - YouTube

 

De la servitude moderne Par Enkolo dans Accueil le 8 Juin 2017

 

 Climat, Science, Écologie ,Industrie, Politique, Stratégie, CapitalismeI,négalités, Environnement ,Décroissance Développement, Matières premières,

 Mardi 09 23:20 - 00:50 Vertueuses, les multinationales ? Documentaire Réalisé en 2017 par  Valentin Thurn, Caroline Nokel Fiche programme 

Le Peuple de l'Herbe - Parler le fracas - Official Video - YouTube

Nombreux records de chaleur battus cette année

Une très faible extension de la banquise arctique

 
 

La Torture made in USA

Les Scenario de la COP21 2:2 Créé le lundi 30 novembre 2015 

L'ouvrier et la machine

Arctique, la conquête glacial Créé le mardi 09 mai 2017

Arctique, la conquête glacial

Arctique, la conquête glaciale Par Enkolo dans Accueil le Menace sur l'artique 

28/03/2017

What is a famine?

n

 « Mon optimisme est basé sur la certitude que cette civilisation va s’effondrer.
Mon pessimisme sur tout ce qu’elle fait pour nous entraîner dans sa chute. »

 A lire  De la servitude moderneEcolos : ennemis d'Etat

Qui s’indigne qu’une famine, la plus importante depuis 1945, menace actuellement 30 millions de personnes dans quatre pays du monde ? Nos Voix contre la Famine n 20 millions de personnes risquent de mourir de faim au Nigéria, en Somalie, au Yémen et au Soudan du Sud. Brisons l'indifférence contre la famine.En savoir plus sur URGENCEFAMINE.ACTIONCONTRELAFAIM.ORG  Nicolas Hernandez Cointot 402 commentaires 3,7 K partages

 

 Sixième extinction : le monde s'achèvera-t-il sans l'homme ?La liste des espèces menacées de disparition s'allonge et Homo sapiens y est pour beaucoup, rappelle le biologiste et essayiste Jean-François Bouvet (1). Global mass extinction' SSixième extinction : le monde s'achèvera-t-il sans l'homme ? Le Point‎ -

Je pourrais dire plein de pharses pour décrire la connerie crasses de certains, l'égoisme, l'appat du gain et le fais de se croire tout permis lorsque l'on a de l'argent. Au lieu de cela, je préfère vous mettre cette vidéo.
 

 

Cours camarade le vieux monde est derrière toi !"
(mais il s'accroche comme une sangsue de la famille des vampires.)

 

 

 

 

 
La NASA a diffusé de nouvelles images satellites qui montrent à quel point l’homme transforme le paysage qui l’entoure. Recul des glaciers, réduction des…
LEMONDE.FR

 Un rapport du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, paru lui aussi l’an dernier, détaillait l’incidence du réchauffement climatique sur des problèmes comme la sécheresse ou la famine, lesquelles contribuent à la naissance de conflits.

 Vingt millions de personnes ont besoin d’assistance en raison de la sécheresse mais aussi des guerres. L’ONU lance un cri d’alarme pour éviter « une catastrophe ». Triste constat et sombres souvenirs
 
 

Sortie du 34ème numéro du magazine international Sans Frontières!
Les véritables enjeux derrière la #famine qui sévit actuellement en#Somalie, au #SoudanduSud, au #Yémen et au #Nigeria / Dossier sur#Haïti : des conséquences de l'#ouraganMatthew à la liberté de la presse en passant par une initiative de solidarité dans la communauté de #Sainte-Suzanne / La guerre des #ONG au Cameroun / L'ouvrage inspirant Nouvelles d'humanitaires.

Téléchargez votre exemplaire pour seulement 5.00$ ou 3,30 euros!http://www.boutiquesansfrontieres.com/…/magazine-numero-3...

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
 

Afrique : sécheresse dramatique dans la Corne LE MONDE 

Depuis deux ans, une importante sécheresse concerne les pays de la Corne de l'Afrique. Conjuguée à l'instabilité géopolitique de ces pays, la sécheresse entraîne un véritable drame humanitaire.

 
 

Afrique dans la région du Sahel, durement frappée par la sécheresse. 18 millions de personnes sont au bord du gouffre, dont 1 million d'enfants qui risquent de mourir de faim.la communauté internationale a promis moins de la moitié de la somme requise. Les pays qui peuvent faire toute la différence sont la France, les États-Unis, le Japon et l'Allemagne, mais ils font défaut -D'ici quelques jours, les dirigeants du monde seront à Bruxelles pour discuter du Sahel -- s'ils s'engagent sur place à débloquer leur juste part d'aide, nous pouvons éviter une tragédie.

 Le phénomène El Nino, dans l'Océan Pacifique, pourrait réapparaitre cet été : quelles seraient les conséquences planétaires? Décryptage de la Chaîne Météo. Accueil > Actualités > Retour d'El Nino : quelles conséquences pour cet été ?

 

Une sécheresse aggravée par El Nino

Actuellement, une sécheresse sévit sur ces pays depuis deux ans, en liaison avec le phénomène El Nino qui repousse les pluies vers l'est de l'océan Indien. Les pluies qui tombent plus au sud, sur la ceinture tropicale, ne remontent plus vers le nord et ces pays sont privés d'eau.

 
 

Les plus récents

Parallèlement à cette fragilité face aux conditions naturelles, ces pays connaissent une grande instabilité géopolitique (guerres, exodes, crise économique), ce qui accroît la vulnérabilité des populations déjà en difficulté.

ENTRETIEN Crise humanitaire : « Nous avons échoué à prévenir les famines en Afrique »

Pour Claus Haugaard Sorensen, ex-directeur de l’action humanitaire européenne, l’aide au développement doit être massivement réorientée vers les régions vulnérables.Propos recueillis par Laurence Caramel LE MONDE Trop tard ? Trop peu ? Alors que vingt-huit pays d’Afrique auront besoin d’assistance alimentaire en 2017 et que des situations de famine sont déjà rapportées dans trois d’entre eux – Nigeria, Somalie et Soudan du Sud –, les questions reviennent sur l’efficacité des dispositifs de réponse aux crises humanitaires. Claus Haugaard Sorensen a été aux commandes du service d’aide humanitaire et de protection civile de l’Union européenne (ECHO) de 2011 à 2015 qui répond aux demandes d’assistance des Etats en finançant notamment les ONG qui interviennent sur le terrain. Il décrit un dispositif international saturé par la multiplication des crises.

 

« Nous sommes face à une tragédie ; nous devons éviter qu’elle devienne une catastrophe », a-t-il lancé, rappelant que tout est encore « évitable si la communauté internationale prend des actions décisives ».

« Comme des mauvais fantômes, chacun a en mémoire les grandes famines d’Afrique de l’Est, comme dans les années 1980 en Ethiopie, mais surtout celle de 2011 dans la Corne de l’Afrique », note Jordi Raich Curco, chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Somalie. La sécheresse avait fait plus de 260 000 victimes en Somalie. « La communauté internationale avait mis un temps invraisemblable à réagir. Quand l’état de famine avait été déclaré, tout le monde était déjà mort. Personne ne veut que ça se reproduise », rappelle M. Raich Curco.

Inside Story: Yemen is facing a famine - Will the international community help avert it? (25:00)
Accueil > Actualités > Afrique : sécheresse dramatique dans la Corne 
CatastropheVendredi 17 Mars 2017  05H52
 

 

« Grand cirque humanitaire »

Face à l’urgence, l’ONU, par son Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA), a lancé courant février deux appels pour lever des fonds afin de récolter 825 millions de dollars (780 millions d’euros) pour venir en aide aux plus vulnérables en Somalie et 1,6 milliard de dollars pour le Soudan du Sud.

« Des montants complètement délirants, s’offusque un agent humanitaire travaillant à Nairobi. C’est le grand cirque humanitaire ! Personne ne se pose la question de l’accès aux populations ou de la logistique. Tout le monde a peur de reproduire les erreurs de 2011. C’est la politique du zéro regret”. Mais si on s’y prend mal, tout cet argent peut finir dans les poches de responsables corrompus et avoir nombre d’effets pervers. »

"La situation s'est détériorée au point de devenir une tragédie humaine, où plus de 20 millions de personnes font face à une insécurité alimentaire extrême", a estimé Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international.

 

 

Quelque 110 personnes sont mortes dans le sud de la Somalie jeudi et vendredi des conséquences de la sécheresse, a annoncé le Premier ministre somalien Hassan Ali Khaire.La Somalie a décrété fin février "catastrophe nationale" la grave sécheresse qui ravage le pays et menace environ trois millions de personnes, selon les ONG.Hunger, disease kill 110 people in Somalia over the past 48 hours, prime minister says http://aje.io/px6y The UN estimates that five million people nationwide need aid, amid warnings of a full-blown famine.

En attendant, tout le monde se prépare au pire. « Le meilleur des scénarios, c’est qu’il se mette à pleuvoir en avril-mai. Mais les experts sont pessimistes. Cette année, il est possible que la pluie ne vienne qu’en juillet – voire même pas du tout », estime M. Raich Curco. La sécheresse déstabilise déjà profondément les sociétés est-africaines.

Le manque d’eau potable fait craindre une recrudescence des maladies infectieuses, notamment du choléra dans le nord de la Somalie. Enfin, selon l’Unicef, la sécheresse a entraîné la fermeture temporaire de 578 écoles éthiopiennes et risque de pousser 110 000 Somaliens à quitter le système scolaire.

Les conflits et l’insécurité, principales causes de la famine en Afrique de l’Est

Au Nigeria, au Soudan du Sud, en Somalie et au Yémen, la crise humanitaire est davantage due aux guerres qui ravagent les territoires et les populations qu’au climat.

COMPTE RENDU Les conflits et l’insécurité, principales causes de la famine en Afrique de l’Est

Dans les pays plus solides, comme le Kenya ou l’Ethiopie, les gouvernants tentent tant bien que mal de faire face, organisant la distribution de nourriture. Mais en Somalie et au Soudan du Sud, Etats faillis sans infrastructures et ravagés par les guerres, la tâche est autrement plus délicate. Côté somalien, où se situe l’épicentre de la sécheresse, le CICR a certes commencé à distribuer de la nourriture à 140 000 personnes et prévoit d’en toucher 100 000 de plus sous peu. Mais le groupe Al-Chabab, allié à Al-Qaida, contrôle encore l’essentiel des campagnes et refuse leur accès à la quasi-totalité des organisations humanitaires.

Last week South Sudan was declared the site of the world's first famine in six years, affecting about 100,000 people. Here is an exploration of a term that evokes the very worst of human suffering

Hunger leads to stunted growth and affects cognitive development, and can lead to poor health throughout a person's life.

south sudan map famine united nations infographic

 

Au Soudan du Sud, la situation semble plus désespérée encore. Malgré la sécheresse qui frappe le Sud-Est, la famine est d’abord d’origine humaine, fruit d’un conflit meurtrier qui ravage le pays depuis quatre ans. Le gouvernement y a certes promis un accès au terrain pour les ONG. « Mais [il] n’est pas le seul acteur de ce conflit, déplore George Fominyen, porte-parole du Programme alimentaire mondial au Soudan du Sud. Une multitude de groupes armés incontrôlables aux alliances mouvantes sont impliqués. Cela nous empêche de nous rendre dans plusieurs régions où nous sommes encore obligés delarguer les vivres par avion. »

Le réchauffement climatique implique des investissements de long terme. « La situation actuelle en est le résultat direct. Et à l’avenir, les sécheresses seront plus nombreuses, plus régulières et plus intenses, rappelle Ibrahim Thiaw, directeur adjoint du Programme des Nations unies pour l’environnement(PNUE). Cette région a un besoin critique de mécanismes d’alerte et de prévention, d’infrastructures hydrauliques mais aussi de transformation de fond des méthodes agricoles pour s’adapter à un contexte d’aridité permanent, à l’image du Sahara central. » Autant de mutations que ni la Somalie ni le Soudan du Sud n’ont aujourd’hui les moyens d’entreprendre.

Retrouvez l’intégralité des contenus de notre journée spéciale sur la famine en Afrique et au Yémen LIVE Relisez témoignages, analyses et questions évoquées dans notre live consacré à la pire crise humanitaire depuis 1945.

La Somalie , les nouveaux foyers de conflit , La course à l'armement...Le monde sous les bombes

Pour le huffingtonpost.fr Plusieurs études font le lien entre le réchauffement climatique et les causes du terrorisme

Ces dernières années, plusieurs études ont découvert que la hausse des températures dans le monde était un facteur d’instabilité politique, créant ainsi les conditions favorables à l’émergence de groupes comme Daech.

Un article publié en mars par l’Académie américaine des sciences a conclu que le réchauffement climatique avait contribué au conflit syrien en aggravant la sécheresse qui sévissait dans le pays depuis 2006. Le manque de pluie a empiré la situation déjà critique des ressources hydriques et agricoles du pays, contraignant 1,5 million d’habitants des campagnes à se rapprocher des zones urbaines.

La guerre en Syrie a entraîné le déplacement de 5 millions de personnes

Près de 3 millions d’entre elles sont réfugiées en Turquie, selon les données du HCR.MIDDLE EASTSyria: 40,000 displaced as fighting rages near Hama

The Syrian army announced on Monday that it had retaken several villages initially captured by rebels at the beginning of the offensive.

Additional reporting by Dylan Collins: @collinsdyl 

Can Syrian rebels build on their Damascus attack? - Inside Story

 

Source: Al Jazeera and news agencies

Apocalypse now à Rakka ?

Les bombardements américains sur le barrage de Tabqa, au-delà des inondations catastrophiques qu’ils pourraient provoquer, relancent la propagande apocalyptique de Daech.

Les Etats-Unis de Donald Trump multiplient, au nom de la lutte anti-jihadiste, des bombardements aériens aux très lourdes conséquences : une cinquantaine de civils tués dans une mosquée de la province d’Alep, le 16 mars ; jusqu’à deux cents civils tués dans un bâtiment pilonné à Mossoul-Ouest, le lendemain. Mais c’est la frappe menée le 26 mars contre le barrage de Tabqa qui aurait pu avoir les plus graves conséquences.

 

 

DES CENTAINES DE MILLIERS DE VIES SUSPENDUES A UN BARRAGE

L’agence humanitaire de l’ONU (OCHA) a mis en garde contre les « implications humanitaires catastrophiques » de tout dommage infligé au barrage, alors même que les chutes de pluie et de neige ont déjà sensiblement élevé le cours de l’Euphrate. C’est l’ensemble du bassin du fleuve jusqu’à la frontière irakienne, et ses centaines de milliers d’habitants, qui pourraient être affectés.La situation a été jugée si grave par les deux parties que jihadistes et kurdes ont convenu d’un cessez-le-feu de quelques heures, afin d’opérer les réparations indispensables de la structure du barrage.

Daech a évidemment joué à plein du risque d’une rupture du barrage, ne serait-ce que pour se poser en défenseur d’une population de Raqqa qu’il tient pourtant sous un joug implacable. Les médias russes ou pro-Assad n’ont pas non plus raté cette occasion privilégiée de mettre en cause l’aveuglement des Etats-Unis et de leurs alliés face au sort de la population syrienne. Mais, derrière cette guerre de propagande, il est incontestable que le barrage est désormais au cœur d’une bataille acharnée entre, d’une part, les forces spéciales américaines et les miliciens kurdes, héliportés sur la rive sud de l’Euphrate, et, d’autre part, les jihadistes de Daech, pris entre deux feux.

Daech peut ainsi relancer un discours apocalyptique relativement mis en sourdine ces derniers temps. L’organisation d’Abou Bakr al-Baghdadi présentait en effet son combat en Syrie comme celui de la Fin des Temps, entre autres dans la ville emblématique de Dabiq.

Le pire n’est pas forcément sûr. Le barrage de Mossoul, conquis par Daech en août 2014, avait rapidement été libéré par une opération coordonnée entre les Etats-Unis et leurs alliés irakiens. Mais la conjonction présente entre une irresponsabilité américaine sans précédent et une propagande apocalyptique revigorée est pour le moins néfaste.

A Rakka, fief de Daech, des milliers de vies suspendues à un barrage POST DE BLOG

She just doesn't know what she will be going back to, or when.

Passport to Freedom - Al Jazeera World

 Source: Al Jazeera News

News REFUGEES

» Lire aussi: Corne de l'Afrique: la sécheresse menace 17 millions de personnes

WHO: More than 350,000 people are in need of urgent medical aid in Yemen's Taiz http://aje.io/gxfr

READ MORE: Dying of hunger - What is a famine?

North Syria exodus as families flee assault on ISIL http://aje.io/lwgy

Africa South Sudan Humanitarian crises Famine

Enjeux alimentaire, spéculation et chute tendanciel du taux de profit Créé le vendredi 06 juillet 2012

En RDC, la politique de la mort

Au cœur de la République démocratique du Congo, dont les structures étatiques sont en déréliction, une myriade de foyers de violence fait couler le sang.

La famine menace-t-elle l'humanité?De la servitude moderne"Le grand bond en arrière"fabrique des pauvres

COMPTE RENDU Conflits et climat : pourquoi les famines sont de retour 6 Laurence Caramel 

L'empilement des lois antiterroristes Créé le dimanche 27 mars 2016

Parler le fracas Créé le jeudi 12 mai 2016, EAST PUNK MEMORIES Créé le lundi 08 février 2016

Comment nourrir le monde en 2050 Par Enkolo dans Accueil le

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu