Avertir le modérateur

09/04/2017

La fin des chrétiens d'Orient ?

n

on nous parlent rarement des non croyants que l'on tuent .et encore moins qui comme moi sont contre toute forme de religion le considérant comme secte .je suis un libre penseur anarchiste libre .je ne juge pas je dit ce que je pense au non de ma liberté

discrimination des non-croyants, athées, agnostiques etc par le monde.
Tout en sachant qu'un(e) non croyant ( ou un(e) apostat) peut être condamné à mort dans encore beaucoup de pays.

https://fr.wikipedia.org/…/Discrimination_contre_les_ath%...

Aucun texte alternatif disponible.
 
J’aime Afficher plus de réactions
 

Maronites, coptes, chaldéens, syriaques... vous ne savez peut-être pas situer ces communautés chrétiennes sur une carte du Moyen-Orient. Hâtez-vous de voir ce documentaire avant qu'elles aient entièrement disparu. Alors qu'ils représentaient un habitant sur quatre de la région au début du XXe siècle, les chrétiens d'Orient ne sont plus...Lire la suite de la critique
 
La fin des chrétiens d'Orient ? - ARTE - YouTube

 

Minée par les persécutions, l'exil et le recul de ses droits, la communauté chrétienne va-t-elle disparaître du Moyen-Orient ? Un saisissant panorama de sa fragile condition dans cinq pays : l'Irak, la Syrie, la Turquie, l'Égypte et le Liban.Minée par les persécutions et l'exil, la communauté chrétienne va-t-elle disparaître du Moyen-Orient ?Minée par les persécutions, l'exil et le recul de ses droits, la communauté chrétienne va-t-elle disparaître du Moyen-Orient ? Un saisissant panorama de sa fragile condition dans cinq pays : l'Irak, la Syrie, la Turquie, l'Égypte et le Liban.Réalisation : Didier Martiny(France, 2015, 87mn) ARTE FPlus d'informations :http://www.arte.tv/guide/fr/060824-000-A/la-fin-des-chret...
 
é.» Egypte: un attentat fait au moins 22 morts dans une église copte

» Égypte : l'EI revendique les deux attentats contre des églises coptes Un premier attentat  à Tanta, au nord du Caire, avant qu'une seconde explosion  devant une autre église copte à Alexandrie. 

OPINION: Sinai insurgency - An enduring riskREAD MORE: Egypt's Coptic Christians flee Sinai after killings

Source: Al Jazeera News Middle East Egypt War & Conflict

e président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a demandé  à l'armée de déployer des forces pour protéger les "infrastructures vitales" du pays, après des attentats meurtriers revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) contre deux églises coptes. L Ces nouvelles attaques contre les chrétiens égyptiens interviennent quatre mois après un attentat suicide spectaculaire, revendiqué par l'EI contre l'église Saint-Pierre et Saint-Paul du Caire. Vingt-neuf personnes avaient péri. Les Coptes orthodoxes d'Egypte représentent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient, constituant 10% des 92 millions d'Egyptiens, et l'une des plus anciennes.

Inside Story: Why is Egypt's Christian minority targeted?

 

L’organisation Etat islamique (EI) a revendiqué dans la journée ces deux attentats. La branche égyptienne du groupe djihadiste avait récemment appelé à viser la communauté copte. La communauté chrétienne des coptes d’Egypte est régulièrement la cible d’attaques. Cet attentat survient avant une visite du pape François prévue les 28 et 29 avril en Egypte et quatre mois après une attaque, menée par un kamikaze, qui avait fait une trentaine de morts dans une église copte du Caire. En la revendiquant, l’organisation djihadiste Etat islamique avait affirmé sa détermination à continuer les attaques contre « tout infidèle ou apostat en Egypte et partout ».
 

Des centaines de chrétiens d'Irak se sont rendus dimanche à Qaraqosh pour célébrer les Rameaux dans les ruines d'une église incendiée par les djihadistes de l'Etat islamique pendant l'occupation de la ville. Une procession dans les rues de Qaraqosh derrière une banderole proclamant: "En temps de guerre nous apportons la paix". 

Même si l'EI a été chassé de la ville, les chrétiens savent que leur communauté aura bien du mal à renouer avec son histoire deux fois millénaire dans la région.

Pourquoi les Coptes égyptiens sont une cible prioritaire des islamistes

90% des Chrétiens d'Orient sont égyptiens, rappelle Marc Fromager, le directeur de l'AED. L'Egypte est le verrou permettant la jonction entre le Moyen-Orient et l'Afrique, qui permettrait d'établir le califat rêvé des islamistes.

Le président al-Sissi a immédiatement décrété trois mois d'état d'urgence. C'est un signe fort envoyé vers la communauté chrétienne mais c'est également l'indication d'une juste évaluation de la situation: l'Egypte est en guerre! Les Frères musulmans, les divers groupes islamistes et, sur le devant de la scène, l'Etat islamique, lui ont déclaré la guerre.

Leur objectif est multiple mais consiste avant tout à prendre le pouvoir en vue de récréer le Califat. Outre les opérations militaires et terroristes pour prendre le contrôle du territoire, leur stratégie passe également par une certaine homogénéisation de la population - elle doit non seulement être musulmane mais également acquise à l'islam radical revendiqué par ces groupes. Cela se traduit par la conversion ou l'exclusion des minorités religieuses, dont bien sûr les chrétiens.

La terreur de l'Etat islamique et des groupes islamistes affidés consiste donc entre autres à éradiquer la présence chrétienne au Moyen-Orient. Sur l'Irak et la Syrie, le projet est déjà bien avancé. C'est maintenant le tour de l'Egypte dont on peut imaginer que les attentats ne font que commencer. Pourquoi l'Egypte et pourquoi maintenant?

 
“Vers la disparition des chrétiens d'Orient?” – une ... - Dailymotion

 La pression supplémentaire - ou enfin réelle - qui s'exerce sur l'Etat islamique en Syrie, mais surtout en Irak, les pousse à accélérer leur investissement sur le terrain égyptien, l'idée ayant toujours été d'opérer la jonction entre le Moyen-Orient et l'Afrique, que ce soit par la Libye - et notre destruction du pays leur a bien rendu service - ou par la Bande sahélo-saharienne. Or, l'Egypte est le verrou qui empêche pour le moment cette jonction.

L'Egypte, réservoir démographique des Chrétiens d'Orient

90% des chrétiens d'Orient sont donc égyptiens et on comprend mieux pourquoi ils constitueront de plus en plus une cible prioritaire pour l'Etat islamique.

Seuls 1,5% des fonctionnaires égyptiens sont chrétiens. Vous avez dix fois moins de chances de trouver du travail lorsque vous êtes chrétien.

Si les chrétiens excédés finissaient par se révolter contre les autorités égyptiennes, l'Etat islamique aurait fait d'une pierre deux coups: fragiliser le gouvernement égyptien dont il veut récupérer le pouvoir et accélérer la disparition des chrétiens dont la réaction susciterait un surcroît de violence à leur encontre.On peut donc imaginer que, non seulement ces attentats ne seront pas les derniers mais que la pression à l'encontre des chrétiens en Egypte ira en s'aggravant, si tant est que ce soit possible au vu d'une situation déjà très tendue

 

La rédaction vous conseille

LIRE AUSSI :

» Chrétiens d'Orient : la disparition en silence

» Le timide soutien de la France aux chrétiens d'Orient 

La fin des chrétiens d'Orient ? - l'indigné

La fin des chrétiens d'Orient ? - citizen khane

La fin des chrétiens d'Orient ? | ARTE Info

EN IMAGES - Les chrétiens irakiens célèbrent les Rameaux près de Mossoul

LIRE AUSSI :
» Syrie: les négociations politiques en panne sèche
» La trêve en Syrie ne tient plus
n
 Mardi 17 20:55 - 22:30 La fin des chrétiens d'Orient
La fin des chrétiens d'Orient ? | ARTE


Documentaire
Réalisé en 2016 par  Didier Martiny
Fiche programme
 
Le 06 mars 2017 à 22h28
La fin des chrétiens d'Orient ?

"et l'homme créa les dieux"

Middle East Egypt ISIS

Mafia et Politique

n

 
 
 
L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte
 

"Si un pouvoir quelconque pouvait faire quelque chose, c'était bien la Commune composée d'hommes d'intelligence, de courage, d'une incroyable honnêteté et qui avaient donné d'incontestables preuves de dévouement et d'énergie. Le pouvoir les annihila, ne leur laissant plus d'implacable volonté que pour le sacrifice. C'est que le pouvoir est maudit et c'est pour cela que je suis anarchiste".
Louise Michel - 1830-1905

 

Loi travail : condamné à 1 100 € pour rébellion sans motif d'interpellation: Recette pour création d'inculpation : inventez un "outrage" comme motif d'interpellation, ajoutez une pincée " d'incitation directe à la rébellion" en cours de garde à vue. Si il y a une vidéo qui prouve l'inexistence des 2 accusations, gardez simplement la "rébellion"Loi travail : condamné à 1 100 € pour rébellion sans motif d'interpellation PARIS-LUTTES.INFO

 
Vendredi 7 avril une manifestation a dégénéré devant la préfecture de Cayenne. Deux policiers ont été blessés dont un grièvement. FRANCETVINFO.FR
 
Le Pen en Corse reçoit des "rentre chez toi" ou des "ici t'es pas chez toi".
Alors Comment ça fait de voir appliquer son programme ?la publication de J'dis ça j'dis rien.
 

Mafia et république

"Mafia et République"un documentaire passsionnant qui retrace les liens entre le crime organisé corse et l’Etat français




Mafiosa est une série télévisée française créée par Hugues Pagan et diffusée du 12 décembre 2006 au 15 mars 2014 sur Canal+. Elle met en scène le milieu mafieux corse en s'inspirant de faits réels.Wikipédia MAFIOSA - Résumé officiel CANAL+ des saisons 1 à 4 [HD]

 

Au cinéma, les gangsters et les mafiosi offrent aux réalisateurs l’occasion de camper des personnages fascinants, truculents, voire séduisants comme le furent Delon et Belmondo dans Borsalino ou Al Pacino en Michael Corleone. Mais, à la fin, comme il se doit, la loi et la justice doivent triompher, même bien abîmés, comme le flic Gene Hackman dans French Connection.

Ces bons films, que nous revoyons toujours avec le même plaisir innocent, nous savons pourtant bien qu’ils ont été inspirés, peu ou prou, par des faits réels. Que la collusion de ces malfrats avec les hommes politiques et des flics ripoux ne se cantonne pas toujours au seul écran.

 A voir ce bon doc, que l'image bien surtout concernant l'affaire ELF ou raison d'Etat et raison mafieuse s'associe dans un but commun : faire du cash et asseoir leurs pouvoirs
 
https://www.challenges.fr/entreprise/l-affaire-elf-en-res...
 
L'histoire complexe et occultée de la mafia corse, qui a prospéré à partir de la fin des années 1920 avec la complicité de l'État français. En trois volets, cette série documentaire ausculte les liens scélérats qui ont uni mafieux corses et politiques de tous bords sur trois générations. Premier volet : Naissance d'un pouvoir invisible (1929-1945). ( 1/3)

D’ailleurs, de temps à autre, un scandale d’Etat, comme l’affaire Elf, et des morts en série, en Corse ou à Marseille, nous rappellent que, derrière le fait divers, la gangrène politique menace. Mais que savons nous de l’étendue du mal, et comment relier ces affaires entre elles pour en tirer une histoire ayant du sens ?

La passionnante série documentaire « Mafia et République », qui sera diffusée ce mardi 7 février à 20H55 sur Arte, nous permet de relier entre eux des noms, des faits, des affaires, dont la lecture des journaux depuis des décennies avait laissé quelques traces dans notre mémoire.

Tout à coup, les liens entre Carbone et Spirito dans le Marseille des années 30, et la personnalité sulfureuse d’Etienne Leandri, un ami deCharles Pasqua cité dans l’affaire Elf, deviennent clairs. La puissance duclan Guérini à Marseille, la guerre des salles de jeux, la French Connection, l’affaire Marcovic, Elf, la Brise de Mer ainsi que les règlements de comptes entre nationalistes corses, chaque pièce du puzzle prend sa place pour dessiner, dans une chronologie implacable, le tableau d’une France mitée par la corruption.

Christophe Bouquet, qui l’a réalisée, et Christophe Nick, qui l’a écrite avec Pierre Péan et Vanessa Ratignier, sont, aujourd’hui, les invités de l’Humeur Vagabonde.

 


 Deuxième volet : Aux services de la France (1945-1975).(2/3)

 

. Dernier volet : La République gangrenée (1975-2016).Mafia et République 3/3
 





Voici ce qu`il faut savoir de l`"affaire Elf":

- Les faits:

Une des plus grosses affaires de corruption, une affaire politico-financière qui a éclaté en 1994, suite à une enquête de l`ancêtre de l`Autorité des marchés financiers actuelle (AMF), sur le financement de l`entreprise textile Bidermann, par le groupe pétrolier, entre 1989 et 1993.
L`entreprise pétrolière française publique Elf fut dévalisée de plus de 305 millions d`euros par ses cadres dirigeants, surtout durant le second septennat du Président socialiste François Mitterrand (1988-1995).
Aujourd'hui privatisée sous le nom de Total, la société pétrolière a abrité un vaste système de corruptionpermettant non seulement l'enrichissement de ses cadres principaux, mais aussi la rémunération de dirigeants africains. La Cour de cassation a clos ce volet de l`affaire mercredi 31 janvier 2007.
Celui qui s`ouvre jeudi 8 mars concerne les "emplois fictifs" d`Elf, qui auraient permis à un panel de personnalités et de dirigeants de toucher un total de 2 millions d`euros.
Parmi les autres volets connus de l`affaire se trouvent celui dit "Dumas", ou encore "Bidermann".



- Les révélations de Loïk Le Floch-Prigent, lors d`un entretien au Figaro et Aujourd`hui en France en 2001, révèle tout un système mis en place en 1967, dès la naissance d'Elf:

" En créant Elf à côté de Total, les gaullistes voulaient un véritable bras séculier d'État, en particulier en Afrique (...). Une sorte d'officine de renseignements dans les pays pétroliers. Sous la présidence de François Mitterrand, le système est resté managé par André Tarallo (P-DG d'Elf Gabon), en liaison avec les milieux gaullistes (...). Les deux têtes de pont étaient Jacques Chirac et Charles Pasqua (...). L'argent du pétrole est là, il y en a pour tout le monde. (...)
Un grand nombre de personnes au sein de l'État étaient parfaitement au courant des sommes en jeu et des dangers de cette procédure. Tous les présidents de la République, tous les secrétaires généraux étaient informés des montants et des pays destinataires. Les ministres des Finances étaient également au courant des détails les plus importants. Au final, pour chaque opération, une quarantaine de personnes savaient tout, et en temps réel (...). Sur ce sujet, pas un homme politique, pas un, ne peut jouer les Saint-Just. Ça suffit. (...)
L'affaire Elf ne porte pas sur les années 1989-1993 mais sur la période 1973-2001. On ne peut réellement le comprendre qu'à la lumière des relations complexes entre la société pétrolière, le pouvoir politique en place et les différents États concernés. " Complexité réelle, mais dont la finalité est simple en ce qui concerne le continent africain : Elf fut et reste une pièce essentielle du dispositif néo-colonial mis en place par Paris, quelques années après les indépendances, afin de maintenir sa tutelle économique et politique sur les pays de son ancien pré carré formellement émancipés. Les "soleils des indépendances", pour reprendre le titre de l'écrivain africain Ahmadou Kourouma, étaient par avance brouillés."


Mardi 07 20:50 - 21:50
Mafia et république
Documentaire
Réalisé en 2016 par  Christophe Bouquet
 
ARTE+7 | Mafia et République (1/3)(2/3)(3/3)


L`affaire Elf en résumé - Challenges.fr
 
 Pour voir, ou revoir, l'émission "Connaissez-vous la Guinée équatoriale ?" Le site officiel de l'émission 'Le Dessous des cartes' sur ARTE, le magazine de géopolitique écrit et présenté par Jean-Christophe Victor. Le dessous des cartes | ARTE DDC.ARTE.TV nnnnn  

La programmation musicale

Franck Sinatra:Chicago

Bertrand Belin:La nation

Leonard CohenYou want it darker

L'HISTOIRE DU JOUR] Au pas militaire, le bras libéré, une marche longue de douze heures entre Madrid et la Valle de los Caídos devient le symbole du rassemblement fasciste européen. Direction ensuite le grand forum de la Souveraineté européenne pour achever ce périple dans les pas d'Yvan Benedetti.

NOUVEAU: découvrez les quatre volets de cette série consacrée au livre dePhilippe Pujol «Mon cousin le fasciste» en les payant au prix que vous le voulez!

Dès 7 fr par mois, accédez à Sept.info en illimité. Rendez-vous surwww.sept.info/shop pour vous abonner.
HTTP://WWW.SEPT.INFO/COUSIN-FASCISTE-EUROPE-2/
 
★ Un point de vue donné dans Le Monde Libertaire en 2012 : Selon la réponse, découleront grilles d’analyses, schémas de pensée, postures, propagandes,…
SOCIALISME-LIBERTAIRE.FR|PAR SOCIALISME LIBERTAIRE



25/02/2017
Programme de Emmanuel Macron


25/12/2012
Capitalisme et délits d'initiés

Revendications populaires et recompositions politiques

"Mafia et République"un documentaire passsionnant qui retrace les ...

Corse - Les mafias , impunité - Les mafias

Mafia et république Créé le mardi 07 février 2017

TEMPSREEL.NOUVELOBS.COM
 
Film réalisé par Robert Guédiguian en 2009 avec Virginie Ledoyen, Robinson Stévenin, Simon Abkarian, Lola Naymark, Yann Trégouët…
TELEVISION.TELERAMA.FR
 

08/04/2017

Syrie. Trump, le monde dans l’inconnu

n

Trump, une volte-face qui plonge le monde dans l’inconnu

 

 

Jeudi 6 avril, les États-Unis ont lancé des frappes contre une base aérienne du régime de Bachar El-Assad. Ce revirement spectaculaire de Donald Trump, qui se refusait jusqu’ici à toute intervention en Syrie, engendre des risques considérables pour les États-Unis comme pour le Moyen-Orient, estime la presse américaine.LE MONDE | • Mis à jour le

 Syrie : quelles conséquences à l’intervention des Etats-Unis ?

 

La frappe américaine en Syrie dans la nuit du 6 au 7 avril a pris le régime syrien complètment au dépourvu. Mais celle-ci ne devrait pas changer la dynamique du conflit. « Les Etats-Unis ont finalement brisé le tabou des frappes contre Assad, explique Sinan Hatahet, un analyste syrien proche de l’opposition, mais je crains qu’on en reste là. Pour avoir un véritable effet, les Américains devraient clouer la totalité de l’aviation syrienne au sol. » Le grand quotidien américain rappelle que les actes du gouvernement syrien sont restés impunis depuis le début de laguerre dans ce pays, il y a six ans.

Un coup pour rien de Trump en Syrie ?

Le raid anti-Assad de Trump révèle moins un changement de politique que, au niveau tactique, une absence de contrepoids au Pentagone dans le processus de décision et, au niveau stratégique, une coordination de plus en plus affichée avec Israël.

On aboutit ainsi à une décision plus militaire que politique, dans le choix de la cible et du moment, mais à l’impact plus politique que militaire : 59 missiles de croisière ont été tirés pour six militaires syriens tués (soit un ratio hallucinant de dix missiles pour un mort), l’aéroport de Shayrat ayant vu peu après décoller de nouveau des avions de guerre d’Assad. Le Pentagone avait en effet prévenu la Défense russe, qui avait elle-même mis en garde le régime Assad. Deux avions militaires ont décollé de la base aérienne syrienne frappée aujourd'hui par les Etats-Unis et ont mené des raids dans les environs, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).Une telle démonstration de force en trompe l’œil n’aurait eu de sens qu’au service d’une politique claire, ce qui semble loin d’être le cas.

 

» EN DIRECT - Le Conseil de sécurité se réunit après les frappes américaines contre le régime syrien

Les appareils "ont décollé depuis la base d'Al-Chaayrate, qui est de nouveau en partie en service, et ont frappé des cibles près de Palmyre" dans le centre de la Syrie.

L'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Nikki Haley, a menacé aujourd'hui d'une nouvelle action militaire américaine en Syrie . La Russie a accusé les Etats-Unis aujourd'hui à l'ONU d'avoir violé la loi internationale en frappant militairement le régime de Damas hier soir, après une attaque chimique présumée qui a fait plus de 80 morts.

» EN DIRECT - Le Conseil de sécurité se réunit après les frappes américaines contre le régime syrien

LIRE AUSSI: » Attaques chimiques en Syrie : histoire d'un massacre de masse , » EN DIRECT - Le Conseil de sécurité se réunit après les frappes américaines contre le régime syrienSUIVEZ LE LIVE DE L'ÉVÉNEMENT

En direct. Syrie : quelles conséquences à l’intervention des Etats-Unis ?

Le feu du ciel qui s'est abattu sur les infrastructures militaires syriennes n'était pas le premier coup de glaive du nouveau président des États-Unis. Donald Trump avait précédemment autorisé un raid aéroterrestre controversé sur un fief d'al-Qaida au Yémen. Les frappes de missiles lancées le 6 avril consacrent toutefois une posture offensive inattendue, venant d'un homme qui promouvait «l'Amérique d'abord» et la fin des «aventures extérieures». Le plus dur commence pour le président novice de Washington: quelle suite donner à cette première salve de Tomahawk, et quels écueils menacent une stratégie américaine encore illisible?

“Soixante-dix-sept jours après son intronisation, le président Trump a l’opportunité, mais absolument pas la garantie, de dissiper l’impression de confusion émanant de son administration”, écrit The New York Times dans un éditorial ce vendredi 7 avril. Mais le quotidien américain souligne avant tout les risques engendrés par cette intervention militaire contre le régime de Bachar El-Assad. Le journal en distingue trois principaux : Le magazine Newsweek insiste lui aussi sur les risques engendrés par ces frappes, cette intervention étant “bien plus risquée que ne l’aurait été une opération menée sous Obama, en raison de la présence de troupes russes et de leur équipement militaire – y compris des batteries antiaériennes – en Syrie”. Le journal américain estime à 10 000 le nombre de soldats russes en Syrie et souligne la présence sur place de “forces spéciales, dont certaines travaillent désormais avec les combattants de l’armée iranienne et le Hezbollah”. Et Newsweek de conclure :

Pour Trump, l’attaque de jeudi comporte un risque considérable, de même que toute prochaine action militaire.”

 

Un coup politique

Pour le Boston Globe, , “on aurait dit qu’ils ne parlaient plus du même homme”, écrit le quotidien américain. “Ils méprisaient le président non interventionniste. Désormais, ils veulent se ranger derrière le premier président à lancer une attaque directe en Syrie durant la guerre civile.”

Le journal de Boston revient sur la spectaculaire volte-face de Trump, qui, il y a quelques jours à peine, “semblait satisfait de laisser Bachar El-Assad au pouvoir”.

Ce n’est pas seulement un changement notable pour un président qui avait en tête de placer l’Amérique en retrait des affaires du monde. C’est un moment majeur pour n’importe quel président américain.”

 

Syria's army said six people were killed in the early hours of Friday morning after the US fired nearly 60 Tomahawk missiles at Shayrat airbase, in retaliation for a suspected chemical weapons attack on a rebel-held town that killed scores of civilians earlier this week.

US strikes in Syria: Game changer or deterrent?

Un avis partagé par le magazine de gauche The Nation, qui regrette que “Trump ait lancé des frappes en Syrie sans l’autorisation du Congrès” :

Le concept de guerre post-11 septembre est encore utilisé pour justifier des actions militaires. Et cela est inconstitutionnel.”

Syrie. Trump, une volte-face qui plonge le monde dans l’inconnu COURRIER INTERNATIONAL

Syrie : « Pas plus Moscou que Washington ne cherchent l’escalade »  

Quelles sont les conséquences diplomatiques de la décision de Trump de frapper l’armée syrienne ? Alain Frachon, éditorialiste au « Monde », a répondu à vos questions

Pas plus Moscou que Washington ne cherchent l'escalade en Syrie. Américains et Russes sont confrontés au même problème : comment préserver au maximum les structures de l'Etat syrien  – pour ne pas fabriquer une situation à la libyenne – tout en s’efforçant de favoriser un dialogue politique entre le régime et une partie de la rébellion. Les uns et les autres butent sur le symbole que représente dans cette guerre la personne de Bachar Al-Assad. 

Que fera Trump si jamais un autre bombardement chimique a lieu? 
 
C'est ce type d'interrogation qui avait finalement conduit Obama a renoncer à une frappe en 2013. Il spéculait sur le risque d'engrenage au cas où la frappe américaine n'aurait pas dissuadé une deuxième attaque à l'arme chimique. Il y voyait alors la perspective d'une atteinte à la crédibilité et à l'autorité des Etats-Unis.

Les Russes ne peuvent pas dire à la fois "Nous sommes l'allié indéfectible du régime syrien, et sans nous pas de solution" d'un côté, et puis dire, d'un autre côté, "Nous n'y pouvons rien si Damas se lance dans des opérations ou des attaques irresponsables." Cette fois-ci il n'en va pas seulement de la capacité des Etats-Unis à dissuader une deuxième attaque, il en va aussi de la crédibilité de la Russie en Syrie.  

Assad allies vow reprisals against aggression on Syria

Russia, Iran and Lebanon's Hezbollah vow to react to any future 'aggressions against Syria', whoever carries them out.

 

SUIVEZ LE LIVE DE L'ÉVÉNEMENT

 Syrie : mission impossible

LIRE AUSSI:

» Cette «petite Syrie» du Liban qui menace la stabilité du pays

» Guerre en Syrie : qui sont les responsables de la tragédie 

"Disparus, la guerre invisible de Syrie" | ARTE Info

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu