A new UN report has accused Israel of establishing an "apartheid regime that oppresses" the Palestinian people.

The report, published by the UN Economic and Social Commission for Western Asia (ESCWA), condemned the Israeli government, saying it has violated international law and operated a system of divide and rule.

The office of the UN secretary-general, however, has distanced itself from the report. And the Israeli government said it is an attempt to smear the only "true democracy" in the Middle East.

So, will this UN report help or hinder the Palestinian cause?

Presenter: Dareen Abughaida

Guests:

Mustafa Barghouti - Leader of the Palestine National Initiative

Robbie Sabel - Professor at the Hebrew University of Jerusalem and a former legal adviser for the Israeli ministry of foreign affairs

Virginia Tilley - Co-author of the UN ESCWA report and a political science professor at Southern Illinois University

Source: Al Jazeera News

 

Un rapport de l’ONU accuse Israël d’apartheid envers les Palestiniens 36

 

Des Palestiniens manifestent contre les colonies, sur le mur de séparation construit par Israël, à Bilin, près de Ramallah, le 17 février 2017.

Sous la pression d’Israël et des Etats-Unis, le secrétaire général des Nations unies s’est dissocié de ce document, publié par une commission régionale de l’organisation.

» Israël vote une loi pour «légaliser» les colonies sauvages

Leur rapport d’une soixantaine de pages, dont le secrétaire général de l’ONU s’est dissocié, affirme qu’« Israël a mis en place un régime d’apartheid qui institutionnalise de façon systématique l’oppression raciale et la domination du peuple palestinien dans sa totalité ». Pour les auteurs, le système de discriminations pesant sur les Palestiniens est constitutif du crime d’apartheid, tel que définit par la Convention internationale anti-apartheid de 1973.

LIRE AUSSI:

» Israël: de Hébron à Amona, l'irrésistible ascension du peuple des collines