Avertir le modérateur

14/01/2016

Le populisme au féminin - la bataille des mots

 

 

n

 

 

"Jaurès aurait voté Front National". La récupération des symboles et des idées de la Gauche par l’Extrême droite nous renvoie au populisme des années 30. Mais à quoi ressemble le populisme d’aujourd’hui ? Et d’abord quel sens donner à ce mot qui a beaucoup servi ? Des questions posées aujourd’hui à RAPHAËL LIOGIER qui publie chez Textuel un court livre d’entretien pour tenter de cerner ce "populisme liquide" caractéristique de notre époque. Un entretien de Daniel Mermet.


Bibliographie :

  Ce populisme qui vient, par Raphaël Liogier, aux éditions Textuel (sortie le 25 septembre) 

Mais on peut aussi penser que, pendant une crise grave prolongée, les automatismes sociaux, les habitudes, s’affaiblissent et disparaissent. Beaucoup de personnes pourraient remettre en question ce qu’elles considéraient auparavant comme naturel, inévitable. Et c’est bien pour cela que les crises sont potentiellement des moments de remise en cause du capitalisme.

 

"... la Constitution Française stipule, dans l'article 1er de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen qui est son préambule, que "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".


Le concept de préférence, rebaptisée priorité, nationale, qui est le coeur du programme du FN, est en totale contradiction avec la première phrase de notre constitution. "

Tous égaux ! , Tous égaux ! Indigné révolté : Consultez en ligne : Téléchargez en PDF (Réservé aux abonnés) : Abonnez-vous"Le grand bond en arrière"

  la photo de Flores Magon

 

fn,migrants,frontières,europe

 

n
Le FN et les femmes, un tournant féministe ?
 
Le populisme au féminin / France Inter  Le populisme au féminin" réal: Anna Hadoul, Mathieu Cabanès et Marco La via. Première diffusion sur LCP Vendredi 09 nov. 2012 à 20h30  Hanna, Mathieu et Marco sortent à peine de leur DUT de journalisme quand ils se lancent dans ce projet audacieux: essayer de comprendre pourquoi les partis politiques d’extrêmes droites séduisent toujours plus le public et notamment le public jeune.

Ils ont donc suivi 6 femmes représentatives dans leur pays de cette nouvelle donne. 6 femmes chef de partis d’extrêmes droites … Belgique, hongrie, norvège, danemark, suisse et France

Sans aucune logistique, aucun budget à part les emprunts auprès des proches, les micro-crédits et autres financements version « j’suis jeune mais j’me débrouille »… des nuits à l’aéroport ou même dans la rue pour économiser.

Pas de carte de presse, donc forcément, plus de combat pour obtenir leurs entrées auprès des personnalités politiques. Toutes féminines soient-elles !

Pas d’ancienneté, pas de crédibilité … enfin bref, un doc qui vient de loin ….

(ré)écouter cette émission

disponible jusqu’au 30/07/2015 05h21

 Extrême droite, rouge à lèvres et talons hauts" - Bravo à l'Huma pour ce joli titre!

The Female Face of Populism - Full Length Documentary ...

The Female Face of Populism - Full Length Documentary (English
A documentary Produced and Directed by Hanna Ladoul, Matthieu Cabanes and Marco La Via with the support of the CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée)
Airing on La Chaine Parlementaire and TV5 MONDE. 

 

Le Populisme au Féminin | Facebook Docs ad Hoc : Le populisme au féminin - Vidéo Dailymotion Le populisme au féminin / France Inter , Le Populisme au Féminin |

Dans l'émission podcast de France Inter L’idée est largement admise désormais qu’une bonne partie des ouvriers a basculé du côté du Front national. Qu’en est-il réellement ? Est-un basculement définitif ou pas ?

Question importante dans la perspective des élections présidentielle et législatives l’année prochaine... Quelles relations entre le Front national et les syndicats d’Ouvriers – particulièrement dans le contexte actuel de contestation du projet de loi travail ? Le FN peut-il encore gagner des voix dans le monde ouvrier ? Comment comprendre et  expliquer le vote ouvrier pour le Front National ? Avec Joël Gomblin, politologue à l'Université de Picardie Jules Verne , spécialiste du vote FN et membre de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès Wallerand de St Just, président du groupe FN à la région Ile de France

 

 Face au père encombrant, Marine Le Pen essaye de déminer le terrain alors que le Front national se cherche des allier au parlement européen. Famille je vous ai" : Marine Le Pen expérimente t'elle la maxime de Gide. En tout cas la présidente du FN a " osé" publiquement dénoncé les propos de son père les propos de son père sur Patrick Bruel mais pas les propos mais plutôt les conséquences. Une faute politique selon elle.

Difficile au Front National de faire comme si Jean Marie Le Pen n'existait pas. Le président d'honneur du parti a encore des choses a dire et il le fait sentir chaque semaine sur le site du front national dans son journal de bord ( journal de bord de Jean Marie Le Pen : Journal de bord de JMLP | Works Categories | Front National) sorte de tribune politique ou tout est permis , surtout lorsqu'il s'agit des ennemi du parti  " M Bruel ici", J.M Le Pen : " Au bas oui , oh bas écouter, on fera une fournée la prochaine fois" 

Un dérapage clairement antisémite qui a susciter le malaise dans les rang du FN . "Je vous mets au défi de trouver une phrase antisémite dans ma vie politique", lance le président d'honneur du FN après son dernier dérapage. Florilège.Politique|9 réactions  Ils ont voté Front National. Pour la première fois, Marine Le Pen a pris de la distance avec les diatribes de son père. Elle a dénoncé une faute politique. Réplique immédiate du paternel : " Vous voulez ressemblez aux autres partis politiques. Si c'est ce qu’ils veulent, je fais référence aux dirigeants du Front National, ils ont réussi. Je crois que c'est eux qui ont fait une faute politique, pas moi.

 

A lire Oui, Jean-Marie Le Pen a bien tenu des propos antisémites dans sa carrière - nouvels obs, » Le Pen réplique à sa fille : la "faute politique" c'est "la pensée unique"» Jean-Marie Le Pen dérape : sa fille évoque "une faute politique"

 

Réfugiés: comment Marine Le Pen vole l'histoire de la Résistance Le PS et les Républicains paniquent à l’idée de perdre leurs sièges au bénéfice du monstre. Un monstre qui a prospéré sur leurs politiques…


Marine Le Pen : la bataille des mots - Depuis son investiture en 2011, la présidente du Front national a modifié le discours de son parti, prenant ses distances avec l'extrémisme associé à son père, Jean-Marie Le Pen. Certains affirment qu'elle serait la seule à «parler vrai». Qu'en est-il ?
USA : les devins du crime - Aux Etats-Unis, la police «prédictive» a pour vocation d'anticiper les prochains crimes et délits. Grâce à certains algorithmes, des scientifiques et des entreprises établissent les futures cartes de la délinquance. Comment ce système fonctionne-t-il ?

 
"Envoyé Spécial" : Marine le Pen - la bataille des mots - 14/01Le Pen présidente... On...
n
 

 


Marine Le Pen : la bataille des mots (Elise Le Guevel et Ghislain Delaval). Pour inaugurer sa nouvelle rubrique — très à la mode — de « décryptage » de l'actualité (avec fact-checking des chiffres et analyse des effets de manches politiques), Envoyé spécial a choisi de détricoter la rhétorique de Marine Le Pen, soulignant assez efficacement le gouffre entre ses déclarations dans les médias et ses discours dans les meetings. Par quel tour de passe-passe ses mensonges ou approximations peuvent-ils passer pour un « discours de vérité » ? Comment a-t-elle « réussi son OPA sur le concept de laïcité » (Jean Baubérot) ? Comment fonctionne son « langage à tiroirs » ? Elise Le Guevel interroge notamment Cécile Alduy, professeur de littérature à Stanford, qui a passé tous les discours du FN (depuis 1987) au crible d'un algorithme pointant les glissements ­sémantiques et les ressorts de la prétendue « dédiabolisation ».

Nicolas Hernandez Elle qui aime reprendre les idées et victoires des autres. Après avoir voulu reprendre les idées de la victoire de l'extrême droite en Autriche ( cela a vite fait plissch), elle veut reprendre le Brexit anglais sa sauce. Attention au retour de baton. La vctoire du Brexit en Angletterre des souverainistes et nationalistes de droite est en trompe l'oeil. Beaucoup d'anglais ayant voté pour le Brexit, demande un nouveau référundum face aux mensonge de campagne. Cette situation ubuesque est le résultat des mensonges en autres de Nigel Farage pour faire passer le Brexit.  le monde qui révèle L’un des arguments clés de la campagne des partisans du Brexit était de donner à la sécurité sociale britannique les 350 millions de livres versées à l’UE chaque semaine..

 Dans l'émission podcast de France Inter L’idée est largement admise désormais qu’une bonne partie des ouvriers a basculé du côté du Front national. Qu’en est-il réellement ? Est-un basculement définitif ou pas ?

La Revue du Projet, dans son édition de juin, sous la plume d’Amandine Philippe, propose une analyse de l’évolution du discours du Front national sur les femmes. Si l’article est assez complet sur la vision qu’en a Marine Le Pen (et qui représente la position officielle du parti), l’article fait malheureusement l’impasse sur les déclarations et prises de position de Marion Maréchal-Le Pen, bien éloignées de celles de sa tante  : or l’importance grandissante de la députée FN au sein de son parti, et de façon plus général le poids du courant national-catholique dans l’extrême droite y compris institutionnelle, aurait mérité que l’auteure s’y attarde.

Le Front national, parti politique français officiellement fondé en 1972, a longtemps tenu un discours explicitement sexiste, raciste et homophobe. Son programme est caractérisé par la promotion de valeurs traditionnelles où les femmes étaient essentiellement caractérisées par un rôle reproducteur, au service d’une nation viriliste, et cantonné à la sphère du foyer familial. Les propos suivants de Jean-Marie Le Pen en 2014 résument cette idée : « Il faut convaincre les femmes de notre peuple de l’absolue nécessité d’assumer leur fonction de reproduction. » Ces prises de position ont été inhibitrices du vote des femmes pour le FN. Comme le montre Mariette Sineau, directrice de recherche au CEVIPOF (Centre de recherches politiques de Sciences Po) les électrices ont longtemps fait rempart au vote frontiste. On estime, par exemple, qu’en 2002, si seules les femmes avaient voté, le Front national n’aurait pas accédé au second tour de l’élection présidentielle.

La centralité des femmes dans la « dédiabolisation » du FN

Des revendications féministes ? Le refus de l’égalité réelle

Divisions et concurrence des luttes : le jeu du FN 

 FN jean marie le pen bruel.jpg

 

 

C'est donc une vrai rupture politique entre le père et la fille requinquer par sa victoire aux élections européenne, Marine Le Pen rêvait déjà au lendemain qui chante. Mais le Front National est rattrapé par son passé : celui d'un parti ouvertement antisémite et d'extrême droite dont l'ancien président a déjà été condamné neuf fois par la justice. Il avait notamment affirmé que l'existence des chambre a gaz, ce n'était qu'un détail dans l'histoire de la seconde guerre mondiale Un passé sulfureux qui rend encore le Front National infréquentable au moment ou Marine Le Pen cherche justement a se faire des alliés ou amis : . La présidente du Front National aimerait prendre la tête d'un grand groupe d'eurosceptique ( " Marine Le Pen a présenté mardi matin ses huit têtes de liste aux élections européennes du 25 mai. Son ambition : "arriver en tête" et "provoquer un séisme politique"Le reportage de Julien Langlet ) au parlement européen ( Présidente du FN, isolée à Strasbourg, cherche amis europhobes ...). Mais pour cela, elle doit convaincre ses partenaires que son parti n'est pas antisémite. grâce à son père, c'est plutôt ma l parti.

III. Le cas français et l’irruption du social

Le Système Le Pen : Enquête sur les réseaux du Front national ( le monde  : " Spécialistes de l'extrême droite, Caroline Monnot et Abel Mestre, journalistes au Monde, décryptent dans Le Système Le Pen (Denoël) les divers jeux d'influence qui se tiennent autour de la présidente du Front national. Extraits Dans la tête de l'extreme...  , L'extrême droite : mieux la...Qu'est-ce que le fascisme ? , Dans la tête de l'extrême...

 

  1. A la recherche de la respectabilité

A l’épreuve du pouvoir, certains partis politiques ont policé leur discours, en l’expurgeant des saillies les plus racistes. S’ils agrémentent leur programme d’un volet social pour conquérir de nouveaux électeurs, ils ne renoncent pas à leur fonds de commerce : nationalisme exacerbé et références ethniques. Qui est Alain Soral ,Jean Marie le Pen: "on fera une fournée la prochaine fois"

 

 La Machine Populiste, avec Le Pen, Dewinter, Blocher, Jensen ... :  : Le réalisateur Jean-Pierre Krief croise fort habilement les explications de ces tribuns experts en démagogie avec les analyses d'universitaires et de chercheurs qui reviennent sur la notion de populisme et ses mutations au cours des deux dernières décennies.
Appel direct au « bon peuple », opposé ainsi aux classes supérieures corrompues (dirigeants, intellectuels...),

 

Depuis son arrivée au pouvoir, le parti ultraconservateur "Droit et Justice" a fait passer une série de lois controversées visant la justice et les médias polonais. Ces nouvelles dispositions provoquent l'inquiétude de la Commission européenne qui a démarré une procédure inédite pour évaluer la compatibilité du pays avec les valeurs européennes.

 Par ailleurs l’extrême droite a également changé de position sur Israël. Pour que « l’arabe », le « musulman » remplace le « juif » des années 30 tout au long de ce 21éme siècle , et faire oublier son passé trouble sur la question juive, le parti de Marine Le PEN, tout comme ses homologues européens, intègre « la terre de l’Alya » comme territoire faisant partie de l’Occident en guerre contre « l’islam radical ».

"La Révolution n’est pas un dîner de gala, elle ne s’achète pas non plus à la billetterie du Théâtre de la Main d’Or. Lorsqu’une alternative se présentera, et c’est une question de temps, on aura l’occasion de constater si les « quenelliers repentis » trouveront la force de s’engager pour lutter contre les inégalités sociales ou s’ils préfèreront regarder avec nostalgie la manière dont Dieudonné s’est foutu de leur gueule."

"Dieudonné a été le parfait tirailleur de l’extrême droite française pour atténuer dans nos quartiers l’effet repoussoir du FN. Son soutien au FN et sa proximité avec Jean-Marie Le Pen ont contribué à la normalisation du FN dans nos quartiers alors même que pour le FN nous restons des cibles prioritaires. [...] L’extrême droite a ainsi gagné sur deux tableaux : d’une part, grâce à Dieudonné, les classes dominantes peuvent expliquer, preuves à l’appui, que les arabes et les noirs sont racistes de manière congénitale et qu’ils doivent être éduqués à coup de lattes, comme au temps des colonies, cher à Soral. De l’autre, les divisions de « quenelliers » décorées de l’ordre du mérite de l’ananas ont cru pouvoir se réconcilier avec les lyncheurs d’extrême droite et ont fournis quelques troupes de choc pour les mauvais 

 Lire aussi : Le projet économique du FN passé au cribleRégionales: Marine en tête dans le Nord...  WWW.MEDIAPICS.FR|PAR MEDIAPICS, La Pologne dans le viseur de Bruxelles INFO.ARTE.TV Histoire de l'extrême droite - 2000 : : ... Hitler - La folie d'un Homme - documentaire M6 - 2004 : 1919-1939 : la drôle de paix

Malgré les horreurs du nazisme et les désastres du fascisme, certaines organisations se réclament de ces idéologies. Pour ces mouvements, l’antisémitisme — sorti de l’ombre au début des années 1980 — s’accompagne désormais d’une détestation des musulmans. Dans certains pays, c’est la haine des pauvres, considérés comme des sous-hommes, qui domine, se transformant en haine ethnique, singulièrement à l’encontre des Roms. POPULISME, L'EUROPE EN DANGER - Arte 2014 : Populisme, l'Europe en danger

 

 

 

En Europe, l'extrême droite progresse, mais les idéologies diffèrent ( lire article)

Les bons résultats de Marine Le Pen au premier tour des cantonales renvoient à la montée de l’extrême droite en Europe et aux stratégies de ces partis. EurActiv.fr  |  23.03.2011  

Des fondements différents

 "Il n’existe pas d’explication unique en ce qui concerne la montée de l’extrême droite sur plan européen", explique Jean-Yves Camus, chercheur à l’Iris et spécialiste de l’extrême droite. Le partage de certaines idéologies ne renvoie pas aux mêmes réalités sociales et économiques.

En France, le Front national s’appuie idéologiquement sur une critique du multiculturalisme et de l’immigration. "Le parti rallie un certain de nombre de victimes du déclassement social de ces dernières années, et s’ancre dans une opposition sourde vis-à-vis de la droite et de la gauche", explique Jean-Yves Camus.

En Belgique, le parti d'extrême droite flamand le Vlaams Belang est fondé sur une idéologie similaire. Mais la réalité sociale de cette région belge est loin d'être la même qu'en France. "La Flandre nous montre que les partis d'extrémistes peuvent rassembler des voix dans des situations économiques prospères", commente le politologue.  

 

 

De même il serait faux de penser que l'extrême droite en Europe forme une seule et même "famille". Voir Politiquement incorrects : la nouvelle droite radicale en Europe  , Musulmans d’Europe : en croisade contre les clichés, Qui sont les milliardaires derrière les Tea Parties?  Fondation Robert Schuman : L'Union européenne face aux défis de l'extrémisme identitaire - 16.07.2010, Les nouveaux Etats membres en proie aux extrêmes - 26.02.2010

, Le populisme au féminin , Extrêmes droites mutantes en Europe , L'Ukraine et'extrême droite ! , CasaPound, sous la carapace... , Les réseaux de l'extrême , Adieu Frigide Barjot , Manif’ dans un bénitier , Interview d'un frontiste , Dans la tête de l'extrême... , Dans la tête de l'extreme... , En Europe, l'extrême droite...le populisme au féminin -Par Enkolo dans Accueil le Le populisme mis a mal

 

Lire le compte rendu de ce numéro, paru dans Le Monde diplomatique d’avril 2014, par Jean-Yves Camus. 

 

 

 Flores Magon  : Photo de Flores Magon : "on le dira jamais assez, sur internet, c'est le lieu des fausses infos et des fausses preuve.

Au moindre doute allez chercher la source de ce que vous lisez ( qui-où-comment...), allez voir ce qu'en pense des gens compétant dans le domaine. Et surtout n'aillez pas peur d'apprendre 2-3petits trucs pour pas tomber dans les pièges.

Ne prenez pas les dires et les images pour "argent comptant". Surtout que les plus prolifiques sont les défenseurs de l'ordre bourgeois et les fachos"

 

la guerre de l'info de la "fachosphère" : Brouteurs quand tu nous tiens...

 
 


 

.."dessin de presse, à la façon de « Je suis partout », journal des années trente, proche de l’Action française, extrême-droite raciste
La frontière du mauvais goût, propre à l’esprit « Charlie » est largement dépassée.
On est dans l’amalgame pur et dur.
Les migrants sont déshumanisés, transformés en singes assoiffés de sexe. En regardant ce dessin, comment ne pas songer aux caricatures antisémites présentant Dreyfus sous les traits d’un chien ?

Après les agressions sexuels a Cologne, nous avons vu des détournements par des militants proches de l'extrêmes droites afin d'attiser la haine avec le liens agressions sexuelles, violence et immigration. 

Quel gros con !

rappelez vous que les "églises" ne sont jamais loin des fachos!!!

La photo d’Aylan Kurdi, cet enfant kurde retrouvé mort sur une plage turque le 2 septembre, a ému le monde entier. Pourtant, dès le lendemain, et dans un mouvement inverse, ont émergé en ligne nombre de tentatives pour saper les témoignages de soutien et de solidarité envers les migrants. Y compris en usant de procédés malhonnêtes : manipulation des images, contre-vérités sur la famille de l’enfant ou sur les circonstances de sa mort. cf Mort d'Aylan : mensonges, manipulation et vérité Le Monde 

"Sardou pointe du doigt ce qu'il appelle «une invasion passive». «C'est calculé, je suis sûr que derrière, ces salauds de l'Etat islamique ont prévu de nous étouffer. S'ils n'avaient pas voulu qu'ils s'en aillent ils les auraient massacrés mais ce qu'ils veulent c'est bien étouffer l'Europe, la foutre dans la merde.»"

onne ne dit que ce n'est pas raisonnable de partir de Turquie avec deux enfants en bas age sur une mer agitee dans un frêle esquife »https://twitter.com/arnoklarsfeld/status/639861958016147456

personne ne dit que ce n'est pas raisonnable de partir de Turquie avec deux enfants en bas age sur une mer agitee dans un frêle esquife »https://twitter.com/arnoklarsfeld/status/639861958016147456"  arno klarsfeld@arnoklarsfeld personne ne dit que ce n'est pas raisonnable de partir de Turquie avec deux enfants en bas age sur une mer agitee dans un frêle esquife

  1. Mohamed Sifaoui ‏@Sifaoui  .@arnoklarsfeld Personne ne dit que vos parents, ces gens formidables, ont un seul défaut. Ils n'ont pas suffisamment utilisé le préservatifVoir les autres réponses
  2. k valerie ‏@Sifaoui @arnoklarsfeld attaque personnelle et méprisante pour répondre à un point de vue d'actualité?

 

la photo de Belaïd AÏt Saâda. 

« vous avez peut être reçu ce post de propagande avec tableau comparatif vous expliquant qu'une famille au rsa s'en sort mieux qu'une famille de smicard........... explication et correction » cf La fable bidon de la famille RSA qui gagne plus que la famille salariée - Rue89 Mieux vaut être au RSA que travailler, selon un tableau posté sur Facebook et partagé 100 000 fois en deux jours. Sauf que le tableau est truffé d'erreurs. RUE89.NOUVELOBS.COM

 

Non, des réfugiés n'ont pas refusé de la nourriture non-halaNon, des réfugiés n'ont pas refusé de la nourriture non halal - Libération Libé

"DESINTOX. Nous avons contacté la Croix-Rouge. Et John Engedal Nissen, un de ses porte-parole, raconte une tout autre histoire.

Les images, tournées le 21 août, proviennent bien de la frontière entre la Grèce et la Macédoine. Les migrants refusent bien les colis qui leur sont proposés. Pourquoi ? Ce jour-là, explique le porte-parole de l’ONG, tout le personnel de la Croix-Rouge est occupé à prodiguer des soins médicaux. Sous la pluie, piétinant dans la boue, les centaines de réfugiés s’impatientent. La police prend alors l’initiative de distribuer de la nourriture. Mais le ressentiment des migrants, épuisés, en colère contre l’interdiction de franchir la frontière, est tel qu’ils tournent le dos à ces colis venant des autorités."

  Les Debunkers démolissent les hoax( intox , rumeurs, fausses informations, trucages-photos,usurpations, témoignages inventés, fausses lettres, fausses citations, diffamations, etc ) fabriqués et diffusés par les extrêmes-droites pouour semer la haine 

et Debunkers des rumeurs/hoax d'extrême droite ont partagé un lien.: Non, des réfugiés n'ont pas refusé de la nourriture non-halal

 http://lahorde.samizdat.net/2015/08/03/la-souris-deglinguee-lsd-in-memoriam-extreme-droite/ 

Confusionnisme.info a partagé un lien.La photo de Nawak Illustrations. et Post de Iza Zi a partagé la photo de Sixième République.3 septembre, 

"Dingue ! La fachosphère se découvre une subite passion pour les SDF français, surtout quand il s'agit de cracher sur des réfugiés étrangers !"

à signaler en masse, une éniéme saloperie qui circule...Des migrants de Calais qui s'enculent sur la route YOUTUBE.COM

Ce n’est vraiment plus drôle, c’est même effrayant et cela participe à la récupération politique des terribles évènements du nouvel an à Cologne initiée par le mouvement d’extrême droite PEGIDA.
Loin de se préoccuper des victimes, Riss transforme des agressions sexuelles en « tripotages de fesses ». Il agite une vieille rengaine, celle des étrangers-violeurs, toujours utilisée pour limiter les libertés des femmes et in fine, justifier la mort de milliers de migrants en Méditerranée, présentée comme un moindre mal."

....

 Face à l'arrivée de dizaines de milliers de migrants en Europe, des internautes, le plus souvent sympathisants de groupuscules d'extrême-droite, n'hésitent pas à relayer de fausses informations sur les réseaux sociaux. Objectif : convaincre par tous les moyens qu'il ne faut pas accueillir ces nouveaux arrivants. Tour d'horizon avec huit intox décryptées. 
 
Opposés à ces politiques, des sites ultraconservateurs, ouvertement anti-immigration, comme Fdesouche,Dreuz.info, ou encore les Observateurs.ch. en profitent pour s'adonner à des tentatives de désinformation, utilisant au maximum les réseaux sociaux pour diffuser de fausses informations ou donner leur version de certaines actualités. Voici quelques exemples des méthodes utilisées ces derniers jours.



1. La théorie du complot : "La photo d'Aylan Kurdi est une mise en scène pour émouvoir l'opinion"
2. Le raccourci : "Les réfugiés brûlent les vêtements qu'on leur donne"
3. Relayer les intox de l'extrême droite italienne : "Les migrants saccagent un hôtel"
4. Faire mentir une vidéo : "Les migrants ne veulent pas de nourriture halal"
5. Attiser la peur : "Les migrants sont des bodybuilders et ils arrivent par milliers"
6. Relayer une information d'un site parodique : "Manuel Valls offre 1 000 maisons de Roubaix aux migrants"
7. Trafiquer un article via Facebook : "La petite Chloé tuée par un immigré"
8. Le photomontage avec fausse légende : "Un jihadiste s'est glissé parmi les réfugiés"
 
9 - JEAN-MARIE LE PEN - LA VERITE ! de">VIVRELIB,Toutes ces rumeurs ou hoax ont toutes été démontés, car ne reposant sur rien de solide sinon la haine et la violence. Quels dangers ? OK, les théories conspirationnistes fleurissent partout sur Internet. Mais vous avez plus de chances de tomber sur l’un de ces huit sites. Nous les avons examinés ; découvrez qui vous parle à travers eux … Charlie Hebdo : qui sont ces sites qui vous parlent de complot ?Au sommaire :    Media-presse-info,     Wikistrike,     Stop mensonges,    Egalité et réconciliation,                                 Les Moutons enragés,  Réseau Voltaire,    Panamza,   Alter Info., 

Extrait : Liste non exhaustive des sites conspirationnistes et confusionnistes [VERSION 2015] Media press info est un site d'extrême droite, appartenant à la réacosphere. Le titre est donc trompeur comme d'hab. Un bon hoax de merde Au sommaire : A l'image de Chris Savignan a partagé un lien. via Média Ovnis-Direct ; deux sites complotiste d'extrême droite Le plan anti-racisme de Manuel Valls protège tout le monde, sauf les Chrétiens...

Selon le plan antiracisme discuté à l'Assemblée nationale depuis hier, les Français de souche et les chrétiens peuvent être coupables et condamnés,...

MEDIAS-PRESSE.INFO

 

 

 

A lire aussi 

NOS VALEURS DE LA RÉPUBLIQUE ET RELIGIEUSE Par Chris Savignan ·, Migrants : la guerre des images Le Monde.fr | 04.09.2015

  La face cachée du FN - YouTube

 

LE PLUS. En mai dernier, la LHS – un groupe de néonazis extrêmement virulents – s’est installée dans un hangar agricole d’un petit village de la Meuse appelé Combres-sous-les-Côtes. Un petit collectif d'habitants s'est mobilisé pour dénoncer l'ouverture de ce lieu, à travers une pétition publiée sur Change.org. Laure Hébrard, qui en est à l’origine, revient sur ce combat. selon le nouvels obs "Des néonazis s'installent en Lorraine. Mobilisée contre eux, ils essaient de m'intimider"Publié le 22-07-2015 voila à quoi "appartient" les loustics Marc Vallois contre les antifas et  ..Smash Antifa 4 I, Debunkerisons le chat-gourou Sutter CANEBlandine HoblingreAmory Quersant , 

Le Fn, une Arnaque Pour Mous Du Bulbe «
 
 
De la merde en boite ce post, je suis étonné qu'autant de gugus se fassent avoir grrr : Le 14 juillet 2015, le peuple Français reprend son destin...
. Les antifascistes de l'Action Antifasciste NP2C ont démontré sur leur site que, contrairement à ce qu'affirme Kevin Reche, le leader de Sauvons Calais, 
n
 
Membres du SO affichant les couleurs de Blood & Honour , t-shirts de la divison SS Charlemagne, saluts nazis pendant le discours de Kevin Reche, hooligans nazis... Toutes les preuves en images sur le site deLutteennord.

Elie Semoun - "Le Facho" Conseil Municipal (Extrait Du Dernier Spectacle) : en référence aux dernières bourdes volontaires de nos chers politiciens ( Robert Menard dit bob Connard) , François Bargoin.... dans mon post  "Des maires... de toi".

 

L'Europe peut elle encore tenir face a des défis qui la  menace de toute part, et dont bien sur lles français en subissent  les c

 

Ce chaos nourrit deux dynamiques négatives : « la montée des mouvements populistes anti-immigration et la formation d’un front du refus en Europe centrale que le changement de majorité en Pologne, dirigée par la droite nationaliste depuis la mi-novembre, contribue à fédérer. Un vrai fossé sur les valeurs commence à apparaître. Parallèlement, la chancelière Merkel s’inquiète de la déstabilisation possible des Balkans. Elle a raison de tirer le signal d’alarme ; pour cette région ultra-sensible, la pression migratoire est encore plus difficile à gérer »



Contacté par France 24, le site Hoaxbuster, par la voix de son co-fondateur Guillaume Brossard, avoue être inquiet car il reçoit "énormément de demande d'internautes, beaucoup plus que d'habitude, cherchant à vérifier la véracité d'informations sur les migrants, mais ne pas avoir le temps de toutes les vérifier ". Les Debunkers démolissent les hoax( intox , rumeurs, fausses informations, trucages-photos,usurpations, témoignages inventés, fausses lettres, fausses citations, diffamations, etc ) fabriqués et diffusés par les extrêmes-droites pour semer la haine DEBUNKERSDEHOAX.ORG

Bien souvent, la diffusion d'une erreur ne fait l'objet d'aucun "erratum" de la part de ces sites. La plupart de ces articles sont toujours disponibles, même lorsque la supercherie ou la preuve que l'information est erronée a été apportée.

En mai 1940, en quelque jours, 800 000 réfugiés belges partaient sur la route de l’exil vers la France. En 1914, la fuite à l’étranger a concerné plus d’un million et demi de Belges. Il faut s’en rappeler. Et être solidaire aujourd’hui des exilés d'aujourd'hui .

Les réfugiés ont aussi été belges! LALIBRE.BE

On ne cherche plus les polémiques au FN, donc Guillaume Meurice s'est rendu au meeting de Marine Le Pen pour s'en assurer.
Si tu écoutes, j'annule tout

 

 
Femen France Après notre fête anti-FN et sept heures de détention menottées, exposées à la vue de tous (policiers, visiteurs et autres détenus), nous sommes enfin libres!
FEMEN continue de célébrer la retraite du FN de l'espace public pour se planquer dans l'ombre !
Plus d'humanisme, moins de fascisme dans les rues!
Vive la fin du FN!

 

Quand Des Femen s'invitent au banquet du FN Seins nus et mini-jupes dorées, une demi-douzaine de Femen ont ouvert le champagne devant le centre de congrès où allait se tenir le banquet du Front national pour le 1er mai, aux cris de "Vive la fin du FN", avant d'être interpellées par la police. Vers 12H00, les jeunes femmes ont surgi d'un utilitaire rouge devant l'entrée du bâtiment où se massaient des centaines de militants du FN.
 

Lors du banquet du FN de Marine Le Pen, Salhia Brakhlia, la (pertinente) journaliste de BFMTV (et ex du petit journal de Canal+) est allée à la rencontre des militants du parti pour leur poser la question suivante :

"À votre avis, qu’est ce qu’il faut faire pour que la France soit apaisée ?"

Face caméra, et sans aucune gêne, un homme a alors répondu qu’il fallait... foutre tous les arabes dehors !

Puisqu'on vous dit que le FN a changé !! 


 

 85% des réfugiés ont été victimes de violence(viols, victimes de meurtres, leurs doigts de pieds réduits en poussière volontairement cassés lors de torture, etc) soit dans leur pays de départ, soit durant le trajet, soit dans leur pays d'arrivée. ...mais d'après les 

Le fascisme n'est pas réductible à une » simple » dictature militaire, ni à un nationalisme ou à un bonapartisme et correspond donc bien à une modification beaucoup plus profonde du régime démocratique bourgeois, caractérisée par son profond caractère de classe et ses » processions » populaires, qui le portent au pouvoir.
Et c'est aussi parce que la gauche souffre de ces mêmes maux qu'elle est une partie du problème dans la constitution du fascisme. Mais voilà, si elle est affligée de ces terribles faiblesses, c'est bien parce que le ver est déjà dans le fruit et que les organisations de la classe ouvrière sont déjà » asphyxiées » en leur sein même par ces dérives idéologiques. Parce qu'elles mêmes sont traversées par la lutte de classe.

Et souvent même, en réalité, le processus de fascisation commence sournoisement au sein même des organisations (dites) de la classe ouvrière. Soit parce qu'elles sont bureaucratisées à l'extrême, soit parce qu'elles ont subi une érosion idéologique qui en fait des moulins ouverts à tous les vents, y compris les plus mauvais.
http://www.lesenrages.antifa-net.fr/cest-quoi-le-fascisme...
 
 

Les crises sont potentiellement des moments de remise en cause du capitalisme

Ce que nous voulons attaquer c’est le discours dominant qui explique que les causes de la crise actuelle sont à chercher dans le mauvais capitalisme financier. Nous pensons que la crise financière n’est qu’un symptôme d’une maladie plus profonde et qu’il s’agit en fait d’une crise du capitalisme lui-même. Ses conséquences seront certainement terribles mais ce sera peut-être aussi l’occasion de remettre en cause le capitalisme dans ses fondements mêmes.

Rassemblons nos forces dans le monde entier pour construire une terre plus humaine !

Si nous soutenons tout les ouvriers qui sont en grève, cela ne signifie pas que nous soutenons les centrales syndicales, bien au contraire. Car lorsque le peuple, ou une partie du peuple ce soulève, ces centrales n'ont qu'un seul rôle : empêcher les revendications immédiates de se transformer en lutte contre le capitalisme. Prenons par exemple la lutte actuelle contre la réforme du code du travail, que nous disent les syndicats réformistes, la CGT en tête ? Qu'il y aurait une destruction du code du travail... leur éternel slogan qu'ils ressortent environ tout les 5 ou 6ans. Le problème n'est pas la réforme, d'années en années la loi suit le système économique, la fameuse loi El Komri à lieu dans toutes l'Europe sous d'autres noms .La loi à toujours été le serviteur du capitalisme. Ainsi combattre une loi c'est une chose et il faut le faire, mais bien comprendre que s'en arrêter là ne servira pas à grand chose, en ai une autre. Et c'est ici que la bureaucratie syndicale de type CGT, FO etc apparaît. Leur rôle est de saboter l'élan populaire pour que les révoltes restent au stade de revendications.
 
Nous voyons donc que le principal soutien du système libéral est la direction de ces syndicats( on pourrait dire de même des partis politiques et de certaines associations ). lorsque des salarié(e)s sont en lutte nous voyons régulièrement que c'est la base qui mène la lutte et que souvent ce sont les organes de directions syndicales qui ramène le potentiel révolutionnaire au stade de simple négociation englobé sous l'égide de cette pseudo-démocratie républicaine. Ceci n'a rien d'innocent, ni rien de nouveau la base entant que «peuple » ce dresse et la tête de la pyramide, elle, joue pour ses intérêts avec comme principale force, la soumission de la base à son autorité.
 
Quels sont donc leurs intérêt ? L’accélération du processus ultralibéral et inégalitaire, induit, pour le cas de la France, une réorganisation syndicale sur le modèle anglo-saxon ; la CGT voit donc d'un bon œil ce changement, puisqu'elle souhaite prouver qu'elle sera le seul « partenaire sociaux » du patronat. Pour cela elle se garde bien de réclamer des améliorations des conditions de travail, elle préfèrent dire « ralentissons la casse» comprenez entre les lignes « attention, nous voulons une plus grosse part du gâteau ». Nous voyons donc plus clair dans le grand paradoxe de ces syndicats, d'un coté ils se targuent d'être nombreux, de l'autre malgré ce grand nombre supposé, ils n'ont jamais lancé une grève générale, ou même à plus petite échelle, bloqué l'économie d'un territoire donné (ville département, usine avec ses succursales etc) pour combattre des licenciements ou tout autre point relevant de la lutte des classes ( lutte des classes qui n'existe plus dans leurs statues). Une fois de plus le gens du peuple se sentiront impuissant, alors que les échecs ne viennent pas du manque de force mais bien, non pas de la trahison des élites qui eux sont en accord avec leur positions dominantes, mais parce qu'ils auront accepter des chefs et des organes pyramidaux.
 
Pour nous, anarcho-syndicalistes, nous pensons que toutes luttes doivent s'organiser par la base, ce que nous pouvons appeler l'auto-organisation, en vu pas que de se défendre face à l'ordre bourgeois mais aussi pour frapper le capitalisme.
 
Tout combat sur le terrain économique doit viser l’expropriation des richesses et l'abolition du capital, c'est à dire avoir une portée révolutionnaire.
 
CNT-AIT71

Le FN et les femmes, un tournant féministe ?

24 JUIN 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

nTAGS » , ,  

Les bourses chutent !...Par Enkolo dans Accueil le

 

 

 

 

Profitant du canular d’un média parodique belge, un site d’extrême droite fait circuler une fausse information selon laquelle Manuel Valls [...] -

 

 Non, Manuel Valls n’offre pas 1 000 maisons de Roubaix aux migrants _ source  la voix du Nord

► Non, le Premier ministre Manuel Valls ne va pas offrir 1 000 maisons de Roubaix aux migrants. Cette fausse information circule pourtant sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Sa diffusion s’est même accélérée ce dimanche lorsque le site d’extrême droite, « La Gauche m’a tuer », a pris au mot un canular rédigé par le média parodique Nordpresse.be, lequel se présente comme le pendant belge du Gorafi.
► Faux tweets ,  si parfois, souvent, on le croise sur les pages FAKE du système :

CF : L'islamiste omniprésent de la fachosphère - Debunkers, démolisseurs, des rumeurs/hoax d’extrême...

Les Debunkers démolissent les hoax( intox , rumeurs, fausses informations, trucages-photos,usurpations, témoignages inventés, fausses lettres, fausses citations, diffamations, etc ) fabriqués et diffusés par les extrêmes-droites pour semer la haine DEBUNKERSDEHOAX.ORG

Cf voir La guerre de l'info de la "Fachosphere"  , Cf a lire Le Nigeria: nouveau terrain de "jeux" pour les propagandistes de l'extrême droite

Un sondage Ifop montre que 23% des 18-22 ans comptent voter pour Marine Le Pen. Un vote protestataire, mais pas seulement, explique le sociologue Sylvain Crépon.
Alors que Marine Le Pen ne décolle pas dans les intentions de vote, voilà une étude qui devrait réjouir la candidate frontiste. Un sondage Ifop pour Libération montre que 23% des jeunes de 18 à 22 ans la choississent


A la question " Concrètement, qui sont ces électeurs?, l'Express dit ;
"De nombreuses études le montrent, ce sont les jeunes ayant le moins d'instruction qui se tournent vers le Front national. Moins on est instruit, plus on vote FN. On observe que ce sont également ceux qui s'intéressent le moins à la campagne. Leurs préoccupations sont, par exemple, plus portées sur la sécurité et moins sur l'éducation. Ils sont souvent très peu intégrés socialement, avec une certaine précarité professionnelle. C'est ce qui différencie cet électorat de celui de Mélenchon, par exemple". 
 
Est-ce une tendance récente?
"Non. Déjà, dans les années 90, le FN était le premier parti chez les jeunes. Là, ce n'est que le deuxième, mais cette tendance est la conséquence d'un même facteur. En fait, à chaque fois que le pays traverse une crise, cela favorise le vote des jeunes à l'extrême-droite, un vote protestataire. En revanche, même s'il vote FN aujourd'hui, une partie de ces jeunes se tournera vers les autres partis à mesure qu'ils s'intégreront socialement, fonderont une famille, etc." 

n

 
Ainsi : "Le fascisme, c'est la gangrene, on l'élimine ou en en crève". 

 

 
 

[partagez si vous êtes d'accord !]
Politicards démagogues et djihadistes se renvoient gracieusement l’ascenseur les uns les autres ! et c'est nous toutes et tous qui en payons le prix.

★ Contre le djihadisme, contre l’interventionnisme militaire, contre la militarisation de la société, contre l'état d'urgence et leurs cocorico nationalistes quelles que soient la couleur politiques de "nos chers et chères élu-e-s",

★ Pour les luttes sociales, pour la solidarité, pour les libertés publiques, pour le soutien aux forces progressistes en Afrique et au Moyen- Orient.France. Des SDF solidaires des réfugiés France. Des SDF solidaires des réfugiésWWW.LECOURRIERDELATLAS.COM

à Alternative libertaire, on pense qu'un autre chemin est possible -- "Après le sang et les larmes, les solidarités" = http://www.alternativelibertaire.org/… et http://www.alternativelibertaire.org/…

 

Le FN profitant de sa légitimiter par la reprise béatement des médias de ces slogans tout les soirs a 20 heures, risquent de faire un score très important comme tout les ans depuis 30 ans. Les politiciens vont encore jouer leur air d'enfant étonné, surpris et naif et cela me fera bien rire. Nous allons connaitre cela dans toutes l’Europe. la photo deLe Huffington Post

 

 Selon le Figaro : " Le FN en tête chez les salariés syndiqués à Force ouvrière et Sud LE SCAN POLITIQUE- Un sondage Ifop pour l'Humanité note que les consignes syndicales pèsent moins dans le choix du vote. LEFIGARO.FR|PAR TRISTAN QUINAULT MAUPOIL

nalisé sous nos latitudes COMME JAMAIS auparavant.
> 3615 SOS-paie-toi-une-tête-qui-serve-utilement--camarade"

 
 
FR.WIKIPEDIA.ORG
 
 
 

Voline

 A  lire aussi : Devenir fasciste, avec la confusion, c’est possible !LAHORDE.SAMIZDAT.NETVoir ce Post

 
 
 

Allez hop je la remets : C'est dans la rue que cela se passe Compagnie Jolie Môme: C'est dans la rue que ça se passe! 

ALTERNATIVELIBERTAIRE.ORG

 

Syndiquez-vous, ou militez... au lieu de... VEAUTER !

 

Le racisme tue :

En Allemagne, on célèbre le 10 anniversaire de l'attentat anti turc . a décidé de punir plus sévèrement les crimes racistes . Le racisme tue L’indigné Révolté

 Pour que leurs mémoires vivent dans nos luttes...

  Salutations Antifascistes

A lire aussi :

Les Inrocks - Quenelle : le bras armé de Dieudonné

FN & ses satellites - Forum Anarchiste Révolutionnaire • Page d'index

Serge Govaert, « Populistes flamands, loin de l’extrême droite », juillet 2010

 G.M. Tamas, « Hongrie, laboratoire d’une nouvelle droite », février 2012

 Remi Nilsen, « En Norvège, tuerie hors normes, idées ordinaires », juillet 2012

 
"Moins on est instruit, plus on vote FN"
Un sondage Ifop montre que 23% des 18-22 ans comptent voter pour Marine Le Pen. Un vote protestataire, mais pas seulement, explique le sociologue Sylvain Crépon.
LEXPRESS.FR
 

COLLECTIF Le CAPAB : CAPAB An ti fascise PARIS BANLIEUE

Réunion du CAPAB ouvert à toutes et tous :

Mercredi 11 juin / 19h30

Au CICP, 21 ter rue Voltaire 75011

France, en Europe et partout où il le faudra !

rejoignez-nous !

Organisez-vous,

http://capab.samizdat.net  baff@samizdat.net fb : collectif antifasciste paris banl
 
 A lire aussi
 

La vague bleu Marine attendue dans les urnes , La loi d'urgence

 Nationalisme - Le Monde diplomatique , « Le terrorisme favorise un état d’esprit... , la guerre de l'info de la "fachosphère"

nRéfugiés: comment Marine Le Pen vole l'histoire de la Résistance Marine Le Pen accuse les réfugiés syriens de ne pas se battre et de déserter, contrairement aux Français de la Seconde Guerre Mondiale. Une inquiétante...CHALLENGES.FR|PAR PAR BRUNO ROGER-PETITVOIR TOUS SES ARTICLES

 
Et ça continue, les fachos s expriment sur les réfugiés !
 
 
REVOLUTIONPERMANENTE.FR
 
 
 
 
 Cf voir La guerre de l'info de la "Fachosphere", Politiquement incorrects : la nouvelle droite radicale en Europe , Une salle de prière musulmane détruite par des manifestants à Ajaccio Une manifestation de soutien à deux pompiers et un policier blessés dans des échauffourées la veille a dégénéré. LEMONDE.FR
 
Moi, Moche et Méchant - Bande-annonceVF :  Wikipédia
 
LAVOIXDUNORD.FR|PAR LA VOIX DU NORD
 

Le Front républicain - citizenKhane, "Front Républicain "Accueil : Blogs : Terreur graphique : Vivre en France (Prospective 2020)  (MISE À JOUR : )

Le barrage à l’extrême droite, c’est dans les luttes sociales et solidaires - Enkolo

Citoyens contre le FNFront National Fails.

Chronologie historique du Front National Réalisé en partenariat avec le site REFLEXes, et en complément de notre schéma de l’extrême droite contemporaine, voici une frise chronologique centrée sur le FN, mais qui évoque la plupart des autres groupes nationalistes : cette perspective historique est nécessaire, car si la très grande majorité…

A lire aussi

Quartiers Libres

Action Antifasciste Paris-Banlieue

Même majoritaire avec sept régions, le grand perdant de cette élection demeure sans aucun doute Nicolas SARKOSY.
ANAAF.ORG
 
.

Les fractures européennes : La montée des nationalismes et de l'euroscepticisme en Europe conduisent à un continent morcelé et fracturé.
Avec Christian Makarian, directeur délégué de la rédaction de l'Express.

 
Voici la liste des arnaques répertoriés sur Facebook en 2015 ! A partager en MASSE Attention, les arnaques polluent notre cher Facebook, découvrez la liste des arnaques populaires et surtout comment les éviter ! Partager à un MAX de... DREAMITIK.COM
 

25/02/2014

Poutine pour toujours ?

 

Photo

 Le goût de la vérité n’empêche pas de prendre parti” A.Camus

Le cauchemar climatisé...   Ce qui est étonnant, avec ces romans antitotalitaires inspirés non seulement par la sauvagerie du fascisme et du stalinisme, mais également par la folie du contrôle total dans les démocraties commerciales, c'est qu'ils continuent d'être remisés au second rayon. En 1953, lorsque Fahrenheit 451 a paru en feuilleton aux Etats-Unis, il faisait pourtant figure de roman très sérieux. Pourquoi cette relégation dans les banlieues de la littérature, dont le seul George Orwell a fini par être extrait ?

 

Jean-Christophe Rufin, Globalia. Gallimard, Paris 2004 ; réédition, Paris: Gallimard, 2005, 499 p. La description de l’économie de Globalia n’est guère précise. On apprend simplement qu’elle est dominée par les monopoles et de ce fait étroitement contrôlée par une poignée de chefs d’entreprises mondiales. L’influence qu’ils exercent collectivement est pratiquement sans limites, au point de déposséder les institutions démocratiques de la réalité du pouvoir. L’abstention lors des consultations électorales est généralisée. Comme l’avoue un député : « Les gens ne se dérangent que pour les élections qui ont un sens » 

 

L'obsession sécuritaire

On a souvent évoqué le contexte du maccarthysme pour éclairer la genèse de Fahrenheit 451. Bradbury n'a jamais confirmé ou infirmé cette hypothèse. En revanche, certaines scènes du film de François Truffaut évoquent de toute évidence les autodafés nazis. Mais, autant que les folies du XXe siècle, ce sont les mutations présentes de la techno-science économique que le roman de Bradbury donne à mieux penser. Le bonheur obligatoire, avec abrutissement télévisé en flux continu, calmants et antidépresseurs, ça ne vous dit rien ? 
 

 

Jean-Christophe Rufin, Globalia. Gallimard, Paris 2004 ; réédition, Paris: Gallimard, 2005, 499 p 

Poutine pour toujours ?

Réalisé en 2014 par Jean-Michel Carré  
 
Date de sortie : 26 février 2014  

 

Les chefs


 

En 2007, «Le Système Poutine», diffusé dans plus de quarante pays, démontait l'inexorable montée au pouvoir de Vladimir Poutine, un obscur sous-lieutenant du KGB. Ce documentaire reprend l'histoire en 2011. Après des élections truquées, Vladimir Poutine est réélu président, pour douze ans peut-être. La répression à l'encontre de ses opposants est immédiate, accompagnée du vote systématique de lois liberticides : la Russie est désormais un Etat totalement asservi aux «services de forces». Poutine est le maître absolu et incontesté de la police, de l'armée et des renseignements. Jean-Michel Carré dresse un état des lieux de la Russie actuelle

Quatorze ans, bon sang ! Quatorze ans qu'il dirige la Russie d'une main de fer, et Poutine tel un tsar sur son trône impérial, semble déterminé à présider son pays pour toujours. Cette perspective révolte une partie de la population qui hurle désormais sa colère et sa soif de changement dans la rue, au risque de prendre des coups. Car Poutine réprime comme jamais - la libération des Poussy Riot et de l'oligarque Khodorkoski n'étant bien entendu que des concessions faite à l'occident pour échapper au boycott des Jeux de Sotchi.

Fort de ses victoires sur la scène internationale, le chef du Kremlin ne joue plus les apprenti démocrate. Il pose aujourd'hui clairement en chef absolu d'une Russie regorgeant de gaz et de pétrole, en gardien de valeurs morales (hautement conservatrices cela va de soi....) qui auraient déserté l'occident dépravé....

 

Photo : L'affaire Jérôme Cahuzac révèle juste la face émergée de l'iceberg. On nous fait croire que le peuple est souverain, parce qu’il choisit son maître parmi quelques dirigeants possibles, tous plus assoiffés de pouvoir les uns que les autres 

> Cahuzac blanchi ? Après L'Obs, le JDD - Arrêt sur images

Bienfait des opérations du saint Esprit et de la télétransportation. Le blanchiment de Cahuzac qui allait bon train a déraillé

A droite, sur la photo, les reliefs de la ci-devant Lagarde encore sur la sellette dans l'affaire Tapie

État libéral dégénéré : « […] il n’y a pas plus de raisons d’assimiler le libéralisme à tout ce que des libéraux, ou des hommes supposés tels, ont à quelque moment proclamé comme un évangile. Ils peuvent très bien s’être trompés, et dans la mesure où ce qu’ils considéraient comme du libéralisme a eu des conséquences antilibérales, ils se sont certainement trompés. » L'argent sans foi ni loi 2 


10 mai 1981 - 15 mai 2011 , triste anniversaire

" Il n'y a pas d'alternative " 21/07/2011

" Les réformistes acceptent l'économie de marché non seulement parce que l'on n'a pas le choix, mais aussi parce qu'elle est garante de libertés."

Rocard

" Il n'y a pas d'alternative "

Très bon article de Serge Halimi, surtout après le désarroi de la gauche ( PS) après le scandale de DSK. 10 mai 1981, triste anniversaire ( source monde diplomatique)


Les maîtres ne sont pas à choisir, mais à destituer !

dimanche 11 mars 2012, par AnarSonore

 L’effervescence médiatique prend de l’ampleur, et les parieurs pérorent devant le comptoir sur les chances de tel ou tel candidat. Pourtant, peu de surprise dans le scénario, car il y aura un vainqueur, quel qu’il soit, et la victoire du champion déchaînera la liesse de ses électeurs. Ceux-ci auront l’ivresse de l’après match, tandis que les adversaires battus iront au lit penauds. Ressourcé par l’alternance -ou pas-, le pays sera stable, entrant dans un état de grâce…, ou d’apathie pour les perdants.

Mais il subsiste une information qu’aucun journal ne délivrera, un fait majeur masqué par les feux de Bengale de la victoire ou de la consternation. L’État républicain restera debout, plus fort que jamais en ce lendemain de suffrage ! Réjouissez-vous, hommes d’ordre, policiers, juges, soldats et magistrats, car votre pouvoir sera assuré ; dormez sur vos deux oreilles, exploiteurs de tout poil, car la paix civile sera garantie par la nuée de petits bulletins comme autant de faire-part d’une défaite : celle des travailleurs et laissés-pour compte, toujours victimes de ce jeu de dupes.

Jadis, le roi était sacré, doté de pouvoirs magiques et oint d’une huile miraculeuse. Entrant dans les bonnes villes de France, honoré de bustes et de médailles, il régnait "sur ordre de Dieu". Mais Dieu est mort entre-temps, et une Révolution plus loin, il fallait trouver un moyen pour que l’Etat absolu que les rois avaient créé survive. Ce moyen, ce fut la souveraineté du peuple, vous savez : celui qu’on réduit en bouillie pendant les guerres, celui que l’on hypnotise au moyen de la télévision, celui à qui l’on vole le fruit de son travail en lui disant qu’il est moins intelligent que le patron qui le dirige !

Depuis, on nous fait croire que le peuple est souverain, parce qu’il choisit son maître parmi quelques dirigeants possibles, tous plus assoiffés de pouvoir les uns que les autres. Alors on organise une cérémonie pour l’occasion : on pavoise les villes un dimanche…, on convoque les gens avec solennité à passer dans des cabines où ils seront face-à-face avec leur destin, comme dans un photomaton. Puis, devant des témoins impassibles et sourcilleux, parce qu’on leur a dit depuis l’école qu’il n’y avait pas d’autre solution, ils votent Tartempion plutôt que Tartuffe.

Et Tartempion de faire sa sale besogne, sans vergogne aucune, car il considère qu’il est au-dessus de nous tous, que nous allons nous taire et qu’il a absolument tous les droits, car nous les lui aurions donnés par ce suffrage. Droit de faire la guerre, droit de mater les grèves, droit de protéger les riches et leur vol en bande organisée, droit d’empêcher les pauvres de manger la même chose que les autres, droit de la propriété qui laisse des logements vides en plein hiver. Il va le faire, parce qu’il est élu ! Ce jour-là, nombre de personnes honnêtes auront signé un chèque en blanc pour retourner ensuite à leur quotidien bien précaire. En réalité, elles n’avaient d’autre choix que de voter pour ce régime de représentation, quand elles avaient l’illusion d’un vote souverain.  ( cf voir posts sur  mario monti,  mario draghi : Mario Draghi ou le pompier pyromane,  françois hollande, La finance imaginaire : L'information judiciaire qui a fait tomber Cahuzac Mis à jour le 19/03/2013 ). 

Texte complet de la lettre « secrète » de Trichet à l’Italie : Thème de cet article : Crise de la zone euro : sortir de l’ambiguïté 
Texte complet de la lettre « secrète » de Trichet à l’Italie : privatisez et réduisez vos salaires pour sauver l’euro ( Facebook) : " 29 septembre 2011  – Le quotidien italien Corriere della Sera dévoile aujourd’hui le texte complet de la fameuse « lettre secrète » envoyée à Berlusconi le 5 août par le président sortant de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet et son successeur Mario Draghi, ancien cadre de la banque Goldman Sachs

doc PDF intéressant a lire : ]  Mario Monti au Figaro :  «  Mon gouvernement peut tomber demain, nous ne sommes pas ici pour survivre, mais pour accomplir un un bon travail » propos recueilli par Richard Heuzé du 05/01/2012. 

Golman Sachs , Les Etats-Unis le terrorisme institutionnalisé - hensozu, Pourquoi je quitte Goldman Sachs", Tant qu'il y aura de l'argent...
Nous avons tous pourtant une autre possibilité, et nous ne parlons pas ici de la passivité futile ou de l’abandon de la souveraineté à un tyran. Nous parlons de dire ce que nous pensons, avec la conscience claire que nous avons autant de bon sens que ceux qui veulent nous diriger. Nous parlons aussi de refuser à quiconque le droit de parler en notre nom, de décider à notre place ou de prendre un mandat sans honorer ses engagements.

Nous avons en commun la décence d’oeuvrer chaque jour à la survie de la société, à l’avenir de nos enfants, à la solidarité nécessaire entre les hommes, quand les hommes de pouvoir n’oeuvrent qu’à leur indécence particulière. Ne servons pas leur intérêt bien compris par nos suffrages : il n’y a pas plus de saints que d’hommes providentiels ! Nous seuls pouvons et devons décider de nos propres vies, et ce faisant destituer les maîtres au lieu de les choisir.

Edito d’Anarchosyndicalisme ! n°128 - Mars-Avril 2012

Il importe de construire dès aujourd'hui les résistances à cette attaque et de se poser dès maintenant la question d'aller plus loin que la simple résistance à l'austérité...



Documents joints
Les maîtres ne sont pas à choisir, mais à destituer ! (MP3 – 3.2 Mo) 
Anarchosyndicalisme ! n°128 - Mars-Avril 2012 (PDF – 41.4 Mo) 
 La bourgeoisie telle qu'en elle-même – ZEC plus Ultra, Zebre en cavale 
L'Europe va-t-elle couper les vivres à ses pauvres ? Manifestation à Paris « Annulons la dette », Lois et lobby financiers, DE LA SERVITUDE MODERNE - YouTube, La BCE : polique monétaire
Chypre, symbole de l’Europe en difficulté ?- Antalya

a lire : http://zec.blogs.letelegramme.com/archive/2013/02/23/cahuzac-blanchiment.html , http://citoyenactif.20minutes-blogs.fr/archive/2013/03/20/les-maitres-ne-sont-pas-a-choisir-mais-a-destituer.html

Jean- Michel Carré reprend donc Poutine là ou il l'avait laissé, en 2007, dans son passionnant Système Poutine. Quelques mois plus tard, en 2008, contraint de raccrocher son costume de président ( la constitution ne tolère que deux mandats consécutifs) Poutine forment un coup diabolique : il fait élire une marionnette Dimitri Medvedev, qui le nomme Premier Ministre. Entremélant témoignages - d'historiens, d'opposants et de soutiens à Poutine - et d'archives de qualité, puisées jusque dans les émissions de variétés, Poutine pour toujours? révèle la vraie nature du Kremlin. Et esquive son grand dessein, la constitution d'une Union soviétique

 

«  

Photo : Avant tout, je dois dire que les gouvernements me répugnent. je suis fermement convaincu qu'il n'y a pas, qu'il n'y aura jamais de bon gouvernement. 

Tous sont mauvais, qu'ils s'appellent monarchies absolues ou républiques constitutionnelles. Le gouvernement c'est la tyrannie parce qu'il limite la libre initiative des individus et sert seulement à soutenir un état social impropre au développement intégral de l'être humain. Les gouvernements sont les gardiens des intérêts des classes riches et éduquées.
ricardo flores magon

« La menace du syndrome ukrainien »

Les réunions du G20 sont aussi instructives par les silences ou les blancs concernant les grands sujets du moment et là, il est difficile de ne pas remarquer l'absence de toute référence à l'Ukraine. Un sujet particulièrement embarrassant puisque comme l'expliquait ce dimanche Olexandre Tourtchinov, le nouveau chef du Parlement ukrainien et chef de l'Etat par interim, l'Ukraine "est en train de glisser vers le précipice d'un défaut de paiement".

Les premiers chiffres des besoins en capitaux du pays par la nouvelle équipe au pouvoir avoisinent 35 milliards de dollars sur les deux prochaines (tiens, c'est précisément le montant de la facture des Jeux Olympiques de Sotchi pour la Russie) ; à part le FMI, personne n'est capable de mettre sur la table une telle somme.

L'Ukraine, enjeu géostratégique pour la Russie

Quelle serait la réaction du Kremlin s'il se trouvait confronté à une sorte d'OPA amicale de puissances occidentales sur l'un de ses alliés historiques les plus stratégiques ?

Mais surtout, en imaginant que l'Europe décide de mobiliser tous ses moyens et que la BCE ouvre les vannes monétaires (façon QE-infinity comme la Banque centrale du Japon)... quelle serait la réaction du Kremlin s'il se trouvait confronté à une sorte d'OPA amicale – ou pire, une "odieuse mise sous tutelle financière" – de puissances occidentales sur l'un de ses alliés historiques les plus stratégiques ? Car l'Ukraine procure à la Russie des ports et des bases militaires ouvrant sur la mer Noire et le flanc est de l'Europe, des approvisionnements vitaux en céréales... et c'est l'un des principaux clients pour l'industrie de l'armement russe, quel que soit l'état des finances du pays. Vous voyez l'idée.

Chacun comprendra dans ces conditions la prudence de l'Europe qui doit en plus traiter avec Poutine de l'épineuse question Syrienne – un autre cas de régime allié infréquentable mais qui constitue pour Moscou une pièce essentielle sur l'échiquier géostratégique global.

En contraignant Poutine, qui s'efforce de ne jamais s'impliquer dans une cause perdue, à confier à ses principaux lieutenants (dont le Premier Ministre D. Medvedev) la tâche ingrate de soutenir jusqu'au bout Victor Ianoukovitch, l'Europe est peut-être parvenue pour une fois à s'imposer comme une entité diplomatique crédible. Et c'est maintenant le maître du Kremlin qui se retrouve en situation délicate. Non pas qu'il doive redouter de voir l'Ukraine faire sécession et "passer à l'ouest" (ce qui déclencherait une guerre civile dont même l'administration Obama ne voudrait pas endosser la responsabilité), mais l'exemple d'un régime corrompu et violent renversé par la rue risque d'inspirer d'autres mouvements de révoltes dans d'ex-républiques soviétiques d'Asie centrale, au demeurant beaucoup plus prospères que l'Ukraine qui, finalement, constitue un boulet financier pour Moscou depuis 10 ans.

Il s'agit le plus souvent de simili-pétromonarchies inféodées à Moscou et soumises à des dictatures autocratiques ubuesques (avec Président à vie élu avec 98% des suffrages).

Alors faute de promettre de sauver l'Ukraine, le G20 a opté pour une annonce spectaculaire : le décret d'une croissance additionnelle de +2% d'ici 2020. De quoi occuper un peu le microcosme journalistique et financier.

La "menace" du syndrome ukrainien

Car chacun sait qu'avec quelques mesures adéquates – et ne parlons même pas de quelques malheureux milliers de milliards de billets de Monopoly imprimés par les banques centrales –, il n'y a qu'à claquer des doigts pour que la croissance s'aligne sur les objectifs des puissants de ce monde...

Or quelqu'un semble s'être aperçu que ça ne marche pas à tous les coups.

Heureusement, en même temps qu'il identifiait le problème, il découvrait la solution – c'est à cela que l'on reconnait un cerveau supérieur et c'est pourquoi l'élite mondiale manipule légitimement les leviers de l'économie et pas nous. Ce pur génie n'est autre que Joe Hockey, un ministre australien étiqueté "conservateur", qui déclarait en préambule du sommet du G20 à Sidney (il jouait à domicile, cela autorise toutes les audaces intellectuelles) "qu'il fallait assouplir toutes les régulations car elles font obstacle à une allocation efficiente des ressources".

Si nous persistons à vouloir réguler contre toute logique économique le capitalisme sauvage (euh pardon, libre et parfait), imparablement, c'est le syndrome ukrainien qui nous attend au bout du chemin.

Du pur Adam Smith au premier degré, une apologie de l'utopie ultralibérale la plus naïve (ou la plus cynique) qui consiste à laisser la "main invisible" continuer de nous conduire dans la joie et la bonne humeur vers un monde de prospérité, de richesse partagée et de démocratie ! Sous-entendu : si nous persistons à vouloir réguler contre toute logique économique le capitalisme sauvage (euh pardon, libre et parfait), nous nous dirigerons vers l'instauration d'un étatisme planificateur à la soviétique et, imparablement, c'est le syndrome ukrainien qui nous attend au bout du chemin.

Car il ne fait aucun doute que le modèle de développement européen (austérité, chômage de masse, croissance nulle, dumping salarial et fiscal intra-UE) est exactement ce à quoi le peuple ukrainien

UKRAINE Le cauchemar des "casques noirs"

02.12.2013 | Courrier international

La violente répression des manifestants qui dénonçaient le refus du président Ianoukovitch de signer l'accord d'association avec l'Union européenne a marqué le mouvement de contestation qui, désormais, réclame la chute du gouvernement.

 

VU DE POLOGNE Ukraine : entre solidarité et déception l ne faut pas laisser tomber l'Ukraine, affirment les médias polonais. Mais, pour ce faire, il faut peut-être revoir la politique européenne envers ce pays

 

RUSSIE - ARMÉNIE

Moscou renforce sa coopération militaire avec Erevan

03.12.2013 | Courrier international

Au lendemain du sommet de Vilnius qui s'est conclu par un échec européen, l'Ukraine ayant refusé de signer l'accord d'association, Moscou progresse sur la voie de l'intégration des pays ex-soviétiques.

 

 

UKRAINE

"Ianoukovitch choisit la force"

10.12.2013 | Courrier international

L'écrivain ukrainien Iouri Androukhovytch lance un appel désespéré : les forces de l'ordre ont commencé à faire le ménage sur la place de l'Indépendance et à s'en prendre aux sièges de l'opposition.

 

UKRAINE

Visite de John McCain à Kiev : une vengeance contre la Russie ?

16.12.2013 | Courrier international

Le sénateur américain partisan d'une politique de fermeté à l'égard de Moscou a rendu visite le 15 décembre aux manifestants de Kiev. Pour le quotidien prorusse Kievski Telegraf, il s'agit d'une "vengeance" contre la Russie pour son rôle dans le conflit syrien.

 

UKRAINE

L'empire russe attendra

16.12.2013 | Oukraïnsky Tyjden

Kiev a besoin de l'UE : en ne signant pas l’accord d’association, Viktor Ianoukovitch n'a fait que retarder un rapprochement inévitable.

 

UKRAINE

La Révolution de l'expérience

18.12.2013 | Oukraïnsky Tyjden

Les événements de Maïdan prouvent-ils effectivement que les "révolutions sont faites par la jeunesse" ? Analyse sociologique du mouvement ukrainien.

 

Santé : obligation de service public ? | Page d'accueil | Coûteux, inutile et irresponsable »

vendredi, 21 février 2014

L'extrême droite en Ukraine

Des groupes néo-nazis ukrainiens sont regroupés dans la formation nationaliste d’extrême droite Pravy Sektor (Secteur de droite) qui est à l'intiative des violences lors des manifestations pro-UE "EuroMaïden". Pour Jean-Marie Chauvier, ceux qu'on appelle  par euphémisme les jeunes " volontaires de l’autodéfense" sont en fait de véritables commandos levés par l’extrême droite dans son bastion de Galicie.

 

svoboda

On retrouve dans Pravy Sektor : Svoboda, Trizouba, l'UNA-Unso (Assemblée Nationale Ukrainienne – Autodéfense Nationale Ukrainienne), Trident ou encore Patriotes qui ont tous en commun d'être xénophobes, antisémites, homophobes et russophobes.

Svoboda, liberté ?!

En 2004, le Parti national-socialiste d’Ukraine, fondé en 1995, change de dénomination pour celle moins effrayante de Svoboda (Liberté). Depuis il continue de se réclamer de ses racines historiques et tout particulièrement de l'Organisation des nationalistes ukrainiens (OUN) dont la branche armée collabora activement avec les nazis et participa au génocide. Le président ukrainien sortant, Victor Iouchtchenko, avait d'ailleurs accordé à titre posthume le titre de "héros national de l'Ukraine " à Stepan Bandera le chef de cette organisation.

"Le 30 juin 1941, l’OUN-b proclame un État ukrainien, dont le gouvernement est dirigé par Iaroslav Stetsko. « Gloire à l’armée allemande et au Führer Adolf Hitler ! », dit une de ses proclamations . Berlin refuse ce nouvel Etat, Bandera et Stetsko sont internés. La politique de l’occupant contredit les rêves des indépendantistes ukrainiens, considérés par les nazis comme des Untermenschen (sous-hommes), à l’instar de tous les Slaves." (J.-M Chauvier)

Le parti Svoboda est principalement implanté dans l'ouest de l'ukraine où il a remporté 30 à 40 % des suffrages au élections du 28 octobre 2012. C'est la 5ème force politique du pays.

 

arton4462jpg1772-c3cb1.jpg

"Svoboda s'est également illustré en protestant contre l'organisation d'une gay pride à Kiev et s'est indigné qu'une artiste au teint mat représente l'Ukraine au concours de l'Eurovision. L'an passé [2011], le parti avait organisé une manifestation contre le pèlerinage dans la petite ville d'Ouman de Juifs hassidiques sur la tombe de Nahman de Bratslav, charismatique rabbin décédé en 1810. À plusieurs reprises, Oleh Tyahnybok, le chef de Svoboda, a qualifié le régime du président Ianoukovitch de «mafia judéo-moscovite». Plus récemment, un militant de Svoboda s'est offusqué que l'on fasse état des origines ukrainiennes de l'actrice américaine Mila Kunis, soulignant qu'elle était en réalité «juive». " (Figaro 2012)

 

Le 1 janvier 2014, à l'appel de Svoboda,  une manifestation de 25.000  manifestants à Kiev pour célébrer le chef de guerre fasciste Stepan Bandera dont on reconnait le portrait ici et là. L' emblème de ce parti est omniprésent : trois doigts de la main couleur or - version du trident ukrainien -  sur une bannière azur. On voit aussi le drapeau rouge et noir de l’OUN-b.

Comme chaque année, Svoboda commémorera le 28 avril la création en 1943 de la division Waffen SS "Galitchina" (Galicie) dont elle soutient la réhabilitation. Cette division SS était en partie composée de volontaires ukrainiens sous l’occupation nazie.

 

Tradition : le portrait de Stepan Bandera et un militant qui porte le symbole de la rune wolfsangel, celui de Svoboda quand il était le parti national-socialiste d'ukraine. C'est aussi le symbole de la 2° division SS Das Reich : ayant perpétrés en France les massacres de Tulle, de Combeauvert, d'Argenton-sur-Creuse, d'Oradour-sur-Glane...*

Quelques informations sur les élections d'octobre 2012 par  Annie Lacroix-Riz

Le élections qui ont eu lieu le 28 octobre 2012 étaient les élections parlementaires. 450 députés ont été élus en un seul tour, la moitié par scrutin uninominal majoritaire, l'autre moitié par scrutin proportionnel.

Un minimum de 5% des voix est nécessaire pour être représenté au Parlement ukrainien (Rada suprême). Cinq partis ont franchi ce seuil en 2012 :

1.      Le Parti des Régions : 30%, 187 sièges. Formation de l'actuel président Viktor Ianoukovitch, réputé pro-russe en Occident. Sa base électorale se trouve essentiellement dans les régions de l’Est et du Sud, largement russophones.

2.      Batkivchtchina : 25,54%, 105 sièges. Coalition de l’opposition dont la figure majeure est Ioulia Timochenko, égérie de la Révolution orange, actuellement en prison. Batkivchtchina a sa base électorale dans les régions de l’Ouest et du Nord de l'Ukraine, plus tournées vers l'Occident et berceau du nationalisme ukrainien.

3.      UDAR : 13,96%, 39 sièges. Parti d’opposition de droite récemment créé par le boxeurVitali Klitchko.

4.      Le Parti communiste : 13,18%, 32 sièges. Partidirigé par Piotr Simonenko, réputé de tradition soviétique, dont la remontée s’observe surtout dans les fiefs ouvriers traditionnels de l’Est, du Sud et de Crimée. Une analyse de son succès électoral a été faite sur le blog Solidarité Internationale du PCF.

5.      Svoboda : 10,44%, 37 sièges. Cette formation d'extrême droite n'est autre que l’ancien Parti social-national réputé néonazi, antisémite et russophobe. Elle est dirigée par Oleh Tiahnibok, autre figure marquante de la Révolution orange.

 

5pHagsg.jpg

>Les ultranationalistes forcent le passage de Maïdan, par Sergueï Sidorenko, Elena Tchernenko  - Courrier International,

 > L'extrême droite ukrainienne infiltre le mouvement pro-européen à Kiev,  p

Le poids de l'extrême-droite en Ukraine, Par Pierre Magnan - Geopolis

 > Les puissances occidentales fomentent un coup d’intestat néo-nazi en Ukraine; Sur le site Solidarité et progrès ; Un document élaboré par une équipe de journalistes d’enquête de l’Executive Intelligence Review (EIR).

 >Ukraine et la renaissance du fascisme en Europe, par Eric Draitser - Counterpunch, traduit sur le site investig'action

 > Ukraine: quand les nazis mènent le bal par Geoffroy Gérard legros

 >

 

Manifestation de Svoboda.

« Bandera, Choukhevitch, nos héros, ils se sont battus pour nous. »

 

La schizophrénie européenne
Les années d'austérité forcenée imposées à nombre de pays de la zone euro ont abouti à l'inverse de l'effet recherché et mis l'économie française en difficulté.

 

DÉBAT

L'Europe décalée - L’UE face à sa seconde refondation

04.12.2013 | presseurop.eu

La crise économique et financière de ces 5 dernières années a laissé une trace profonde dans l’UE, aggravant la méfiance entre Etats membres et affaiblissant le sentiment de destin commun. Il est temps de rénover le leadership de l’Union et d’agir concrètement, estime El País.

 

La Une du moment

Ceux qui voient l’Ukraine avec les lunettes de la guerre froide

Jean-Louis Borloo: «le choc s(c)eptique»

Cornillac brillant en médiocre

Edward Bernays, le père de…,, Les Yes Men refont le monde , Les raisons de la colère , Qui sont les milliardairesderrière les tea party, Enquête sur un scénario…, Les vrais maîtres du monde ??? (Durée : 30 min )

 

Les chefs

24/12/2012

Reporters, le prix de la guerre

 

humour 23.jpgReporters, le prix de la guerre, un film de Jean-Paul Ney et des étudiants du master  :

Sous l'impulsion de Jean-Paul Ney, grand reporter et professeur à l'Ecole Supérieure de Journalisme de Paris, les élèves du Master JRI ont réalisé un documentaire exceptionnel. Quelque dix-huit grands reporters, hommes et femmes, photographes, cameramen, écrivains, se sont succédé dans le studio de télévision de la plus ancienne école de journalisme de France.

Entre deux reportages, Jean-Paul Ney a tendu le filet pour rapporter à ses élèves une prise unique : une heure de face à face, une heure d'interview pour chacun d'entre eux, une heure inoubliable avec les plus grands noms du reportage et du journalisme.

De ces rencontres, a émergé un formidable témoignage. A travers ce documentaire de vingt-six minutes, nous apprenons à mieux connaître celles et ceux qui vivent leur passion.

Pourtant, certains d'entre eux ont payé le prix de la guerre : des blessures physiques aux blessures psychiques. De la guerre du Vietnam, en passant par la première guerre du Golfe, la Yougoslavie, l'Afghanistan, la Tchétchénie, l'Afrique, les territoires occupés mais encore l'Irak, ils ont été les témoins humains de la barbarie de la guerre et des hommes. Le prix à payer pour l'information est aussi celui des disparus, ceux qui ont donné leur vie pour leur métier et pour la liberté de la presse. Ce film leur est dédié.

Participants :
Patrick Chauvel, Michel Scott, Karen Lajon, Anne Guion, Jean-Paul Mari, Paul Comiti, Peter Humi, Sophie Claudet, Isabelle Lasserre, Patrick Robert, Vincent N'Guyen, Laurent Van der Stockt, Patrick Forestier, Didier François, Thomas Dandois, Ariane Quentier, Géraud Burin des Roziers, Noël Quidu, Georges Malbrunot.

Une production ESJ et PRESSE 2.0 sous la direction de Guillaume Jobin et Jean-Paul Ney

Equipe caméra : Martial Roche, James de Caupenne, Charlotte Prudhomme, Valentina Aerts, Bastien Sabouret, Baptiste Laigle, Guillaume Palacios, Sophie Hébrard-Ficaja, Eric Kouatchou.

Réalisation : Jean-Paul Ney

Montage : Sophie Hébrard-Ficaja, Jean-Paul Ney et James de Caupenne

Images et archives : Jean-Paul Mari, Noël Quidu, Patrick Chauvel, Paul Comiti, Lignes de Front & M6

Reporters de guerre : y a-t-il une génération Printemps arabes ? - télérama, Reporters de guerre : y a-t-il une génération Printemps arabes ? - l'indigné révolté : " Enquête | Ces jeunes journalistes ont fait leurs classes dans les rues de Tripoli ou d'Alep. Mais aux Rencontres de Bayeux-Calvados, les prix ont encore récompensé l'expérience".



Bonjour à tous,

 

Ca y est, l'atelier des médias déménage et quitte la maison de la radio pour aller s'installer à Issy-les-Moulineaux dans les nouveaux locaux flambant neuf de RFI, juste à côté de ceux de France24. Donc au revoir "La maison de la radio", mais bonjour "La maison des Journalistes" puisque c'est le sujet de notre émission de la semaine.

 

Voici donc le menu :

2012 : le journalisme en danger dans le monde

Comment financer les nouvelles technologies de l'information ?

Mes conseils pour recruter un génie informatique par @M_C_B

 

Pour ceux qui auraient loupé notre émission sur le journalisme au Tchad, c'est ici :

Tchad : La liberté de la presse en question

 

On vous souhaite bonne écoute à tous, n'oubliez pas de commenter les billets, cela nous permet de rectifier le tir, d'améliorer nos contenus ou tout simplement de discuter tous ensemble ;-)

Bonne fin de semaine !

----ZiaD & SiMoN----

Visitez Atelier des médias à l'adresse suivante : http://atelier.rfi.fr/?xg_source=msg_mes_network

Merry Christmas - altermonde, Reporters, le prix de la guerre - citoyenactif,  Reporters, le prix de la guerre - l'indigne, Merry christmass ( pour ceux qui peuvent) - Antalya, Reporters, le prix de la guerre - l'indigné révolté, Reporters, le prix de la guerre - Citizen Khane,

INTERVIEW • Carlo Puca, journaliste infiltré : "la Camorra affiche ses crimes" - l'indigné

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu