Avertir le modérateur

04/01/2013

Florence Foresti

Florence Foresti

Description de cette image, également commentée ci-après

Florence Foresti en 2008.

Après le succès de son précédent spectacle, «Florence Foresti fait des sketches», l'humoriste revenait à son public à l'automne 2009 avec un spectacle inspiré de son expérience de la maternité - sa fille, Toni, est née en 2007 - et de son quotidien de jeune maman. Florence Foresti a conçu son one woman show autour de deux notions apparemment antinomiques : «Mother», ou créature réfléchie ayant donné la vie, et «Fucker», ou être irresponsable et immature ayant une forte tendance à l'excès. La collusion de ces deux entités crée «Mother Fucker», un être humain parfaitement équilibré, sachant habilement passer d'une notion à l'autre en toute circonstance.

Florence Foresti - Spectacle 2010 "Mother Fucker"

Publiée le 2 déc. 2012

Voir Extrait 1 :

Extrait 2 - YouTube :

Voir Extrait 3 :

florence foresti- party bercy(spectacle entier)

part 2 :

part3 :

part8 : 

Florence Foresti Party : Florence Foresti La vie 2.0 (foresti party) :

A voir aussi : Florence Foresti  - indigné révolté,

Don Quichotte

 

3T

TTT : Vendredi 4 janvier de 20:50 à 22:55 sur Arte : Don Quichotte à L’Opéra Bastille


Don Quichotte, le chevalier à la triste figure, et son écuyer dévoué Sancho Pança se retrouvent mêlés aux amours tumultueuses de Kitri, la fille d'un aubergiste, et du barbier Basilio. Le ballet de répertoire présenté à l'Opéra de Paris pendant les fêtes de fin d'année est un rendez-vous très attendu du public. La chorégraphie imaginée par Noureev est servie par une belle distribution de danseurs étoiles et par les décors d'Alexandre Beliaev, inspirés des tableaux peints par Goya. A 21 ans, Rudolf Noureev a lui-même interprété Basilio à Léningrad, puis s'est battu pour faire connaître l'oeuvre en Occident. Don Quixote - Paris Opera Ballet 8.mp4 - YouTube, Don Quixote - Paris Opera Ballet 2.mp4 - YouTube : 10 min

 

La critique TV de télérama du 22/12/2012

3T

Quelle cavalcade que Don Quichotte ! Quelle course d'obstacles que celle des amoureux Kitri et Basile, poursuivis par le père de Kitri, l'aubergiste Lorenzo, et le prétendant plein aux as, le ridicule mais si drôle Gamache ! Sur la musique de Ludwig Minkus, le livret, tiré du roman de Cervantès, ne met en scène le vieil hidalgo que pour faire avancer l'action à grand renfort de rebondissements, de coups d'épée rouillée et d'apparitions chorégraphiques rêveuses. Pas question de rester sur sa faim dans cette comédie où le burlesque s'appuie sur une technique imparable.

Mise en scène en 1981 par Rudolf Noureev d'après la version historique conçue en 1869 par Marius Petipa, qui créait pour la première fois un ballet rassemblant des gens du peuple et non des nobles, Don Quichotte divertit en hissant la virtuosité classique à un sommet. Pas une minute de répit dans cette enfilade de tableaux légers en apparence, incroyablement sophistiqués en réalité, qui se superposent pendant deux heures en laissant les danseurs sur les rotules. Quant à la chaleur espagnole, elle ne donne pas seulement une gueule d'atmosphère au ballet, mais plonge aux racines des danses traditionnelles, sous le charme desquelles tomba Petipa, jeune interprète au Teatro del Circo, à Madrid, en 1841, pour ne jamais les oublier. — Rosita Boisseau

Mis sur Facebook

Rosita Boisseau

 Don Quixote (Дон Кихот) - Zakharova Uvarov - Japan ... : 120 min

Cinderella. POB. 2008. :

Ballet "la bayadere" Svetlana Zakharova Roberto Bolle teatro La Scala :

Lac Des Cygnes (Swan Lake - Лебединое озеро) - Ulyana Lopatkina - Mariinsky (Kirov : : Le Lac des Cygnes, au Théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg en 2006. Svetlana Zakharova - Feature, Feb 2012 - Bolshoi Ballet


 

 

 

02/01/2013

Gad Elmaleh :L'autre c'est moi part

 

Gad Elmaleh

On aime beaucoup Humour

 
 

Description de cette image, également commentée ci-après

«L'autre, c'est moi ! Mais c'est qui ce l'autre ? Ce l'autre, c'est tous les moi dans la vie de tous les jours». Gad Elmaleh casse les phrases pour faire du bris de mots, tord son corps pour prendre position et, sur scène, enchaîne les sketches avec la verve et l'allant qu'on lui connaît. Empruntant la forme du stand-up, il s'adresse directement au public et introduit ainsi de nombreux personnages comme, notamment, celui du «Blond», l'homme parfait qui n'a aucun souci pour surmonter les aléas de la vie. Il place ce personnage dans différents contextes comme les sports d'hiver, un restaurant, la piscine ou l'aéroport. Troisième spectacle de Gad Elmaleh, monté en 2005, «L'autre c'est moi» a séduit près de 300 000 spectateurs. 

  extraits : Gad Elmaleh L'autre c'est moi part 1 - YouTube : 8 min , GAD ELMALEH - L'autre C'est Moi Partie 2 ...

La critique TV de télérama du 20/12/2008

2T Ecrit et mis en scène par Gad Elmaleh. Réalisation : Jean-Louis Cap. Musique : Sinclair. 120 mn.

Dans ses précédents spectacles, Décalages, puis La Vie normale, les sketchs de Gad Elmaleh reposaient sur des anecdotes autobiographiques - son enfance au Maroc, son arrivée au Québec, puis à Paris -, mais surtout sur de merveilleux personnages imaginaires : Baba Yehya tremblotant sur sa canne, Coco, prêt à faire sauter la banque pour la bar-mitsva de son fils, ou l'émouvant Chouchou, « tranvesti d'la place Clichy ». Gad, c'était les autres.

Dans cet avant-dernier spectacle, L'Autre, c'est moi, Gad Elmaleh se décrit en creux, par rapport aux autres, ceux auxquels il ne ressemble pas. Le personnage du « blond » est un beau gosse, exaspérant de rectitude en toutes circonstances. Alors, Gad Elmaleh pioche dans de vieux complexes, ceux du mec qui skie en «chasse-la-neige» et n'a jamais saisi un tire-fesse correctement, dépeint sa peur de l'avion Et d'abord pourquoi un aéroport, on appelle ça un terminal ? »), mais aussi le snobisme d'être allé aux « States », comme son premier «coma hydraulique ».

Sur scène (ici à Lyon), Gad Elmaleh, tour à tour élégant, parano ou jaloux, incarne un pantin désarticulé à la Chaplin, un gamin de Casa ou une tranche de tomate dans un sandwich. S'il continue à rire des absurdités du langage et de la vie quotidienne, l'humoriste aborde de nouveaux thèmes. L'amour, par exemple, pour sa future femme : « Je serai fou d'elle... Mais, attention, je parle de la vraie foudélité.» Son dernier one man show, joué à guichet fermé, s'intitule Papa est en haut : le chemin vers un récit incarné et très personnel se poursuit.

Emmanuelle Skyvington

Gad, Elmaleh, L'Autre, c'est, moi, Partie, 1 - YouTube : 42 min  Gad Elmaleh - L'autre c'est moi - Spectacle 2005 [En une seule partie] 

 : 116 min , Gad Elmaleh - L'autre c'est moi - Spectacle 2005 en entier 480p Le spectacle de Gad, l'autre c'est moi à Lyon en : 2005.

Gad Elmaleh - Wikipédia

23:20 Publié dans spectacles | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu