Avertir le modérateur

16/06/2014

La Guerre d'Image

 

n

 

 LE STUDIO DE LA TERREUR, au coeur de la propagande de Daech © Canal Plus 

pour terroriser l'opinion mondiale et recruter de nouveaux soldats, à travers unstorytelling numérique terriblement efficace.
 
Le studio de la terreur Bande annonce - YouTube

 

 

Irak : La Guerre d'Image

A travers les images prises en Irak, l'armée cherche à montrer qu'elle regagne du terrain et les Djiadistes filment leurs exploits.

 

Bagdad essaye se soir de reprendre la main au Djiadistes de l'Etat Islamiste en Irak et au Levant. Des localités au nord de l'Irak auraient été reprises par l'armée. Après la débandade des soldats après le début de semaine, l'autorité essaye désormais de montrer des troupes motivées et compétentes alors que les Djiadistes peaufinent également leurs images.

 

Dans les centres de recrutements irakiens en ce moment, c'est l'émeute. Des centaines de jeunes qui se présente pour défendre leur " patrie" contre l'avancé des Djiadistes Arrangé par des imams chiites, ils s'engagent contre leur frère ennemi : les sunnites de l'Etat Islamique en Irak et au Soleil Levant. 

 

Un nouveau front dans le nord-ouest

 

La progression de l'EIIL vers Bagdad est depuis samedi stoppée par les forces de sécurité irakiennes, auxquelles se sont jointes des milliers de volontaires chiites.

 

Lire : Bagdad dit avoir « repris l'initiative » face aux djihadistes de l'EIIL

 

En réaction les insurgés ont toutefois ouvert un nouveau front dans le nord-ouest, en s'attaquant à Tal Afar, une ville près de la frontière syrienne. 

 

« La ville a été prise par les militants. De violents combats ont eu lieu, beaucoup de gens ont été tués. Des familles chiites ont fui vers l'ouest et des familles sunnites vers l'est », a assuré un responsable de la municipalité dimanche 15 juin.

 

Rapprochement Téhéran-Washington autour de l'Irak : La flambée djihadistes en Irak concerne directement Iraniens et Américains à travers leur allié commun à Bagdad. Téhéran et Washington pourraient ajouter la défense d'un régime irakien à l'ordre du jour des négociations sur le nucléaire.

Syrie, dans l'enfer d'Alep (Ligne de Front) - YouTube , : Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube , : Documentaire - Le crépuscule des Assad(Syrie - Arte)  , Syrie - Dans l'enfer de la répression : 

IRAK : DANS LA FOURNAISE IRAKIENNE (reportage inédit ... :

 

Général Fadhil, en charge du recrutement : «  De notre coté, nous nous occupons dans un camps militaire pour les préparer, les entrainer, leur confier des armes et les intégrer aux forces armées. Difficile de mesurer la portée réelle de cette élan. Toujours est il que le gouvernement communique allègrement sur cette vague de patriotisme : les caméras sont les biens venues. " Je vais aller à Mossoul combattre les islamistes et leurs montrer ce que valent les chiites : c'est eux ou nous ». "

 

Le nouveau ministre Nouri Al Maliki, lui aussi peaufine son image note le chef de guerre. Après avoir connu de multiple déroute inquiétante, ces derniers jours, l'armée irakienne diffuse des vidéos d'opérations aériennes censé démontré que les autorités sont capables de renforcer la situation

 

Major Qassim Al Moussaoui, porte parole de l'armée : " Nos forces armées sont maintenant actives. Elles ont lancé des plusieurs offensives intéressantes ces trois dernier jours. Et ont obtenu des succès remarquables à l'aide des recrues volontaires "

 

Du coté des Djiadistes aussi on manie le langage et les images. Des lance rockets, des vidéos de leurs prises de guerres polluent les réseaux sociaux sur les territoires conquis aussi la propagande va bon train. " Les troupes gouvernementales sont des infidèles qui tirent à l'aveugle. Ils disent ici c'est une province sunnite, peu importe s'il y a des morts "

 

Vidéo : comment Daesh pille Hollywood - France Inter : "Le studio de la terreur", un documentaire au cœur de la propagande de Daech, réalisé par Alexis Marant. Le Studio de la Terreur - Dailymotion

Dans le documentaire que vous verrez demain soir sur Canal+, il sera question de Koh Lanta, de FORT BOYARD, d’Assassin’s Creed, de CALL of DUTY, de James Bond, de Retour vers le futur, d’House of Cards, de 24 heures. Il sera question d’un studio, l’un des plus riches, les plus sophistiqués et les plus actifs au monde. Il sera question de vidéos ayant pouvoir de vie ou de mort sur ceux qu’elles mettent en scène. Il sera question d’une génération nourrie d’images made in Hollywood, mettant sa culture de l’image et son savoir-faire au service de l’Etat Islamique. Vidéo : comment Daesh pille Hollywood - France Inter ,Diego Bunuel et Alexis Marant présentent " Le Studio de la Terreur " - Le Grand Journal du 20/09 -CANAL+

 

 Le Studio de la Terreur - DailymotionLe Studio de la Terreur - WiiZ TV

Vidéo : comment Daesh pille Hollywood

 

MISES EN SCÈNE MACABRES 

 Pour terroriser leurs adversaires, les Djiadistes ont également posté des clichés montrant des scènes insoutenables présentées comme des exécutions de masse de prisonniers de guerre.

L'ONU évoque des crimes de guerre en Irak Depuis vendredi, des tweeds attribués à l'EIIL revendiquaient le meurtre de 1 700 soldats chiites par les Djiadistes, information qui ne peut être vérifiée de manière indépendante.

Photos released of Iraq 'mass execution' Pictures posted online purport to show scores of captured government soldiers shot dead by ISIL fighters.

 

Middle East

 

 Irak : comment les djihadistes d'EIIL manipulent leurs photos« Human Rights Watch n'a pas été en mesure d'enquêter sur les actions de l'EIIL dans les zones dont ce groupe armé s'est emparé depuis le 10 juin, mais les médias ont rapporté que l'EIIL a enlevé le consul turc et 24 membres du personnel consulaire à Mossoul, ainsi que le gouverneur de Salah Al-Din, et tué 15 soldats à Kirkouk », rapporte l'ONG sur sont site.

Le terrorisme, cet invité envahissant - Le billet de Nicole Ferroni

 

La machine à terreur médiatique de Daech

 L'écho de ces mises en scène macabre sur la Toile et à la «une» des journaux du monde entier est une arme aux mains de l'EIIL. Le groupe sunnite ultraradical a fait de la guerre des images l'un des pivots de sa stratégie de conquête et il multiplie les provocations de ce genre. Son objectif est d'exacerber la haine et les divisions entre sunnites et chiites. A cette fin, il cherche à pousser le gouvernement à réprimer aveuglèment la communauté sunnite pour la garder unie derrière son combat

 

 

 

 Comment Daesch a retourner les images de la  la peur, le racisme bien pensant des producteurs de cinéma américains et les bons sentiments envers les " arabes"

 

[©- Zone Doc] - Hollywood Et Les Arabes

« Pour les djihadistes, la dynamique est plutôt d’abandonner Twitter »

Pour Romain Caillet, spécialiste de la mouvance djihadiste, les sympathisants de l’EI montrent une forte capacité de résilience sur les réseaux sociaux, passant de l’un à l’autre. LE MONDE | 22.03.2017

A vous entendre, la propagande djihadiste est devenue à la fois plus clandestine et déclinante. Est-ce le cas ?

On peut se demander si ce sont les défaites sur le terrain qui font que les djihadistes postent moins de vidéos, ou s’il y a moins de gens qui veulent en voir. Pour un sympathisant, même une mise en scène de résistance héroïque à Mossoul est un contenu moins intéressant qu’une victoire.

Mais ce qu’il sera intéressant d’observer, c’est après. L’EI est actuellement sur un mode défensif, ses adversaires remportent des batailles, ils sont dans une dynamique de défaite. Mais quand ils auront perdu tout leur territoire, ils passeront en mode « chasseurs ». Ils seront dans la clandestinité, n’auront plus rien à perdre, et communiqueront uniquement sur des actions victorieuses : prise de bâtiments officiels, assassinats ciblés, attentats majeurs…

Si leurs vidéos sont réussies – selon les critères djihadistes, c’est-à-dire avec des images de qualité, spectaculaires – elles tourneront sur Internet dans les sphères des sympathisants, qui les relayeront. L’EI a encore de nombreux comptes sur YouTube qui n’ont toujours pas été identifiés par les veilleurs des différents réseaux sociaux.

Lire aussi :   L’armée française lance un exercice de cyberdéfense à grande échelle

 

Perdre pour mieux revenir, le nouveau credo de la propagande de l’organisation Etat islamique

Dans ses publications, l’organisation djihadiste minimise ses défaites et adapte son discours, mettant en exergue la résistance de ses hommes. LE MONDE | L’apocalypse attendra / Il y a une dizaine de jours déjà, l’EI s’est employé à déminer les répercussions de la perte de la petite ville de Dabiq, petite bourgade citée dans un hadith (dire) attribué au prophète Mahomet, et que la propagande millénariste djihadiste avait pourtant promue au panthéon des victoires à venir, celle de la bataille finale entre les armées de l’islam et celles du mal. Une bataille finale renvoyée finalement à des jours meilleurs : la prise de Dabiq par des rebelles syriens a été reléguée par les djihadistes au rayon des mouvements quotidiens des factions dans le nord de la Syrie, où des dizaines de villages sont pris et repris chaque semaine au gré des affrontements. « Business as usual », l’apocalypse attendra.

L’EI avait, dans un passé récent, déjà dû adapter son discours après la perte, en juin, de son bastion de Fallouja, qu’il avait conquis en janvier 2014. Un tournant dans la propagande djihadiste, qui est passée de la célébration de son expansion territoriale, symbolisée par le slogan triomphaliste « Baquiya [« permanente »] et en expansion », qui avait accompagné ses succès initiaux, à celle de la résistance de ses hommes et de la permanence de son idéologie.

 
LE STUDIO DE LA TERREUR ts

 

 Malheur au vaincu.  

n

 

 

 

 Cyberjihad - (VPRO documentary - 2016)

 

 [Documentaire] Djihad 2.0 la radicalisation via internet - YouTube

 

algerie :"Daech", Les nouveaux maîtres de la terreur داعش" ولادة الدولة ...

05 décembre 2017 Le studio de la terreur

 

A lire aussi :

Irak: 10 ans de guerre en 165 photos - BFMTV.com

Vidéo l'irak guerre en images 1 - - Wat.tv

guerre irak images marines us - Vidéo Dailymotion

Hotels targeted in deadly Kenya attack

At least 25 deaths reported as armed men raid three hotels and petrol station in Mpeketoni, near tourist centre of Lamu. 

Central & South Asia

Sri Lanka shaken by religious violence

Police use tear gas and enforce curfew in two coastal towns to end fighting between Muslims and Buddhists.

 

 

 La Confrérie, enquête sur les Frères musulmans Documentaire/Reportage: Les Frères Musulmans, cette secte au pouvoir dans de nombreux pays

Nigeria : leur crime, être filles et aller à l'école Chiites - Sunnites: une guerre fratricide pour le pouvoir? - YouTube :  Geopolitis : Quelles sont les clés de compréhension du conflit entre Sunnites et Chiites? Geopolitis décrypte les mécanismes actuels de ce conflit millénaire au coeur de la géopolitique du Moyen-Orient. 

 « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. »

Mossoul au main des insurgés Inside Story : Is Maliki behind Iraq’s sectarian divide?

A lire aussi : Iran, élection présidentielle, esfandiar rahim mashaie, ahmadinejad, l'ayatollah ali khamenei,, racisme, géopolitique, documentaire, gardiens de la révolution, documentaire, reportage, les frères musulmans, religion ,

 

iran, élection présidentielle, esfandiar rahim mashaie, ahmadinejad, l'ayatollah ali khamenei,, racisme, géopolitique, documentaire, gardiens de la révolution, documentairereportage, les frères musulmans,

 

 l'eiil, irak, syrie, , géopolitique, guerre civile, gaire sainte, al-qaida, aymen zawahiri, abou bakr al-baghdadi, califat, calife, djihad, djihad irak, djihadisme, eiil, etat islamique, guerre irak, international, actualités , le moyen-orient, le tourbillon jihadiste, l’etat islamique en irak et au levant, eiil, , géopolitiques, djihadistes, irak, syrie, moyen orient, middle east, anti-terror law, le hezbollah , irak, tensions religieuses, géopolitique, , djihadiste d'al-qaida, l'etat islamique en irak et au levant, eiil, abou bakr al-baghdadi, le régime de Saddam Hussein

"Le studio de la terreur"

 

 

10/06/2014

Mossoul au main des insurgés

n

 

 

« Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens. »

Arnaud Amaury passe pour avoir dit, lors du sac de Béziers, à des soldats qui lui demandaient comment distinguer les bons fidèles des hérétiques : « Tuez-les tous ! Dieu reconnaîtra les siens. » Le seul auteur par lequel on connaisse ce mot est le moine cistercien allemand Césaire de Heisterbach, qui le prête au légat (sous une forme d'ailleurs un peu différente : « Tuez-les, car le seigneur connaît les siens », en latin : « Cædite eos. Novit enim Dominus qui sunt eius. ») dans son livre Dialogus miraculorum (Des miracles), écrit entre 1219 et 1223

Chiites - Sunnites: une guerre fratricide pour le pouvoir? - YouTube :  Geopolitis : Quelles sont les clés de compréhension du conflit entre Sunnites et Chiites? Geopolitis décrypte les mécanismes actuels de ce conflit millénaire au coeur de la géopolitique du Moyen-Orient.

 

Arnaud Amaury ou Arnaud Amalric († 1225), abbé de Poblet, de Grand Selve, puis de Cîteaux (1200-1212), archevêque de Narbonne (1212-1225). Il est chargé, en tant que légat pontifical, de réprimer l'hérésie cathare durant la Croisade des Albigeois. (Guillaume de Tudèle, La chanson de la Croisade, BNF )

Arnaud Amaury — Wikipédia : Manif’ dans un bénitier, Bataille idéologique , [PDF]  La Chanson de la Croisade albigeoise - Site de JOSIANE UBAUD, L'Espagne et le droit à l'avortement

L'ignorance et la peur, voilà les deux pivots de toute religion."
baron d'Holbach

 
 

Une franchise d'"Al-Qaïda". L’Etat islamique en Irak et au Levant est un groupe originaire d'Irak. L'EIIL a été créé en janvier 2012, à l'initiative de l'Irakien Abou Bakr al-Bagdadi, chef d'Al-Qaïda en Irak.

En fait, il est l’héritage direct du groupe Al-Qaïda Mésopotamie ( PDF ) , créé en 2004 par Abou Moussab Al-Zarqaoui. Mais lorsque ce dernier meurt en 2006, le groupe est très affaibli et disparait. Six ans plus tard, il ressurgit sous le nom d’Etat islamique en Irak et au Levant.

Comme l’expliquait, à Europe1.fr, François Heisbourg, auteur de Après Al Qaïda... la nouvelle génération du terrorisme,( PDF, France Culture ) "il n’existe plus de holding Al-Qaïda aujourd’hui. Tous ces groupes qui s’en réclament pourraient être comparés à des franchises de la nébuleuse terroriste".

 

 L'offensive lancée il y a six semaines par les djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) contre des groupes islamistes rivaux dans l'est de la Syrie a fait 634 morts et 130.000 déplacés, a déclaré aujourd'hui l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH

L'EIIL, qui cherche à contrôler une vaste zone s'étendant de l'est de la Syrie à l'ouest de l'Irak pour y imposer un califat, progresse le long de l'Euphrate, dans la province de Daïr az Zour, en chassant les combattants du Front Al Nosra, affilié à Al Qaïda, et d'autres brigades islamistes. Selon l'OSDH, l'EIIL contrôle désormais l'essentiel de la rive nord-est de l'Euphrate, des environs de la frontière turque à la ville d'Al Boussayra, située à plus de 300 km en direction du sud-est. 

Mossoul au main des insurgés :

Rebels seize control of Iraq's Nineveh  Middle East

Northern province falls to ISIL fighters, who have released about 1,400 prisoners from Mosul's jails, officials say. Province du Nord tombe aux combattants ISIL, qui ont libéré environ 1400 prisonniers de prisons de Mossoul, selon des responsables

  

Les insurgés Irakiens gagnent du terrain 

Après Fallouja en juillet dernier, une deuxième ville irakienne vient de tomber aux mains des djiadistes de l'Etat Islamique et Irak et au Soleil Levant ( EIIL) , mais cette fois c'est toute la province autour de Mossoul dans la province de Ninive ( wikipedia)  qui est sous contrôle des islamistes et elle jouxte la Syrie. Autant le dire que la situation est explosive. On fait le point :, est tombée aux mains des insurgés.).

 

Image illustrative de l'article Ninawa
Administration

 

 

Les soldats irakiens viennent de perdre la ville de Mossoul et face à l'avancer des insurgés irakiens, ils ont choisi la fuite. Des chars et des armes ont été abandonnés sur place. Dans la ville, les deux millions d'habitants sont pris au piège. Affolés, ils cherchent désespérément d'échapper aux combats. Hommes, femmes et enfants tentent de fuir Mossoul : " Tout le monde est partis. Ils ont quittés leurs maisons. Des hommes sont couchés morts dans les rues. L'Irak peut accepter cela. Cela est très difficile, des obus de mortiers ont atterris sur les maisons. Nous avons laissé nos parents derrière, beaucoup de gens ont été blessés.

 

 

 

Fichier:Ninewa.JPG

 

 

Irak : la région de Ninive aux mains des rebelles :

 

Cette débandade est une catastrophe pour le gouvernement irakien. Les rebelles sunnites de l'Etat Islamique et Irak et au Soleil Levant ( EIIL - citizen Khane) viennent non seulement non seulement de prendre une ville pétrolière mais aussi toute la région de Ninive qui jouxte la Syrie ou ils combattent Bachar Al Assad.Nouri Al Maliki, , le premier ministre chiite contesté et détesté par les sunnites appèlent le parlement à la rescousse.

 

Nouri Al Maliki, premier ministre irakien : " J'appel le parlement à leur responsabilité et de déclarer l'état d'urgence et la mobilisation générale Nous devons mobiliser tout les secteurs : politique, économique, et le peuple entier pour vaincre le terrorisme afin de ramener la vie à la normale dans toutes les zones occupées à Mossoul et partout ailleurs.

 

Depuis samedi, les djiadistes sont passés à l'offensive dans tout le pays. Dans le nord, des attaques de bureaux de police de l'Union patriotique du Kurdistan faisant 28 morts. Ils ont pris en otage des centaines d'étudiants à Ramadi à 10 kilomètre à l'ouest de Bagdad. Dans la capital même, ils ont commis un véritable massacre à coup d'attentats à la voiture piégée. Pour faire reculer les hommes de l'Etat Islamique et Irak et au Soleil Levant ( EIIL - tuerie de Bruxelles ) , le gouvernement est prêt à fournir des armes a tout les citoyens volontaires pour combattre les insurgés. En désespoir de cause, les américains ont été appelés à l'aide pour sauver l'unité de l'Irak.  

Al Jazeera talks to Juan Cole, professor of history at the University of Michigan, Ann Arbor, about the resurgence of violence in Iraq. Cole says the latest violence is one of the unintended consequences of the Syrian civil war.

 La clé du problème est-elle en Syrie ?

Sans aucun doute. Les programmes de prévention, comme ceux que vient de lancer la France, tout comme les mesures de contrôle vis-à-vis de ceux qui reviennent, ne sont que des palliatifs. Il faut prendre le mal à la racine, car le nombre des volontaires partant combattre en Syrie continue d’augmenter et le pire est à venir. L’inaction de la communauté internationale en Syrie a créé la situation actuelle où les intérêts stratégiques d’Al-Baghdadi - dont les jihadistes ne combattent que leurs anciens alliés révolutionnaires - et ceux de Bachar al-Assad - dont les sbires ne combattent plus les jihadiste - s’alimentent réciproquement. Le «boucher de Damas» se pose comme le rempart contre Al-Qaeda, avec le soutien des Russes et un écho croissant dans les opinions occidentales. Si, après avoir abandonné tacitement les Syriens luttant contre le régime, les Occidentaux les abandonnent ouvertement, le choc en retour sera terrible. Cela ne peut qu’alimenter la rhétorique de ces groupes et leur dénonciation de l’hypocrisie des Occidentaux. Combattre le jihadisme en envoyant des drones contre Al-Bagdhadi ne sera pas non plus efficace. Seule la coalition anti-Bachar lutte efficacement contre l’EIIL. Et seul un succès de la révolution syrienne peut nous prémunir face à ce danger qui monte.

(1) Dernier livre paru : «Je vous écris d’Alep», Denoël, 158 pp., 13,50 €. 

Au Pakistan, ce sont les talibans qui harcèlent les forces gouvernementales. Ils se sont permis d'attaquer l'aéroport pour la deuxième fois en 2 jours Certes, l'attaque était moins massive nque la première qui a fait 37 morts hier. Cette fois il s'agit juste d'attaque à l'arme légère mais qui sonne comme un avertissement alors que le gouvernement a ordonné de nouvelles frappes sur les représentants des talibans dans le nord ouest du pays.

 Actualités correspondant à tuerie de Bruxelles

 

Tuerie de Bruxelles : Nemmouche n'est pas un «loup solitaire» selon Cazeneuve

Syrie: 600 morts en six semaines ParLe Figaro.fr avec Reuters le 10/06/2014

Explainer: Iraq and the ISIL

 

Al-Qaeda inspired group, the Islamic State in Iraq and the Levant, was formed amid power vacuum in Iraq's Anbar region. ( 06-Jan-2014 )

 

Analyst: Iraq violence linked to Syria crisis 

Iraq on edge over spiralling violence 

Will Iraq fall apart?

 Memorial day in Iraq  

Iraq: whose oil is it anyway?

La prise de Bagdad par l'EIIL est possible »Le Monde | L'Indigné <:12.06.2014 zssoul au main des insurgés - Citoyenactif, EIIL veut prendre Bagdad - Altermonde , La grande menace - L'Indigné , L'Etat Islamiste et au Soleil levant : l'Indigné Révolté, Destination Bagdad - Antalya , Irak : l’Iran s’en mêle : - Hensozu

IRAK : DANS LA FOURNAISE IRAKIENNE (reportage inédit ... :

Syrie, dans l'enfer d'Alep (Ligne de Front) - YouTube , : Alep Syrie , vivre avec la guerre documentaire - YouTube , : Documentaire - Le crépuscule des Assad(Syrie - Arte)  , Syrie - Dans l'enfer de la répression : 

La Confrérie, enquête sur les Frères musulmans Documentaire/Reportage: Les Frères Musulmans, cette secte au pouvoir dans de nombreux pays

A lire aussi : Iran, élection présidentielle, esfandiar rahim mashaie, ahmadinejad, l'ayatollah ali khamenei,, racisme, géopolitique, documentaire, gardiens de la révolution, documentaire, reportage, les frères musulmans, religion ,

 l'eiil, irak, syrie, , géopolitique, guerre civile, gaire sainte, al-qaida, aymen zawahiri, abou bakr al-baghdadi, califat, calife, djihad, djihad irak, djihadisme, eiil, etat islamique, guerre irak, international, actualités , le moyen-orient, le tourbillon jihadiste, l’etat islamique en irak et au levant, eiil, , géopolitiques, djihadistes, irak, syrie, moyen orient, middle east, anti-terror law, le hezbollah , irak, tensions religieuses, géopolitiquedjihadiste d'al-qaida, l'etat islamique en irak et au levant, eiil, abou bakr al-baghdadi, le régime de Saddam Hussein

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu